Question sur la réciproque de Thalès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question sur la réciproque de Thalès

Message par Invité5 le Mer 24 Nov 2010 - 20:48

Faites-vous une activité pour la réciproque? Si oui de quel genre ?
signé : Tinkerbell, T1 au bord du gouffre Sad

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la réciproque de Thalès

Message par JPhMM le Mer 24 Nov 2010 - 21:27


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la réciproque de Thalès

Message par Evariste le Mer 24 Nov 2010 - 22:12

La réciproque de Thalès en un "baton merdeux": On ne sait jamais par quel bout le prendre confused

Pas le temps de faire plus ce soir.


_________________
Quand on ne sait pas où on va il faut y aller.... et le plus vite possible

Evariste
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la réciproque de Thalès

Message par JPhMM le Mer 24 Nov 2010 - 22:13

@Evariste a écrit:La réciproque de Thalès en un "baton merdeux": On ne sait jamais par quel bout le prendre confused

Pas le temps de faire plus ce soir.

Ce bâton merdeux s'appelle un gnomon !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la réciproque de Thalès

Message par JPhMM le Mer 24 Nov 2010 - 22:28

Et une petite activité de pure conjecture ?

Genre (en quelques mots, je n'écris pas l'énoncé rigoureusement, comme tu auras compris)...
M. Marteau veut faire une étagère de ses mains, selon le plan suivant :



1) On connaît BC, AB et AM (l'énoncé donne des valeurs numériques...). A votre avis, quelle doit être la longueur de la planche [MN] pour qu'elle soit parallèle au sol ?
2) On connaît de plus AK (...). Quelle doit être la longueur de la planche [KL] pour qu'elle soit etc... ?

(Inspiré par le sujet CAP secteur 3 session 2006) (oui j'ai enseigné quelques années en CFA, ça permet de diversifier ses sources Wink )

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la réciproque de Thalès

Message par JPhMM le Mer 24 Nov 2010 - 22:42

Bon en fait, après réflexion, les variables didactiques ne sont pas adéquates.
Il faudrait que ABC ne soit pas isocèle.

Qu'on connaisse AB, AC et AM et qu'on demande AN, par exemple.
Oui, bien mieux ça Wink

Après on peut toujours demander la longueur des planches transversales.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la réciproque de Thalès

Message par JPhMM le Mer 24 Nov 2010 - 22:52

D'ailleurs à propos de Thalès, j'aime beaucoup cet exercice, dont la situation est originale, même si le principe est très classique.



Le but est évidemment de calculer la hauteur du geyser.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la réciproque de Thalès

Message par Pierre_au_carré le Jeu 25 Nov 2010 - 20:48

@JPhMM a écrit:D'ailleurs à propos de Thalès, j'aime beaucoup cet exercice, dont la situation est originale, même si le principe est très classique.



Le but est évidemment de calculer la hauteur du geyser.

C'est pas le bâton de Jacob, son nom à ce bâton ?

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la réciproque de Thalès

Message par JPhMM le Jeu 25 Nov 2010 - 22:47

@Pierre_au_carré a écrit:
@JPhMM a écrit:D'ailleurs à propos de Thalès, j'aime beaucoup cet exercice, dont la situation est originale, même si le principe est très classique.



Le but est évidemment de calculer la hauteur du geyser.

C'est pas le bâton de Jacob, son nom à ce bâton ?

Je crois que le bâton de Jacob est tenu à la main, et non pas posé par terre. Mais le principe est équivalent, oui.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la réciproque de Thalès

Message par Evariste le Jeu 25 Nov 2010 - 23:14

C'est fort bien tout ça mais Tinkerbell voulait des trucs sur la réciproque de Thalès.. et j'ai pas plus de temps ce soir..

Ca peut attendre le WE ou ce sera trop tard Tinkerbell ?

_________________
Quand on ne sait pas où on va il faut y aller.... et le plus vite possible

Evariste
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la réciproque de Thalès

Message par Invité5 le Dim 28 Nov 2010 - 19:27

ah je n'avais pas vu ta réponse Evariste !
Il n'est jamais trop tard Wink

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la réciproque de Thalès

Message par mathois le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:09

@JPhMM a écrit:Et une petite activité de pure conjecture ?

Genre (en quelques mots, je n'écris pas l'énoncé rigoureusement, comme tu auras compris)...
M. Marteau veut faire une étagère de ses mains, selon le plan suivant :



1) On connaît BC, AB et AM (l'énoncé donne des valeurs numériques...). A votre avis, quelle doit être la longueur de la planche [MN] pour qu'elle soit parallèle au sol ?
2) On connaît de plus AK (...). Quelle doit être la longueur de la planche [KL] pour qu'elle soit etc... ?

(Inspiré par le sujet CAP secteur 3 session 2006) (oui j'ai enseigné quelques années en CFA, ça permet de diversifier ses sources Wink )

Dans ce genre, c'est pas trop mal...
j'ai pas encore le droit au fichier joint...

mathois
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la réciproque de Thalès

Message par Dedale le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:41

@Tinkerbell a écrit:Faites-vous une activité pour la réciproque? Si oui de quel genre ?
signé : Tinkerbell, T1 au bord du gouffre Sad

A quel niveau? Smile

Dedale
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la réciproque de Thalès

Message par Galipette le Jeu 4 Aoû 2011 - 12:54

Pour etre en train de bosser les programmes des classes que je vais avoir
Thales est au programme de 3ième, en 4ième ya juste une approche avec des cas particuliers et sans la reciproque en plus, il me semble sauf pour le théoréme des milieux je crois.

_________________
C'est souvent derrière le brouillard qu'on découvre la lumière.

Galipette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la réciproque de Thalès

Message par Galipette le Jeu 4 Aoû 2011 - 12:55

euh precision pour pas de confusion, il ya des theroreme avec leur reciproque autre que le th des milieux en quatrième, mais pas la reciproque du th de Thales, il me semble

_________________
C'est souvent derrière le brouillard qu'on découvre la lumière.

Galipette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la réciproque de Thalès

Message par Invité le Jeu 4 Aoû 2011 - 13:07

Tout à fait, en collège, réciproque de Thalès = 3eme. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la réciproque de Thalès

Message par Pierre_au_carré le Jeu 4 Aoû 2011 - 13:15

En résumé :
4° : Thalès dans une seule configuration (triangles du "même côté" du sommet de référence) et cas particulier du théorème des milieux
3° : Thalès avec l'autre cas aussi + réciproque.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la réciproque de Thalès

Message par Invité5 le Jeu 4 Aoû 2011 - 19:47

@Ln a écrit:Tout à fait, en collège, réciproque de Thalès = 3eme. Wink

Oui voilà pourquoi je n'avais pas précisé Very Happy

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum