Ecrire une lettre d'excuses sans trop se fatiguer...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ecrire une lettre d'excuses sans trop se fatiguer...

Message par Provence le Lun 15 Nov 2010 - 18:17

Je suis tombée par hasard sur ceci:

http://www.modele-lettre.com/lettre-7534/excuses-professeur-suite.html


Excuses à un professeur (de français, de maths, etc.) faites par un(e) collégien(ne) ou un(e) lycéen(ne) pour avoir perturbé le cours à plusieurs reprises par des injures à l'encontre du professeur. Convient aussi bien en cours d'année, avant ou pendant les grandes vacances. Pour un(e) élève dès la quatrième jusqu'en seconde. Le registre est soutenu, ce qui montre que si vous vous excusez, vous ne vous sous-estimez pas, en cherchant à dialoguer d'égal à égal avec l'adulte.


Monsieur (Madame) ... (Nom du professeur),

... (En cette fin de mois de mars, Alors que le trimestre touche à se fin, En cette fin d'année, Alors que l'année se termine, etc.), je tiens à ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ depuis ... (des semaines, des mois, etc.). Je réalise ... (à l'approche des vacances d'été, après ce premier trimestre, etc.) combien ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ).

Vos ... (punitions, rappels à l'ordre, etc.) n'ont servi à rien mais je veux vous dire ici que¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ . Je ne me cherche pas d'excuses ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ). Seulement, si vous ... (avez encore un peu de patience à mon égard, vous sentez encore la force de me lire, etc.), laissez-moi vous expliquer pourquoi j'ai agi ... (de la sorte, ainsi, comme ça, aussi bêtement, etc.).

(Décrire en deux phrases claires et courtes le motif de votre comportement. Par exemple : )

Première phrase : Mes injures répétées ne vous ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ .
Seconde phrase : Mes parents ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ et depuis mes repères ... (se sont évaporés, disparaissent, sont en train de s'écrouler, etc.).

C'est pour ... (ça, cette raison, etc.) que la présence d'un(e) adulte ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ m'a durement déstabilisé(e), en cette période (noire, plus que trouble, troublée, etc.).

Veuillez croire, Monsieur (Madame) ... (Nom du professeur), que si je vous raconte ... (ici, dans cette lettre, par la présente, etc.)¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ etc.).


Signature


Le site propose gratuitement une version tronquée. On peut aussi payer 2.50 euros pour recevoir une savoureuse lettre, prête à l'emploi...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecrire une lettre d'excuses sans trop se fatiguer...

Message par Isia le Lun 15 Nov 2010 - 18:19

bizarrement, ça ne m'étonne pas.... humhum

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecrire une lettre d'excuses sans trop se fatiguer...

Message par Provence le Lun 15 Nov 2010 - 18:52

@Isia a écrit:bizarrement, ça ne m'étonne pas.... humhum

Moi non plus... La petite présentation de la lettre me sidère tout de même.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum