Conseils de romans policiers...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Conseils de romans policiers...

Message par Reine Margot le Lun 22 Nov 2010 - 20:36

abraxas, connaissez-vous la série des Titus Flaminius???
des enquêtes dans la Rome de César, avec de nombreux développements sur la civilisation, et un héros qui séduit toutes les filles...


Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils de romans policiers...

Message par JPhMM le Lun 22 Nov 2010 - 20:53

Merci tout le monde ! Me voilà avec de quoi nourrir plusieurs anniversaires et Noël Wink

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils de romans policiers...

Message par Reine Margot le Lun 22 Nov 2010 - 20:55

@Abraxas a écrit:
@leyade a écrit:Le titre est accrocheur!
Une couverture efficace, j'aime bien.

Quel est le point de départ de l'intrigue?

L'affaire Erignac (le préfet assassiné en février 98) vue par celui qui a monté le meurtre. C'est très paranoïaque, Corse oblige, et très sanglant. Pas mal pervers aussi.
SUr Arte en décembre ou janvier, sous le titre Main basse sur une île. Avec François Berléand.

ah, je regarderai...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils de romans policiers...

Message par JPhMM le Lun 22 Nov 2010 - 20:56

@Abraxas a écrit:
@leyade a écrit:Le titre est accrocheur!
Une couverture efficace, j'aime bien.

Quel est le point de départ de l'intrigue?

L'affaire Erignac (le préfet assassiné en février 98) vue par celui qui a monté le meurtre. C'est très paranoïaque, Corse oblige, et très sanglant. Pas mal pervers aussi.
SUr Arte en décembre ou janvier, sous le titre Main basse sur une île. Avec François Berléand.

... comment résister en effet ? Cela semble vraiment prometteur. Viande froide donc, entre autres.

Spoiler:
Et si j'osais... mais qu'importe.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils de romans policiers...

Message par Anagramme le Mar 23 Nov 2010 - 22:39

Plutôt du roman noir mais cela t'intéresse peut-être (si elle n'en connait déjà!). Je n'arrive pas à trouver des bons polars -quoique j'en cherche pas des masses- mais j'aime bien les BONS romans noir, le "hard-boiled" que l'on appelle ailleurs.

Vázquez Montalbán et sa série Pepe Carvalho (bien écrit!)
Wilkie Collins (un des grands fondateurs)
J'imagine que Hammett et Chandler ce sont des connus pour elle.
Un vieux Léo Malet
Linspecteur Motalbano de Andrea Camilleri
Et, je ne connais pas, mais je crois que Batya Bour n'est pas mal.

Voilà des idées qui me vienent à la tête!

***excusez-moi pour mes fautes de langue, je suis étrangère et toujours en apprentisage- ***




Anagramme
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils de romans policiers...

Message par blanche le Mar 23 Nov 2010 - 23:07

@Gaïa a écrit:Zafon, L'ombre du vent.
Douglas Kennedy, piège nuptial.

J'ai adoré ces deux romans!

blanche
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils de romans policiers...

Message par JPhMM le Mar 23 Nov 2010 - 23:17

preguntas a écrit:Plutôt du roman noir mais cela t'intéresse peut-être (si elle n'en connait déjà!). Je n'arrive pas à trouver des bons polars -quoique j'en cherche pas des masses- mais j'aime bien les BONS romans noir, le "hard-boiled" que l'on appelle ailleurs.

Vázquez Montalbán et sa série Pepe Carvalho (bien écrit!)
Wilkie Collins (un des grands fondateurs)
J'imagine que Hammett et Chandler ce sont des connus pour elle.
Un vieux Léo Malet
Linspecteur Motalbano de Andrea Camilleri
Et, je ne connais pas, mais je crois que Batya Bour n'est pas mal.

Voilà des idées qui me vienent à la tête!

Merci beaucoup !

preguntas a écrit:***excusez-moi pour mes fautes de langue, je suis étrangère et toujours en apprentisage- ***
Aucun problème. Bien que français, je suis moi-même toujours en apprentissage de cette langue. La preuve, je fais toujours des erreurs...
Désires-tu que nous corrigeons tes erreurs — et participions ainsi fort modestement à ton apprentissage — ou ne préfères-tu pas ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils de romans policiers...

Message par Anagramme le Jeu 25 Nov 2010 - 20:33

@JPhMM a écrit:
preguntas a écrit:Plutôt du roman noir mais cela t'intéresse peut-être (si elle n'en connait déjà!). Je n'arrive pas à trouver des bons polars -quoique j'en cherche pas des masses- mais j'aime bien les BONS romans noir, le "hard-boiled" que l'on appelle ailleurs.

Vázquez Montalbán et sa série Pepe Carvalho (bien écrit!)
Wilkie Collins (un des grands fondateurs)
J'imagine que Hammett et Chandler ce sont des connus pour elle.
Un vieux Léo Malet
Linspecteur Motalbano de Andrea Camilleri
Et, je ne connais pas, mais je crois que Batya Bour n'est pas mal.

Voilà des idées qui me vienent à la tête!

Merci beaucoup !

preguntas a écrit:***excusez-moi pour mes fautes de langue, je suis étrangère et toujours en apprentisage- ***
Aucun problème. Bien que français, je suis moi-même toujours en apprentissage de cette langue. La preuve, je fais toujours des erreurs...
Désires-tu que nous corrigeons tes erreurs — et participions ainsi fort modestement à ton apprentissage — ou ne préfères-tu pas ?

OUI! Je veux bien des corrections! Cela me fera apprendre plus rapidement! Smile
(Oops, je me suis rendue compte toute seule qu'il y a 2 "s" dans "apprentisSage"...)

Au passage, Leonardo Sciascia est aussi un très bon écrivain italien qui a écrit nottament des romans policiers (c'est pas que des bouquins d'intrigue, je veux dire). http://fr.wikipedia.org/wiki/Leonardo_Sciascia

Anagramme
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils de romans policiers...

Message par Abraxas le Ven 26 Nov 2010 - 5:47

Si ça intéresse quelqu'un, j'avais fait il y a une dizaine d'années une étude pour Larousse sur le roman policier des origines à nos jours. Tous les titres importants y sont cités, au moins jusqu'à l'aube des années 80. Tous les classiques. Me contacter par MP.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils de romans policiers...

Message par Presse-purée le Ven 26 Nov 2010 - 12:47

en plus de ce qui a été cité:
Phillip Kerr, la trilogie berlinoise (j'ai bouffé les 930 pages en un WE)
Robert Harris, Fatherland

Tous ces ouvrages sont des polars historiques ayant rapport avec le nazisme, Fatherland étant une uchronie, l'intrigue se déroulant dans les années 60, mais après la victoire du IIIè Reich sur les alliés.

Pour les polars historiques à ambiance antique, tu as les livres de Steven Saylor, qui sont tous assez bien. Le héros étant récurrent, je te conseille de commencer par offrir (ou lire) le premier: Du sang sur Rome.

Sinon, tu as aussi le premier DOA, La ligne de sang, qui est assez sympa.

Voilà pour mes dernières lectures

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils de romans policiers...

Message par frimoussette77 le Ven 26 Nov 2010 - 20:27

Opale de Stéphane Lefebvre.

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum