Classe de 6e désespérante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Classe de 6e désespérante

Message par lapetitemu le Jeu 25 Nov 2010 - 16:33

Les mêmes qui m'avaient donné envie d'arrêter le jour de la rentrée des vacances de Toussaint... Pas tout à fait le même ressenti aujourd'hui.
Rapide point sur la question : ils ne sont pas toujours affreux. Les deux pires ont un carnet de suivi, ce qui les a radicalement changés (effet très positif). Et surtout j'ai constaté que ce qui marchait bien avec eux, c'est les séances de lecture (sur Le magicien d'Oz, en ce moment), bien cadrées, où on fait quasiment tout à l'oral, avec une petite trace écrite finale. Ils aiment bien participer, et même si la classe est bruyante, au moins, on bosse et on dit des choses intéressantes, y compris eux. Donc je trouvais que dans l'ensemble ça s'était amélioré.
Sauf qu'aujourd'hui, j'ai voulu faire une séance d'exercices de grammaire. Et là, deux problèmes : ils sont nuls en grammaire (il y en un nombre trop important qui sont incapables de repérer un adjectif dans une phrase) et ils sont incapables de travailler seuls dans le calme. Donc c'était reparti dans les projectiles, les bavardages à voix haute, les interpellations en tout genre... En rajoutant à ça qu'ils sont très très immatures, et s'accusent toujours les uns les autres, au point qu'il nous est impossible, à nous les profs, de savoir d'où ça part.
Je me dis donc, d'un côté, qu'il faudrait que je ne fasse que des séances de cours où je reste sur l'estrade pour surveiller la classe et pour faire le chef d'orchestre : apparemment, il n'y a que comme ça qu'on peut avancer. Mais est-il possible de faire de vrais cours de grammaire dans ces conditions ? Il me semble que non, car il est impossible de répondre à tous les élèves un par un. Sauf que dès que je lance des exercices individuels, c'est la foire... Je ne sais vraiment plus comment m'y prendre ! On a fait tellement peu de grammaire depuis le début de l'année que j'ai peur, aussi, de ce que pourra me dire le formateur lors de la visite...
J'ai donc deux problèmes en un : la discipline, bien sûr (le délégué m'a quand même dit aujourd'hui qu'ils décidaient entre eux de lancer des boulettes juste dans mon cours...), mais aussi la pédagogie (comment les faire progresser en grammaire dans ces conditions ?)
Pouvez-vous m'éclairer à nouveau de vos judicieux conseils ? Avez-vous déjà eu une classe avec ce profil ?
Merci d'avance !

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 6e désespérante

Message par ysabel le Jeu 25 Nov 2010 - 16:39

@lapetitemu a écrit:Sauf qu'aujourd'hui, j'ai voulu faire une séance d'exercices de grammaire. Et là, deux problèmes : ils sont nuls en grammaire (il y en un nombre trop important qui sont incapables de repérer un adjectif dans une phrase) et ils sont incapables de travailler seuls dans le calme. Merci d'avance !

Comme mes 2des... No

Pour ce genre de séance ne pourrais-tu pas envoyer un élève (à tour de rôle) au tableau pendant que tu restes au fond de la salle à surveiller en même temps. Souvent ça les rend plus actifs et intéressés (enfin pour mes 2des...)

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 6e désespérante

Message par lapetitemu le Jeu 25 Nov 2010 - 17:01

Je pourrais, c'est vrai ! Je ne le faisais pas jusque là parce que je trouvais que ça prenait énormément de temps (qu'est-ce qu'ils sont lents pour se lever, choisir la craie, tracer leurs lettres...). Mais de toute façon la grammaire ça va être très, trèèèès long avec eux, donc autant m'économiser un peu ! Merci pour le conseil.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 6e désespérante

Message par Lornet le Jeu 25 Nov 2010 - 17:34

@lapetitemu a écrit:Les mêmes qui m'avaient donné envie d'arrêter le jour de la rentrée des vacances de Toussaint... Pas tout à fait le même ressenti aujourd'hui.
Rapide point sur la question : ils ne sont pas toujours affreux. Les deux pires ont un carnet de suivi, ce qui les a radicalement changés (effet très positif). Et surtout j'ai constaté que ce qui marchait bien avec eux, c'est les séances de lecture (sur Le magicien d'Oz, en ce moment), bien cadrées, où on fait quasiment tout à l'oral, avec une petite trace écrite finale. Ils aiment bien participer, et même si la classe est bruyante, au moins, on bosse et on dit des choses intéressantes, y compris eux. Donc je trouvais que dans l'ensemble ça s'était amélioré.
Sauf qu'aujourd'hui, j'ai voulu faire une séance d'exercices de grammaire. Et là, deux problèmes : ils sont nuls en grammaire (il y en un nombre trop important qui sont incapables de repérer un adjectif dans une phrase) et ils sont incapables de travailler seuls dans le calme.

Jusque là, c'est très encourageant.
1/ Quand j'ai demandé à mes 6e de repérer le verbe dans la phrase : "Pocahontas nage dans la rivière.", la moitié a souligné "Pocahontas", du verbe "pocahonter". "Tu pocahontes dans la rivière et t'as la honte !"
2/ La fiche de suivi de l'élève "Ali Baba et les quarante branleurs", un grand ami à moi, ne semble pas vraiment le perturber, voire l'intéresser. Toutefois, il a perdu la pochette en plastique autour de la fiche de suivi, ce qui lui a fait dire, alors que ça avait sonné et qu'il partait en récré : "Eh ! Bâtards ! Y avait une pochette, là, elle y est plus ! Qui c'est qui me l'a piquée ? Je vais lui casser sa gueule, il va voir, sale bâtard !" Depuis, je ne lui ai toujours pas dit qu'il l'avait simplement oubliée sur mon bureau...
3/ Ce qu'ils disent n'est pas du tout intéressant. "Je peux aller faire pipi ?", "Y a Machine qui m'a envoyé une boulette !", "Vous voulez des bonbons ?", "Il fait chaud !", "On peut ouvrir les volets ?", "On peut fermer la fenêtre ?", etc, etc. Et quand ils veulent aller au tableau, le traditionnel "C'est toujours les mêmes qui y vont !" quel que soit l'élève qui y va.

J'avoue retarder le moment de l'heure de vie de classe, censée résoudre cette situation, mais qui sera sans doute une heure néfaste à mes oreilles.

_________________
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 6e désespérante

Message par Lornet le Jeu 25 Nov 2010 - 17:39

Ceci étant, on a fait de la grammaire et il y a des progrès même si certains (3 ou 4) rendent des copies blanches.
Mais désormais, ils ne vont plus au tableau, objet de discorde.
Je ramasse leurs exercices et les bons aident les moins bons à comprendre.
Je photocopie des pages de cahiers de vacances 6e pour ceux (3-4 élèves) qui ne copient pas mon cours et ne font pas leurs exercices. Ça les occupe et comme ça, ils apprennent quand même...
Et puis j'exclus quand ça ne va vraiment pas, qu'il y en a un qui se lève, déambule ou hurle, pris d'une frénésie soudaine. "Je suis content d'être exclu parce qu'ici, c'est nul !" "Si vous m'excluez, je vais faire une crise cardiaque, je vous jure !" ("Mytho !")
(Ils pocahontent trop dans cette classe...)

_________________
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 6e désespérante

Message par Jane le Jeu 25 Nov 2010 - 17:57

allez, voilà de quoi vous remonter à toutes et tous le moral (ou pas Shocked )
Aujourd'hui, le passé simple. Nous avons déjà revu (vu ?) le présent et l'imparfait. Mon Kévinou, qui s'est débrouillé pour perdre son cahier d'exercices Bordas, glandouille bruyamment (ce que je ne manque pas de lui faire remarquer). Kévina pouffe, s'agite, fait de grands moulinets avec les bras, interpelle Cindy et Jennifer... Carnet. Ca "travaillote" 5mn, puis correction. Evidemment, j'appelle Kévinou au tableau pour un exercice trèèèèèèèèèèèès complexe: choisir entre être et avoir, et les conjuguer au PS (leçon qu'ils avaient à apprendre pour aujourd'hui):
1ère phrase:
"Quand il ...... chez lui, il prit son déjeuner".
Moi: alors Kévinou, être ou avoir ?
Kévinou: euuuuuuuuuuuuuh pffffffffffffffffffffffff euh.... être ?
moi: idee quelle personne ?
Kévinou: euuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuh il ?
moi: idee idee donc être au PS, 3ème pers du sing ?
Kévinou: déjeunit ?
Moi: reprenons: verbe être, mais au présent, tu le conjuguerais comment ?
Kévinou: déjeuner ?
Moi: cafe Allez, fais un effort...
Kévinou: déjeunons ?
Moi: :colere:
Lui: ch'ais pas j'ai oublié...
Kévinou expédié à sa place.

J'appelle une autre élève. Bruits incongrus et odeur pestilentielle, éclats de rire.

Kévina: ben quoi, c'est naturel !
Moi: Kévina, carnet !

Correction.

Kévina: blablablablablablabla
Moi: Kévina, suffit !
Kévina: c'est même pas moi que je parle !
Moi: arrête de répondre Kévina, et puis si tu parles sans t'en rendre compte, nous avons un problème.

Correction.

Kévina: madame, vous êtes sûre que c'est nous dûmes ?
Moi: oui Kévina.
Kévina: ouais mais ça existe pas.
Moi: écoute Kévina, il me semble que je suis un peu mieux placée que toi pour savoir comment on conjugue le verbe devoir au PS.

Correction.
Kévina: ah ihhhhhhhhhh madame, vous avez fait une faute; faut un -e à la fin de voir.
Moi: écoute Kévina, ça fait plusieurs fois que tu interviens, il ne faut pas de -e à voir.
Kévina (à voix haute): elle raconte que des conneries c'te prof, puis elle m'aime pas pfffffffffffff

Bilan: 3 exercices corrigés, classe médusée. Un rapport, une heure de colle, maman de Kévinou convoquée.

Ah j'oubliais, Kévina a caillassé une petite choupitrognon de sa classe et était convoquée dans le bureau du CDE 1h plus tôt.


Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 6e désespérante

Message par InvitéN le Jeu 25 Nov 2010 - 18:26



C'est de ce style ?

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 6e désespérante

Message par Lornet le Jeu 25 Nov 2010 - 18:34

Comment sais-tu que je suis en ZEP ? Rolling Eyes

C'est si flagrant ?

_________________
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 6e désespérante

Message par InvitéN le Jeu 25 Nov 2010 - 18:47

@Lornet a écrit:Comment sais-tu que je suis en ZEP ? Rolling Eyes

C'est si flagrant ?

Tu le l'as déjà "avoué" en MP Wink Very Happy

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 6e désespérante

Message par Lornet le Jeu 25 Nov 2010 - 19:31

Ah !
(En même temps, à force de muter, ne cumulant pas de points, je visite surtout les ZEP, zones violence et autres endroits sympas...) Rolling Eyes

_________________
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 6e désespérante

Message par aposiopèse le Jeu 25 Nov 2010 - 20:39

merci pour la vidéo, je ne connaissais pas ce sketch, j'adore la technique du "assis -debout" !

Bon courage Lapetitemu, je n'ai jamais eu de 6ème (sauf en stage d'observation), ça doit être épuisant ! (et je vais arrêter de me plaindre de mes 2ndes !)

aposiopèse
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 6e désespérante

Message par InvitéN le Jeu 25 Nov 2010 - 20:49

@Lornet a écrit:Ah !
(En même temps, à force de muter, ne cumulant pas de points, je visite surtout les ZEP, zones violence et autres endroits sympas...) Rolling Eyes

Et il y en a tant de si agréables dans ton secteur, paradis où les profs se sentent aimés et soutenus Twisted Evil

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 6e désespérante

Message par Lornet le Jeu 25 Nov 2010 - 20:52

Vraiment ? Descartes

_________________
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 6e désespérante

Message par InvitéN le Jeu 25 Nov 2010 - 21:42

@Lornet a écrit:Vraiment ? Descartes

smiley ironique lornet : tu as raison de douter: quand ce ne sont pas les élèves ou la direction qui sont odieux et ignobles, ce sont les collègues : il y a vraiment beaucoup de ménage à faire par ici Twisted Evil et on compte un peu trop sur les "pions " de profs Twisted Evil

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 6e désespérante

Message par lapetitemu le Jeu 25 Nov 2010 - 22:08

"Pocahonter", c'est pas mal !
En revanche, moi, je ne suis pas en ZEP... même s'il y a dans notre collège des élèves qui pratiquent des attouchements sexuels, qui crachent en cours, se baladent au collège avec un cran d'arrêt, et je vous passe le reste :-)

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 6e désespérante

Message par InvitéN le Jeu 25 Nov 2010 - 23:41

@lapetitemu a écrit:"Pocahonter", c'est pas mal !
En revanche, moi, je ne suis pas en ZEP... même s'il y a dans notre collège des élèves qui pratiquent des attouchements sexuels, qui crachent en cours, se baladent au collège avec un cran d'arrêt, et je vous passe le reste :-)

trefle

petitemu : tu es tout simplement trop "inadaptée" et tu as des problèmes relationnels avec tes gentils élèves incompris , c'est tout !Je plaisante bien sûr et je compatis !

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum