Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Esméralda
Grand Maître

Doute temps du passé

par Esméralda le Jeu 11 Nov 2010 - 17:38
Dites-moi, pour le 1er vb, est-ce que l'on peut admettre un passé simple plutôt qu'un passé antérieur?

Dès qu’il (prendre) EUT PRIS (17) congé, il me (venir) VINT (18) à l’esprit de mener ma propre enquête


Il me sembla qu'il sursautait/ sursauta/ avait sursauté ???


Les élèves avaient pour consigne de choisir le temps du passé qui convient ...
avatar
ayo
Niveau 7

Re: Doute temps du passé

par ayo le Jeu 11 Nov 2010 - 17:40
Bonjour,

ne suis pas une spécialiste mais le passé simple ne me choque pas (même si je préfère le PA).
Si on considère que "dés que" induit la simultanéité, alors le passé simple est acceptable, non?
avatar
Esméralda
Grand Maître

Re: Doute temps du passé

par Esméralda le Jeu 11 Nov 2010 - 17:52
Oui, je crois aussi, j'attends des confirmations ...
Et pour le 2ème cas ?
avatar
Hervé Hervé
Fidèle du forum

Re: Doute temps du passé

par Hervé Hervé le Jeu 11 Nov 2010 - 18:12
Sans contexte il y a toujours plusieurs solutions possibles.
avatar
Anne R.
Niveau 9

Re: Doute temps du passé

par Anne R. le Jeu 11 Nov 2010 - 18:25
Pour le 1er exemple, le passé simple me choque un peu.
Pour le 2ème, imparfait et plus-que-parfait sont également acceptables. Passé simple impossible!
avatar
Hervé Hervé
Fidèle du forum

Re: Doute temps du passé

par Hervé Hervé le Jeu 11 Nov 2010 - 18:33
@Anne R. a écrit: Pour le 1er exemple, le passé simple me choque un peu.
Pour le 2ème, imparfait et plus-que-parfait sont également acceptables. Passé simple impossible!

Il me sembla qu'il sursauta (en voyant son reflet dans la glace).
avatar
Esméralda
Grand Maître

Re: Doute temps du passé

par Esméralda le Jeu 11 Nov 2010 - 18:39
Je vous mets l'extrait avec un peu plus de précisions sur le contexte.

A la vue d'un policier qui s'avançait une lanterne au poing, il me ( sembler = sembla) qu'il (sursauter = sursautait ou avait sursauté pour moi)

Dès qu'il (prendre --> eut pris ou prit ?) congé, il me (venir= vint) à l'esprit de mener mon enquête, afin, lorsque j'en (avoir appris= aurais appris) assez sur cet homme, d'en informer mon ami Jekyll qui, à mon avis ( avoir = avait / avait eu / aurait ) tort de lui accorder sa confiance.

?
avatar
Esméralda
Grand Maître

Re: Doute temps du passé

par Esméralda le Jeu 11 Nov 2010 - 19:44
@Hervé Hervé a écrit:
@Anne R. a écrit: Pour le 1er exemple, le passé simple me choque un peu.
Pour le 2ème, imparfait et plus-que-parfait sont également acceptables. Passé simple impossible!

Il me sembla qu'il sursauta (en voyant son reflet dans la glace).

Pour celles-ci, le 2ème ps me paraît vraiment trop bizarre ...
avatar
Hervé Hervé
Fidèle du forum

Re: Doute temps du passé

par Hervé Hervé le Jeu 11 Nov 2010 - 20:20
@Esméralda a écrit:Je vous mets l'extrait avec un peu plus de précisions sur le contexte.

A la vue d'un policier qui s'avançait une lanterne au poing, il me ( sembler = sembla) qu'il (sursauter = sursautait ou avait sursauté pour moi)

ps ------ pqp/imp

Dès qu'il (prendre --> eut pris ou prit ?) congé, il me (venir= vint) à l'esprit de mener mon enquête, afin, lorsque j'en (avoir appris= aurais appris) assez sur cet homme, d'en informer mon ami Jekyll qui, à mon avis ( avoir = avait / avait eu / aurait ) tort de lui accorder sa confiance.

pa/ps ------ ps ----- cond Pr ----- pqp/imp


J'ai souligné la solution qui me semble la plus adaptée dans le contexte.
Mais les autres ne me semblent pas "fausses", elles changent par contre la manière de raconter

?
avatar
Hervé Hervé
Fidèle du forum

Re: Doute temps du passé

par Hervé Hervé le Jeu 11 Nov 2010 - 20:22
@Esméralda a écrit:
@Hervé Hervé a écrit:
@Anne R. a écrit: Pour le 1er exemple, le passé simple me choque un peu.
Pour le 2ème, imparfait et plus-que-parfait sont également acceptables. Passé simple impossible!

Il me sembla qu'il sursauta (en voyant son reflet dans la glace).

Pour celles-ci, le 2ème ps me paraît vraiment trop bizarre ...

Hors contexte, je suis d'accord, ça fait bizarre, mais on peut envisager des cas où il constate en même temps que l'autre sursaute.

Bon je pinaille.
avatar
Esméralda
Grand Maître

Re: Doute temps du passé

par Esméralda le Jeu 11 Nov 2010 - 21:33
Finalement, j'ai accepté " sursauta" , que je n'ai pas beaucoup trouvé écrit correctement d'ailleurs...
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Doute temps du passé

par Abraxas le Ven 12 Nov 2010 - 7:09
@Esméralda a écrit:Finalement, j'ai accepté " sursauta" , que je n'ai pas beaucoup trouvé écrit correctement d'ailleurs...


Eh bien, c'est drôlement gentil de votre part. Je ne vois pas de possibilité autre que celle de la stricte concordance des temps dans la première phrase — et donc un passé antérieur. Refaites la phrase en mettant "après que" au lieu de "dès que", et ça saute aux yeux (ou à l'oreille) immédiatement. Et "dès que" ne peut en aucun cas suggérer une simultanéité (ce serait le cas avec "au moment où", qui cette fois générerait un imparfait). Dès que l'on manipule un peu la phrase, la bonne solution vient d'elle-même.
Dans la seconde, un PS est impossible. Imparfait ou PQP.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Doute temps du passé

par Iphigénie le Ven 12 Nov 2010 - 7:21
Je ne sais pas si c'est parce que je suis dans la relecture d'Agatha C.,mais il me semble que dans un certain contexte,il est possible d'avoir "sursauta":
"au moment où il ouvrit la lettre,il me sembla qu'il sursauta."
par contre effectivement passé antérieur dans la première phrase.
Contenu sponsorisé

Re: Doute temps du passé

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum