Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
jilucorg
Neoprof expérimenté

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par jilucorg le Ven 26 Oct 2012 - 17:07
Il y avait un texte concernant les surveillants (les 'MI-SE'), lorsqu'ils étaient amenés à effectuer des remplacements de profs (ce qui pouvait arriver, selon leurs diplômes) : alors chaque heure d'enseignement qu'ils faisaient leur était comptée comme deux heures en déduction de leur service de surveillance hebdomadaire normal. C'est cela qui sert de "base" (de mauvaise foi) aux chefs qui veulent nous exploiter, mais jamais la réciproque de ce qui concernait spécifiquement les MI-SE (corps éteint) dans le cas précis mentionné n'a existé.

Pour le reste, il faudrait voir ici en quoi c'est un service d'examen (dû), à ce titre indemnisé comme vacation, oupas...
avatar
Instructeurpublic
Fidèle du forum

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par Instructeurpublic le Ven 26 Oct 2012 - 17:12
Arrêtez de vous faire berner. Depuis quand une heure sup. devrait-elle être payée différemment en fonction du type d'activité ? Je vous rappelle que dans "heure sup." il y a le mot heure. Si on vous paye la moitié, vous surveillez une demi-heure épicétou. Si ça continue on va bientôt nous raconter que notre salaire horaire serait fonction du nombre d'élèves par classes, et il s'en trouvera sûrement parmi nous pour le croire et même le justifier.


Dernière édition par Instructeurpublic le Ven 26 Oct 2012 - 17:14, édité 1 fois
avatar
MelanieSLB
Doyen

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par MelanieSLB le Ven 26 Oct 2012 - 17:12
@Thalia de G a écrit:Si j'ai bien compris, tu penses que 1h de surveillance = 1h de cours ?

Tant qu'on ne me prouve pas le contraire, oui.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par Thalia de G le Ven 26 Oct 2012 - 17:15
@MelanieSLB a écrit:
@Thalia de G a écrit:Si j'ai bien compris, tu penses que 1h de surveillance = 1h de cours ?

Tant qu'on ne me prouve pas le contraire, oui.
Je préfèrerais aussi. Je vais envoyer un mail aux collègues concernés diable

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Instructeurpublic
Fidèle du forum

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par Instructeurpublic le Ven 26 Oct 2012 - 17:19
Au passage, vous ne trouverez évidemment aucun texte pour vous expliquer qu'une heure n'est pas égale à deux heures.
InvitéMA
Neoprof expérimenté

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par InvitéMA le Ven 26 Oct 2012 - 19:22
@Instructeurpublic a écrit:Si ça continue on va bientôt nous raconter que notre salaire horaire serait fonction du nombre d'élèves par classes, et il s'en trouvera sûrement parmi nous pour le croire et même le justifier.

Ben quand t'as trop peu d'élèves dans un certain nombre de tes classes (c'est fréquent en latin, en allemand...) tu dois faire une heure en rab non payée - oui oui, le décret existe! Donc bon, si tu ramènes au salaire horaire...
avatar
linotte
Fidèle du forum

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par linotte le Ven 26 Oct 2012 - 20:09
Une 'copine' PA stagiaire avec qui je discute de ce sujet : 'ouais mais bon, quand même, surveiller c'est pas pareil... et si on compte que 1 h de cours demande 1h de prep', ben là y'a pas de prep...pis tu vas pas te mettre à faire ta prof de base'

Stagiaire, qu'elle est...le job a de beaux jours devant lui...
InvitéMA
Neoprof expérimenté

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par InvitéMA le Ven 26 Oct 2012 - 20:40
@linotte: elle verra les choses différemment dans quelques années Laughing
avatar
Dinaaa
Esprit éclairé

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par Dinaaa le Ven 26 Oct 2012 - 22:00
Chez nous, les 3e passent chaque semaine une épreuve commune :
le sujet est préparé par les profs, les copies sont corrigées par les profs, et le chef voudrait que l'épreuve soit surveillée par les profs... sauf qu'il ne propose que de payer 2h de surveillance pour 1h de cours, faisant comme si la préparation du sujet et la correction étaient bénévoles.

J'ai refusé bien haut et fort de surveiller, j'ai expliqué pourquoi à mes collègues en heure syndicale, quelques collègues ont la même position que moi, mais d'autres ont accepté les surveillances discount... tant pis pour eux !

Mais de fait, le principe est maintenant entré dans notre collège : 2h de surveillance = 1h de cours et il sera bien difficile aux nouveaux collègues des années à venir de revenir sur une habitude d'établissement.
avatar
Karine B.
Empereur

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par Karine B. le Ven 26 Oct 2012 - 22:04
@jilucorg a écrit:Il y avait un texte concernant les surveillants (les 'MI-SE'), lorsqu'ils étaient amenés à effectuer des remplacements de profs (ce qui pouvait arriver, selon leurs diplômes) : alors chaque heure d'enseignement qu'ils faisaient leur était comptée comme deux heures en déduction de leur service de surveillance hebdomadaire normal. C'est cela qui sert de "base" (de mauvaise foi) aux chefs qui veulent nous exploiter, mais jamais la réciproque de ce qui concernait spécifiquement les MI-SE (corps éteint) dans le cas précis mentionné n'a existé.

Pour le reste, il faudrait voir ici en quoi c'est un service d'examen (dû), à ce titre indemnisé comme vacation, oupas...

en fait, il s'agissait d'un texte pour les adjoints d'enseignement (qui n'étaient pas Mi Se)

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
Cath
Bon génie

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par Cath le Ven 26 Oct 2012 - 22:26
@linotte a écrit:Une 'copine' PA stagiaire avec qui je discute de ce sujet : 'ouais mais bon, quand même, surveiller c'est pas pareil... et si on compte que 1 h de cours demande 1h de prep', ben là y'a pas de prep...pis tu vas pas te mettre à faire ta prof de base'

Stagiaire, qu'elle est...le job a de beaux jours devant lui...

MarieAnne a écrit:@linotte: elle verra les choses différemment dans quelques années Laughing


MarieAnne, je crois qu'elle a déjà bien intégré le truc!
InvitéMA
Neoprof expérimenté

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par InvitéMA le Ven 26 Oct 2012 - 22:33
L'espoir fait vivre, non? Very Happy
avatar
jilucorg
Neoprof expérimenté

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par jilucorg le Ven 26 Oct 2012 - 22:44
@Karine B. a écrit:en fait, il s'agissait d'un texte pour les adjoints d'enseignement (qui n'étaient pas Mi Se)
Pardon ? Je ne sais pas de quoi tu parles concernant les AE – vu qu'ils étaient des enseignants... – mais ce dont moi je parle s'appliquait bel et bien aux MI-SE :

→ http://www.snalc.fr/fichiers/publications/mise30.pdf
Service d'enseignement :
Des tâches d'enseignement peuvent être proposées aux MI-SE volontaires présentant les diplômes requis, et candidats aux concours de recrutement, pour :
- des suppléances de courte durée d'un professeur absent ;
- des activités dirigées (sous réserve d'une compétence d'éducateur). Cf. circulaire du 30.10.1954 (RLR 843-1, p.3). En ce cas une heure vaut deux heures de service de surveillance.


D'ailleurs, sur un document du... SNES (!), on trouve même :

Les devoirs surveillés

- Les devoirs surveillés sont donnés par les professeurs qui en assurent normalement la surveillance.

Bien évidemment, un M.i.-S.e. peut, ponctuellement et pour rendre service, assurer la surveillance d’un devoir. Mais alors, comme toute heure à caractère pédagogique, cette heure doit être comptée double (art. 5 du décret du 27 octobre 1938).

http://www.orleans.snes.edu/spip/spip.php?article324

avatar
Karine B.
Empereur

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par Karine B. le Ven 26 Oct 2012 - 22:51
la distinction faite entre les heures d'enseignement et les heures de surveillance de DS n'existe pas pour les certifiés et agrégés, mais uniquement pour les AE, cf article 11 du décret 50-581 (et il y est dit qu'1 h de cours = 2 h de surveillance)

Autant comparer les enseignants entre eux que comparer enseignants et surveillants (dont ce n'est effectivement pas la mission de surveiller un devoir, mais je n'ai jamais dit le contraire)

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
avatar
jilucorg
Neoprof expérimenté

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par jilucorg le Ven 26 Oct 2012 - 22:57
Tu tires cette égalité du texte ?

Lorsqu'un adjoint d'enseignement assure un service mixte d'enseignement et de surveillance, chaque heure d'enseignement lui est décomptée dans son service après avoir été affectée d'un coefficient de pondération égal au rapport entre le maximum de service hebdomadaire de surveillance et le maximum de service hebdomadaire prévu à l'article 1er ci-dessus en faveur des non agrégés.
CCRIS
Niveau 2

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par CCRIS le Sam 13 Oct 2018 - 18:15
En cherchant tout autre chose (comment étaient encadrés les IMP), je suis tombée sur le Décret n°50-1253 du 6 octobre 1950, qui stipule à l'article 5 :

"Lorsque le service supplémentaire ne comporte pas un horaire régulier, chaque heure effectivement faite est rétribuée à raison de un trente-sixième de l'indemnité annuelle définie à l'article 2, le taux ainsi déterminé étant majoré de 25 %. Les heures consacrées, par les personnels enseignants, aux études dirigées ou à l'accompagnement éducatif sont rétribuées selon les mêmes modalités. Pour les personnels enseignants, les heures supplémentaires consacrées à des tâches de surveillance sont rémunérées à raison d'un trente-sixième du taux annuel de l'heure supplémentaire calculé dans les conditions prévues à l'article 2 modifié, le taux obtenu étant réduit de 50 %."

Il y a donc bien un texte qui dit qu'une heure est payée pour moitié seulement.
avatar
User20827
Niveau 8

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par User20827 le Sam 13 Oct 2018 - 18:26
@CCRIS a écrit:En cherchant tout autre chose (comment étaient encadrés les IMP), je suis tombée sur le Décret n°50-1253 du 6 octobre 1950, qui stipule à l'article 5 :

"Lorsque le service supplémentaire ne comporte pas un horaire régulier, chaque heure effectivement faite est rétribuée à raison de un trente-sixième de l'indemnité annuelle définie à l'article 2, le taux ainsi déterminé étant majoré de 25 %. Les heures consacrées, par les personnels enseignants, aux études dirigées ou à l'accompagnement éducatif sont rétribuées selon les mêmes modalités. Pour les personnels enseignants, les heures supplémentaires consacrées à des tâches de surveillance sont rémunérées à raison d'un trente-sixième du taux annuel de l'heure supplémentaire calculé dans les conditions prévues à l'article 2 modifié, le taux obtenu étant réduit de 50 %."

Il y a donc bien un texte qui dit qu'une heure est payée pour moitié seulement.
Merci bien pour l'information. 


Ce sont des heures supplémentaires, est-ce qu'elles sont toutes sur la base du bénévolat ?

Puis je vais faire ma chieuse mais quand on surveille ce qu'on va corriger est-ce qu'on considère que la tâche accomplie n'est que de la surveillance ?
CCRIS
Niveau 2

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par CCRIS le Sam 13 Oct 2018 - 18:44
Dans un des lycées où j'ai travaillé, correction et surveillance étaient complètement déconnectés : on pouvait organiser des devoirs sans jamais surveiller et en surveiller sans en organiser.

Personnellement, quand je peux organiser des devoirs sur table, je le fais mais ils viennent simplement remplacer les devoirs maison et non s'y ajouter, je n'ai donc pas de charge de travail supplémentaire, simplement un devoir fait dans des conditions d'examen par les élèves. Mais cela dépend peut-être des disciplines... en philosophie les copies sont une part importante du travail et on en corrige en permanence (sauf au mois de septembre-octobre, le temps que tout se mette en place).
avatar
MelanieSLB
Doyen

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par MelanieSLB le Sam 13 Oct 2018 - 18:47
Le décret de 1950 étant tombé (sauf pour les collègues en CPGE), ce texte ne vaut plus rien.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
Bouboule
Esprit éclairé

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par Bouboule le Sam 13 Oct 2018 - 21:25
@MelanieSLB a écrit:Le décret de 1950 étant tombé (sauf pour les collègues en CPGE), ce texte ne vaut plus rien.

Sauf peut-être pour les collègues de CPGE.

Par contre, il me semble que désormais 1h=1h quelle que soit la tâche (cours ou garderie).
avatar
User20827
Niveau 8

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par User20827 le Sam 13 Oct 2018 - 21:37
@Bouboule a écrit:
@MelanieSLB a écrit:Le décret de 1950 étant tombé (sauf pour les collègues en CPGE), ce texte ne vaut plus rien.

Sauf peut-être pour les collègues de CPGE.

Par contre, il me semble que désormais 1h=1h quelle que soit la tâche (cours ou garderie).
Cool. Je me porterai volontaire pour les surveillances du coup. 
Merci à tous.
Matheod
Niveau 10

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par Matheod le Sam 13 Oct 2018 - 21:47
Ca m'a toujours l'air d'actualité : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000489039&categorieLien=cid
CCRIS
Niveau 2

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par CCRIS le Dim 14 Oct 2018 - 5:46
La version en ligne est la "version consolidée d'octobre 2018", le texte est donc parfaitement d'actualité.
avatar
kaneto
Niveau 6

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par kaneto le Dim 14 Oct 2018 - 8:07
@MelanieSLB a écrit:Le décret de 1950 étant tombé (sauf pour les collègues en CPGE), ce texte ne vaut plus rien.

Il n'y a pas eu qu'un seul décret en 1950.

Celui dont la plus grande partie a été abrogée en 2014 est le décret 50-581 relatif aux maximums de service. Par ailleurs, les dispositions abrogées le sont pour absolument tout le monde (CPGE ou pas). Seuls les articles fixant les maximums de service des professeurs en CPGE n'ont pas été abrogés, mais pour tout le reste, le décret de 2014 s'applique.

Le décret cité plus haut est le décret 50-1253, qui n'a rien d'un texte abrogé.

Cependant, ce texte ne dit pas que deux heures de surveillance comptent comme une heure normale. C'est plus subtil, il fixe le taux auquel est payé l'heure de surveillance. Ceci signifie qu'une direction qui paie des heures de surveillance doit saisir dans ASIE (le logiciel de déclaration des heures supplémentaires par les établissements) le nombre d'heures effectivement réalisées, et pas la moitié. En revanche comme le taux est fixé à 50% du taux d'une HSE, le professeur ne reçoit financièrement pour 2h de surveillance que l'indemnité correspondant à 1HSE.
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par Jane le Dim 14 Oct 2018 - 9:17
La surveillance est considérée comme une « charge normale d’emploi ». Aucun texte ne fixe de limite au nombre d’heures de surveillance, mais la notion de « charge normale » implique de respecter la « durée normale du travail » selon les termes même du décret du 17 décembre 1933. Cela signifie qu'il s'agit d'un tant pour tant; toute heure travaillée au-delà de la VS doit être rémunérée en HSE. Le DASEN a été interpellé dans mon académie à ce sujet et il a été très clair: on ne peut pas demander à un enseignant de surveiller au-delà de ses 15 ou 18h sans compensation financière. Dans le cadre des examens blancs comme des examens, soit vous surveillez sur vos heures si elles sont prises par ledit examen, soit on vous rémunère, soit vous rentrez chez vous si aucun "arrangement" n'a pu être trouvé.

_________________
"Il n'est pas une vérité qui ne porte avec elle son amertume." (A. Camus)
avatar
Not a Panda
Niveau 8

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par Not a Panda le Dim 14 Oct 2018 - 9:25
@Jane a écrit:La surveillance est considérée comme une « charge normale d’emploi ». Aucun texte ne fixe de limite au nombre d’heures de surveillance, mais la notion de « charge normale » implique de respecter la « durée normale du travail » selon les termes même du décret du 17 décembre 1933. Cela signifie qu'il s'agit d'un tant pour tant; toute heure travaillée au-delà de la VS doit être rémunérée en HSE. Le DASEN a été interpellé dans mon académie à ce sujet et il a été très clair: on ne peut pas demander à un enseignant de surveiller au-delà de ses 15 ou 18h sans compensation financière. Dans le cadre des examens blancs comme des examens, soit vous surveillez sur vos heures si elles sont prises par ledit examen, soit on vous rémunère, soit vous rentrez chez vous si aucun "arrangement" n'a pu être trouvé.

Ça ne fait pas vraiment avancer le schmilblick quant à la question : 1h de surveillance = 1HSE ou 0,5HSE ? Ou alors j'ai mal compris ta réponse Jane ?
Contenu sponsorisé

Re: 2h de surveillance = 1h de cours ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum