Définition syllabe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Définition syllabe

Message par hophophop le Jeu 18 Nov 2010 - 21:50

Je me suis lamentablement emmêlé les pinceaux ce soir avec mes 6° pour leur expliquer ce que c'est q'une syllabe (il faut dire que, bêtement, je croyais qu'ils sauraient me le dire avec leurs mots).

Une sombre histoire de consonne surlaquelle viendrait s'"appuyer" la syllabe...
Bref, qui pourrait me sortir de ce pétrin (je suis bien sûre que grâce à moi ils n'y comprennent plus rien - merci le prof ;-)) en me rappelant une définition exacte et simple de ce qu'est une syllabe ?

hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition syllabe

Message par doctor who le Jeu 18 Nov 2010 - 22:01

Je dirais : un ensemble de son qu'on ne dt qu'en une seule fois. Une syllabe se compose obligatoirement d'un son vocalique (au moins, attention aux diphtongues) et éventuellement de consonnes placées avant ou après. SI la voyelle est suivie d'une consonne, on dit que la syllabe est fermée par la consonne, sinon, elle est ouverte.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition syllabe

Message par Yolatengo le Jeu 18 Nov 2010 - 22:07

Un groupe de sons que l'on prononce d'une seule émission de souffle.

Yolatengo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition syllabe

Message par JPhMM le Jeu 18 Nov 2010 - 22:15

@Yolatengo a écrit:une seule émission de souffle.
Je trouve cela très poétiquement dit veneration
Question naïve : avec cette définition, dans une phrase comme "Je suis lasse", lasse contient une ou deux syllabes ?

Je pose cette question, car en japonais le mot desu se prononce "dès", malgré la présence de deux syllabes (peut-être devrait-on faire la distinction en japonais entre des mores-phonétiques et des syllabes-graphiques ? )

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition syllabe

Message par Yolatengo le Jeu 18 Nov 2010 - 22:22

Je dirais une à l'oral et deux à l'écrit : le "e" muet est traité différemment à l'écrit et à l'oral dans le décompte des syllabes (poésie ou pas) enfin, il me semble.

Yolatengo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition syllabe

Message par JPhMM le Jeu 18 Nov 2010 - 22:23

@Yolatengo a écrit:Je dirais une à l'oral et deux à l'écrit : le "e" muet est traité différemment à l'écrit et à l'oral dans le décompte des syllabes (poésie ou pas) enfin, il me semble.
Merci.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition syllabe

Message par hophophop le Jeu 18 Nov 2010 - 22:24

Je crois que le japonais ne va pas nous aider, car dans mes souvenirs, les syllabes n'ont justement pas la même définition dans toutes les langues...

Ceci dit merci pour vos réponses et pistes (le coup du "souffle" de l'émission de voix, en fait c'est ce que j'ai dit en 1er, mais ils semblaient ne pas comprendre et c'est là que j'ai du m'emmêler en voulant rentrer dans les détails !)

hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition syllabe

Message par agc le Mer 1 Avr 2015 - 14:36

Je remonte ce post car j'ai un problème avec un exercice dans une fiche d'exercices de ma fille.... Je précise un peu la situation : ma fille a une fiche d'exercices pour demain sur le son an,am,en,em qu'elle a oublié à l'école. J'ai vu avec la maman d'une copine de classe, j'irai récupérer la fiche tout à l'heure pour lui faire faire. Comme ce n'est pas la première fois et étant agacée de devoir aller chercher la feuille chez la copine j'ai imprimé une fiche d'exercice sur ce son sur internet pour lui faire faire en travail complémentaire.

Seulement j'ai un problème avec le découpage en syllabe de cette fiche d'exercice. Il faut cocher la syllabe dans laquelle on entend an mais pour le mot pendule il n'y a que deux cases ( et pas trois comme je le pensais) et idem pour losange où il n'y a que deux cases. Est ce normal?
Merci aux spécialistes.

Edit : Je précise que ma fille est en CP.

agc
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition syllabe

Message par nlm76 le Mer 1 Avr 2015 - 14:47

Ce doit être les sottises actuelles. On ne veut compter que les syllabes "orales", celles qu'on prononce dans le nord. C'est ce qui fait que nos élèves ne comprennent rien à l'orthographe.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition syllabe

Message par Primura le Mer 1 Avr 2015 - 14:50

Oui. On ne compte pas le 'e' muet ici, cela peut donc créer un écart entre le nombre de syllabes à l’oral à compter et celui de l’écrit. Cela donne donc (car on considère la lecture orale dans l'exercice, j'imagine) : pen / dul(e) et lo / sang(e) Smile

Primura
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition syllabe

Message par agc le Mer 1 Avr 2015 - 14:53

Merci. Alors effectivement j'habite actuellement dans le nord mais moi je suis originaire du sud de la France ce qui explique peut être la différence. Mais depuis le début de l'année, je n'ai jamais trouvé d'écart avec les exercices de l'enseignante de ma fille. Du coup j'ai fait rajouter une case à pendule et une case à losange à ma fille. Ce n'est pas faux?

agc
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition syllabe

Message par Primura le Mer 1 Avr 2015 - 15:01

Non non, l'exercice est à l'écrit après tout Smile

Primura
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition syllabe

Message par agc le Mer 1 Avr 2015 - 15:03

Très bien. Merci beaucoup. Du coup le travail supplémentaire c'est pour moi..... Laughing

agc
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition syllabe

Message par nlm76 le Mer 1 Avr 2015 - 15:06

Et c'est ainsi que 99% des élèves ne savent pas couper un mot en fin de ligne. C'est ainsi aussi qu'ils sont nuls en orthographe... Pédagogiquement, IL FAUT dire aux élèves que les syllabes avec un -e- sont des syllabes, quoique dans le nord, à l'oral, on ne les fasse généralement pas entendre.
Je crains que beaucoup d'instituteurs fasse comme on le leur a dit, et ne veuillent pas comptabiliser ces syllabes; on verra bien ce que dira l'instituteur de votre fille.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Définition syllabe

Message par agc le Mer 1 Avr 2015 - 16:15

Oui j'ai mis la fiche dans son cartable et j'ai mis un mot dans le cahier de liaison.

agc
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum