Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pili
Grand sage

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Pili le Jeu 11 Nov 2010 - 9:51
Pas de soucis Frisouille, pour le côté franc d'Aga ! Je ne veux pas me faire d'illusion et m'imaginer arriver au pays des Bisounours...et ensuite me prendre une grande claque Wink

Pour le poste, oui j'ai vu que rien n'était garanti: les 2 dernières années, ça ne passait pas , la barre dépassait effectivement les 1000 pts. Aga, dans ton établissement il y a beaucoup de TZR ou pas ? Faire des vacations serait-ce envisageable pour moi à ton avis ? ou vous êtes déjà trop de TZR ?

Et au niveau matériel, équipement c'est compliqué aussi ? Par exemple, les photocopies? La matériel type lecteur CD ? J'ose ... heu les vidéo proj ? ...

Il me semble qu'un de vous 2 parlait d'un manque de chaises en classe non?
Héliandre
Héliandre
Expert spécialisé

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Héliandre le Jeu 11 Nov 2010 - 10:13
Je retrouve beaucoup de mon expérience de la Guadeloupe dans ce que vous rapportez, Frisouille et Aga.

Je ne colle pas au titre du poste, mais je pense qu'il y a pas mal de points communs entre les îles sœurs. J'ai eu deux principaux assez spéciaux, des élèves très défavorisés et qui souvent parlaient créole à la maison donc ce n'était pas évident en classe, surtout à mes débuts. Traitement des problèmes ralentis voire bloqués, retard par exemple au niveau de l'accès à une salle informatique avec une connexion à internet. Manque de transparence (dépense des budgets d'enseignements).
En même temps, j'ai eu de très bons élèves, sérieux et talentueux, comme je n'en ai plus eu depuis (en métropole). Il y avait des classes de niveaux. Mon expérience c'est que j'ai dû beaucoup me débrouiller par moi-même (discipline, travail). Mais je ne parle que de mon établissement, il y en avait d'autres très bien et certains dans lesquels c'était très dur (quartiers de Pointe à Pitre).
Sinon je me souviens que les élèves adoraient l'Espagnol, tout comme l'Éducation musicale d'ailleurs : ma collègue n'a jamais voulu rentrer.
Héliandre
Héliandre
Expert spécialisé

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Héliandre le Jeu 11 Nov 2010 - 10:17
@Pili a écrit:

Et au niveau matériel, équipement c'est compliqué aussi ? Par exemple, les photocopies? La matériel type lecteur CD ? J'ose ... Enseigner en Martinique - Page 2 52353 les vidéo proj ? ...

Il me semble qu'un de vous 2 parlait d'un manque de chaises en classe non?

Mon expérience date d'il y a 7 ans, quand même, mais je me rappelle avoir dû payer de ma poche des photocopies (et pas de C*rep là-bas, alors les prix... affraid ). Il fallait faire viser par la principale adjointe ce qu'on allait photocopier, elle m'ettait un tampon, et 48h après on avait la photocopie. Vous imaginez pour un montage ??? Un magnétoscope dans une salle à réserver, un lecteur DVD un temps mais il ne fut pas réparé. 2/3 rétroprojecteurs (mais c'était à l'époque). les collègues de science venaient avec leur ordinateur portable et leur vidéoprojecteur.
Pili
Pili
Grand sage

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Pili le Jeu 11 Nov 2010 - 10:24
ouille, ouille ouille Héliandre.... Wink

Merci de ton témoignage , c'est le genre de choses qu'il vaut mieux savoir avant sinon tu tombes par terre !...
Héliandre
Héliandre
Expert spécialisé

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Héliandre le Jeu 11 Nov 2010 - 10:34
Oui mais attention, c'est une expérience qui date des années 2000 à 2005, et dans un seul collège, très rural, qui aurait dû être ZEP. C'est un témoignage concernant un établissement, pas plus... Il me semblait que plus la commune était importante, mieux c'était (avec de très bons lycées avec de belles options : cinéma, théâtre), sauf sur Pointe à Pitre où c'était mitigé.
avatar
Invité
Invité

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Invité le Jeu 11 Nov 2010 - 10:58

Ici, aucune formation, selon les bahuts on peut être en retard de 30 ans.
@deborah93 a écrit:A 25 ans tu as eu le temps de fréquenter tous les bahuts de l'île pour en arriver à une telle conclusion ?

Je suis le plus jeune dans mon lycée mais mes collègues sont à quelques années de la retraite. Et elles regrettent le temps où le PAF regorgeait de stages et de formations. Sur ce point là, on a énormément régressé.

Après au collège de Ducos, ils ont 3 tableaux blancs interactifs, deux salles infos, montent plein de projets, ont un ciné club, font de l'ATP, de l'espagnol européen, du latin, du grec, ...

Dans mon lyceé, l'équipe de lettres a son ordi portable et son vidéo projecteur. Je suis le seul à utiliser cela ce qui me permet de l'avoir pour tous mes cours. On a un CDI superbe et merveilleux, je ne dis pas, loin de là, que le tableau est atroce.

Mais au niveau des mentalités, il y a encore beaucoup de chemins à parcourir. L'histoire des photocopies (que nous subissons ici aussi) en est une preuve flagrante.
Pili
Pili
Grand sage

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Pili le Jeu 11 Nov 2010 - 11:20
Que se passe-t-il avec les photocop Aga ? Vous êtes limités ?
avatar
Invité
Invité

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Invité le Jeu 11 Nov 2010 - 11:30
On a un service de reprographie géré par une bonne femme capricieuse et jamais là. Elle fait tes photocopies quand elle a envie, en soupirant, et les rate volontiers si tu as fait une remarque.
Pili
Pili
Grand sage

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Pili le Jeu 11 Nov 2010 - 11:37
Rooooooooooooooh !!!! la folie !
Pili
Pili
Grand sage

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Pili le Jeu 11 Nov 2010 - 11:39
Si jamais j'obtiens ma mut', je sais déjà que je pourrai vous solliciter pour avoir des infos sur les établissement et ma demande pour l'intra...mais bon...faut déjà passer l'inter

Aga: tu n'as pas dû voir ma question (perdue au milieu de beaucoup d'autres...)
vous recrutez des vacataires ? ou il y a assez de TZR sur place
Héliandre
Héliandre
Expert spécialisé

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Héliandre le Jeu 11 Nov 2010 - 11:55
Agamemnon a écrit:On a un service de reprographie géré par une bonne femme capricieuse et jamais là. Elle fait tes photocopies quand elle a envie, en soupirant, et les rate volontiers si tu as fait une remarque.
Chez moi la dame, que je connaissais, avait fait une fois mes photocopies sans que j'ai le tampon, en me faisant promettre de lui apporter très vite. je lui ai donné le lendemain, mais trop tard. Elle avait eu des remontrances sévères...
Frisouille
Frisouille
Enchanteur

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Frisouille le Jeu 11 Nov 2010 - 13:20
@Pili a écrit:Pas de soucis Frisouille, pour le côté franc d'Aga ! Je ne veux pas me faire d'illusion et m'imaginer arriver au pays des Bisounours...et ensuite me prendre une grande claque Wink

Et au niveau matériel, équipement c'est compliqué aussi ? Par exemple, les photocopies? La matériel type lecteur CD ? J'ose ... heu les vidéo proj ? ...

Il me semble qu'un de vous 2 parlait d'un manque de chaises en classe non?

Vidéo proj quoi ?
Il parait qu'on en a un, je n'ai pas pu assister à la formation accélérée parce que j'avais cours, et "non, Mme L., on ne va pas envoyer vos élèves en permanence alors que vous êtes là... vous vous formerez plus tard, vous avez le temps". Evil or Very Mad

Et les chaises, le manque de place, sans compter les insanités gravées dans les tables, à tel point que c'est une honte qu'une élève de sixième se retrouve face à une telle pornographie, comment dire...
Hier, j'avais à chaque heure un ou deux absents : heureusement, parce que sinon, il aurait fallu que je les installe à mon bureau.
Sans compter qu'en cas de 1) séisme, 2) tsunami, 3) explosion de l'usine et/ou de la station près du collège, une seule porte pour évacuer chaque salle.

Bref, autant de choses qui ne passeraient pas en métropole, enfin,j'espère, sinon nous sommes vraiment tombés très bas. humhum
avatar
Invité
Invité

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Invité le Jeu 11 Nov 2010 - 14:17
Alors les TZR y en avait des tonnes à un moment donné. Beaucoup moins depuis qu'on a supprimé 16 secondes en septembre 2010.

Après les grèves de 2008, beaucoup de métros sont repartis en France, et il y a aussi beaucoup de départs à la retraite. On profite de ces départs pour fixer des TZR qui le sont restés un moment (et qui donc avaient des bonifications).

Etre vacataire/contractuel, c'est très compliqué, car cela marche essentiellement au piston. On gèle même des postes au mouvement intra pour que Mme X ou M. Y puissent rester sur leurs postes.
Pili
Pili
Grand sage

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Pili le Jeu 11 Nov 2010 - 20:51
16 secondes ? !! :shock: Purée, vous ne faites pas les choses à moitié !

Donc en ce qui me concerne, je dois me préparer à l'idée que je ne pourrai enseigner sur votre île que si, et seulement si ,j'obtiens ma mut...sinon, je ne me fais pas beaucoup d'espoir pour des vacations.

Et pour la mutation, c'est loin d'être acquis

au moins, je suis au courant !!

Frisouille, pour les tables des salles , c'est vrai que je trouve ça choquant...Pas évident , tu avais déjà enseigné en métro avant ?
Frisouille
Frisouille
Enchanteur

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Frisouille le Ven 12 Nov 2010 - 1:40
@Pili a écrit:16 secondes ? !! :shock: Purée, vous ne faites pas les choses à moitié !

Donc en ce qui me concerne, je dois me préparer à l'idée que je ne pourrai enseigner sur votre île que si, et seulement si ,j'obtiens ma mut...sinon, je ne me fais pas beaucoup d'espoir pour des vacations.

Et pour la mutation, c'est loin d'être acquis

au moins, je suis au courant !!

Frisouille, pour les tables des salles , c'est vrai que je trouve ça choquant...Pas évident , tu avais déjà enseigné en métro avant ?

Ah, pour la suppression de classes, le gouvernement et le recteur n'y sont pas allés de main-morte, c'est sûr ! Enseigner en Martinique - Page 2 248128

On a eu beau lui montrer, preuves à l'appui, que nos résultats au DNB avaient augmenté - alors que mon étab' remportait la palme du plus mauvais collège de Martinique auparavant - parce que nos classes, avec ce public, étaient moins chargées, il n'a pas voulu en démordre, une classe supprimée par niveau.

Total, on a des classes de 25 à 26 élèves en 6è, autant en 5è, et en métropole je sais que cela arrive, mais cela n'est définitivement pas le même public. Neutral Beaucoup plus dur...

J'ai déjà enseigné en métropole...enfin, durant mon stage, en ZEP, déjà.
Ce que je constate tous les jours me mets en colère contre l'Etat et ses dirigeants, c'est tout.

Mais la Martinique et les Antilles sont belles, à tous niveaux, viendez !! Very Happy
Frisouille
Frisouille
Enchanteur

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Frisouille le Ven 12 Nov 2010 - 1:46
Et Pili, j'y pense : tu t'es syndiquée ?

J'ai eu qq appuis pour ma mut' (pas pour entrer, mais pour le poste), tu devrais te renseigner... Wink
Pili
Pili
Grand sage

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Pili le Ven 12 Nov 2010 - 8:42
Oui tout a fait, je suis syndiquée, tzr depuis 7ans ça me semble indispensable . En quoi ils t' ont aidée Frisouille ? Des infos sur les établissements peut être !
Frisouille
Frisouille
Enchanteur

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Frisouille le Ven 12 Nov 2010 - 12:36
Je n'avais pas encore mon permis quand je suis arrivée, et être nommée TZR, c'était une catastrophe ! affraid
Le SNES a donc suivi mon dossier afin que je sois nommée remplaçante à l'année sur un étab. Ouf. Smile
avatar
Ced972
Niveau 5

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Ced972 le Ven 12 Nov 2010 - 15:05
J'ai commencé ma carrière en Martinique (4 ans) et j'en suis originaire donc je ne serai peut-être pas très objectif. Cela dit, cela fait maintenant 2 ans que je suis en métropole (banlieue parisienne) donc je peux aisément comparer et parler de ce que je connais. Comme cela a été dit plus haut, les établissements de l'île souffrent de handicaps structurels dans l'ensemble mais des efforts non négligeables ont été réalisés au fil des dernières années pour palier à cette situation.
Pour ce qui est du niveau scolaire des élèves, plusieurs rapports de l'inspection académique pointent des difficultés majeures en français notamment (problème de bilinguisme lié à la pratique du créole) et le taux de réussite aux examens de fin de cycle (DNB et Bac) se situe souvent en-dessous de la moyenne nationale.
Personnellement, je trouve que ces comparaisons manquent de pertinence car la Martinique reste une île alors que la métropole, plus vaste, compte une grande diversité d'académies.
D'autre part, les ZEP urbaines voire rurales de la Martinique n'ont rien à envier à celles de la métropole. Les conditions de travail y sont aussi difficiles qu'en métropole.
Quant à la nonchalance dont parlait Agamemnon dans son post, je l'ai moi-même ressentie du temps où j'étais en poste là bas. Je ne saurais pas me l'expliquer moi-même. Disons qu'on finit par s'en accommoder mais il ne faut pas se laisser abattre pour autant. Il existe des établissements où les équipes arrivent à mettre en place des projets ambitieux.
Autre remarque et pas des moindres: le climat tropical y est pour beaucoup dans le manque de concentration et la fatigue des élèves (et des profs), les journées de cours étant par ailleurs plutôt longues.
Bon, il y aurait encore beaucoup à dire quant aux conditions de vie sur place. Moi, je pense que la vie au quotidien en Martinique n'est pas très différente de celle qu'on peut avoir en province, en France (et oui, l'île est à ce point développée qu'on y trouve tout ce qu'une petite ville de province de France a à offrir). Après, on y vit en vase clos donc cela a aussi des inconvénients...
Pili
Pili
Grand sage

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Pili le Ven 12 Nov 2010 - 22:40
Merci Ced972 de ton témoignage, c'est très intéressant Very Happy
Tu parles des journées de cours tiens !...Vous pouvez me parler des horaires svp?

je crois que vous commencez tôt lematin non?
Frisouille
Frisouille
Enchanteur

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Frisouille le Ven 12 Nov 2010 - 22:47
7h30 - 11h30 (et dans mon précédent étab', cela allait même jusqu'à 12h30) et 13h30 - 16h30 ou 17h30.

C'est d'autant plus long que les enfants sont bien souvent réveillés depuis 4h30 ou 5h, pour s'occuper des frères et soeurs ou des animaux, ou bien à cause des transports scolaires légèrement capricieux...
Frisouille
Frisouille
Enchanteur

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Frisouille le Ven 12 Nov 2010 - 22:51
Donc ce facteur-ci, ajouté au fait que la chaleur est écrasante - imagine travailler toute l'année avec des températures de 25° à 30°C, de 7h à 17h...

On devrait pouvoir bénéficier de clim...mais ce n'est pas la priorité... Enseigner en Martinique - Page 2 513736
Pili
Pili
Grand sage

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Pili le Ven 12 Nov 2010 - 22:53
Effectivement ! :shock:

Réveillés depuis 5 h du mat pour s'occuper des frères et soeurs ou des animaux ? Personne ne dort dans la boutique ?
Pili
Pili
Grand sage

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Pili le Ven 12 Nov 2010 - 22:55
@Frisouille a écrit:Donc ce facteur-ci, ajouté au fait que la chaleur est écrasante - imagine travailler toute l'année avec des températures de 25° à 30°C, de 7h à 17h...

On devrait pouvoir bénéficier de clim...mais ce n'est pas la priorité... Enseigner en Martinique - Page 2 513736

Bon...les demandes se font la semaine prochaine....je me jette à l'eau , tu crois ?... mdr
Frisouille
Frisouille
Enchanteur

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Frisouille le Ven 12 Nov 2010 - 22:58
@Pili a écrit:Effectivement ! :shock:

Réveillés depuis 5 h du mat pour s'occuper des frères et soeurs ou des animaux ? Personne ne dort dans la boutique ?

Hé non ! Le soleil se lève tôt, tout le monde se lève tôt aussi (entre 4 et 6h) !
Mon compagnon est plutôt un lève-tard - assorti d'une marmotte, et ici, il parvient à se lever sans mal à 7h.

Faut dire qu'à dire qu'en se couchant aux environs de 10h30, on passe pour des fadas dans le quartier ! Razz

Il vaut mieux se lever tôt pour pouvoir profiter des heures où le soleil n'est pas encore trop méchant. Jusqu'à 10h, c'est supportable. Après....
Pili
Pili
Grand sage

Enseigner en Martinique - Page 2 Empty Re: Enseigner en Martinique

par Pili le Ven 12 Nov 2010 - 23:02
Je savais qu'il faisait jour tôt ...mais debout entre 4 et 6h... aag aag ouille, ouille ouille !!!! Je suis comme ton chéri moi !!

allez "madame la fada!" bonne soirée à toi !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum