Le statut de vacataire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le statut de vacataire ?

Message par Adèle le Lun 20 Oct 2008 - 12:06

J'espère avoir posé ma question au bon endroit.

Un vacataire a-t-il le CAPES ?
J'ai un remplaçant dont on me dit qu'il est vacataire, qu'est-ce que ça veut dire?

Adèle
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par Karine B. le Lun 20 Oct 2008 - 12:08

@Adèle a écrit:J'espère avoir posé ma question au bon endroit.

Un vacataire a-t-il le CAPES ?
J'ai un remplaçant dont on me dit qu'il est vacataire, qu'est-ce que ça veut dire?

ça veut dire qu'il n'a pas le concours (ni de formation) et qu'il est employé à hauteur de 200 h (passée cette durée, soit il devient contractuel, soit on prend un autre vacataire)

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par Adèle le Lun 20 Oct 2008 - 13:10

Merci pour la précision de ta réponse .
Il a une Licence, quand même ?

Adèle
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par Ruthven le Lun 20 Oct 2008 - 13:21

@Adèle a écrit:Merci pour la précision de ta réponse .
Il a une Licence, quand même ?

Généralement oui, peut-être même un master ou un doctorat! Les vacataires intervenaient d'habitude sur les remplacements courts - j'ai fait cela l'année de ma maîtrise et tous les lundis matins on m'appelait pour un collège ou un lycée différent - mais les finances étant ce qu'elles sont, les contractuels étant très peu réembauchés et face à la pénurie des remplaçants, on abuse du statut de vacataire, qui sont très maltraités par l'institution (donc si tu as un peu de temps pour lui faciliter le boulot, n'hésite pas).

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par Adèle le Lun 20 Oct 2008 - 15:52

Ah d'accord. Merci . Je ne savais pas du tout à quoi ça correspondait et comme mes élèves commencent à hurler de tous côtés, je me demandais ce qui se passait. Sont juste capricieux, quoi . Evil or Very Mad

Adèle
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par neo le Lun 20 Oct 2008 - 18:50

Un vacataire n' a pas de concours, il est employé pour 200h maxi dans l'année, il n'a pas droit aux allocations chômage une fois jeté, il n'a pas de congés payés, et n'a pas droit aux arrêts maladie (s'il est malade il n'est pas payé pour les heures qu'il manque).
Parfois les vacataires ont une licence dans une autre discipline que celle dans laquelle on leur demande d'enseigner.

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par Adèle le Lun 20 Oct 2008 - 20:05

..c'est le cas en l'occurrence.

Adèle
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par Pierre_au_carré le Lun 20 Oct 2008 - 20:22

@Ruthven a écrit:
@Adèle a écrit:Merci pour la précision de ta réponse .
Il a une Licence, quand même ?

Généralement oui, peut-être même un master ou un doctorat! Les vacataires intervenaient d'habitude sur les remplacements courts - j'ai fait cela l'année de ma maîtrise et tous les lundis matins on m'appelait pour un collège ou un lycée différent - mais les finances étant ce qu'elles sont, les contractuels étant très peu réembauchés et face à la pénurie des remplaçants, on abuse du statut de vacataire, qui sont très maltraités par l'institution (donc si tu as un peu de temps pour lui faciliter le boulot, n'hésite pas).

Licence mais peut-être pas dans la bonne matière toujours...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par blabla le Lun 14 Sep 2009 - 14:01

ah bon ? je suis vacataire et le rectorat m'a bien spécifié que je ne pourrais enseigner que dans la matière où j'ai le diplome le + élevé donc pour ma part les lettres .

blabla
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par blabla le Lun 14 Sep 2009 - 14:02

@neo a écrit:Un vacataire n' a pas de concours, il est employé pour 200h maxi dans l'année, il n'a pas droit aux allocations chômage une fois jeté, il n'a pas de congés payés, et n'a pas droit aux arrêts maladie (s'il est malade il n'est pas payé pour les heures qu'il manque).
Parfois les vacataires ont une licence dans une autre discipline que celle dans laquelle on leur demande d'enseigner.

on peut cumuler plusieurs vacations dans l'année ? durant les deux mois d'été quel salaire a-t-on alors ?

blabla
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par Ruthven le Lun 14 Sep 2009 - 14:13

@blabla a écrit:

on peut cumuler plusieurs vacations dans l'année ? durant les deux mois d'été quel salaire a-t-on alors ?

Le vacataire est payé à l'heure, et pas au mois; tu peux avoir plusieurs vacations, mais pas plus de 200h en tout sur l'année. Pas de salaire pendant les vacances et pas de droit au chômage. La vacation est un job d'appoint.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par Ruthven le Lun 14 Sep 2009 - 14:14

@blabla a écrit:ah bon ? je suis vacataire et le rectorat m'a bien spécifié que je ne pourrais enseigner que dans la matière où j'ai le diplome le + élevé donc pour ma part les lettres .

Entre le discours du rectorat et la réalité, il y a un écart... S'ils ont besoin de toi dans une autre discipline, ils n'hésiteront pas à faire appel à tes services.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par blabla le Lun 14 Sep 2009 - 14:22

merci beacoup pour ces explications claires et précises .

Si je peux me permettre encore une question, les contractuels ,alors, eux ont droit au chomage etc... ?

blabla
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par ysabel le Lun 14 Sep 2009 - 15:42

Oui, l'an passé on a eu un vacataire pour remplacer un collègue de lettres (les élèves ont été près de 2 mois sans prof) ; il était thésard et ce fut une catastrophe. Il ne venait pas tout le temps, il libérait les élèves certains jours.
Il a posé des lapins à une collègue qui voulait lui donner un coup de main (il n'avait jamais enseigné)...

Quand donc les rectorats se décideront à avoir suffisamment de TZR pour l'année ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par Ruthven le Lun 14 Sep 2009 - 17:02

@blabla a écrit:merci beacoup pour ces explications claires et précises .

Si je peux me permettre encore une question, les contractuels ,alors, eux ont droit au chomage etc... ?

Oui. Les contractuels ont un certain nombre de droits sociaux, mais les rectorats en recrutent peu, préférant les vacations. Il faut être lucide sur le sens du travail quand on a ces fonctions : il s'agit d'un travail précaire qui n'ouvre pas sur la titularisation (à moins d'avoir 6 ou 9 ans de contrat sans interruption), mais sur la possibilité de passer les concours internes (là aussi au bout d'une certaine durée).

C'est parfois un piège car on fait miroiter aux précaires la possibilité d'un poste et ils ne peuvent s'investir à fond dans leur concours - ce qui génère beaucoup d'amertume lorsqu'ils s'investissent dans leur travail et n'ont rien en retour -, mais c'est aussi un avantage dans la mesure où donner des cours débloque l'oral pour les concours.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par Sessi le Lun 14 Sep 2009 - 17:15

@ysabel a écrit:Oui, l'an passé on a eu un vacataire pour remplacer un collègue de lettres (les élèves ont été près de 2 mois sans prof) ; il était thésard et ce fut une catastrophe. Il ne venait pas tout le temps, il libérait les élèves certains jours.
Il a posé des lapins à une collègue qui voulait lui donner un coup de main (il n'avait jamais enseigné)...

Quand donc les rectorats se décideront à avoir suffisamment de TZR pour l'année ?

Oui, ou à fournir aux non-titulaires un vrai statut avec une vraie formation, et pas un stage par an qui survient au mois de mars? Là aussi, on peut rêver...

Oui, Blabla, un contractuel a droit à des indemnités de chômage. Il a les mêmes droits que n'importe quel salarié en CDD.

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par cristal le Lun 14 Sep 2009 - 17:39

J'ai commencé dans l'enseignement par faire des remplacements en tant que vacataire, puis une fois ces 200 heures de vacation effectuées, j'ai eu droit à des contrats.
A noter qu'il faut quand même avoir travaillé plusieurs mois (Six mois? je ne me souviens plus) avant de pouvoir prétendre aux allocations chomâge pendant les vacances.
Au bout de 3 ans, j'ai pu passer le concours en interne et depuis je suis titulaire. Comme quoi, il faut persévérer et accepter parfois d'aller loin, très loin même... pour acquérir de l'ancienneté.
J'en profite pour souhaiter bon courage à tous ceux qui passent des concours cette année.

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par blabla le Lun 14 Sep 2009 - 20:28

merci de vos renseignements

encore des questions svp : peut-on assurer des vacations en lycée professionnel ? sous les mêmes conditions de recrutement et salaire ?

et les conditions que vous evoquez sont valables également pour le privé ?

blabla
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par cristal le Lun 14 Sep 2009 - 21:58

Si tu t'es inscrit(e) pour faire des remplacements dans le 2nd degré, tu peux aussi bien faire du collège que du lycée ou LP, sans distinction de salaire.
A ma connaissance pas de vacation dans le privé, que des contrats.

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par babyprof le Mer 16 Sep 2009 - 14:37

J'ai été contractuelle et vacataire pendant 4 ans. J'ai toujours refusé ce dernier statut, mais le Rectorat m'avait entubée sur ce statut en me disant que le contrat arriverait. Il n'est jamais arrivé et c'était trop tard, j'avais déjà mes classes depuis deux semaines, je ne pouvais moralement plus me retirer.
C'est un statut d'esclave, pas de contrat, pas de protection sociale, une honte.

babyprof
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par roxanne le Mer 16 Sep 2009 - 15:56

@ysabel a écrit:Oui, l'an passé on a eu un vacataire pour remplacer un collègue de lettres (les élèves ont été près de 2 mois sans prof) ; il était thésard et ce fut une catastrophe. Il ne venait pas tout le temps, il libérait les élèves certains jours.
Il a posé des lapins à une collègue qui voulait lui donner un coup de main (il n'avait jamais enseigné)...

Quand donc les rectorats se décideront à avoir suffisamment de TZR pour l'année ?
oui mais là c'est aussi une question de bonne (mauvaise en l'occurrence ) volonté et de conscience .J'ai commencé comme vacataire , j'ai fait des remplacements à plus de 300 kms de chez moi , (en dormant dans l'internat) , mes cours devaient laisser à désirer certes mais je faisais de mon mieux .

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le statut de vacataire ?

Message par John le Mer 16 Sep 2009 - 15:58

Il faudrait un vrai statut pour les vacataires, ce qui permettrait d'assurer des remplacements sans maintenir absolument le statut de TZR, qui n'est franchement pas facile non plus.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum