conte "les sept corbeaux" de Grimm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

conte "les sept corbeaux" de Grimm

Message par MamzelleBoop le Ven 12 Nov 2010 - 16:27


quel serait pour vous le schéma narratif de ce conte?
j'ai un doute maintenant en voyant les copies des élèves...

pour moi, ce serait :
SI: l'homme et la femme ont 7 garçons, mais pas de fille
Elmt Perturbateur: naissance de la fille
(P: je passe,il y en a trop,)
Elmt de Résolution: la fillette est présente et permet aux garçons de retrouver forme humaine
SF: ils s'embrassent et rentrent chez eux, heureux.

et pour vous?
avatar
MamzelleBoop
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conte "les sept corbeaux" de Grimm

Message par MamzelleBoop le Ven 12 Nov 2010 - 18:14

pas de réponse... dois-je en déduire que tout le monde est d'accord?? heu
avatar
MamzelleBoop
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conte "les sept corbeaux" de Grimm

Message par Paro le Ven 12 Nov 2010 - 19:55

Bonsoir,

Pour l'élémént perturbateur, j'avais pluôt pensé au fait que les garçons n'aient pas pu rapporter l'eau (ce qui entraîne la malédiction-transformation). La naissance de la fille ne constituait pas une rupture de la stabilité initiale, d'après moi (plutôt une façon de l'étoffer ?!?)

Mais en lisant ta proposition, je me dis que la naissance de la fille pourrait être perçue comme élément perturbateur dans la mesure où le père y fait référence ( quand il explique à sa fille, que de toute façon c'était le destin.)

Je ne sais pas si mon point de vue fait avancer ta réflexion... Laughing

D'accord pour le reste.
avatar
Paro
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: conte "les sept corbeaux" de Grimm

Message par MamzelleBoop le Ven 12 Nov 2010 - 23:29

ok, merci ...
du coup, j'hésite maintenant...
d'autres avis?
avatar
MamzelleBoop
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: conte "les sept corbeaux" de Grimm

Message par contes-et-merveilles.com le Mar 14 Déc 2010 - 13:32

une analyse originale ici : http://etienneduval.perso.neuf.fr/mythesfondateurs/Analyse%20des%20sept%20corbeaux.htm

il s'agit d'une des multiples versions du conte-type AaTh 451 "La petite fille qui cherche ses frères", je relève par exemple pas moins de 6 versions recueillies, rien qu'en haute Bretagne : Le chemin du Paradis, Les sept frères, La pomme à sonnettes, Les sept garçons et leur soeur, Les sept garçons et leur soeur, La fille et ses sept frères

_________________
--
cordialement
Jean-Pierre MATHIAS
Conteur ... "J'ai des merveilles à vous dire"
- présentation rapide : http://www.bretagne-web.net/Jean-Pierre_MATHIAS.html
- vidéo d'une contée au collège, séquence 2 : http://www.youtube.com/watch?v=Cb0Mxeuf5-Q
- j'ai ouvert une page sur Facebook, soyez fans ! ! !... http://www.facebook.com/pages/contes-et-merveillescom-Jean-Pierre-Mathias/117426114976943
- mes "prestations passées" (du moins depuis septembre 2007) : http://www.contes-et-merveilles.com/conteur/references.php
- je tiens aussi un blog : http://contes-et-merveilles.over-blog.com/
avatar
contes-et-merveilles.com
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: conte "les sept corbeaux" de Grimm

Message par Passerose le Mar 14 Déc 2010 - 18:47

Il y a aussi le conte des sept cygnes d'Andersen...
Je pense comme Paro, que c'est le fait de ne pas revenir avec l'eau du baptême qui constitue l'élément déclencheur, parce qu'ensuite la fillette l'apprend dans la rue comme un secret et on dit qu'elle en est responsable.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)
avatar
Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: conte "les sept corbeaux" de Grimm

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 7 Sep 2013 - 20:57

Je me permets de faire remonter cette discussion car je suis aujourd'hui dans le même doute. Il me semble cependant que la situation initiale est limitée à la première phrase : "Un homme avait sept fils et, malheureusement, pas de fille." On a bien le temps traditionnel de la situation initiale, l'imparfait, immédiatement rompu par le passé simple caractéristique de l'élément déclencheur : "Un jour enfin, sa femme mit au monde une fille." J'ai bien l'impression que le manuel Fleurs d'encre invite à faire cette analyse, car il associe ces deux étapes du schéma à ces deux temps. L'action a bel et bien commencé : baptiser dans l'urgence, envoyer les enfants chercher de l'eau, c'est déjà une aventure. Si je reste partagé, c'est parce que les péripéties principales de ce conte sont quand même celles qui suivent la bêtise des garçons et la malédiction du père...

J'ai aussi du mal, j'avoue, à répondre à la question : "Quelles épreuves affronte [la petite fille] ?" Pour moi, celles-ci se confondent avec les obstacles, c'est-à-dire les opposants selon les termes du schéma, du coup je me sens un peu coincé...
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: conte "les sept corbeaux" de Grimm

Message par Blan6ine le Sam 7 Sep 2013 - 21:20

Ce conte est un petit peu complexe donc il n'est pas le meilleur exemple (dans un premier temps) pour modéliser le schéma narratif; je trouve également que l'élément perturbateur significatif est la perte de l'eau qui déclenche la colère du père et des perturbations terribles. Mais je suis d'accord pour dire que certains manuels nous invitent à limiter la SI à la première phrase pour les raisons que tu invoques: la formule "Un jour" et le changement des temps des verbes.
Pour que les élèves ne soient pas perdus, il faut de la cohérence: choisis une option et tiens-toi à celle-ci. Si le manuel insiste sur la rupture présentée dans la deuxième phrase, peut-être est-il plus judicieux de suivre le manuel : il y aura une cohésion manuel-professeur, ce qui, pour un début d'année,peut-être intéressant. Ils auront bien le temps par la suite de développer leur esprit critique...
avatar
Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: conte "les sept corbeaux" de Grimm

Message par Blan6ine le Sam 7 Sep 2013 - 21:22

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:J'ai aussi du mal, j'avoue, à répondre à la question : "Quelles épreuves affronte [la petite fille] ?" Pour moi, celles-ci se confondent avec les obstacles, c'est-à-dire les opposants selon les termes du schéma, du coup je me sens un peu coincé...
Il est passionnant mais un peu complexe ce conte-là;et de toute façon, la différence entre "obstacles" et "opposants" peut manquer de clarté; tu ne peux pas en prendre un autre pour illustrer ton schéma si c'est ton objectif?
avatar
Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: conte "les sept corbeaux" de Grimm

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 7 Sep 2013 - 21:30

Eh bien, je pourrais prendre "Les Fées" dans le manuel, mais je comptais le réserver pour une autre séance... Je pourrais aussi sortir du manuel, mais mon collège est ainsi fait que je ne vais pas avoir le temps de faire les photocopies nécessaires pour lundi :p Et puis je leur ai demandé de lire ce conte pour la prochaine fois é_è Pour l'heure, je pense donc me concentrer surtout sur les opposants et les adjuvants, et voir des épreuves dans le fait d'avoir à trouver son chemin, d'avoir à ouvrir une porte...
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: conte "les sept corbeaux" de Grimm

Message par Blan6ine le Sam 7 Sep 2013 - 21:34

J'aime bien faire "Les Fées", il a une structure bien limpide. :-)

Les conditions sont pas idéales: eh bien, fais comme tu peux alors et ce sera très bien ainsi! :-)
avatar
Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: conte "les sept corbeaux" de Grimm

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 7 Sep 2013 - 22:19

Ouais... De toute façon on le ferra aussi avec "Les Fées", plus rapidement. Ceux qui auront trouvé ça difficile avec "Les Sept corbeaux" auront l'impression que ce n'est en fait pas si compliqué Very Happy enfin j'espère.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: conte "les sept corbeaux" de Grimm

Message par Celeborn le Sam 7 Sep 2013 - 22:28

Je crois que si c'est pour faire le schéma narratif et/ou le schéma des actants juste pour le plaisir, on peut largement s'en passer, car ces notions sont de peu d'intérêt (et ne figurent d'ailleurs pas dans les programmes). Autant utiliser des mots simples pour désigner ce qui se passe dans l'histoire, et s'intéresser aux symboles dans ces contes et à la question morale.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: conte "les sept corbeaux" de Grimm

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Dim 8 Sep 2013 - 0:48

Mais heu, dans les programmes, il y a quoi à part des objets d'étude et des listes d’œuvres ?...

Quant à leur intérêt : je dirais que je ne vois pas pourquoi se priver d'une certaine lucidité sur la manière dont se construit un récit, surtout - c'est dans cette optique-là que je le fais - si ça peut les aider à construire le leur. J'espère faire ça en une séance. La question de la fameuse fin "heureuse ou malheureuse" fera transition vers l'ambiguïté de la fin des "Fées" que j'espère - ambition - pouvoir faire sentir à mes 6e (et au pire il y aura Gripari pour rendre la chose évidente).
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: conte "les sept corbeaux" de Grimm

Message par Celeborn le Dim 8 Sep 2013 - 9:01

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Mais heu, dans les programmes, il y a quoi à part des objets d'étude et des listes d’œuvres ?...
Rien. Et c'est justement ça qui est bien Very Happy.

+ sérieusement, je pense qu'on peut travailler à la construction du récit sans faire apprendre par cœur cette terminologie barbare d'élément perturbateur et de situation finale (et je ne parle même pas des adjuvants et du destinateur).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: conte "les sept corbeaux" de Grimm

Message par Roumégueur Ier le Dim 8 Sep 2013 - 10:30

@Celeborn a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Mais heu, dans les programmes, il y a quoi à part des objets d'étude et des listes d’œuvres ?...
Rien. Et c'est justement ça qui est bien Very Happy.

+ sérieusement, je pense qu'on peut travailler à la construction du récit sans faire apprendre par cœur cette terminologie barbare d'élément perturbateur et de situation finale (et je ne parle même pas des adjuvants et du destinateur).
C'est pourtant dommage de se passer d'étudier 'l'élément de résolution' d'un conte, c'est si sexy comme notion et cela fait tellement pétiller les yeux de nos petitous quand ils doivent se fader ce genre de fadaises...
avatar
Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: conte "les sept corbeaux" de Grimm

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Dim 8 Sep 2013 - 13:05

@Celeborn a écrit:Rien. Et c'est justement ça qui est bien Very Happy.
Tu me rassures !

Je ne veux pas leur faire apprendre cette terminologie par cœur, simplement leur faire prendre conscience d'un schéma qui pourra leur servir pour l'écriture de leur conte. On peut changer les mots, oui, qu'importe, c'est pas ça le but (même si apprendre le mot "adjuvant" ne me semble pas être une bête chose).
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum