noter ou surnoter...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

noter ou surnoter...

Message par manuu le Sam 13 Nov 2010 - 19:37

J'ai un petit problème et j'aimerais que vous me donniez votre avis.
J'ai donné à mes élèves de troisième il y a un bon moment un dossier autobiographique à faire. C'est un travail long et fastidieux et pour la majeure partie, ils ont vraiment joué le jeu et m'ont rendu des travaux excellents.
J'ai dans cette troisième une excellente tête de classe et 3 ou 4 élèves qui ne suivent absolument pas et fichent même le bronx quand ils peuvent...
Le jour du retour des dossiers, un de mes terribles arrive le sourire aux lèvres et avant même d'entrer dans la classe (oui oui ce jour là il était rangé!!!)m'annonce qu'il a fait le travail (ce qui est plutôt exceptionnel). Il m'a rendu son dossier le premier et semblait extrêmement fier.

J'avoue que je fus surprise mais ravie!

Là je suis en train de corriger les dossiers et mon barême est assez précis. Mes élèves excellents ont 17/18/19 environ pour ceux qui se sont vraiment investis!13/14 pour ceux qui n'avaient pas envie mais qui n'ont pas eu de difficultés à le réaliser.
J'en arrive au dossier de mon terrible: à son niveau c'est beaucoup de travail, je suis sûre qu'il n'a jamais passé autant de temps à travailler!Il me fait même un topo FACULTATIF! (sur sa "daronne"...)Cependant, si je le note de la même manière que les autres, il obtient un petit 10 (déjà, c'est bourré de fautes d'orthographe!! et en plus les consignes ne sont pas toujours parfaitement réalisées).
Pensez-vous qu'il faille noter son investissement?Juste avant lui j'ai corrigé une élève excellente qui n'a rien fichu et s'en sort avec 13 (elle pouvait avoir 18). Si je lui met 12 par exemple, ce n'est pas juste par rapport aux autres non?Son dossier est quand même moins intéressant...
Bref ça me fend le cœur de lui mettre à peine la moyenne (ce qui risque d'être la note la plus faible en plus) alors que pour 1 fois, il s'est intéressé à quelque chose!!

Qu'en pensez-vous????

Oui je sais mon texte est long pour une seule question: "vous arrive-t-il de noter un élève faible différemment?" Mais j'aime bien contextualiser...Déformation professionnelle?!!

Merci!!

manuu
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: noter ou surnoter...

Message par Nasopi le Sam 13 Nov 2010 - 19:40

Oui, j'avoue qu'il m'arrive de surnoter un peu certains élèves : soit ceux qui ne fichent jamais rien et qui pour une fois travaillent sérieusement, soit ceux qui obtiennent toujours de sales notes et qui pour une fois ont fait un travail un peu moins pire que d'habitude.
Je pense que c'est important pour eux, et de toute façon, dans leur moyenne générale, ça ne se sent quasi pas, donc on n'est pas injuste non plus par rapport aux autres.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: noter ou surnoter...

Message par scoeurs le Sam 13 Nov 2010 - 19:45

Je pense que tes interrogations sont tout à fait fondées. Un élève qui s'y met est toujours à valoriser, ça peut le pousser à s'y remettre.

Comme c'est un travail long et fastidieux, je remonterais tout le monde en pénalisant un peu la miss qui n'a pas forcé. Par exemple un 13 valorisant pour le terrible (au moins un 12) et un 14 pour la miss. Tu peux très bien expliquer le fait de valoriser les efforts, voire tu modifies ton barème par rapport à ça. Si tu mets 18, pourquoi pas 20 même s'il y a des maladresses en rapport avec l'investissement en question.


scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: noter ou surnoter...

Message par Chocolat le Sam 13 Nov 2010 - 19:45

@manuu a écrit:J'ai un petit problème et j'aimerais que vous me donniez votre avis.
J'ai donné à mes élèves de troisième il y a un bon moment un dossier autobiographique à faire. C'est un travail long et fastidieux et pour la majeure partie, ils ont vraiment joué le jeu et m'ont rendu des travaux excellents.
J'ai dans cette troisième une excellente tête de classe et 3 ou 4 élèves qui ne suivent absolument pas et fichent même le bronx quand ils peuvent...
Le jour du retour des dossiers, un de mes terribles arrive le sourire aux lèvres et avant même d'entrer dans la classe (oui oui ce jour là il était rangé!!!)m'annonce qu'il a fait le travail (ce qui est plutôt exceptionnel). Il m'a rendu son dossier le premier et semblait extrêmement fier.

J'avoue que je fus surprise mais ravie!

Là je suis en train de corriger les dossiers et mon barême est assez précis. Mes élèves excellents ont 17/18/19 environ pour ceux qui se sont vraiment investis!13/14 pour ceux qui n'avaient pas envie mais qui n'ont pas eu de difficultés à le réaliser.
J'en arrive au dossier de mon terrible: à son niveau c'est beaucoup de travail, je suis sûre qu'il n'a jamais passé autant de temps à travailler!Il me fait même un topo FACULTATIF! (sur sa "daronne"...)Cependant, si je le note de la même manière que les autres, il obtient un petit 10 (déjà, c'est bourré de fautes d'orthographe!! et en plus les consignes ne sont pas toujours parfaitement réalisées).
Pensez-vous qu'il faille noter son investissement?Juste avant lui j'ai corrigé une élève excellente qui n'a rien fichu et s'en sort avec 13 (elle pouvait avoir 18). Si je lui met 12 par exemple, ce n'est pas juste par rapport aux autres non?Son dossier est quand même moins intéressant...
Bref ça me fend le cœur de lui mettre à peine la moyenne (ce qui risque d'être la note la plus faible en plus) alors que pour 1 fois, il s'est intéressé à quelque chose!!

Qu'en pensez-vous????
Oui je sais mon texte est long pour une seule question: "vous arrive-t-il de noter un élève faible différemment?" Mais j'aime bien contextualiser...Déformation professionnelle?!!

Merci!!

J'en pense que c'est toi le prof, et que si tu estimes que ce gamin s'est investi, il mérite d'être encouragé, d'autant plus qu'il s'agit d'un travail très perso, réalisé en dehors du temps scolaire.

Je ne te donnarais pas la même réponse s'il s'agissait d'un DS.


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: noter ou surnoter...

Message par scoeurs le Sam 13 Nov 2010 - 19:46

Autre suggestion, proposer au prochain trimestre un autre travail de ce type pour permettre à cet élève de se réinvestir (aux autres aussi bien sûr).

scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: noter ou surnoter...

Message par julie3 le Sam 13 Nov 2010 - 20:00

Si c'est un travail personnel de longue haleine, évalue aussi l'investissement : cela peut "débloquer" certains.
Comme Chocolat pour les DS, où là, tu évalues plus un niveau.

julie3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: noter ou surnoter...

Message par miss sophie le Sam 13 Nov 2010 - 20:04

D'accord avec tout ce qui a été dit. Il m'arrive moi aussi d' "ajuster" un peu mon barème ou ma manière de l'appliquer pour des élèves faibles mais méritants, en fonction du type de travail demandé bien sûr.

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: noter ou surnoter...

Message par manuu le Sam 13 Nov 2010 - 20:10

Merci beaucoup pour vos réponses!Je vais valoriser l'élève qui s'est investi...Sans culpabiliser!

C'est vrai que pour les DS je ne me pose pas ce genre de questions!

Je retourne donc à mes copies...Au lieu de flâner sur les sites que conseille néo!

manuu
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum