Heureux qui comme ulysse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Heureux qui comme ulysse

Message par mélie le Jeu 11 Nov 2010 - 8:48

Dites, c'est moi ou quoi mais dans le vers "Plus mon Loir gaulois que le Tibre latin" il y a bien 11 syllabes???? Faut faire une diérèse quelque part???? Merci!!

mélie
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Heureux qui comme ulysse

Message par Derborence le Jeu 11 Nov 2010 - 8:56

A l'origine, le vers de Du Bellay est "Plus mon Loire gaulois que le Tibre latin...". Le remplacement par "mon Loir" est une lectio facilior. En effet, comme tu l'as remarqué, sans le e muet final, l'alexandrin n'a plus que 11 syllabes.
"Mon Loire" équivaut à "ma Loire" ; le possessif est masculin dans le poème car en latin tous les noms de fleuves sont masculins.

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Heureux qui comme ulysse

Message par Hervé Hervé le Jeu 11 Nov 2010 - 9:13


Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Heureux qui comme ulysse

Message par Hervé Hervé le Jeu 11 Nov 2010 - 9:16

Heureux qui comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy là qui conquit la toison.
Et puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son aage!

Quand revoiray-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Revoiray-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m'est une province, et beaucoup d'avantage?

Plus me plaist le séjour qu'ont basty mes oyeux.
Que des palais Romains le front audacieux.
Plus que le marbre dur me plaist l'ardoise fine:

Plus mon Loyre Gaulois, que le Tybre Latin,
Plus mon petit Lyre, que le mont Palatin,
Et plus que l'air marin la doulceur Angevine.

Source: http://www.archive.org/stream/lesregretsdejoa00bellgoog/lesregretsdejoa00bellgoog_djvu.txt

Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum