Vos 5 poèmes préférés ?

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par Shakespeare-in-love le Mer 5 Jan 2011 - 22:05

Cinquième et dernier.



There's a bluebird in my heart that
wants to get out
but I'm too tough for him,
I say, stay in there, I'm not going
to let anybody see
you.

there's a bluebird in my heart that
wants to get out
but I pour whiskey on him and inhale
cigarette smoke
and the whores and the bartenders
and the grocery clerks
never know that
he's
in there.

there's a bluebird in my heart that
wants to get out
but I'm too tough for him,
I say,
stay down, do you want to mess
me up?
you want to screw up the
works?
you want to blow my book sales in
Europe?

there's a bluebird in my heart that
wants to get out
but I'm too clever, I only let him out
at night sometimes
when everybody's asleep.
I say, I know that you're there,
so don't be
sad.

then I put him back,
but he's singing a little
in there, I haven't quite let him
die
and we sleep together like
that
with our
secret pact
and it's nice enough to
make a man
weep, but I don't
weep, do
you?

C. Bukowski

Shakespeare-in-love
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par Aemilia le Mer 5 Jan 2011 - 22:12

@Shakespeare-in-love a écrit:Non, dans son dernier album "if on a winter's night", un petit bijou à écouter au coin du feu, quand le vent hurle au dehors.

J'aime d'amour cet album ! Smile

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par Shakespeare-in-love le Mer 5 Jan 2011 - 22:13

@Aemilia a écrit:
@Shakespeare-in-love a écrit:Non, dans son dernier album "if on a winter's night", un petit bijou à écouter au coin du feu, quand le vent hurle au dehors.

J'aime d'amour cet album ! Smile

topela

Shakespeare-in-love
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par Audrey le Mer 5 Jan 2011 - 22:19

Bon, ben je crois qu'il va falloir que je cède à l'appel des sirènes et que je me l'achète aussi...en rentrant du médecin demain tiens...ce sera parfait à écouter sous la couette...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par Shakespeare-in-love le Mer 5 Jan 2011 - 22:20

@Audrey a écrit:Bon, ben je crois qu'il va falloir que je cède à l'appel des sirènes et que je me l'achète aussi...en rentrant du médecin demain tiens...ce sera parfait à écouter sous la couette...

fleurs

Shakespeare-in-love
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par Violet le Mer 5 Jan 2011 - 22:22

Mais sans cheminée sera-t-il aussi bien ? Laughing

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par Audrey le Mer 5 Jan 2011 - 22:25

Sans cheminée, tout est toujours moins bien Violet.....

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par Violet le Mer 5 Jan 2011 - 22:29

Bon Audrey, désolée, je n'ai pas de cheminée, et j'habite trop loin de chez toi...
Tu es donc SCF ! boulet

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par Crazy Cow le Jeu 6 Jan 2011 - 22:12

L'Albatros de Baudelaire, qui parle de la dualité de l'homme, cloué au sol mais qui aspire à l'infini...

_________________
We should never allow our fears or the expectations of others to set the frontiers of our destiny.

Crazy Cow
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par Pernette le Ven 7 Jan 2011 - 13:05

Et bien,
Nuit rhénane d'Apollinaire,
Je vis, je meurs, je brûle et me noie de Louise Labé,
Le But de Charles Cros,
Sensation de Rimbaud,
Puis le recueil "La Rose Publique" d'Eluard... Tout Charles d'Orléans, Marceline Desbordes-Valmore et Octavio Paz... Je m'arrête !

J'étais aux anges quand trois petites élèves de sixième m'ont parfaitement récité un extrait de la Lolerei, "aux yeux pleins de pierreries", fantastique, c'est la raison pour laquelle je ne démissionne pas !

_________________
""je respecte les camardes"

Pernette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par InvitéN le Sam 15 Jan 2011 - 18:04

Ne tirez pas sur le pianiste
Tirez donc sur la queue du chat
Nulle mélodie n'est plus triste
Qu'une agonie en cha-cha-cha
Ne tirez pas trop sur la corde
Surtout si c'est celle d'un pendu
Quand un pendu se désaccorde
Ça donne des sons inattendus
Tirez plutôt la bobinette
Et la chevillette cherra
Tirez des plans sur la comète
Il arrivera c'qu'il arrivera
Tirez les rois, tirez les cartes
Tirez vingt et un coups de canon
Et s'il y en a que vingt qui partent
Tirez vous-mêmes la conclusion
Tirez vous-mêmes la conclusion
Tirez vous-mêmes la conclusion


Francis Blanche


_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par kimy le Mar 18 Jan 2011 - 20:52

@Passerose a écrit:Un nouveau poème :

La mort n'est rien,
je suis seulement passé, dans la pièce à côté.

Je suis moi. Vous êtes vous.
Ce que j'étais pour vous, je le suis toujours.

Donnez-moi le nom que vous m'avez toujours donné,
parlez-moi comme vous l'avez toujours fait.
N'employez pas un ton différent,
ne prenez pas un air solennel ou triste.
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.

Priez, souriez,
pensez à moi,
priez pour moi.

Que mon nom soit prononcé à la maison
comme il l'a toujours été,
sans emphase d'aucune sorte,
sans une trace d'ombre.

La vie signifie tout ce qu'elle a toujours été.
Le fil n'est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de vos pensées,
simplement parce que je suis hors de votre vue ?
Je ne suis pas loin, juste de l'autre côté du chemin.

Canon Henry Scott-Holland (1847-1918), traduction d'un extrait de "The King of Terrors", sermon sur la mort 1910
Quelquefois attribué à Charles Péguy, d'après un texte de Saint Augustin


J'ai lu ce poème lors de l'enterrement de ma grand-mère.

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par leyade le Mar 18 Jan 2011 - 22:30

Quel texte!
A couper le souffle.

Je suis très classique :
Demain dès l'aube,
Le dormeur du val,
A une passante,
N'écris pas , Desbordes Valmore
Comme on voit sur la branche.

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par olive-in-oil le Mar 18 Jan 2011 - 23:00

Un que j'adore et connais par coeur depuis que ma prof de français me l'a fait découvrir en 3° :

Les Djinns

Murs, ville
Et port,
Asile
De mort,
Mer grise
Où brise
La brise
Tout dort.

Dans la plaine
Naît un bruit.
C'est l'haleine
De la nuit.
Elle brame
Comme une âme
Qu'une flamme
Toujours suit.

La voix plus haute
Semble un grelot.
D'un nain qui saute
C'est le galop.
Il fuit, s'élance,
Puis en cadence
Sur un pied danse
Au bout d'un flot.

La rumeur approche,
L'écho la redit.
C'est comme la cloche
D'un couvent maudit,
Comme un bruit de foule
Qui tonne et qui roule
Et tantôt s'écroule
Et tantôt grandit.

Dieu! La voix sépulcrale
Des Djinns!... - Quel bruit ils font!
Fuyons sous la spirale
De l'escalier profond!
Déjà s'éteint ma lampe,
Et l'ombre de la rampe..
Qui le long du mur rampe,
Monte jusqu'au plafond.

C'est l'essaim des Djinns qui passe,
Et tourbillonne en sifflant.
Les ifs, que leur vol fracasse,
Craquent comme un pin brûlant.
Leur troupeau lourd et rapide,
Volant dans l'espace vide,
Semble un nuage livide
Qui porte un éclair au flanc.

Ils sont tout près! - Tenons fermée
Cette salle ou nous les narguons
Quel bruit dehors! Hideuse armée
De vampires et de dragons!
La poutre du toit descellée
Ploie ainsi qu'une herbe mouillée,
Et la vieille porte rouillée,
Tremble, à déraciner ses gonds.

Cris de l'enfer! voix qui hurle et qui pleure!
L'horrible essaim, poussé par l'aquillon,
Sans doute, o ciel! s'abat sur ma demeure.
Le mur fléchit sous le noir bataillon.
La maison crie et chancelle penchée,
Et l'on dirait que, du sol arrachée,
Ainsi qu'il chasse une feuille séchée,
Le vent la roule avec leur tourbillon!

Prophète! Si ta main me sauve
De ces impurs démons des soirs,
J'irai prosterner mon front chauve
Devant tes sacrés encensoirs!
Fais que sur ces portes fidèles
Meure leur souffle d'étincelles,
Et qu'en vain l'ongle de leurs ailes
Grince et crie à ces vitraux noirs!

Ils sont passés! - Leur cohorte
S'envole et fuit, et leurs pieds
Cessent de battre ma porte
De leurs coups multipliés.
L'air est plein d'un bruit de chaînes,
Et dans les forêts prochaines
Frissonnent tous les grands chênes,
Sous leur vol de feu pliés!

De leurs ailes lointaines
Le battement décroît.
Si confus dans les plaines,
Si faible, que l'on croit
Ouïr la sauterelle
Crier d'une voix grêle
Ou pétiller la grêle
Sur le plomb d'un vieux toit.

D'étranges syllabes
Nous viennent encor.
Ainsi, des Arabes
Quand sonne le cor,
Un chant sur la grève
Par instants s'élève,
Et l'enfant qui rêve
Fait des rêves d'or.

Les Djinns funèbres,
Fils du trépas,
Dans les ténèbres
Pressent leur pas;
Leur essaim gronde;
Ainsi, profonde,
Murmure une onde
Qu'on ne voit pas.

Ce bruit vague
Qui s'endort,
C'est la vague
Sur le bord;
C'est la plainte
Presque éteinte
D'une sainte
Pour un mort.

On doute
La nuit...
J'écoute: -
Tout fuit,
Tout passe;
L'espace
Efface
Le bruit.


Victor Hugo




olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par Alcyone le Sam 29 Jan 2011 - 17:10

nateka a écrit:C'est la mort lente
Pour celui qui ne voyage pas,
Celui qui ne lit pas
C'est la mort lente
Pour celui qui détruit son amour-propre,
Celui qui ne se laisse jamais aider
C'est la mort lente
Pour celui qui devient esclave de l'habitude refaisant tous les jours les mêmes chemins,
Pour celui qui ne change jamais de repère,
Ne se risque jamais à changer la couleur de ses vêtements
Ou qui ne parle jamais à un inconnu

C'est la mort lente
Pour celui qui évite la passion et son tourbillon d'émotions
Celles qui redonnent la lumière dans les yeux et réparent les cœurs blessés

C'est la mort lente
Pour celui qui ne change pas de cap lorsqu'il est malheureux au travail ou en amour
Pour celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves
Pour celui qui, pas une seule fois dans sa vie, n'a fui les conseils sensés


Vis maintenant!
Risque-toi aujourd'hui!
Agis tout de suite!
Ne te laisse pas mourir lentement!
Ne te prive pas d'être heureux!

Pablo Neruda
Quel est le titre original de ce poème ? (autrement dit : aurais-tu ce poème dans sa version originale? )

Alcyone
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par Alcyone le Sam 29 Jan 2011 - 17:18

En attendant :
Une pierre

Ils ont vécu au temps où les mots furent pauvres,
Le sens ne vibrait plus dans les rythmes défaits,
La fumée foisonnait, enveloppant la flamme,
Ils craignaient que la joie ne les surprendrait plus.

Ils ont dormi. Ce fut par détresse du monde.
Passaient dans leur sommeil des souvenirs
Comme des barques dans la brume, qui accroissent
Leurs feux, avant de prendre le haut du fleuve.

Ils se sont éveillés. Mais l'herbe est déjà noire.
Les ombres soient leur pain et le vent leur eau.
Le silence, l'inconnaissance leur anneau,
Une brassée de nuit tout leur feu sur terre.

Yves Bonnefoy

Alcyone
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par InvitéN le Sam 29 Jan 2011 - 19:37

@Alcyone a écrit:
nateka a écrit:C'est la mort lente
Pour celui qui ne voyage pas,
Celui qui ne lit pas
C'est la mort lente
Pour celui qui détruit son amour-propre,
Celui qui ne se laisse jamais aider
C'est la mort lente
Pour celui qui devient esclave de l'habitude refaisant tous les jours les mêmes chemins,
Pour celui qui ne change jamais de repère,
Ne se risque jamais à changer la couleur de ses vêtements
Ou qui ne parle jamais à un inconnu

C'est la mort lente
Pour celui qui évite la passion et son tourbillon d'émotions
Celles qui redonnent la lumière dans les yeux et réparent les cœurs blessés

C'est la mort lente
Pour celui qui ne change pas de cap lorsqu'il est malheureux au travail ou en amour
Pour celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves
Pour celui qui, pas une seule fois dans sa vie, n'a fui les conseils sensés


Vis maintenant!
Risque-toi aujourd'hui!
Agis tout de suite!
Ne te laisse pas mourir lentement!
Ne te prive pas d'être heureux!

Pablo Neruda
Quel est le titre original de ce poème ? (autrement dit : aurais-tu ce poème dans sa version originale? )

Non je suis désolée.

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par Alcyone le Sam 29 Jan 2011 - 20:20

Je viens de retrouver le poème dans sa version originale :
Muere lentamente quien no viaja,
quien no lee,
quien no oye música
quien no encuentra gracia en sí mismo

Muere lentamente
quien destruye su amor propio,
quien no se deja ayudar.

Muere lentamente
quien se transforma en esclavo del hábito
repitiendo todos los días los mismos
trayectos,
quien no cambia de marca,
no se atreve a cambiar el color de su vestimenta
o bien no conversa con quien no conoce.

Muere lentamente
quien evita una pasión y su remolino de
emociones,
justamente éstas que regresanel brillo a los ojos
y restauran los corazones destrozados.

Muere lentamente
quien no gira el volante cuando está infeliz con
su trabajo, o su amor,
quien no arriesga lo cierto ni lo incierto para ir
atrás de un sueño
quien no se permite, ni siquiera una vez en su vida,
huir de los consejos sensatos......

¡ Vive hoy !
¡ Arriesga hoy !
¡Hazlo hoy !
¡ No te dejes morir lentamente !
¡ No te impidas ser feliz !


Cependant, je suis aussi tombée sur cet article du journal ABC qui explique la popularité de ce poème qui circule sur internet et qui indique également que Neruda ne serait pas son véritable auteur!
Quoi qu'il en soit, il reste néanmoins très beau.

http://www.abc.es/20090111/cultura-literatura/muere-lentamente-falso-neruda-200901111836.html

Alcyone
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par Victoria le Lun 31 Jan 2011 - 10:36

Toi ma dormeuse mon ombreuse ma rêveuse
ma gisante aux pieds nus sur le sable mouillé
toi ma songeuse mon heureuse ma nageuse
ma lointaine aux yeux clos mon sommeillant oeillet.
distraite comme nuage et fraîche comme pluie
trompeuse comme l'eau légère comme vent
toi ma berceuse mon souci mon jour ma nuit
toi que j'attends toi qui te perds et me surprends
la vague en chuchotant glisse dans ton sommeil
te flaire et vient lécher tes jambes étonnées
ton corps abandonné respire le soleil
couleur de tes cheveux ruisselants et dénoués
Mon oublieuse ma paresseuse ma dormeuse
toi qui me trompes avec le vent avec la mer
avec le sable et le matin ma capricieuse
ma brûlante aux bras frais mon étoile légère
je t'attends je t'attends je guette ton retour
et le premier regard où je vois émerger
Eurydice aux pieds nus à la clarté du jour
dans cette enfant qui dort sur la plage allongée



Claude Roy, "Dormante", Clair comme le jour (1943

Victoria
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos 5 poèmes préférés ?

Message par bellaciao le Lun 31 Jan 2011 - 11:07

Oui, je l'aime beaucoup celui-ci. I love you

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum