les profs de collège feront 26/ semaine comme en Allemagne

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: les profs de collège feront 26/ semaine comme en Allemagne

Message par frankenstein le Sam 13 Nov 2010 - 13:38

...Donc, il ne devrait pas y avoir de PE en collège; c'est pourtant ce qui se profile...
On vous l'a dit : "Tout devient possible"
Spoiler:
même le pire !

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

curieux ce que je lis

Message par trousse le Sam 13 Nov 2010 - 13:39

@Cécilia a écrit:
@trousse a écrit: Juste pour finir, il faudrait que la France retrouve sa souvraineté et surtout sa souvraineté monétaire.

Je prie pour la Fin de l'Europe, celle qui démolit notre nation, c'est cher payé pour nous tous. On a une casse en règle de nos services publiques.

C'est moi ou ce nouvel inscrit brasse des idées un peu petitdrapeau , mais avec un oeil en moins?

On est le lepeniste car on est contre l'Europe qui démolit les nations, il faut vraiment avoir des oeillères pour ne pas voir la vérité en Face.

La privatisationon d'edf on la doit à L'europe, tu payeras plus ta facture, t'es content de te faire pigeonner par l'Europe, pas moi, l'ami

Pour ta gouverne , je suis d'origine étrangère, j'ai a coeur de défendre le latin, notre République et j'aime mon pays , tu vas aussi dire que je suis raciste?

Ca suffit les sottises, je peux te dire que j'aime l'Alsace que je sillonne à Vélo, alors pour toi, je suis facho? Evil or Very Mad

trousse
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs de collège feront 26/ semaine comme en Allemagne

Message par Invité le Sam 13 Nov 2010 - 13:42

oui, ça suffit de traiter tous ceux qui doutent de l'orientation économique de l'UE de fachos! on nous a déjà fait le coup avec le TCE; d'ailleurs, depuis, je ne lis plus ni Libé, ni le Nouvel Obs. Et vive Marianne!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs de collège feront 26/ semaine comme en Allemagne

Message par frankenstein le Sam 13 Nov 2010 - 13:44

@olivier-np30 a écrit:
@frankenstein a écrit:
Ce n'est pas le pb majeur...Au primaire, c'estbien le cas...Pire, il existe maintenant trop "statuts" différents pour exercer exactement le même métier : instit, PE licence et PE master... No

Il n'y en a pas tant que ça :

professeur des écoles
professeur certifié
professeur certifié bi-admissible
professeur agrégé
maitre de conférence
professeur d'université

Ce qui justifie la rémunération c'est le grade et la réussite au concours : un certifié + doctorat gagne autant qu'un certifié.

Donc je trouve le système au contraire très simple.

Et puis un master c'est bien gentil mais si ça ne vaut rien ...un master de maths pures ça ne vaut pas grand'chose sur le marché. Quant au niveau on fait des choses plus difficiles dans certains M1 qu'en M2 qui sont plus appliqués.

Par ailleurs je ne vois pas pourquoi qqn qui aurait un master vaudrait nécessairement plus que qqn qui a une licence à métier égal.

Un titulaire de doctorat est qqn qui s'est spécialisé sur un sujet, certains ne réussissent pas l'agreg qui est plus large. Donc un titulaire de doctorat qui a réussi le capes est rémunéré comme un prof certifié, si son statut ne lui convient pas il n'a qu'à travailler dans le privé..enfin s'il peut trouver qqch ....

Enfin concernant les instits, ils prennent leur retraite et le corps disparait naturellement, on est dans un système transitoire, rien de complexe.


A+
Les derniers instits ont été recrutés en 90, cad 20 ans, il faudra encore 20 ans pour l'extinction de la racedu statut. D'ailleurs de nombreux retraités (ex-instits) sont pénalisés à cause de ce phénomène.

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs de collège feront 26/ semaine comme en Allemagne

Message par frankenstein le Sam 13 Nov 2010 - 13:46

Lorica a écrit:oui, ça suffit de traiter tous ceux qui doutent de l'orientation économique de l'UE de fachos! on nous a déjà fait le coup avec le TCE; d'ailleurs, depuis, je ne lis plus ni Libé, ni le Nouvel Obs. Et vive Marianne!
ça, c'est parce que des partis extrêmistes la critiquent (pour des raisons diamétralement opposées). La grande bourgeoisie, elle, y trouve son compte...

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs de collège feront 26/ semaine comme en Allemagne

Message par frankenstein le Sam 13 Nov 2010 - 13:57

Enfin concernant les instits, ils prennent leur retraite et le corps disparait naturellement, on est dans un système transitoire, rien de complexe.
Pas si simple qu'il n'y parait, loin de là même !!

http://82.snuipp.fr/IMG/pdf/Assimilation_un_dossier_du_SNUipp_82.pdf

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs de collège feront 26/ semaine comme en Allemagne

Message par olivier-np30 le Sam 13 Nov 2010 - 14:22

@Schéhérazade a écrit:L' essentiel est que l' opinion est contre nous, parce que l' opinion ne voit plus dans le travail du professeur un travail intellectuel, et que tout sera bon pour prolétariser le professeur et le faire "pointer" . Et l' opinion ne voit plus notre métier comme un métier intellectuel parce que l' écrasante majorité des parents se moque complètement de ce que les enfants soient incultes(...)

-Pour le premier point, il ne faut pas s'en inquiéter, la réaction est souvent suscitée par la jalousie...

-Pour le second, je ne le pense pas. Il n'y a pas que le métier, l'essentiel est de savoir ses enfants heureux. La culture est qqch de très relatif.

J'ai fait des études et je suis peu cultivé, à l'inverse d'autres n'en ont pas fait et le sont plus. Mais la culture c'est comme le bonheur, la définition est large. Chacun a un minimum de bagage culturel.

Dernièrement j'ai vu un test dit de QI sur internet, on y voyait 4 drapeaux, il fallait éliminer celui qui n'était pas européen : encore un exemple de confusion entre connaissance et intelligence.

etc ...

A+

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs de collège feront 26/ semaine comme en Allemagne

Message par Cécilia le Sam 13 Nov 2010 - 15:46

@trousse a écrit:
@Cécilia a écrit:
@trousse a écrit: Juste pour finir, il faudrait que la France retrouve sa souvraineté et surtout sa souvraineté monétaire.

Je prie pour la Fin de l'Europe, celle qui démolit notre nation, c'est cher payé pour nous tous. On a une casse en règle de nos services publiques.

C'est moi ou ce nouvel inscrit brasse des idées un peu petitdrapeau , mais avec un oeil en moins?

On est le lepeniste car on est contre l'Europe qui démolit les nations, il faut vraiment avoir des oeillères pour ne pas voir la vérité en Face.

La privatisationon d'edf on la doit à L'europe, tu payeras plus ta facture, t'es content de te faire pigeonner par l'Europe, pas moi, l'ami

Pour ta gouverne , je suis d'origine étrangère, j'ai a coeur de défendre le latin, notre République et j'aime mon pays , tu vas aussi dire que je suis raciste?

Ca suffit les sottises, je peux te dire que j'aime l'Alsace que je sillonne à Vélo, alors pour toi, je suis facho? Evil or Very Mad

On recrute des opposants à l'Europe dans tout l'hémicycle ; je m'intéresse suffisamment à la vie politique pour le savoir, ne t'inquiète pas. Je te répondrai que le concept de "nation" ne me séduit pas plus que cela, que le vieil argument du "je suis d'origine étrangère, donc on ne saurait me suspecter de quoi que soit" a vécu, que moi-même je connais des alsaciens très bien (hihihi, ça marche dans les deux sens!). Je te répondrai surtout que tes interventions suscitent de ma part la plus grande méfiance, parce que tu es nouveau sur ce forum et que tes propos procèdent à mon sens plus d'une tentative de racolage politique (quelles que soient tes orientations du reste, à la limite, ce n'est pas le problème) que d'une volonté d'informer ou de débattre.

Cécilia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs de collège feront 26/ semaine comme en Allemagne

Message par Cécilia le Sam 13 Nov 2010 - 15:49

Ah, et j'ajouterais quand même à l'intention de Lorica que je doute aussi de l'orientation économique de l'UE... je doute surtout de son orientation sociale, en fait. Ce n'est pas ce point là du discours du petit nouveau qui m'a fait réagir, pris isolément.

Cécilia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs de collège feront 26/ semaine comme en Allemagne

Message par Schéhérazade le Sam 13 Nov 2010 - 16:55

@olivier-np30 a écrit:
@Schéhérazade a écrit:L' essentiel est que l' opinion est contre nous, parce que l' opinion ne voit plus dans le travail du professeur un travail intellectuel, et que tout sera bon pour prolétariser le professeur et le faire "pointer" . Et l' opinion ne voit plus notre métier comme un métier intellectuel parce que l' écrasante majorité des parents se moque complètement de ce que les enfants soient incultes(...)

-Pour le premier point, il ne faut pas s'en inquiéter, la réaction est souvent suscitée par la jalousie...

-Pour le second, je ne le pense pas. Il n'y a pas que le métier, l'essentiel est de savoir ses enfants heureux. La culture est qqch de très relatif.

J'ai fait des études et je suis peu cultivé, à l'inverse d'autres n'en ont pas fait et le sont plus. Mais la culture c'est comme le bonheur, la définition est large. Chacun a un minimum de bagage culturel.

Dernièrement j'ai vu un test dit de QI sur internet, on y voyait 4 drapeaux, il fallait éliminer celui qui n'était pas européen : encore un exemple de confusion entre connaissance et intelligence.

Ce que tu écris m' aide à préciser ma pensée: ce qu' on entend par culture est en effet vaste, mal défini. Je vais tenter d' être plus concrète: j' ai le sentiment qu' il est totalement indifférent à la plupart des parents qu' un jeune homme ou une jeune fille de 15 ou même 18 ans ne puisse écrire 10 lignes sans faire quinze fautes, ne soit pas en mesure de faire un calcul simple, ignore qui sont Louis XIV ou Jaurès, ne distingue pas la Renaissance du Moyen Age etc, etc. Je comprends bien que l' essentiel est de savoir ses enfants heureux, mais je crains que le "bonheur" des enfants ne soit exclusivement conçu comme la satisfaction immédiate de tous leurs désirs et le refus de toutes les contraintes, que leur épanouissement ne soit conçu comme le maintien dans une éternelle enfance. Nos écoles pourraient devenir des prisons dorées où les enfants seraient maternés le plus longtemps possible, où toute leur scolarité se réduirait à des divertissements, où il ne serait jamais question qu' ils accèdent à l' âge adulte, encore moins à la moindre connaissance qui exige patience et travail, dans une ambiance gnangnan et où toute vie intérieure et intellectuelle deviendraient impossibles. Leur esprit n' a nullement besoin d' être formé pour cela. Je crois que c' est la vue utopique de bien des parents. Notre métier nos enjoint de les faire grandir, au moins intellectuellement. Or j' ai l' impression que nous vivons dans un monde où le désir d' une régression puérile (se contenter du pain et des jeux, du rsa et des jeux télévisés pour les plus pauvres) se généralise, et où toute éducation devient impossible. Le revers noir de cette utopie, comme les enfants ne sont pas des anges, et que les condamner à l' ennui d' une vie qui leur refuse toute vraie formation et tout accès à l' âge adulte ne peut rien amener de bon, je pense que ce sera (et ça a commencé) l' explosion de la violence. Les sociologues diront qu' il faut faire encore plus d' heures de présence, de maternage, pour l' éradiquer, et renoncer encore plus à toute instruction, cette violence symbolique, comme ils disent. Les professeurs devront devenir des "mères parfaites", constamment disponibles, et renoncer à leur égoïste amour de leur discipline, qui détourne leur attention du soin constant de l' enfant. Et on le fera, évidemment. Et la violence augmentera, puisqu' elle est déjà la seule réponse face au désert d' instruction et d' éducation que la société et l' école ont commencé à créer. C' est ce que je crains pour l' avenir.

etc ...

A+

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs de collège feront 26/ semaine comme en Allemagne

Message par Reine Margot le Sam 13 Nov 2010 - 17:23

je crois qu'on va très clairement, et pas seulement à cause de l'Europe, vers un allongement du temps de travail des profs.
Quand on voit que nos tâches ne cessent de s'accroître (accompagnement édu, remplacements internes, validation de compétences...) et que les deux partis majoritaires sont favorables à une "évolution du métier d'enseignant" (l'UMP pour des raisons évidentes, le PS par idéologie pédagogo de changer les rythmes scolaires et de faire des "journées éducatives"), on ne doute pas que cela arrivera à plus ou moins long terme.

pour moi l'avenir c'est: réduction des heures de cours classiques (pour les élèves mais pas pour les profs toujours à 15 ou 18h) et donc plus de classes, et annualisation du temps de travail, calé sur les nouveaux rythmes scolaires, maintien d'un très petit nombre de postes aux concours mais les CDE choisiront leurs profs, comme dans la territoriale, il faudra postuler, de nouvelles tâches administratives en plus et sans doute, puisque l'après-midi il n'y aura plus cours mais des activités, animation d'ateliers de découverte l'après-midi et garderie le soir en attendant les parents.

j'espère que j'aurai eu mon concours saenes avant...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs de collège feront 26/ semaine comme en Allemagne

Message par olivier-np30 le Sam 13 Nov 2010 - 17:31

Oui Marquise et surtout moins d'agrégés car un agrégé, ça coûte cher (je plaisante Laughing )

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs de collège feront 26/ semaine comme en Allemagne

Message par sabeth le Sam 13 Nov 2010 - 17:58

@Schéhérazade a écrit:
@olivier-np30 a écrit:
@Schéhérazade a écrit:L' essentiel est que l' opinion est contre nous, parce que l' opinion ne voit plus dans le travail du professeur un travail intellectuel, et que tout sera bon pour prolétariser le professeur et le faire "pointer" . Et l' opinion ne voit plus notre métier comme un métier intellectuel parce que l' écrasante majorité des parents se moque complètement de ce que les enfants soient incultes(...)

-Pour le premier point, il ne faut pas s'en inquiéter, la réaction est souvent suscitée par la jalousie...

-Pour le second, je ne le pense pas. Il n'y a pas que le métier, l'essentiel est de savoir ses enfants heureux. La culture est qqch de très relatif.

J'ai fait des études et je suis peu cultivé, à l'inverse d'autres n'en ont pas fait et le sont plus. Mais la culture c'est comme le bonheur, la définition est large. Chacun a un minimum de bagage culturel.

Dernièrement j'ai vu un test dit de QI sur internet, on y voyait 4 drapeaux, il fallait éliminer celui qui n'était pas européen : encore un exemple de confusion entre connaissance et intelligence.

Ce que tu écris m' aide à préciser ma pensée: ce qu' on entend par culture est en effet vaste, mal défini. Je vais tenter d' être plus concrète: j' ai le sentiment qu' il est totalement indifférent à la plupart des parents qu' un jeune homme ou une jeune fille de 15 ou même 18 ans ne puisse écrire 10 lignes sans faire quinze fautes, ne soit pas en mesure de faire un calcul simple, ignore qui sont Louis XIV ou Jaurès, ne distingue pas la Renaissance du Moyen Age etc, etc. Je comprends bien que l' essentiel est de savoir ses enfants heureux, mais je crains que le "bonheur" des enfants ne soit exclusivement conçu comme la satisfaction immédiate de tous leurs désirs et le refus de toutes les contraintes, que leur épanouissement ne soit conçu comme le maintien dans une éternelle enfance. Nos écoles pourraient devenir des prisons dorées où les enfants seraient maternés le plus longtemps possible, où toute leur scolarité se réduirait à des divertissements, où il ne serait jamais question qu' ils accèdent à l' âge adulte, encore moins à la moindre connaissance qui exige patience et travail, dans une ambiance gnangnan et où toute vie intérieure et intellectuelle deviendraient impossibles. Leur esprit n' a nullement besoin d' être formé pour cela. Je crois que c' est la vue utopique de bien des parents. Notre métier nos enjoint de les faire grandir, au moins intellectuellement. Or j' ai l' impression que nous vivons dans un monde où le désir d' une régression puérile (se contenter du pain et des jeux, du rsa et des jeux télévisés pour les plus pauvres) se généralise, et où toute éducation devient impossible. Le revers noir de cette utopie, comme les enfants ne sont pas des anges, et que les condamner à l' ennui d' une vie qui leur refuse toute vraie formation et tout accès à l' âge adulte ne peut rien amener de bon, je pense que ce sera (et ça a commencé) l' explosion de la violence. Les sociologues diront qu' il faut faire encore plus d' heures de présence, de maternage, pour l' éradiquer, et renoncer encore plus à toute instruction, cette violence symbolique, comme ils disent. Les professeurs devront devenir des "mères parfaites", constamment disponibles, et renoncer à leur égoïste amour de leur discipline, qui détourne leur attention du soin constant de l' enfant. Et on le fera, évidemment. Et la violence augmentera, puisqu' elle est déjà la seule réponse face au désert d' instruction et d' éducation que la société et l' école ont commencé à créer. C' est ce que je crains pour l' avenir.

etc ...

A+

Cette discussion est intéressante. Pour ma part j'ai trouvé des pistes de réflexion quant au déficit d'autorité, au règne de la jouissance généralisée et de la satisfaction immédiate des désirs (ceux des enfants et ceux des adultes) dans un essai sous forme de dialogue de Charles Melman, L'homme sans gravité. C'est une approche psychanalytique de l'économie psychique dans la société capitaliste...et c'est très intéressant pour mieux comprendre pourquoi enseigner est devenu difficile (il n'en parle pas directement cependant). Mais je m'éloigne du sujet initial!
Sinon il y a Le Monde Diplomatique d'octobre, je crois, où un dossier est consacré aux enseignants. Lisez l'article sur le fonctionnement des "charter schools" aux Etats-Unis, c'est tout à fait édifiant (on y demande, entre autres, aux enseignants d'être constamment joignables, et on les vire si les objectifs ne sont pas atteints, quitte à remplacer tout le personnel...)

sabeth
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs de collège feront 26/ semaine comme en Allemagne

Message par frankenstein le Dim 14 Nov 2010 - 2:21

Ah, au fait, je me souviens des revendications des syndicats du primaire lors de la création des "profs d'école":
18 h pour tous les enseignants, collèges et écoles !...
C'est raté !

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

cécila ca n'a rien de politique ma critique de l'europe

Message par trousse le Dim 14 Nov 2010 - 17:45

@Cécilia a écrit:Ah, et j'ajouterais quand même à l'intention de Lorica que je doute aussi de l'orientation économique de l'UE... je doute surtout de son orientation sociale, en fait. Ce n'est pas ce point là du discours du petit nouveau qui m'a fait réagir, pris isolément.

Je suis contre l'Europe car elle casse nos services publics, la privatisation de la poste , d'edf, etc

Les standards européen vont démolir notre Ecole, je ne l'admets pas

D'ailleurs avec ce qui se passe , je ne sais plus pour qui voter, jer vais voter blanc

J'étais chez les VERts et j'ai les magouilles en interne, la politique ca ne me dit rien. Infos prises ca se passe souvent dans tous les partis, je n'arrive plus à faire confiance aux politiques, c'est malheureux. heu


trousse
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs de collège feront 26/ semaine comme en Allemagne

Message par Invité le Dim 14 Nov 2010 - 17:49

pareil: je ne comprends pas pourquoi l'UE casse volontairement ses propres services publics, au nom d'une idéologie économique! Ce n'est pas ça, notre histoire!

Et quand je lis que DSK, patron du FMI, donc le chien de garde de cette idéologie archi-libérale serait l'homme providentiel du PS... affraid

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les profs de collège feront 26/ semaine comme en Allemagne

Message par frankenstein le Dim 14 Nov 2010 - 22:18

Lorica a écrit:pareil: je ne comprends pas pourquoi l'UE casse volontairement ses propres services publics, au nom d'une idéologie économique! Ce n'est pas ça, notre histoire!

Et quand je lis que DSK, patron du FMI, donc le chien de garde de cette idéologie archi-libérale serait l'homme providentiel du PS... affraid
C'est pas une nouveauté...Tiens, il y avait un petit dessin il t a qq mois dans le Canard. DSK disait: "Après avoir sauvé le capitalisme, je vais sauver le socialisme (français)"... Very Happy

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum