Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par Ruthven le Mer 24 Nov 2010 - 14:13

C'est beau l'ECJS :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/11/24/01016-20101124ARTFIG00460-emoi-apres-la-diffusion-d-une-video-anti-ivg-dans-un-lycee.php

Émoi après la diffusion d'une vidéo anti-IVG dans un lycée

24/11/2010
Un professeur d'histoire-géographie a profité d'un de ses cours en classe de seconde pour militer contre l'avortement. Le film, très cru, a choqué les élèves et leurs parents. L'enseignant doit être suspendu.

Le sujet n'en finit pas de faire parler les élèves du lycée des Iscles à Manosque. Un professeur de cet établissement public des Alpes-de-Haute-Provence a diffusé à deux classes de seconde un film anti-avortement très cru, dans lequel étaient notamment décrites les différentes techniques d'IVG. Ces faits, qui ont suscité un fort émoi parmi les élèves et leurs parents, remontent à la mi-octobre, mais viennent tout juste d'être rendus publics par La Provence.

Dès le début du documentaire, le ton est donné. Des sous-titres annoncent «une vidéo quasi insoutenable». Et en effet, le film a choqué plus d'un élève de cet enseignant d'histoire-géographie, qui a profité d'un cours d'éducation civique, juridique et sociale (ECJS) pour militer contre l'avortement. «Écoeurant» pour une jeune fille interrogée par La Provence, dont une amie a quitté la classe prise d'une soudaine envie de vomir. Proche d'un film d'horreur sanguinolent pour d'autres. Un élève assure même être resté «tétanisé» pendant les premières minutes de la vidéo. Loin de s'en tenir là, l'enseignant a également distribué des tracts conspuant la loi Veil, qui a légalisé l'avortement en 1975. La procédure classique des cours d'ECJS n'a par ailleurs pas été respectée. Un débat aurait en effet dû avoir lieu dans la salle de classe, mais il n'en a pas été question, le professeur coupant sans cesse la parole à ses élèves, selon plusieurs témoignages.

L'agitation suscitée par cette vidéo polémique a rapidement gagné les parents d'élèves. Le 16 novembre, ils ont adressé un courrier au rectorat d'Aix-Marseille et à l'inspecteur d'académie pour leur demander de prendre toutes les mesures nécessaires «pour rétablir les conditions d'un enseignement public de qualité, véritablement laïc et respectueux des enfants». L'émoi est d'autant plus vif que cet enseignant n'en serait pas à son coup d'essai. Selon La Provence, un de ses anciens élèves a affirmé avoir déjà vu ce film l'année dernière. Et des parents d'enfoncer le clou : «Nous savions par des enseignants du lycée Esclangon, où ce professeur exerçait précédemment, qu'il avait des idées extrêmes, c'est pourquoi nous avions indiqué à notre fils que nous l'autorisions à sortir de classe si un film contre l'avortement était projeté». D'autres ont tout simplement interdit à leurs enfants de continuer à assister à ses cours.

Cellules d'écoute

Interrogé par Lefigaro.fr, le proviseur du lycée des Iscles, Jacques Bernard, explique avoir mis en place des cellules d'écoute à destination des jeunes, de manière collective, mais aussi individuelle, pendant une journée. Une rencontre a également été organisée avec les parents d'élèves. Sur le fond de l'affaire toutefois, il n'a pas souhaité apporter de commentaires pour «ne pas entacher la procédure mise en place par le rectorat».

A la suite de la projection, Jacques Bernard avait en effet saisi le recteur du problème. «Ce dernier a demandé à ce qu'une inspection soit réalisée. Elle vient tout juste de se terminer et le professeur devrait maintenant être convoqué», explique-t-on mercredi au rectorat. Si l'enseignant ne faisait jusqu'alors l'objet d'aucune sanction, le ministre de l'Education nationale en a décidé autrement. Luc Chatel a affirmé mercredi sur RTL avoir demandé au recteur de le suspendre à titre conservatoire et d'ouvrir une procédure disciplinaire à son encontre.


Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par Ergo le Mer 24 Nov 2010 - 14:21


L'agitation suscitée par cette vidéo polémique a rapidement gagné les parents d'élèves. Le 16 novembre, ils ont adressé un courrier au rectorat d'Aix-Marseille et à l'inspecteur d'académie pour leur demander de prendre toutes les mesures nécessaires « pour rétablir les conditions d'un enseignement public de qualité, véritablement laïc ».
I love you

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par frankenstein le Mer 24 Nov 2010 - 14:21

@Ruthven a écrit:C'est beau l'ECJS :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/11/24/01016-20101124ARTFIG00460-emoi-apres-la-diffusion-d-une-video-anti-ivg-dans-un-lycee.php

Émoi après la diffusion d'une vidéo anti-IVG dans un lycée

24/11/2010
Un professeur d'histoire-géographie a profité d'un de ses cours en classe de seconde pour militer contre l'avortement. Le film, très cru, a choqué les élèves et leurs parents. L'enseignant doit être suspendu.

Le sujet n'en finit pas de faire parler les élèves du lycée des Iscles à Manosque. Un professeur de cet établissement public des Alpes-de-Haute-Provence a diffusé à deux classes de seconde un film anti-avortement très cru, dans lequel étaient notamment décrites les différentes techniques d'IVG. Ces faits, qui ont suscité un fort émoi parmi les élèves et leurs parents, remontent à la mi-octobre, mais viennent tout juste d'être rendus publics par La Provence.

Dès le début du documentaire, le ton est donné. Des sous-titres annoncent «une vidéo quasi insoutenable». Et en effet, le film a choqué plus d'un élève de cet enseignant d'histoire-géographie, qui a profité d'un cours d'éducation civique, juridique et sociale (ECJS) pour militer contre l'avortement. «Écoeurant» pour une jeune fille interrogée par La Provence, dont une amie a quitté la classe prise d'une soudaine envie de vomir. Proche d'un film d'horreur sanguinolent pour d'autres. Un élève assure même être resté «tétanisé» pendant les premières minutes de la vidéo. Loin de s'en tenir là, l'enseignant a également distribué des tracts conspuant la loi Veil, qui a légalisé l'avortement en 1975. La procédure classique des cours d'ECJS n'a par ailleurs pas été respectée. Un débat aurait en effet dû avoir lieu dans la salle de classe, mais il n'en a pas été question, le professeur coupant sans cesse la parole à ses élèves, selon plusieurs témoignages.

L'agitation suscitée par cette vidéo polémique a rapidement gagné les parents d'élèves. Le 16 novembre, ils ont adressé un courrier au rectorat d'Aix-Marseille et à l'inspecteur d'académie pour leur demander de prendre toutes les mesures nécessaires «pour rétablir les conditions d'un enseignement public de qualité, véritablement laïc et respectueux des enfants». L'émoi est d'autant plus vif que cet enseignant n'en serait pas à son coup d'essai. Selon La Provence, un de ses anciens élèves a affirmé avoir déjà vu ce film l'année dernière. Et des parents d'enfoncer le clou : «Nous savions par des enseignants du lycée Esclangon, où ce professeur exerçait précédemment, qu'il avait des idées extrêmes, c'est pourquoi nous avions indiqué à notre fils que nous l'autorisions à sortir de classe si un film contre l'avortement était projeté». D'autres ont tout simplement interdit à leurs enfants de continuer à assister à ses cours.

Cellules d'écoute

Interrogé par Lefigaro.fr, le proviseur du lycée des Iscles, Jacques Bernard, explique avoir mis en place des cellules d'écoute à destination des jeunes, de manière collective, mais aussi individuelle, pendant une journée. Une rencontre a également été organisée avec les parents d'élèves. Sur le fond de l'affaire toutefois, il n'a pas souhaité apporter de commentaires pour «ne pas entacher la procédure mise en place par le rectorat».

A la suite de la projection, Jacques Bernard avait en effet saisi le recteur du problème. «Ce dernier a demandé à ce qu'une inspection soit réalisée. Elle vient tout juste de se terminer et le professeur devrait maintenant être convoqué», explique-t-on mercredi au rectorat. Si l'enseignant ne faisait jusqu'alors l'objet d'aucune sanction, le ministre de l'Education nationale en a décidé autrement. Luc Chatel a affirmé mercredi sur RTL avoir demandé au recteur de le suspendre à titre conservatoire et d'ouvrir une procédure disciplinaire à son encontre.

No No affraid

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par Lornet le Mer 24 Nov 2010 - 14:46

Dommage : ça a l'air d'être une punition efficace pour lycéens indisciplinés.
"Tu as traité ta prof de salope ? Viens voir le DVD anti IVG que j'ai dans ma besace !"

malmaisbien

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par frankenstein le Mer 24 Nov 2010 - 14:50

@Lornet a écrit:Dommage : ça a l'air d'être une punition efficace pour lycéens indisciplinés.
"Tu as traité ta prof de salope ? Viens voir le DVD anti IVG que j'ai dans ma besace !"

malmaisbien


_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par Ava le Mer 24 Nov 2010 - 14:52

affraid

Ava
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par mel93 le Mer 24 Nov 2010 - 15:26

Ça me donne envie de pleurer...

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par sand le Mer 24 Nov 2010 - 15:28

Tout ça est d'une tristesse...

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par Nestya le Mer 24 Nov 2010 - 16:04

affraid

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par InvitéN le Mer 24 Nov 2010 - 16:09

affraid Sad

Je crois rêver ...J'ai passé une année à côté de la section Hist-géo à la FAC de Lille : beaucoup de profs de cette matière sont extrêmement investis politiquement ( je me rappelle d'une mouvance limite néo nazie affraid qui avait infiltré la fac : effrayant !!! )

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par vélo1 le Mer 24 Nov 2010 - 16:29

je suis scandalisée!!

vélo1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par Reine Margot le Mer 24 Nov 2010 - 16:30

Shocked Shocked

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par vélo1 le Mer 24 Nov 2010 - 16:32

Ecrit par : philippe pannetier

mon soutien complet a ce professeur qui aurai du être décoré au lieu d'être cloué au pilori. Il n'est pas bon de ne pas être politiquement correct. A force de vouloir nier la réalité nous nous retrouverons dans une impasse. Le tx de natalité français n'est du pour l'essentiel qu'a l'immigration. L'avortement ne devrait être qu'exceptionnel , limité qu'a des cas de viol, d'inceste ou de malformation détecté avant la naissance.Tous le reste n'est qu'incapacité a maitriser sa grossesse, confort personnel. L'avortement est un meurtre légalisé et un déni de la vie.


Ecoeurée :bangbang:

vélo1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par InvitéN le Mer 24 Nov 2010 - 16:41

No comment Vélo1

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par Leclochard le Mer 24 Nov 2010 - 16:58

@vélo1 a écrit:Ecrit par philippe pannetier

mon soutien complet a ce professeur qui aurai du être décoré au lieu d'être cloué au pilori. Il n'est pas bon de ne pas être politiquement correct. A force de vouloir nier la réalité nous nous retrouverons dans une impasse. Le tx de natalité français n'est du pour l'essentiel qu'a l'immigration. L'avortement ne devrait être qu'exceptionnel , limité qu'a des cas de viol, d'inceste ou de malformation détecté avant la naissance.Tous le reste n'est qu'incapacité a maitriser sa grossesse, confort personnel. L'avortement est un meurtre légalisé et un déni de la vie.


/écoeurée :bangbang:

Meurtre alors qu'il n'y a pas eu naissance ?
Sinon je trouve son argumentation intéressante dans le sens où il ne parle pas de Dieu et qu'il cherche un intérêt collectif à la suppression de la loi (taux de natalité faible en France). Pour lui répondre sur le même plan, est-ce de l'intérêt de la société que des enfants soient rejetés par leurs mères ou qu'elles les élèvent dans des conditions si précaires qu'elles les fragilisent socialement (abandon des études pb de santé, d'éducation des enfants) alors qu'on peut éviter cela ? Dans les conséquences, on est loin d'une mesure de confort à mon avis, même si la grossesse est causée par la négligence.


Dernière édition par Leclochard le Mer 24 Nov 2010 - 16:59, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par kvasir le Mer 24 Nov 2010 - 16:58

@vélo1 a écrit:Ecrit par philippe pannetier
mon soutien complet a ce professeur qui aurai du être décoré au lieu d'être cloué au pilori. Il n'est pas bon de ne pas être politiquement correct. A force de vouloir nier la réalité nous nous retrouverons dans une impasse. Le tx de natalité français n'est du pour l'essentiel qu'a l'immigration. L'avortement ne devrait être qu'exceptionnel , limité qu'a des cas de viol, d'inceste ou de malformation détecté avant la naissance.Tous le reste n'est qu'incapacité a maitriser sa grossesse, confort personnel. L'avortement est un meurtre légalisé et un déni de la vie.


/écoeurée :bangbang:
Suspect


Dernière édition par kvasir le Mer 24 Nov 2010 - 17:03, édité 1 fois

_________________
"Si nous avons chacun un objet et que nous les échangeons nous aurons chacun un objet.
Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons nous aurons chacun deux idées. "

kvasir
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par InvitéN le Mer 24 Nov 2010 - 17:05

@Leclochard a écrit:
@vélo1 a écrit:Ecrit par philippe pannetier
mon soutien complet a ce professeur qui aurai du être décoré au lieu d'être cloué au pilori. Il n'est pas bon de ne pas être politiquement correct. A force de vouloir nier la réalité nous nous retrouverons dans une impasse. Le tx de natalité français n'est du pour l'essentiel qu'a l'immigration. L'avortement ne devrait être qu'exceptionnel , limité qu'a des cas de viol, d'inceste ou de malformation détecté avant la naissance.Tous le reste n'est qu'incapacité a maitriser sa grossesse, confort personnel. L'avortement est un meurtre légalisé et un déni de la vie.


écoeurée :bangbang:

Meurtre alors qu'il n'y a pas eu naissance ?
Sinon je trouve son argumentation intéressante dans le sens où il ne parle pas de Dieu et qu'il cherche un intérêt collectif à la suppression de la loi (taux de natalité faible en France). Pour lui répondre sur le même plan, est-ce de l'intérêt de la société que des enfants soient rejetés par leurs mères ou qu'elles les élèvent dans des conditions si précaires qu'elles les fragilisent socialement (abandon des études pb de santé, d'éducation des enfants) alors qu'on peut éviter cela ? Dans les conséquences, on est loin d'une mesure de confort à mon avis, même si la grossesse est causée par la négligence.

topela

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par kvasir le Mer 24 Nov 2010 - 17:05

http://plus.lefigaro.fr/page/philippe-pannetier


voici le lien d'où vient cette citation on en trouve des dizaines du même genre

_________________
"Si nous avons chacun un objet et que nous les échangeons nous aurons chacun un objet.
Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons nous aurons chacun deux idées. "

kvasir
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par Anacyclique le Mer 24 Nov 2010 - 17:10

Plus qu'effrayant de lire ça ! Ça m'afflige beaucoup... et puis ça me met en colère !
Je ne rentrerai pas dans la polémique, vous êtes nombreux(ses) à avoir très bien souligné l'intérêt et la nécessité de disposer de son corps librement (ouf, ça me détend).
Ce qui me rassure, est que ce genre de dérive ne passe pas inaperçu.
Ce qui m'ennuie, c'est... qu'on a pas fini de se battre pour des acquis. Mais ça, on s'en fiche; ça fait partie du jeu.

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par kvasir le Mer 24 Nov 2010 - 17:16

Les commentaires dans le FIGARO sont éloquents sur la pression que les anti IVG maintiennent.
Certains font même peur, heureusement que la plupart ne se retrouvent pas devant des classes avec des gamines en difficulté.

_________________
"Si nous avons chacun un objet et que nous les échangeons nous aurons chacun un objet.
Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons nous aurons chacun deux idées. "

kvasir
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par Celeborn le Mer 24 Nov 2010 - 17:18

Faut arrêter de se faire du mal en lisant les commentaires des lecteurs du Figaro, Vélo ! Very Happy

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par InvitéN le Mer 24 Nov 2010 - 17:18

@kvasir a écrit:
Les commentaires dans le FIGARO sont éloquents sur la pression que les anti IVG maintiennent.
Certains font même peur, heureusement que la plupart ne se retrouvent pas devant des classes avec des gamines en difficulté.

C'est une vraie régression...et un recul annoncé de la laicité Sad ?

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par John le Mer 22 Déc 2010 - 16:10

http://www.prochoix.org/cgi/blog/index.php/2010/12/21/2323-manosque-nous-demandons-la-revocation-definitive-de-philippe-isnard

Manosque : Nous demandons la révocation définitive de Philippe Isnard

Monsieur le Ministre,

Monsieur le Recteur,

En octobre dernier, Philippe Isnard, professeur d'histoire, géographie, et instruction civique a projeté "No need to argue" (« Inutile d'argumenter ») devant des élèves de seconde, âgés de 14 à 16 ans, au lycée des Iscles à Manosque.
Ce film sensationnaliste prétend montrer diverses procédures d’avortement. Se succèdent en musique des images, sans lien entre elles, mais toutes plus horribles les unes que les autres, de fausses couches sanglantes, de fœtus mis en pièce, et de cadavres d'enfants morts-nés. Les adultes qui ont pu voir le film en sont sortis avec un sentiment de révolte et de dégout. Imaginez ce qu'ont ressenti les adolescents.

Notamment les filles. Certaines ont voulu sortir et en ont été interdites par le professeur (qui leur a enjoint d'aller au fond de la classe).
Comment supporter l'idée que cet individu puisse à nouveau, sous prétexte d’instaurer un « débat », soumettre des jeunes adolescents à ce que type d’épreuve ?

L'avortement et la dénonciation de la loi Veil n'est pas le seul thème abordé pendant ses cours. Prônant la doctrine catholique comme supérieure à tout, il présente la pilule ou le stérilet comme des moyens abortifs qu’il faut proscrire. Il affirme que le préservatif, loin de protéger des maladies sexuellement transmissibles, encourage les comportements à risque et donc la transmission du SIDA. Il stigmatise le rôle du Planning familial, dont les subventions seraient mieux placées selon lui pour subvenir aux besoins des mères en détresse et des enfants non désirés. Tout cela lors qu'il travaille dans un établissement public et laïque.

Aujourd'hui, à la suite de protestations, Philippe Isnard a été suspendu pour 4 mois (avec maintien de son salaire) afin que soit menée une enquête administrative.

Il explique dans les interviews qu'il donne qu'il va utiliser son temps libre à diffuser ses idées. Depuis il s’exprime sur des sites anti-avortement de l'extrême droite catholique.

Dans ces conditions peut-on imaginer qu’il revienne d’ici quelques semaines devant des élèves, à Manosque ou ailleurs. Il ne nous paraît pas tolérable que l'éducation nationale laisse se développer ce type de comportement, signalé depuis plusieurs années et dans plusieurs établissements. Nous exigeons que toutes les mesures soient prises pour que plus aucun lycéen, plus aucune lycéenne n’en soit victime.

Nous demandons la révocation définitive de Philippe Isnard

Courrier à envoyer à

• Luc Chatel Ministre de l'éducation nationale 61-65, rue Dutot 75732 Paris Cedex 15 mediateur@education.gouv.fr

• Académie d'Aix Marseille Place Lucien Paye 13621 Aix-en-Provence cedex 1 mediateur@ac-aix-marseille.fr 0040533h@ac-aix-marseille.fr

• Les mises à jour sur ce dossier seront sur le site de prochoix :
http://www.prochoix.org/cgi/blog/index.php/2010/12/21/2323-manosque-nous-demandons-la-revocation-definitive-de-philippe-isnard

mardi 21 décembre 2010

© www.prochoix.org


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par ysabel le Mer 22 Déc 2010 - 17:30

j'espère bien qu'il sera révoqué. Pas d'intégriste religieux dans une école laïque.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant profite de l'ECJS pour militer contre l'avortement.

Message par Lornet le Mer 22 Déc 2010 - 17:32

Je viens de voir le début du documentaire passé par cet enseignant à cet élève (il est sur le net). J'ai tenu une minute.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum