Ali Devine analyse deux parcours scolaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ali Devine analyse deux parcours scolaires

Message par Invité le Jeu 25 Nov 2010 - 10:06

http://devine.over-blog.fr/article-leila-contre-hamza-61564894.html

le parcours d'une bonne élève et celui d'un fouteur de merde. Puis retour sur les événements de Craon.


extrait:

"Le moment est peut-être venu de rappeler les deux paragraphes de l’article 7 de la loi du 11 juillet 1975, dite loi Haby, restée fameuse pour avoir institué le collège unique :
« Dans les écoles et les collèges, des aménagements particuliers et des actions de soutien sont prévus au profit des élèves qui éprouvent des difficultés. Lorsque celles-ci sont graves et permanentes, les élèves reçoivent un enseignement adapté.
Par ailleurs, des activités d’approfondissement dans les disciplines de l’enseignement commun des collèges sont offertes aux élèves qui peuvent en tirer bénéfice. » J’ai très bien vu la traduction matérielle du premier point. Pour le second, en revanche, cinq années d’enseignement en collège ne m’ont pas suffi à découvrir une seule des « activités d’approfondissement » promises aux brillants sujets."



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ali Devine analyse deux parcours scolaires

Message par Docteur OX le Jeu 25 Nov 2010 - 11:14

Merci, je ne savais pas que Ali devine avait repris du service . Son ex-blog "au collège" était vraiment sympa et décapant. Et ce papier est très bien.

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ali Devine analyse deux parcours scolaires

Message par leyade le Jeu 25 Nov 2010 - 12:08

C'est clair que c'est un immense gâchis. tout le pognon claqué pour les têtes à claques, et comme d'habitude, rien ou presque pour les gamins méritants qui s'ennuient en cours.
Quelle tristesse. Quel gâchis.

Je cite :
" Les enseignants lui consacrent beaucoup plus de temps et d’énergie qu’aux autres élèves, parce qu’il pose constamment problème, à la fois du point de vue pédagogique et du point de vue disciplinaire.
Le professeur principal de Hamza, le CPE référent, le principal-adjoint ont également payé de leur personne, sous la forme notamment d’entretiens entre quatre–z-yeux ou avec la famille (et c’est particulièrement regrettable dans le cas des deux derniers car le cœur du métier de CPE est l’animation de la vie scolaire et non la gestion des têtes-à-claques, qui occupe pourtant 90 % de son agenda ; quant au principal-adjoint, il a vraiment d’autres chats à fouetter). Le conseiller d’orientation – psychologue, l’assistante sociale ont certainement examiné eux aussi le dossier du jeune homme. L’infirmière s’étant demandée s’il n’y aurait pas un problème de dyslexie derrière tout cela, on s’est décarcassé pour lui obtenir un rendez-vous (gratuit) chez un orthophoniste. Pour sanctionner ses bêtises, on lui a donné de nombreuses heures de colle gérées par des assistants d’éducation (autrefois appelés pions) ; on l’a ensuite envoyé en inclusion où il a bénéficié de la surveillance et de l’aide individuelles d’un adulte (généralement un contractuel recruté dans ce but précis) ; puis il a goûté du module relais, où des enseignants ont tenté de lui remettre le pied à l’étrier grâce à un programme personnalisé, dans des conditions proches de celles d’un cours particulier ; puis il a été exclu quelques jours de l’établissement et la municipalité l’a pris en charge dans une structure spécialement dédiée aux vilains petits canards dans son genre, structure où on a essayé de le faire travailler sur lui-même. Il est passé plusieurs fois par toutes les étapes de ce parcours balisé comme un jeu de l’oie. Au bout du compte, s’il parvient à l’équivalent de la soixante-deuxième case, c'est-à-dire l’exclusion définitive de l’établissement, c’est à nous qu’il appartiendra de lui trouver un nouveau bahut. Il y a également tout un hors-champ extra-scolaire dont je ne dis pas un mot mais qui a également son coût : aide associative aux familles, suivi assuré par un éducateur dans le cas très probable où Hamza complète ses brillantes performances au collège par quelques exploits accomplis en dehors de celui-ci, etc. "

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ali Devine analyse deux parcours scolaires

Message par Invité le Jeu 25 Nov 2010 - 14:41

@Docteur OX a écrit:Merci, je ne savais pas que Ali devine avait repris du service . Son ex-blog "au collège" était vraiment sympa et décapant. Et ce papier est très bien.

moi aussi je lisais au collège et j'avais gardé son blog dans mes flux RSS. J'ai bien fait: il nous a fait part de la naissance de son nouveau blog il n'y a pas longtemps...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ali Devine analyse deux parcours scolaires

Message par Docteur OX le Jeu 25 Nov 2010 - 16:04

Il est sur néoprofs ?

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ali Devine analyse deux parcours scolaires

Message par Invité le Jeu 25 Nov 2010 - 18:22

non, pourquoi? je ne pense pas.
je parle des flux rss de "au collège" qui m'ont permis de savoir qu'il avait publié un billet pour annoncer la naissance de son nv blog
http://aucollege.over-blog.fr/article-y-a-quelqu-un-59089046.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum