Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
varia
Habitué du forum

connecteurs logiques

par varia le Jeu 18 Nov 2010 - 0:04
Une petite question autour des connecteurs logiques...
Si j'énonce par ex. : je vois demain mon frère, ma soeur et mon cousin (désolée, j'essaye d'inventer un exemple parlant mais je ne suis pas très en forme ! Smile ) : doit-on considérer que "et" est ici un connecteur logique ?
Pour moi jusqu'à maintenant on ne devait retenir sous ce nom que les mots employés pour relier deux idées complètes, par ex. : j'ai cours demain et je dois préparer qqch (exemple là encore... hum...).
Qui pourrait confirmer ? Je me suis déjà posé la question mais là il faudrait vraiment que je tranche...
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: connecteurs logiques

par JPhMM le Jeu 18 Nov 2010 - 6:53
Réponse d'un modeste prof de maths : oui et non.
Non car dans ton exemple il s'agit davantage d'une opération ensembliste, l' union d'ensembles:
Je vois demain l'ensemble constitué par mon frère et ma sœur et mon cousin.

Oui car toute union d'ensemble peut être traduite en conjonction logique :
Je vois demain mon frère et ma sœur, et je vois demain mon cousin.

N'est-ce pas ce qu'on appelle une ambiguïté ? Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: connecteurs logiques

par Iphigénie le Jeu 18 Nov 2010 - 7:24
pour moi ,je ne vois rien de "logique" dans la coordination "et":elle connecte par simple association,ajout,je ne vois pas là de rapport "logique".Un "et" ne relève pas à mon sens d'une "opération "logique,mais d'un simple "constat "d'association
avatar
doctor who
Vénérable

Re: connecteurs logiques

par doctor who le Jeu 18 Nov 2010 - 7:40
C'est tout le problème de cette notion, assez fourre-tout.

Un 6ème me demande il y a quelques jours : " "Puis", c'est un connecteur ? "

Le même qui commence chaque phrase par ""et puis", "donc", "après". Si ça se trouve, il croit que c'est plus élégant comme ça !

Je me pose vraiment l'intérêt d'étudier ça en primaire : je trouve la notion contreproductive.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: connecteurs logiques

par JPhMM le Jeu 18 Nov 2010 - 7:48
Savez-vous quel est l'enjeu d'introduire cette notion dans les programmes ?
Je présume, sans doute fort naïvement, que l'enjeu est transdisciplinaire, lié par exemple à l'acquisition des règles du raisonnement déductif en sciences, mais est-ce le cas ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Contenu sponsorisé

Re: connecteurs logiques

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum