Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
zabriskie
zabriskie
Expert

passer du privé au public... Empty passer du privé au public...

par zabriskie le Ven 19 Nov 2010 - 0:16
La question a sans doute déjà été maintes fois abordée, mais les règles changent, donc je m'adresse aux fins connaisseurs des textes en vigueur pour m'éclairer.

A partir de cette année, les maîtres auxiliaires du privé, non-titulaires, peuvent présenter le CAPES interne public. Ce n'était pas encore le cas quand j'effectuais un remplacement dans le privé, j'ai donc passé le CAER par défaut et désespoir de mon statut précaire. Je suis très amère quand je constate qu'à 2 ans près, j'aurais pu passer l'interne public, et être dans l'enseignement public, ce que j'avais toujours souhaité.
Je ne vous refais pas toute l'histoire de mon parcours, mais vraiment, non, il y a des moments où on ne se laisse plus le choix, parce qu'il faut s'en sortir... je ne peux pas dire que je regrette d'avoir obtenu le concours, ce serait indécent et faux, mais j'ai le sentiment que je vais souffrir toute ma vie de ce non-choix. Je viens entre autre de constater que mon statut n'autorise pas les détachement vers le supérieur.

Je suis désormais titulaire de l'enseignement privé sous contrat, et pour passer dans le public, il semble n'y avoir qu'une seule solution : passer l'externe. J'avoue que je ne me sens plus, après 4 ans consacrés à l'obtention d'un concours, deux admissibilités non honorées en philo, de me frotter à l'externe de lettres (surtout que je n'ai pas de formation universitaire en lettres).


Si vous trouvez une faille, pouvez-vous m'en faire part ?? Merci veneration
Hestia
Hestia
Niveau 10

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par Hestia le Ven 19 Nov 2010 - 8:49
Ne peux-tu pas passer le capes interne?

En revanche, qu'entends-tu par détachement vers le supérieur? car j'ai des collègues qui enseignent en fac et qui sont des profs du privé.

Ce que je ne trouve pas normal, c'est des profs du public peuvent être détachés pour bosser dans le privé (c'est le cas de la cousine d'une amie) et que l'inverse ne soit pas possible.
zabriskie
zabriskie
Expert

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par zabriskie le Ven 19 Nov 2010 - 11:41
Pour le CAPES interne, c'est impossible. D'une part, je ne peux pas repasser un concours que j'ai déjà (l'interne de lettres), et d'autre part, le CAPES interne n'est accessible qu'aux non-titulaires - ce qui se conçoit aisément.
Ce qui me fait vraiment enrager, c'est que ce décret autorisant les non-titulaires du privé à concourir à l'interne public n'ait pas existé il y a deux ans...

Je ne m'y connais vraiment pas bien en ce qui concerne les détachements vers le supérieur. C'est pourquoi je n'emploie sans doute pas le terme exact. Hier, je suis allée voir le BO indiqué par Adri qui présentait les postes de Prag, et il était indiqué très clairement - et en gras - que ces postes n'étaient pas accessibles aux maîtres titulaires du privé. Après, il y peut-être d'autres statuts que j'ignore. Je n'y pense pas pour tout de suite, mais c'est une perspective à long terme que je ne veux pas écarter.

Je suis d'accord avec toi pour la passerelle à sens unique : c'est absurde. Nous passons le même concours, et les barres d'admission sont alignées sur celles du public. Cela montre bien qu'on encourage la "fuite" vers le privé, et non l'intégration du service public.
Hestia
Hestia
Niveau 10

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par Hestia le Ven 19 Nov 2010 - 11:59
oui, pour le capes interne, c'est logique, c'est vrai.

Je peux demander à mes collègues qui enseignent dans le supérieur quel est leur statut: dans mon bahut, j'ai deux collègues qui le font.
zabriskie
zabriskie
Expert

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par zabriskie le Ven 19 Nov 2010 - 12:01
Je veux bien Hestia, merci !
Je déprime un peu, parce que j'ai le sentiment que je me suis fermée des portes, pour en plus me retrouver dans un milieu qui ne me convient pas tant que ça, alors que j'ai passé le même concours humhum
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par Reine Margot le Ven 19 Nov 2010 - 12:02
pourquoi vouloir passer dans le public? dans le privé les conditions de travail ne sont pas les mêmes mais le public est différent et sans doute plus facile, non? (moins de laxisme, plus de sévérité)

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
zabriskie
zabriskie
Expert

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par zabriskie le Ven 19 Nov 2010 - 12:15
marquisedemerteuil a écrit:pourquoi vouloir passer dans le public? dans le privé les conditions de travail ne sont pas les mêmes mais le public est différent et sans doute plus facile, non? (moins de laxisme, plus de sévérité)

Laughing non Suspect . J'enseigne dans une ville où le nombre d'établissements privés est au moins égal au nombre d'établissements publics, donc le public est le même voire pire, puisque notre petit collège "familial" se fait la réputation d'être capable "d'accueillir les élèves en difficulté pour leur proposer un accompagnement et un suivi personnalisé". Autant dire que c'est de la publicité mensongère, puisque nous n'en avons pas les moyens.
Nous récupérons donc soit les élèves qui ont été exclus des collèges publics, soit les élèves difficiles que leurs parents mettent chez nous afin qu'ils soient mieux cadrés. Bien sûr, il y a aussi des élèves très gentils et travailleurs, comme partout, mais nous rencontrons des problèmes dans nos 8 classes, et l'équipe est clairement sur les rotules, désabusée.

Tout dans mon établissement est axé autour des projets (voyages, implication des élèves dans des actions diverses et variées), à tel point que l'enseignement semble passer au second plan. J'exagère un peu, mais les établissements privés doivent préserver leur image, faire attention à ne pas perdre d'inscriptions. On en arrive donc à hésiter beaucoup avant de virer des élèves, à maintenir beaucoup de choses ludiques pour des élèves qui ne bossent pas, bref, c'est un peu le centre aéré. Et la ligne d'une direction a clairement des impacts sur le comportement des élèves.

Il y a beaucoup de disparités entre les établissements privés, comme dans le public. J'ai envie de passer dans le public par principe, pour le dire vite. Je ne crois pas que mes conditions de travail, étant donné l'affectation que j'ai aujourd'hui, seraient pires.
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par Reine Margot le Ven 19 Nov 2010 - 12:18
oui en effet, vu comme ça...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
zabriskie
zabriskie
Expert

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par zabriskie le Ven 19 Nov 2010 - 12:25
Après, j'ai aussi eu une très bonne expérience dans le privé quand j'ai commencé à enseigner comme maître auxiliaire. Un très bon lycée de centre ville, peuplé d'élèves excellents et motivés. L'idéal pour débuter. Mais même là, je ne sais pas si je me serais sentie bien à long terme. J'avais l'impression d'être dans une bulle coupée du monde : aucune diversité dans les classes, une atmosphère élitiste, des élèves qui parfois vous faisaient bien sentir que le bac n'était qu'un marche pied pour intégrer l'X ou la meilleure des prépas parisiennes... bref, nous les profs du secondaire étions les petits ouvriers de leur future brillante carrière ! J'ai connu des moments de grâce dans ce bahut, et c'est cette expérience qui m'a donné envie de continuer, mais c'était un peu too much, quand même !
Carabas
Carabas
Vénérable

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par Carabas le Ven 19 Nov 2010 - 13:49
@zabriskie a écrit:Après, j'ai aussi eu une très bonne expérience dans le privé quand j'ai commencé à enseigner comme maître auxiliaire. Un très bon lycée de centre ville, peuplé d'élèves excellents et motivés. L'idéal pour débuter. Mais même là, je ne sais pas si je me serais sentie bien à long terme. J'avais l'impression d'être dans une bulle coupée du monde : aucune diversité dans les classes, une atmosphère élitiste, des élèves qui parfois vous faisaient bien sentir que le bac n'était qu'un marche pied pour intégrer l'X ou la meilleure des prépas parisiennes... bref, nous les profs du secondaire étions les petits ouvriers de leur future brillante carrière ! J'ai connu des moments de grâce dans ce bahut, et c'est cette expérience qui m'a donné envie de continuer, mais c'était un peu too much, quand même !
C'est vrai que j'en ai un ou deux comme ça et ce n'est pas super agréable. Mais bon, je les préfère quand même à ceux qui ne fichent rien et attendent que le cours passe (j'en ai aussi un comme ça et bon sang que je m'ennuie! humhum Autant quand l'élève bosse, c'est sympa, quel que soit son niveau de départ, autant quand l'élève a décidé de ne rien faire, c'est l'horreur!).

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
Hestia
Hestia
Niveau 10

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par Hestia le Ven 19 Nov 2010 - 17:35
@zabriskie a écrit:Après, j'ai aussi eu une très bonne expérience dans le privé quand j'ai commencé à enseigner comme maître auxiliaire. Un très bon lycée de centre ville, peuplé d'élèves excellents et motivés. L'idéal pour débuter. Mais même là, je ne sais pas si je me serais sentie bien à long terme. J'avais l'impression d'être dans une bulle coupée du monde : aucune diversité dans les classes, une atmosphère élitiste, des élèves qui parfois vous faisaient bien sentir que le bac n'était qu'un marche pied pour intégrer l'X ou la meilleure des prépas parisiennes... bref, nous les profs du secondaire étions les petits ouvriers de leur future brillante carrière ! J'ai connu des moments de grâce dans ce bahut, et c'est cette expérience qui m'a donné envie de continuer, mais c'était un peu too much, quand même !

J'ai connu ça dans un de mes 1ers remplacements: lycée de centre ville où les élèves te font comprendre que si tu n'as réussi qu'à être prof, tu n'es qu'une m...de. Quand j'ai réussi le capes, on m'a propose ce lycée mais franchement, je ne m'y voyais pas à long terme.
J'ai préféré un autre bahut avec une bien plus grande mixité sociale où tu sens que tu es utile à quelque chose. Dans mon bahut, on a la même population que dans le lycée public d'à côté: les élèves font le va et vient entre les deux.
lilith888
lilith888
Esprit éclairé

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par lilith888 le Ven 19 Nov 2010 - 19:19
@zabriskie a écrit:
Je ne m'y connais vraiment pas bien en ce qui concerne les détachements vers le supérieur. C'est pourquoi je n'emploie sans doute pas le terme exact. Hier, je suis allée voir le BO indiqué par Adri qui présentait les postes de Prag, et il était indiqué très clairement - et en gras - que ces postes n'étaient pas accessibles aux maîtres titulaires du privé. Après, il y peut-être d'autres statuts que j'ignore.

Pour le statut de Prag, certainement, mais tu peux également postuler en tant que vacataire, pour quelques heures par semaine (ce que je fais, tout en étant titulaire du privé)
zabriskie
zabriskie
Expert

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par zabriskie le Ven 19 Nov 2010 - 19:20
Merci Lilith ! Et tu enseignes quoi ?
missaudrey
missaudrey
Niveau 8

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par missaudrey le Sam 20 Nov 2010 - 0:53
[quote="zabriskie
Tout dans mon établissement est axé autour des projets (voyages, implication des élèves dans des actions diverses et variées), à tel point que l'enseignement semble passer au second plan. J'exagère un peu, mais les établissements privés doivent préserver leur image, faire attention à ne pas perdre d'inscriptions. On en arrive donc à hésiter beaucoup avant de virer des élèves, à maintenir beaucoup de choses ludiques pour des élèves qui ne bossent pas, bref, c'est un peu le centre aéré. Et la ligne d'une direction a clairement des impacts sur le comportement des élèves. [/quote]

C'est marrant mais je suis dans le public et j'aurais pu écrire ça, mot pour mot !

Enfin, ça ne t'aide pas bcp ...
zabriskie
zabriskie
Expert

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par zabriskie le Sam 20 Nov 2010 - 1:09
Si si, ça m'aide ! A relativiser...
marou
marou
Expert

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par marou le Sam 20 Nov 2010 - 10:54
Ma 1ere reaction à la lecture de ton post a été : mince j'ai passé le caer il y a 3 ans et j'aurais pu etre dans le public ! D'autant que les notes que j'ai obtenues au caer m'aurait permis d'obtenir le capes interne selon la barre d'admission de l'annee où je l'ai eu.
Il est vrai que les profs du privé n'ont pas les memes avantages (notamment financiers) que ceux du public.

Et puis finalement (et à mon grand etonnement), non ce n'est pas si genant que cela. Il y a 3 ans je regrettais de ne pas etre dans le public. Mais plus aujourd'hui car le fait d'avoir obtenu le caer me permet de vivre dans une ville sympa, de travailler dans un bon lycee et finalement tout ceci me correspond bien. Je ne pense pas que le public m'aurait permis cela. Pas avant une dizaine d'annees en tout cas.
Tu me diras que cela ne t'aidera pas mais bon on n'est pas si mal dans le privé (enfin là où je suis car je ne reconnais mon etablissement dans ce que tu decris).
cristal
cristal
Esprit éclairé

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par cristal le Jeu 24 Jan 2013 - 20:46
Je remonte le topic.
Y a -t-il du nouveau?
J'ai lu ceci:
http://www.sundep.org/spip.php?article984
mais cela s'oppose aux conditions d'inscription aux concours. passer du privé au public... 3795679266
En effet, il est précisé que les années passées dans l'enseignement privé sous contrat avec l'état ne peuvent pas être comptées pour passer les concours internes et troisièmes concours.
avatar
Rell
Niveau 6

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par Rell le Mar 10 Sep 2013 - 18:27
Bonjour à tous,
Titulaire du CAFEP externe, je suis stagiaire cette année. Je souhaite passer l'agrégation externe cette année (j'ai eu de bonne notes au CAFEP et je me dis que dans quelques années, la motivation ne sera peut-être plus là, les postes non plus, bref !). Je sais que - si je suis titularisé en fin d'année scolaire - je serai automatiquement affecté dans un établissement privé sous contrat. Or, je préfèrerais être affecté dans le public (pour les mêmes raisons évoquées dans les posts de Zabriskie). Vous croyez qu'il soit possible de demander à être affecté dans le public, sans passer l'année prochaine par la case "stagiaire" (si ma titu est validée cette année) ?

Merci d'avance ! Smile

_________________
"Le temps était encore ténébreux et sentant l'infélicité et calamité des Goths, qui avaient mis à destruction toute bonne littérature ; mais, par la bonté divine, la lumière et dignité a esté de mon âge rendue ès lettres [...] Maintenant toutes disciplines sont restituées, les langues instaurées, grecque, sans laquelle c'est honte que une personne se die savant, Hébraïque, Chaldaïque, Latine "[...]

François Rabelais, Les Horribles et Épouvantables Faits et Prouesses du très renommé Pantagruel, chap. 8, 1532.

Niveau d'enseignement : 2 classes de 1ère + spé Humanités, Littérature et Philosophie en 1ère
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par Marcel Khrouchtchev le Mar 10 Sep 2013 - 18:29
Si tu as l'agrégation externe, tu seras affecté dans le public Very Happy 
avatar
Rell
Niveau 6

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par Rell le Mar 10 Sep 2013 - 18:32
Oui, mais si je suis titularisé entre les écrits et les oraux ?
avatar
yphrog
Sage

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par yphrog le Mar 10 Sep 2013 - 18:38
Une fois titulaire de son poste dans un établissement privé, il me semble qu'on peut *demander* de rester dans le privé (et le souhait serait honoré), mais comme dit Marcel, si on ne demande rien, tu seras affecté dans le public.  Et non, je ne crois pas que tu auras à refaire un stage pour le changement de statut prof certifié à prof agrégé (j'en suis presque certain)

affectation dans le public: automatique
affectation dans le privé: sur demande (et accordé si titulaire de son poste, sauf erreur)

_________________
ok

Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par Marcel Khrouchtchev le Mar 10 Sep 2013 - 18:41
@Rell a écrit:Oui, mais si je suis titularisé entre les écrits et les oraux ?
Ça ne change rien, tu deviendras agrégé stagiaire dans le public.
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par Marcel Khrouchtchev le Mar 10 Sep 2013 - 18:41
xphrog a écrit:Une fois titulaire de son poste dans un établissement privé, il me semble qu'on peut *demander* de rester dans le privé (et le souhait serait honoré), mais comme dit Marcel, si on ne demande rien, tu seras affecté dans le public.  Et non, je ne crois pas que tu auras à refaire un stage pour le changement de statut prof certifié à prof agrégé (j'en suis presque certain)

affectation dans le public:  automatique
affectation dans le privé:  sur demande (et accordé si titulaire de son poste, sauf erreur)
C'est cela. Et il faut l'accord du rectorat (qui doit donc avoir de la marge) pour qu'un agrégé externe soit placés dans le privé.
coindeparadis
coindeparadis
Guide spirituel

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par coindeparadis le Mar 29 Oct 2013 - 17:36
La réponse qu m'a été donné est que pour intégrer le public, il faut repasser par la case concours public. Mais... les années travaillées dans le privé sous contrat, payées par l'état, sont comptabilisées comme service publique et permettent donc de passer le concours interne . J'ai monté mon dossier (état de services notamment) avec le rectorat, c'est donc une certitude.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
cristal
cristal
Esprit éclairé

passer du privé au public... Empty Re: passer du privé au public...

par cristal le Mer 30 Oct 2013 - 8:26
Il y a quelques années, ce n'était pas possible.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum