Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité22
Fidèle du forum

Si c'est un homme Empty Si c'est un homme

par Invité22 le Dim 21 Nov 2010 - 20:29
Avez-vous déjà demandé à vos élèves de 3ème de lire cette oeuvre?
cristal
cristal
Esprit éclairé

Si c'est un homme Empty Re: Si c'est un homme

par cristal le Dim 21 Nov 2010 - 20:35
Non mais je me suis déjà posée la question Wink
Derborence
Derborence
Modérateur

Si c'est un homme Empty Re: Si c'est un homme

par Derborence le Dim 21 Nov 2010 - 21:13
Non, et je n'ai pas l'intention de leur proposer cette lecture qui me paraît trop difficile.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
avatar
Invité24
Grand Maître

Si c'est un homme Empty Re: Si c'est un homme

par Invité24 le Dim 21 Nov 2010 - 21:14
Treize a écrit:Avez-vous déjà demandé à vos élèves de 3ème de lire cette oeuvre?

oui.

Grosse erreur. Que Levi me pardonne.
aposiopèse
aposiopèse
Érudit

Si c'est un homme Empty Re: Si c'est un homme

par aposiopèse le Dim 21 Nov 2010 - 21:44
ça me semble difficile... Je me souviens l'avoir étudié en tant qu'élève en terminale, pour le bac, et certains élèves râlaient parce qu'ils ne comprenaient pas... Mais il doit y avoir moyen de donner quelques passages choisis avec des notes pour une séance ?
avatar
thrasybule
Prophète

Si c'est un homme Empty Re: Si c'est un homme

par thrasybule le Dim 21 Nov 2010 - 21:56
Je l'avais étudié lorsqu'il était au programme des Tl: pour des troisèms, ça me paraît vraiment dur, en tout cas, si l'on veut se livrer à une étude sérieuse de l'oeuvre
Hermione0908
Hermione0908
Modérateur

Si c'est un homme Empty Re: Si c'est un homme

par Hermione0908 le Dim 21 Nov 2010 - 22:11
Je l'ai lu en cursive en terminale, pour la philo.
Là, j'ai fait un extrait avec mes troisièmes, celui où il parle du rôle d'asservissement et d'anéantissement de l'homme par le biais de la musique (Fleurs d'encre 3ème si je ne m'abuse).
Palombella Rossa
Palombella Rossa
Érudit

Si c'est un homme Empty Re: Si c'est un homme

par Palombella Rossa le Dim 21 Nov 2010 - 22:14


Cela me paraît bien trop difficile pour des 3eme, honnêtement.
Violet
Violet
Esprit sacré

Si c'est un homme Empty Re: Si c'est un homme

par Violet le Lun 22 Nov 2010 - 7:25
J'en ai étudié des extraits avec eux.
Mauvette
Mauvette
Expert

Si c'est un homme Empty Re: Si c'est un homme

par Mauvette le Lun 22 Nov 2010 - 8:52
Je le faisais lire à des premières en cursive... Ils appréciaient, mais je pense qu'il faut une certaine maturité pour ça...
Garance
Garance
Neoprof expérimenté

Si c'est un homme Empty Re: Si c'est un homme

par Garance le Lun 22 Nov 2010 - 11:43
je suis en train de corriger de magnifiques fiches de lecture sur cette oeuvre. Mes premières m'étonnent.
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Si c'est un homme Empty Re: Si c'est un homme

par Marie Laetitia le Lun 22 Nov 2010 - 11:52
Le problème de l'usage de ce livre (je suis incompétente pour juger de la pertinence de le faire étudier en 3e) c'est que la thèse de fond tient dans la formule "tous les survivants sont des salauds" parce que pour survivre il a fallu piquer le pain du voisin, le priver de son assiette de soupe, prendre sa place dans un poste, une fonction, comportant moins de risque d'y rester. En tout cas c'est l'idée que j'en ai gardé de ma lecture faite il y a six-sept ans, donc à un âge où j'avais a priori le recul nécessaire.
Il faut vraiment pouvoir recontextualiser cette thèse dans la souffrance d'un rescapé. Mais je peux me tromper.

_________________
 Si c'est un homme Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum