Voyage scolaire: dégoûtée!

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par John le Sam 27 Nov 2010 - 0:36

Surtout un problème auquel un(e) enseignant(e) peut répondre ! Shocked

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par Night Owl le Sam 27 Nov 2010 - 0:43

@Pseudo a écrit:Hi, hi... Quel problème pouvait-il bien avoir avec ses bijoux de famille ? Il se les étaient coincés dans la braguette ?

Beh en fait je sais plus trop, c'était pas grave en tout cas (mais il souffrait, le pauvre!). Je me rappelle surtout que ses potes tentaient de l'aider à 'verbaliser' mais gloussaient (donc on a vite compris où se situait le problème) et que nous, femmes, tentions d'imaginer ce qui avait bien pu déclencher le problème. On avait UN collègue, on lui a confié le bébé Laughing

Night Owl
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par John le Sam 27 Nov 2010 - 0:50

Et le collègue l'a aidé alors qu'une femme n'aurait pas pu ?

Je ne vois pas du tout ce qu'il a pu lui dire ou lui faire qu'une femme aurait été incapable de dire ou de faire !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par Night Owl le Sam 27 Nov 2010 - 1:01

@John a écrit:Et le collègue l'a aidé alors qu'une femme n'aurait pas pu ?

Je ne vois pas du tout ce qu'il a pu lui dire ou lui faire qu'une femme aurait été incapable de dire ou de faire !

Je suppose que le gamin était tout simplement plus à l'aise pour en parler, et plus rassuré par un avis masculin...

Night Owl
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par John le Sam 27 Nov 2010 - 1:19

Mais mis à part entendre le garçon dire "j'ai mal" et appeler un médecin, il n'y a rien à faire : je ne vois vraiment pas en quoi un homme est plus compétent qu'une femme pour ça. Shocked

C'est pareil pour les toilettes : vous n'allez tout de même pas les chercher dans les cabines heu

Non, décidément, je ne vois pas ce que le collègue fera de mieux qu'Ether.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par Pseudo le Sam 27 Nov 2010 - 8:46

D'autant que partir du principe qu'il faut être du même sexe pour parler de certains problèmes, c'est non seulement favoriser les préjugés de genre mais en plus c'est faux dans nombre de cas.
Combien de garçons se confient plus facilement à une femme (leur mère, leur sœur) parce qu'ils craignent le jugement d'un homme ? Et combien de filles préfèrent parler à un homme pour des raisons similaires ?
Bref, lors d'un voyage scolaire, je ne vois vraiment pas non plus ce qui peut empêcher une femme d'intervenir pour un problème de garçon, et une homme pour un problème de fille. Et si le gamin a du mal à parler (et je suis bien persuadée que le fait que cela soit un prof doit jouer plus que le sexe) les copains sont là, ou éventuellement un médecin. Et dans le cas d'Ether, les gamins sont en famille et ils peuvent là aussi trouver un relais du sexe de leur choix, après tout.


Dernière édition par Pseudo le Sam 27 Nov 2010 - 9:53, édité 1 fois (Raison : Les fôôôtes !)

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par Anne R. le Sam 27 Nov 2010 - 9:51

Eh bien, je ne soupçonnais pas que cette affaire pouvait susciter tant de remous! En une vingtaine de voyages scolaires, encadrés exclusivement par des femmes, personne, ni administration ni parents d'élèves, n'a fait la moindre remarque et je tombe des nues en lisant ce qui précède!

Anne R.
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par Leclochard le Sam 27 Nov 2010 - 11:47

@Anne R. a écrit: Eh bien, je ne soupçonnais pas que cette affaire pouvait susciter tant de remous! En une vingtaine de voyages scolaires, encadrés exclusivement par des femmes, personne, ni administration ni parents d'élèves, n'a fait la moindre remarque et je tombe des nues en lisant ce qui précède!

Et des voyages où il n'y aurait que des accompagnateurs hommes, ça vous va autant ? Pas sûr. Quand je vois tout le foin crée par le prof d'EPS de la classe dont je suis PP parce qu'il a eu le malheur d'ouvrir la porte des vestiaires des filles, je me dis que la mixité est parfois fort utile. Pas la peine de parler de sexisme. Les jeunes préfèrent dans certaines situations avoir affaire à une personne de leur sexe.
Le seul problème ici, c'est la promesse non-tenue, et l'attitude hypocrite du principal.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par Anne R. le Sam 27 Nov 2010 - 12:16

@Leclochard a écrit:
@Anne R. a écrit: Eh bien, je ne soupçonnais pas que cette affaire pouvait susciter tant de remous! En une vingtaine de voyages scolaires, encadrés exclusivement par des femmes, personne, ni administration ni parents d'élèves, n'a fait la moindre remarque et je tombe des nues en lisant ce qui précède!

Et des voyages où il n'y aurait que des accompagnateurs hommes, ça vous va autant ? Pas sûr. Quand je vois tout le foin crée par le prof d'EPS de la classe dont je suis PP parce qu'il a eu le malheur d'ouvrir la porte des vestiaires des filles, je me dis que la mixité est parfois fort utile. Pas la peine de parler de sexisme. Les jeunes préfèrent dans certaines situations avoir affaire à une personne de leur sexe.
Le seul problème ici, c'est la promesse non-tenue, et l'attitude hypocrite du principal.


Mais bien sûr ça me va! C'est d'ailleurs ce qui se passe tous les ans quand les professeurs de CAV (deux hommes) emmènent leurs élèves quelques jours à Paris, Cannes ou Clermont-Ferrand.

Anne R.
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par Ether le Sam 27 Nov 2010 - 12:22

John, je n'ai pas participé à l'organisation du voyage, ce sont les collègues d'espagnol qui se sont chargées de tout. En revanche, mon mari avait déjà déplacé ses horaires de travail pour la semaine en question, histoire de pouvoir s'occuper de notre fils le matin et le soir.

Ysabel, je ne monterai pas au créneau car j'appréhende ma notation administrative, notation qui est importante pour moi car elle est prise en compte dans mon dossier de candidature pour le concours de personnel de direction... et ça, le chef le sait bien et je sens qu'il va me claquer un truc dégueu entre les dents.
Sinon, ce matin j'ai appris par un autre chef d'établissement qu'il aurait demandé sa retraite pour la fin de cette année scolaire... Pitié, faites que cela soit vrai!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Ether
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par InvitéN le Sam 27 Nov 2010 - 12:26

@Pseudo a écrit:D'autant que partir du principe qu'il faut être du même sexe pour parler de certains problèmes, c'est non seulement favoriser les préjugés de genre mais en plus c'est faux dans nombre de cas.
Combien de garçons se confient plus facilement à une femme (leur mère, leur sœur) parce qu'ils craignent le jugement d'un homme ? Et combien de filles préfèrent parler à un homme pour des raisons similaires ?
Bref, lors d'un voyage scolaire, je ne vois vraiment pas non plus ce qui peut empêcher une femme d'intervenir pour un problème de garçon, et une homme pour un problème de fille. Et si le gamin a du mal à parler (et je suis bien persuadée que le fait que cela soit un prof doit jouer plus que le sexe) les copains sont là, ou éventuellement un médecin. Et dans le cas d'Ether, les gamins sont en famille et ils peuvent là aussi trouver un relais du sexe de leur choix, après tout.

Si en EPS : j'avais dans mon groupe un jeune très timide et complexé qui ne me quittait pas d'une semelle : un jour il s'et blessé à l'entre jambes en escaladant un grillage en CO. J'ai vu du sang : j'ai demandé à mon jeune collègue d'EPS homme d'aller le voir et lui demander de nettoyer : je ne me sentais pas capable de faire ça sans heurter sa sensibilité ( très très timide ) .

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par InvitéN le Sam 27 Nov 2010 - 12:29

@Leclochard a écrit:
@Anne R. a écrit: Eh bien, je ne soupçonnais pas que cette affaire pouvait susciter tant de remous! En une vingtaine de voyages scolaires, encadrés exclusivement par des femmes, personne, ni administration ni parents d'élèves, n'a fait la moindre remarque et je tombe des nues en lisant ce qui précède!

Et des voyages où il n'y aurait que des accompagnateurs hommes, ça vous va autant ? Pas sûr. Quand je vois tout le foin crée par le prof d'EPS de la classe dont je suis PP parce qu'il a eu le malheur d'ouvrir la porte des vestiaires des filles, je me dis que la mixité est parfois fort utile. Pas la peine de parler de sexisme. Les jeunes préfèrent dans certaines situations avoir affaire à une personne de leur sexe.
Le seul problème ici, c'est la promesse non-tenue, et l'attitude hypocrite du principal.

Protocole à demander/exiger : on tape à la porte, on demande très fort " Je peux entrer", si réponse OUI audible : entrer : sinon ATTENDRE !
Surtout en LGT ( un jour un prof est entré et j'étais en soutien gorge, je n'ai pas apprécié du tout !).
Un copain médecin était très en colère contre un collègue d'EPS : il était persuadé ( à mon avis à juste titre ) que le prof de sport de sa fille faisait exprès d'entrer au moment où les filles étaient en soutien gorge voire torse nu affraid ).

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par Leclochard le Sam 27 Nov 2010 - 12:38

nateka a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Anne R. a écrit: Eh bien, je ne soupçonnais pas que cette affaire pouvait susciter tant de remous! En une vingtaine de voyages scolaires, encadrés exclusivement par des femmes, personne, ni administration ni parents d'élèves, n'a fait la moindre remarque et je tombe des nues en lisant ce qui précède!

Et des voyages où il n'y aurait que des accompagnateurs hommes, ça vous va autant ? Pas sûr. Quand je vois tout le foin crée par le prof d'EPS de la classe dont je suis PP parce qu'il a eu le malheur d'ouvrir la porte des vestiaires des filles, je me dis que la mixité est parfois fort utile. Pas la peine de parler de sexisme. Les jeunes préfèrent dans certaines situations avoir affaire à une personne de leur sexe.
Le seul problème ici, c'est la promesse non-tenue, et l'attitude hypocrite du principal.

Protocole à demander/exiger : on tape à la porte, on demande très fort " Je peux entrer", si réponse OUI audible : entrer : sinon ATTENDRE !
Surtout en LGT ( un jour un prof est entré et j'étais en soutien gorge, je n'ai pas apprécié du tout !).
Un copain médecin était très en colère contre un collègue d'EPS : il était persuadé ( à mon avis à juste titre ) que le prof de sport de sa fille faisait exprès d'entrer au moment où les filles étaient en soutien gorge voire torse nu affraid ).

Je crois qu'il en avait marre et il n'a pas attendu. Je comprends les deux points de vue. Je vais lui en parler cette semaine. En tout cas, c'est un bon exemple de situation où être un homme ou une femme, ça compte pour les élèves.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par ysabel le Sam 27 Nov 2010 - 13:05

nateka a écrit:
@Pseudo a écrit:D'autant que partir du principe qu'il faut être du même sexe pour parler de certains problèmes, c'est non seulement favoriser les préjugés de genre mais en plus c'est faux dans nombre de cas.
Combien de garçons se confient plus facilement à une femme (leur mère, leur sœur) parce qu'ils craignent le jugement d'un homme ? Et combien de filles préfèrent parler à un homme pour des raisons similaires ?
Bref, lors d'un voyage scolaire, je ne vois vraiment pas non plus ce qui peut empêcher une femme d'intervenir pour un problème de garçon, et une homme pour un problème de fille. Et si le gamin a du mal à parler (et je suis bien persuadée que le fait que cela soit un prof doit jouer plus que le sexe) les copains sont là, ou éventuellement un médecin. Et dans le cas d'Ether, les gamins sont en famille et ils peuvent là aussi trouver un relais du sexe de leur choix, après tout.

Si en EPS : j'avais dans mon groupe un jeune très timide et complexé qui ne me quittait pas d'une semelle : un jour il s'et blessé à l'entre jambes en escaladant un grillage en CO. J'ai vu du sang : j'ai demandé à mon jeune collègue d'EPS homme d'aller le voir et lui demander de nettoyer : je ne me sentais pas capable de faire ça sans heurter sa sensibilité ( très très timide ) .

il avait quel âge ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par Night Owl le Sam 27 Nov 2010 - 16:42

Oops, je ne pensais pas non plus que le sujet était si sensible...je ne pense pas non plus que la mixité soit absolument incontournable dans un voyage, je donnais juste des exemples de cas où nous avions trouvé ça beaucoup plus confortable (et non, nous n'allons pas chercher les élèves dans les cabines mais oui, ça peut être gênant de rameuter les troupes quand il y a des pissotières)

Night Owl
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par InvitéN le Sam 27 Nov 2010 - 16:51

@ysabel a écrit:
nateka a écrit:
@Pseudo a écrit:D'autant que partir du principe qu'il faut être du même sexe pour parler de certains problèmes, c'est non seulement favoriser les préjugés de genre mais en plus c'est faux dans nombre de cas.
Combien de garçons se confient plus facilement à une femme (leur mère, leur sœur) parce qu'ils craignent le jugement d'un homme ? Et combien de filles préfèrent parler à un homme pour des raisons similaires ?
Bref, lors d'un voyage scolaire, je ne vois vraiment pas non plus ce qui peut empêcher une femme d'intervenir pour un problème de garçon, et une homme pour un problème de fille. Et si le gamin a du mal à parler (et je suis bien persuadée que le fait que cela soit un prof doit jouer plus que le sexe) les copains sont là, ou éventuellement un médecin. Et dans le cas d'Ether, les gamins sont en famille et ils peuvent là aussi trouver un relais du sexe de leur choix, après tout.

Si en EPS : j'avais dans mon groupe un jeune très timide et complexé qui ne me quittait pas d'une semelle : un jour il s'et blessé à l'entre jambes en escaladant un grillage en CO. J'ai vu du sang : j'ai demandé à mon jeune collègue d'EPS homme d'aller le voir et lui demander de nettoyer : je ne me sentais pas capable de faire ça sans heurter sa sensibilité ( très très timide ) .

il avait quel âge ?

14 ans et moi 35 .Je précise : il fallait demander au jeune homme de se désinfecter lui même, bien sûr !

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par ysabel le Dim 28 Nov 2010 - 0:47

Ben oui, à 14 ans mon fils se soigne seul ses bobos...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par John le Dim 28 Nov 2010 - 1:30

Pour désinfecter une plaie, soit c'est pas grave et il le fait tout seul, soit on a un doute et on appelle un médecin...


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par InvitéN le Dim 28 Nov 2010 - 10:12

@John a écrit:Pour désinfecter une plaie, soit c'est pas grave et il le fait tout seul, soit on a un doute et on appelle un médecin...


Elève très spécial : limite autiste. Il a été pris à un stage plein air alors qu'il ne savait pas nager pour ne pas l'exclure professeur idee cafe

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par Pseudo le Dim 28 Nov 2010 - 10:19

nateka a écrit:
@John a écrit:Pour désinfecter une plaie, soit c'est pas grave et il le fait tout seul, soit on a un doute et on appelle un médecin...


Elève très spécial : limite autiste. Il a été pris à un stage plein air alors qu'il ne savait pas nager pour ne pas l'exclure professeur idee cafe

On touche là aux limites de l'exercice quand même... On ne peut quand même pas demander à des enseignants de secondaire d'assurer l'encadrement des voyages et sorties comme s'il s'agissait de sorties d'établissements psychiatriques.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par lulucastagnette le Dim 28 Nov 2010 - 10:28

Pour avoir participé à plusieurs voyages scolaires, je pense qu'il est mieux qu'il y ait des accompagnateurs des deux sexes.

Franchement, pour une gamine de 13 ans qui a un problème "de fille" par exemple, c'est quand même plus facile de s'adresser à une femme, non ?
Et puis quand il faut faire des descentes dans les chambres quand c'est le boxon le soir et que les gamines sont en petite tenue, c'est quand même un peu dérangeant selon moi si c'est un homme qui le fait (mon côté vieille coincée, certainement !).

Dans le cas où les élèves sont en famille d'accueil, c'est différent, c'est vrai.

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par Provence le Dim 28 Nov 2010 - 12:00

J'ai participé à deux voyages (l'un avec hébergement en famille, l'autre en auberge de jeunesse); nous étions, à chaque fois, quatre accompagnatrices et ça n'a posé aucun problème. Nous ne nous étions même pas posé la question. Prévoir que l'équipe des accompagnateurs soit mixte, pourquoi pas? Mais en faire une condition impérative, ça me paraît tiré par les cheveux.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par InvitéN le Dim 28 Nov 2010 - 20:31

@Pseudo a écrit:
nateka a écrit:
@John a écrit:Pour désinfecter une plaie, soit c'est pas grave et il le fait tout seul, soit on a un doute et on appelle un médecin...


Elève très spécial : limite autiste. Il a été pris à un stage plein air alors qu'il ne savait pas nager pour ne pas l'exclure professeur idee cafe

On touche là aux limites de l'exercice quand même... On ne peut quand même pas demander à des enseignants de secondaire d'assurer l'encadrement des voyages et sorties comme s'il s'agissait de sorties d'établissements psychiatriques.

Je suis d'accord avec toi...Je dis limite, ce qui veut dire que ce n'est pas le diagnostic médical...Mais je suis d'accord avec toi topela cafe
Ceci dit les cas psychiatriques j'en ai eu quelques uns car l'un de mes bahuts était situé à côté d'un H.P et nous avions régulièrement des élèves en HP ( si, si cafe affraid : j'ai eu quelques cas très lourds non dispensés d'EPS et intégré aux classes ordinaires ).Et puis des cas psychiatriques, il y en a de plus en plus dans notre société en crise et parmi nos élèves certains ne sont pas détectés ou sont sous traitement : on ne nous le dit pas car il s'agit de préserver le secret médical : nous l'apprenons quand il y a un problème lié à ce handicap Twisted Evil cafe

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par InvitéN le Dim 28 Nov 2010 - 20:34

@lulucastagnette a écrit:Pour avoir participé à plusieurs voyages scolaires, je pense qu'il est mieux qu'il y ait des accompagnateurs des deux sexes.

Franchement, pour une gamine de 13 ans qui a un problème "de fille" par exemple, c'est quand même plus facile de s'adresser à une femme, non ?
Et puis quand il faut faire des descentes dans les chambres quand c'est le boxon le soir et que les gamines sont en petite tenue, c'est quand même un peu dérangeant selon moi si c'est un homme qui le fait (mon côté vieille coincée, certainement !).

Dans le cas où les élèves sont en famille d'accueil, c'est différent, c'est vrai.

Je trouve que c'est un très bon exemple : les filles préfèrent alors s'adresser aux femmes. je le vois en EPS quand je bosse en même temps que mes 2 collègues hommes " bourrinos crétinos " : je me récupère tous les problèmes de filles qu'ils ne savent pas et ne veulent pas gérer et j'en ai ras le bol car moi je gère aussi les problèmes des garçons ! Etre une prof femme en EPS au milieu de sportifs crétins, machos et bourrins est devenu un handicap Twisted Evil !

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par ysabel le Dim 28 Nov 2010 - 21:39

on va dire que l'idéal est une équipe d'accompagnement mixte, c'est sûr...
mais ce CdE aurait dû le spécifier au départ et pas en dernière minute déclare à notre collègue : ben non, maintenant que vous vous êtes bien décarcassée pour tout organisé c'est un homme qui prendra votre place...

c'est à se demander si ce n'est pas une histoire de personne plus qu'autres choses.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire: dégoûtée!

Message par Daphné le Dim 28 Nov 2010 - 22:05

@ysabel a écrit:on va dire que l'idéal est une équipe d'accompagnement mixte, c'est sûr...
mais ce CdE aurait dû le spécifier au départ .............................

Ben voilà !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum