Situation délicate

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Situation délicate

Message par marie91270 le Mar 16 Nov 2010 - 19:45

Une de mes élèves affreuses de 5ème a dépassé les limites hier.

Elle est arrivée en classe en retard, est allée jusqu'à sa table en donnant des coups et en insultant ses camarades (elle le fait tout le temps, dans toutes les matières, je ne peux pas l'exclure "juste" pour ce motif sans quoi elle ne viendrait jamais en classe).
Elle n'avait pas ses affaires. Je lui ai prêté un livre, et j'ai eu droit à un "c'est bon vous pouvez le garder votre livre je vais pas travailler de toute façon".
Elle s'est levée 3 fois pour commenter ce qui se passait dehors, a dit au moins 5 ou 6 fois "Ta gueule" à d'autres élèves (le reste de la classe était calme, heureusement).
La troisième fois je lui ai crié de se rasseoir, elle m'a dit "c'est pas la peine de gueuler" je lui ai répondu qu'elle dépassait les bornes et que j'allais l'exclure, elle m'a répondu : "je m'en bats les couilles".

(là, clairement j'aurais du l'exclure je sais... Mais je l'ai gardée allez savoir pourquoi Crying or Very sad )

Elle est retournée s'asseoir, a déchiré une page de son cahier, et en a fait une boulette qu'elle faisait tourner sur son stylo en chantant à tue tête...

(en écrivant ca je me dis que je suis vraiment folle de l'avoir gardée)

La classe est restée calme car ils etaient avertis : le premier qui rentre dans son jeu plonge avec elle.

Elle a déchiré son cahier, s'est levée pour demander du scotch à tout le monde. Personne ne lui a répondu.
Je l'ai renvoyée à sa place et j'ai confisqué son cahier (qu'elle déchirait complétement).

Le temps que je pose le cahier sur mon bureau, elle s'est levée, a tenté de le récupérer... Et là, elle m'a "poussée"... Pas violemment! Elle m'a poussée pour récupérer son cahier.

Ca a sonné à ce moment la.
Bien entendu j'ai couru chez le cpe faire un rapport où j'ai raconté tout ça.

La CDE demande un conseil de discipline. Motif : "a poussé un prof".
Alors que pour moi ce n'est pas du tout la question! Je l'ai écrit dans le rapport, c'est vrai, et comme j'etais tres enervée j'ai souligné "elle m'a poussée".
Mais je ne veux pas que ce soit le motif principal retenu.

Cette gamine est insupportable depuis le debut de l'année, cumule en tout 9 rapports, dont 4 que j'ai écrits. Mais n'a encore jamais été sanctionnée pour son comportement. D'ailleurs, la CDE a découvert 8 des 9 rapports aujourd'hui car le CPE ne les avait pas fait suivre (il semble que ce soit aux profs de le faire, ce que j'ignorais...).

La maman est venue ce matin même au collège pour rencontrer la CDE, mais elle n'avait pas encore eu vent de l'affaire. Alors la maman devra se redéplacer demain.

Aujourd'hui j'ai refusé l'élève en classe. Le CPE l'a gardée dans son bureau, mais la gamine nie tout en bloc.
Le problème, c'est que la gamine ne s'est même pas rendue compte, je crois, qu'elle m'avait poussé. Et vu les conditions dans lesquelles ça s'est passé, je ne pense pas que la classe ait vraiment vu ce qui s'etait passé.
Je criais sur la gamine, sur la classe pour qu'ils continuent de travailler, la gamine criait aussi... bref... et comme je l'ai ecrit elle ne m'a pas vraiment "poussée" dans le sens violent du terme...

Alors, faire passer cette gamine en conseil de discipline pour le motif de m'avoir poussée, ca me pose vraiment problème. Je risque de me mettre cette classe déjà difficile à dos puisqu'ils n'ont d'après moi rien vu...

Je suis complètement perdue... La CDE prendra la décision du conseil de discipline demain matin à 8h. Demain, la gamine ne viendra pas dans mon cours (heureusement!).

Tout à l'heure, j'ai tenté d'expliquer à la CDE que ce n'était pas le fait qu'elle m'avait "poussée" qu'il fallait retenir, mais je n'ai pas su la convaincre...

Je ne sais pas comment la classe va réagir, ni la gamine d'ailleurs, qui du coup ne comprendra jamais ce qu'on lui reproche vraiment.
D'après la CDE, le fait qu'elle m'ait poussée, en lui seul, justifie le passage en conseil de discipline...

Et vous? Qu'en pensez vous?
J'ai vraiment peur que la classe devienne encore plus dure à gérer à cause de cette histoire...

(Désolée, je n'ai pas su faire plus court ^^)



marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par Nestya le Mar 16 Nov 2010 - 19:53

Bien sûr qu'il faut un conseil de discipline! Elle a clairement dépassé les bornes. Même si elle ne t'avait pas poussé, son comportement est totalement inacceptable.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par Thalie le Mar 16 Nov 2010 - 19:53

Elle t'a touchée pour déplacer ton corps afin qu'elle puisse récupérer son cahier, non ? Cela s'appelle pousser.
Ce que je ne comprends pas trop dans ton message c'est le fait que tu acceptes qu'elle injurie ses camarades pour que la pauvre petite puisse suivre les cours alors que manifestement c'est le cadet de ses soucis. Elle fait tout pour vous faire réagir et même quand elle va très, très loin vous lui trouvez encore des excuses, mamamia, au secours... Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Désolée, mais cela m'énerve de voir des adultes se laisser autant marcher sur les pieds en culpabilisant en sus.


Dernière édition par Thalie le Mar 16 Nov 2010 - 20:03, édité 2 fois

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par Provence le Mar 16 Nov 2010 - 19:53

La gamine t'a bousculée pour prendre un carnet. Pour moi, cela constitue clairement un motif de conseil de discipline. Tu n'as pas à culpabiliser: le fait que la gamine ait un comportement dément en cours ne minimise pas la bousculade. Enfin, pour être honnête, je n'ai jamais vu un gamin envoyé en conseil de discipline prendre conscience de la gravité de ses actes. Bon courage!

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par leyade le Mar 16 Nov 2010 - 19:53

Si, c'est bien que ta cde s'attache au critère "a poussé un prof", car c'est malheureusement le plus "tangible" (au sens étymologique du terme d'ailleurs, qu'on peut toucher Wink ) pour monter un conseil de discipline.
Certes, tu n'as pas le recul nécessaire, et c'est tout à fait normal, tu es sur le coup de l'émotion, mais malheureusement toutes ses autres atteintes n'auront pas ce poids officiel, même si leur accumulation est tuante....

trefle

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par Reine Margot le Mar 16 Nov 2010 - 19:57

là je crois que son attitude est claire pour tout le monde, y compris la classe. il faut qu'il y ait un conseil de dis, où noter TOUT ce qu'elle fait (ce que tu as mis là). tu n'y es pour rien, tu aurais peut-être dû la virer mais visiblement elle casse suffisamment les pieds à tout le monde pour qu'un conseil de dis vous en débarrasse (si un CDE veut un conseil de dis il faut VRAIMENT que ce soit non seulement la dernière goutte d'eau qui fait déborder le vase mais les chutes du Niagara)

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par nuages le Mar 16 Nov 2010 - 19:58

affraid Tout mon soutien. Je trouve qu'un tel comportement mérite vraiment le conseil de discipline et pour plusieurs motifs: la grossiereté, l'insolence, les insultes, un comportement systématiquement perturbateur, l'agressivité violente. Pour moi ce n'est pas trop le fait de t'avoir légèrement poussée mais tout le reste qui perturbe totalement tes cours et visiblement cette attitude est très fréquente. C'est effectivement son comportement global qui doit être sanctionné très sévèrement. Je trouve que tu as parfaitement réagi.

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par V.Marchais le Mar 16 Nov 2010 - 20:01

Marie, ce qui est important, dans tout ça, c'est que cette gamine n'a aucune limite et qu'elle est capable de passer à des actes physiques, la preuve. Le problème n'est pas de discuter le degré de la poussée mais de bien considérer que, si on ne l'arrête pas maintenant, elle se sentira fondée à aller plus loin dans la provocation : la prochaine fois, un poing dans la gueule ?
C'est cela qu'il faut souligner, lors du conseil de disc : une escalade dans la violence (avec tout l'historique que tu as fait) qui conduit à des passages à l'acte. Ton CDE a raison de ne pas attendre que ceux-ci deviennent graves pour réagir.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par InvitéN le Mar 16 Nov 2010 - 20:03

@V.Marchais a écrit:Marie, ce qui est important, dans tout ça, c'est que cette gamine n'a aucune limite et qu'elle est capable de passer à des actes physiques, la preuve. Le problème n'est pas de discuter le degré de la poussée mais de bien considérer que, si on ne l'arrête pas maintenant, elle se sentira fondée à aller plus loin dans la provocation : la prochaine fois, un poing dans la gueule ?
C'est cela qu'il faut souligner, lors du conseil de disc : une escalade dans la violence (avec tout l'historique que tu as fait) qui conduit à des passages à l'acte. Ton CDE a raison de ne pas attendre que ceux-ci deviennent graves pour réagir.

topela + 10000

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par V.Marchais le Mar 16 Nov 2010 - 20:04

@nuages a écrit:affraid Tout mon soutien. Je trouve qu'un tel comportement mérite vraiment le conseil de discipline et pour plusieurs motifs: la grossiereté, l'insolence, les insultes, un comportement systématiquement perturbateur, l'agressivité violente. Pour moi ce n'est pas trop le fait de t'avoir légèrement poussée mais tout le reste qui perturbe totalement tes cours et visiblement cette attitude est très fréquente. C'est effectivement son comportement global qui doit être sanctionné très sévèrement. Je trouve que tu as parfaitement réagi.

En principe, oui. Sauf qu'en réalité, c'est beaucoup plus compliqué. Le conseil de discipline ne peut pas être réuni pour une série de faits répétés mais pour un fait précis. C'est absurde mais ce sont les textes. En pointant un passage à l'acte, le CDE rend possible un conseil de disc qui ne pourra pas être cassé en appel. Il serait incroyable de ne pas le soutenir dans cette démarche alors que ce sont souvent les CDE qui sont par trop frileux en la matière.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par Kamol le Mar 16 Nov 2010 - 20:04

@leyade a écrit:Si, c'est bien que ta cde s'attache au critère "a poussé un prof", car c'est malheureusement le plus "tangible" (au sens étymologique du terme d'ailleurs, qu'on peut toucher Wink ) pour monter un conseil de discipline.
trefle

effectivement; ceci dit, je pense que le rapport d'incident détaillé est aussi une preuve "tangible" en ceci qu'il consigne objectivement des actes et des propos dont toute la classe peut être témoin, même s'ils ne te concernent pas physiquement.
Il y a largement de quoi faire un conseil de discipline là-dedans, étant donné que tu as déjà "accepté" beaucoup de choses avant de sévir (et ce n'est en rien un jugement de ma part, entends-moi bien: j'aurais été tout autant (plus?) désemparée à ta place, c'est tellement sidérant)

Kamol
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par Iphigénie le Mar 16 Nov 2010 - 20:07

mais le comportement que tu décris est totalement pathologique,non?C'est un problème psychiatrique plus que de discipline,il me semble:cette gamine a un sérieux problème qui mériterait l'intervention d'un psy....ENfin vu de l'extérieur c'est ce que je me suis dit en lisant ton témoignage.
le conseil de discipline,c'est un minimum!


Dernière édition par iphigénie le Mar 16 Nov 2010 - 20:08, édité 1 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par marie91270 le Mar 16 Nov 2010 - 20:07

Ce qui me dérange c'est que la gamine nie m'avoir poussé (pourtant je n'ai pas inventé).

Sa version : je suis devenue folle (oui oui il paraît) et j'ai confisqué son cahier pour l'empêcher de travailler... Alors elle m'a gentiment demandé de le récupérer, et comme j'ai refusé elle l'a récupéré sur mon bureau quand je l'ai exclue...
(bon racontée par l'élève ca donne : "vasy c'est une ouf elle! [...]")

Et le reste de la classe (une classe horrible) a bien vu que la gamine avait dépassé les bornes, et qu'elle avait récupéré le cahier sans autorisation, mais je ne suis pas sûre qu'ils aient vu qu'elle m'a poussé.

En entendant le motif du conseil de discipline, ils vont très certainement prendre la défense de l'élève... Et c'est ce qui m'inquiète (oui je sais c'est grave j'ai "peur" de cette classe).

Alors que si le motif etait : "perturbe les cours à répétition", les autres n'y trouveraient rien à redire...

marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par marie91270 le Mar 16 Nov 2010 - 20:12

A Iphigenie : Cette élève a effectivement de gros gros gros problèmes psychologiques...
C'est une gamine qui n'a pas de père, qui est élevée par sa mere qui en gros ne s'en occupe pas. Elle vivrait dehors on ne verrait pas la différence.

Même les élèves entre eux la traitent de folle.
Elle frappe les autres élèves, les insulte, les menace, les provoque sans arrêt.
Au début de l'année, cette élève s'etait levée, approchée de mon bureau et m'avait pété au nez!!! Ca devait être la première semaine!


D'habitude cependant, quand on la prend entre 4 yeux, elle s'excuse et fait plein de promesses.
La, elle nie tout en bloc!!

marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par Iphigénie le Mar 16 Nov 2010 - 20:14

Je ne connais pas bien ce genre de situation(heureusement,je travaille dans un lycée de "campagne")mais il n'y a pas des structures spéciales pour ce genre d'élèves?A la limite,comme le dit Véronique,elle me paraît à la fois dangereuse et en danger pour elle-même)

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par marie91270 le Mar 16 Nov 2010 - 20:17

Etant néotitulaire, je n'ai jamais été confrontée à une telle situation. Et je ne sais pas non plus ce qui est prévu pour ce genre d'élèves.

On parlait en debut d'année de la placer en "atelier relais" mais ca ne s'est pas fait (je ne sais pas pourquoi).

marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par Kamol le Mar 16 Nov 2010 - 20:18

J'avais une élève un peu comme ça l'année dernière. Deux solutions (pas miracle, loin de là) s'était présentées à l'équipe:
- une fiche de suivi signée par chaque prof à la fin de chaque heure pour faire le point sur 2 ou 3 engagements qu'elle se serait engagée à prendre en présence de sa mère + PP + CPE / CDE (je ne sais plus, mais autant marquer le coup) comme: prendre le cours, ne pas prendre la parole sans avoir levé la main (les bases, quoi...)
- une orientation en DP3 (on n'avait pas de DP6) pour la sortir du cadre purement scolaire et voir si ça change qqch dans son comportement
=> des décisions à prendre en équipe, et en concertation avec l'élève et sa mère
(je parais peut-être complètement naïve...)

Kamol
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par marie91270 le Mar 16 Nov 2010 - 20:21

Fiche de suivi : déjà faite (dès les premières semaines).

La gamine s'en fichait complètement. Elle refusait de la donner, la dechirait, ou, une fois, me l'a donnée déjà remplie avec des "C" partout (C c'est le plus mauvais). On a vite abandonné l'idée...

marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par Kamol le Mar 16 Nov 2010 - 20:23

@marie91270 a écrit:Fiche de suivi : déjà faite (dès les premières semaines).

La gamine s'en fichait complètement.

malheureusement, ça ne m'étonne pas...


Kamol
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par Nestya le Mar 16 Nov 2010 - 20:23

@iphigénie a écrit:Je ne connais pas bien ce genre de situation(heureusement,je travaille dans un lycée de "campagne")mais il n'y a pas des structures spéciales pour ce genre d'élèves?A la limite,comme le dit Véronique,elle me paraît à la fois dangereuse et en danger pour elle-même)
Il existe des structures mais il y a des listes d'attente longues comme le bras.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par V.Marchais le Mar 16 Nov 2010 - 20:49

Oui. Les réponses de l'institution scolaire sont toutes inadaptées pour de tels cas. Il faudrait une prise en charge médicale mais cela suppose premièrement une demande de la famille (ce qui a l'air peu vraisemblable vu le profil), deuxièmement des démarches vers de centres spécialisés - type CMPP - mais comme ils ferment les uns après les autres, ça tourne à l'utopie. Un passage en classe relais ne réglerait mais mais soulagerait temporairement la classe.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par Provence le Mar 16 Nov 2010 - 21:28

@marie91270 a écrit:Ce qui me dérange c'est que la gamine nie m'avoir poussé (pourtant je n'ai pas inventé). Raison de plus pour faire un conseil de discipline.

Sa version : je suis devenue folle (oui oui il paraît) et j'ai confisqué son cahier pour l'empêcher de travailler... Alors elle m'a gentiment demandé de le récupérer, et comme j'ai refusé elle l'a récupéré sur mon bureau quand je l'ai exclue...
(bon racontée par l'élève ca donne : "vasy c'est une ouf elle! [...]") Ça s'appelle prendre les gens pour des c*ns... Ça ne mérite pas notre indulgence, même si c'est sans doute la seule parade qu'ait trouvée cette pauvre gamine pour se dépatouiller de ses bêtises.

Et le reste de la classe (une classe horrible) a bien vu que la gamine avait dépassé les bornes, et qu'elle avait récupéré le cahier sans autorisation, mais je ne suis pas sûre qu'ils aient vu qu'elle m'a poussé. Aucune importance.

En entendant le motif du conseil de discipline, ils vont très certainement prendre la défense de l'élève... Et c'est ce qui m'inquiète (oui je sais c'est grave j'ai "peur" de cette classe). Pas forcément: et si c'était le cas, un bon recadrage remet les choses au clair.

Alors que si le motif etait : "perturbe les cours à répétition", les autres n'y trouveraient rien à redire... Tu t'inquiètes beaucoup trop de ce que peuvent penser ces élèves (qui sont sûrement en train de penser "ah lala! bah dis donc"). Tu es victime de cette situation: ne te justifie pas de la sorte!


chevalier chevalier chevalier

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par Flof le Mar 16 Nov 2010 - 21:37

Je crois qu'il ne faut pas que tu culpabilises pour le passage en conseil de disc de cette gamine.
Elle t'a poussée, que ca soit intentionnel ou non, violent ou non, ca reste un acte grave envers un professeur, qui justifie totalement un conseil de discipline. Si c'est un accès de folie qui l'a poussée a faire ca, que pourrait-elle faire d'autre à toi ou à ses camarades ?

Flof
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par Pili le Mar 16 Nov 2010 - 21:40

Je suis choquée par ce que tu racontes là...Il faut que tu reprennes confiance en toi, on lit de la culpabilité, des doutes dans tes propos ...tu n'as plus le recul nécessaire pour te rendre compte que C EST INADMISSIBLE !!!
Que cette gamine n'a aucune excuse...J'espère que les collègues te soutiennent
et le PP ? il est présent ?

la bousculade ne semble pas te gêner plus que ça, mais une question: toi: "t'arrive-t-il de toucher un élève " même en geste amical ?


Perso, je le fais rarement , donc on a aucune raison d'accepter ce genre de contacts violents...

Tu t'inquiètes également du fait que les élèves n'aient pas vu la scène, mais je suis persuadée qu'ils sont tous au courant, il suffit qu'un seul ait vu, pour que tous le sachent

reprends vite confiance, bon courage

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate

Message par sand le Mar 16 Nov 2010 - 21:40

Ecoute, Marie, tu as l'opportunité de voir cette élève sanctionnée. Il faut maintenant aller jusqu'au bout des choses et laisser de côté les éventuelles représailles des autres élèves de la classe. Ne faiblis pas !

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum