Texte sur les pré-conseils

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Texte sur les pré-conseils

Message par Celeborn le Ven 12 Nov 2010 - 23:04

Bonsoir à tous !

Suite à une discussion avec le principal alors que je lui portais fièrement les questions que se posaient les collègues en vu du prochain CA, j'ai émis l'idée fort partagée par chez moi que bon, franchement, ce conseil de mi-trimestre au 2e trimestre, hein, vraiment, à quoi il sert, je vous demande un peu…

Il m'a été répondu que les "pré-conseils" étaient obligatoires.

Dans la vague chose nébuleuse qui me sert de mémoire, il me semblait me souvenir que c'était plutôt "interdit".

Alors le principal a-t-il pris l'option "bluff" dans sa formation (comme tous les autres, en fait ?). Y a-t-il un texte précis sur le sujet ? Et dans ce cas, pourriez-vous mettre le lien ici, que je l'imprime ?

Merci d'avance !!

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par minnie le Ven 12 Nov 2010 - 23:09

C'est quoi un pré-conseil?

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par Provence le Ven 12 Nov 2010 - 23:25

Je trouve un texte très intéressant sur le site de la FCPE qui dit tout...

La tenue fréquente de "pré conseils" est en contravention avec la réglementation car aucun texte ne les mentionne plus.

... et son contraire:

Rien n'empêche cependant des réunions de l'équipe pédagogique au moment où elle le juge opportun.

http://www.fcpe06.org/dos_doc/dos_doc_CC2.htm

C'est illégal mais on a le droit. scratch

Ce site vaut ce qu'il vaut... Ce n'est pas un texte de loi.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par Provence le Ven 12 Nov 2010 - 23:30

C'est épouvantable: en plongeant le nez là-dedans, je découvre les droits des parents, en conseil de classe, que je ne savais pas si étendus (les droits, pas les parents, sauf si on règle les cas litigieux à coups de batte sur le parking):

Les représentants des parents d’élèves, qu’ils soient élus ou désignés, sont membres à part entière des instances dans lesquelles ils siègent. Il convient de veiller à ce qu’ils détiennent les informations nécessaires à l’exercice de leur mandat : ils doivent disposer des mêmes documents que les autres membres de l’instance concernée. Cela ne signifie pas qu’ils ont dans tous les cas connaissance en même temps des mêmes informations. Ainsi, par exemple, pour le conseil de classe, les enseignants disposent de fait des informations concernant les résultats scolaires des élèves avant les représentants des parents ; toutefois ces derniers doivent détenir ces documents pendant la réunion du conseil pour leur permettre de se prononcer en toute connaissance de cause.

http://www.education.gouv.fr/bo/2006/31/MENE0602215C.htm

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par Celeborn le Ven 12 Nov 2010 - 23:34

Merci de ton aide, Provence. Mais c'est vrai que j'aimerais trouver un texte fiable sur le sujet (ou alors le texte disant que le texte précédent sur les pré-conseils a été abrogé…)

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par Provence le Ven 12 Nov 2010 - 23:35

Je cherche, je cherche! Les sites d'association de parents d'élèves peuvent être une piste: ils mettent en avant les textes de loi qui les intéressent.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par Provence le Ven 12 Nov 2010 - 23:43

Si les "pré-conseils" sont obligatoires, je suppose que ton chef est en mesure de te présenter les textes?

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par Celeborn le Ven 12 Nov 2010 - 23:52

@Provence a écrit:Si les "pré-conseils" sont obligatoires, je suppose que ton chef est en mesure de te présenter les textes?

C'est sans aucun doute ce que je risque de lui demander en réunion s'il me le ressort. Mais là, on était dans une discussion informelle : ce n'était pas le moment pour une telle intervention !

Mais si le texte existe, tant qu'à faire, je préfère l'avoir avant Wink

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par JPhMM le Ven 12 Nov 2010 - 23:57

S'il n'existe pas de texte explicitant le caractère obligatoire de tels pré-conseils, comment serait-il possible de le trouver ?

Mais je cherche aussi, toujours avec cette crainte de chercher un objet inexistant.


Dernière édition par JPhMM le Sam 13 Nov 2010 - 0:11, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par Celeborn le Sam 13 Nov 2010 - 0:08

@JPhMM a écrit:S'il n'existe pas de texte explicitant le caractère obligatoire de tels pré-conseils, comment serait-il possible de le trouver ?

Entièrement d'accord là-dessus. Je vérifie donc qu'on ne trouve rien sur le sujet, au cas où y'aurait un truc.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par Provence le Sam 13 Nov 2010 - 0:11

Je trouve plutôt exprimée l'idée d'une possibilité:

À la demande des professeurs ou de l’administration, le conseil de classe peut se transformer, en début ou en fin de séance, en conseil des professeurs, c’est-à-dire sans la présence des délégués-élèves et des délégués-parents, pour examiner le cas d’élèves ayant des problèmes personnels qu’on ne souhaite pas exposer publiquement. Dans ce cas, la présence du conseiller principal d’éducation et du conseiller d’orientation-psychologue devrait s’imposer.

Le conseil des professeurs peut se réunir lorsque la nécessité urgente s’en fait sentir.

http://www.snes.fr/Participer-aux-conseils-de-classe.html

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par JPhMM le Sam 13 Nov 2010 - 0:14

@Provence a écrit:Je trouve un texte très intéressant sur le site de la FCPE qui dit tout...

La tenue fréquente de "pré conseils" est en contravention avec la réglementation car aucun texte ne les mentionne plus.

... et son contraire:

Rien n'empêche cependant des réunions de l'équipe pédagogique au moment où elle le juge opportun.

http://www.fcpe06.org/dos_doc/dos_doc_CC2.htm

C'est illégal mais on a le droit. scratch

Ce site vaut ce qu'il vaut... Ce n'est pas un texte de loi.

Il n'y a pas contradiction dès lors qu'on considère le mot fréquente. En somme, ils sont possibles, mais doivent être exceptionnels.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par Provence le Sam 13 Nov 2010 - 0:17

Effectivement, JPhMM, mais si l'équipe pédagogique 'juge opportun" de se réunir fréquemment? Je fais du mauvais esprit, je sais! Wink

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par JPhMM le Sam 13 Nov 2010 - 0:21

@Provence a écrit:Effectivement, JPhMM, mais si l'équipe pédagogique 'juge opportun" de se réunir fréquemment? Je fais du mauvais esprit, je sais! Wink
Non non je comprends.
Précisément, les moments opportuns ne peuvent pas survenir de façon fréquente... la fréquence étant aussi la régularité dans le temps (presque au sens science physique du terme).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par Celeborn le Sam 13 Nov 2010 - 0:24

Bon, plus sérieusement, ces "conseils des professeurs", ils sont mentionnés dans quel texte ? Parce que je n'arrive pas à en trouver la moindre trace dans les articles signalés dans le document du SNES.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par Abraxas le Sam 13 Nov 2010 - 4:32

Celeborn, je vous trouve bien formaliste.
En prépas, nous faisons des pré-conseils dans l'intérêt des élèves. Afin de faire le point à mi-trimestre, ou à mi-semestre (ça dépend des classes), et prévenir tel ou tel élève qu'il a intérêt à mettre le turbo. Je sors (mercredi après-midi) de l'un d'entre eux, et ce fut très efficace — un élève change de classe, trois autres sont avertis d'avoir à se mettre d'urgence au travail.
Et — ça, c'est délicieux — il n'y a pas de parents dans nos conseils de classe. Tout comme il n'y en avait pas dans les conseils des BTS où j'enseignais avant. Je ne sais même pas si c'est éventuellement prévu — je le dis tout net, ils n'ont rien à y faire. Ça fait des lustres que je n'ai pas rencontré un parent — au moins dix ans.
Et quand je remonte un peu, du temps où j'avais des classes de lycée, nous faisions des pré-conseils informels à la cafétéria du bahut, deux ou trois semaines avant le conseil officiel, pour éviter de perdre du temps pendant les conseils officiels : nous y arrivions avec des avis pré-réglés et pré-motivés, et les parents fermaient leur grande gueule — ce qu'ils devraient faire systématiquement. Et l'administration trouvait très bien d'expédier un conseil en une heure chrono, au lieu de s'étaler pendant des temps et des temps.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par Celeborn le Sam 13 Nov 2010 - 8:29

@Abraxas a écrit:Celeborn, je vous trouve bien formaliste.

Depuis que les chefs d'établissements interviennent de + en + dans chaque seconde de la vie d'un professeur dans l'établissement en disant à chaque fois "c'est dans les textes", "je suis tenu de le faire", etc., oui, je suis devenu formaliste. Surtout quand ils viennent diriger ces conseils de mi-trimestre (qui ne permettent en rien de préparer le conseil de classe, vu leur date) et les font durer entre 1h et 1h30 à chaque fois sur le temps de midi.
Je pense qu'en prépa, vous n'êtes pas dans la même ambiance que nous, en collège. Votre comparaison me semble donc hasardeuse.

Quoi qu'il en soit, un chef d'établissement n'a pas à avancer une raison légale qui n'existerait pas pour imposer quelque chose. Cela me semble normal d'être légaliste face à quelqu'un qui dit s'appuyer sur la loi pour justifier ses actions.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par Abraxas le Sam 13 Nov 2010 - 9:04

Ma foi, il y a dans nos pré-conseils soit le proviseur, soit le proviseur adjoint en charge spécifique des prépas, mais ce sont des gens polis qui prennent en note ce qui se dit. Il ne s'agit pas de savoir si c'est ou non dans les textes : c'est dans l'intérêt des élèves — et dans le nôtre aussi, puisque ça allège d'autant le travail subséquent.
De toute façon, le pré-conseil ne fait que formaliser ce qui se passe au quotidien — je crois que nous sommes en quelque sorte en conseil permanent. Pour la classe de CPES (prépa à la prépa), nous avons déjà organisé trois "pré-conseils" informels pour nous tenir au courant des perf' et des difficultés des uns et des autres — sans compter le temps passé à discuter bilatéralement, entre nous ou avec les élèves.
Mais je crois bien avoir toujours fait ça. Si on ne se parle pas, dans ce métier, c'est la mort. Et si on ne parle pas aux élèves, c'est leur mort. Et je ne compte pas le nombre de fois où je suis allé prendre un café — voire déjeuner — avec tel ou tel pour creuser un peu son cas, lui prêter des livres, refaire le cours, etc.
C'est d'ailleurs parce que j'ai cette conception du boulot que je suis à fond contre les deux heures d' "accompagnement personnalisé" des nouveaux programmes de Seconde. De l'accompagnement, nous en faisons toute l'année, et drôlement personnalisé.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par clems le Sam 13 Nov 2010 - 9:28

Alors dans mon collège on est en pleine " polémique" à propos de ces pré conseils. La chef nous a dit qu'elle n'avait pas le droit de nous obliger à y participer, mais que les textes imposent que l'équipe de chaque classe se réunisse avant les conseils!!

En fait nous on fait des pré conseils une semaine avant les vrais conseils, et du coup les vrais conseils sont hyper rapides........mais on vient sur 2 semaines...

clems
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par micaschiste le Sam 13 Nov 2010 - 9:56

@Provence a écrit:Si les "pré-conseils" sont obligatoires, je suppose que ton chef est en mesure de te présenter les textes?

si ces pré-conseils sont obligatoires, je suis passée par plusieurs établissements ne connaissant pas ces textes.

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par Nasopi le Sam 13 Nov 2010 - 10:50

Dans mon établissement, et j'y suis depuis 5 ou 6 ans, on n'a jamais fait de pré-conseil !! En fait, le seul établissement où j'ai connu des pré-conseils, c'était celui de mon année de stage, il y a 13 ans...

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par Iphigénie le Sam 13 Nov 2010 - 10:57

j'ai l'impression que ces pré-conseils c'est nouveau,non?les CDE ont le mot de les généraliser depuis un an ou deux seulement:je me trompe?

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par ysabel le Sam 13 Nov 2010 - 11:09

@Provence a écrit:
À la demande des professeurs ou de l’administration, le conseil de classe peut se transformer, en début ou en fin de séance, en conseil des professeurs, c’est-à-dire sans la présence des délégués-élèves et des délégués-parents, pour examiner le cas d’élèves ayant des problèmes personnels qu’on ne souhaite pas exposer publiquement. Dans ce cas, la présence du conseiller principal d’éducation et du conseiller d’orientation-psychologue devrait s’imposer.

Le conseil des professeurs peut se réunir lorsque la nécessité urgente s’en fait sentir.

C'est bien spécifié en début ou fin de séance.
Chez nous, les parents d'élèves (quand il y en a) et les délégués attendent à l'extérieur le temps qu'on parle justement de cas un peu particulier si besoin est.

Quant à des pré-conseil, quand je vois que l'on doit étaler les conseils sur presque 1 mois... Twisted Evil dans mon gros lycée...


Dernière édition par ysabel le Sam 13 Nov 2010 - 13:14, édité 1 fois

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par Iphigénie le Sam 13 Nov 2010 - 11:23

petit hors -sujet:

C'est d'ailleurs parce que j'ai cette conception du boulot que je suis à fond contre les deux heures d' "accompagnement personnalisé" des nouveaux programmes de Seconde. De l'accompagnement, nous en faisons toute l'année, et drôlement personnalisé.

ah non!" l'accompagnement personnalisé",c'est pas s'occuper d'UN élève,mais 15 élèves avec UN prof:c'est pas pareil..... humhum

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte sur les pré-conseils

Message par Ruthven le Sam 13 Nov 2010 - 12:33

Il y a eu une époque où on nous disait que les préconseils étaient interdits ...


Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum