Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
syrinxx
Niveau 9

plusieurs points de vue interne = point de vue omniscient?

par syrinxx le Dim 28 Nov 2010 - 23:44
Est ce que lorsque, dans une même page, la narrateur passe du point de vue interne à un un personnage à un point de vue interne à un autre personnage, avec des transitions en point de vue omniscient, on peut considérer que le point de vue d'ensemble est omniscient? Je ne sais pas si ce que je demande est très clair.... Je peux vous mettre l'extrait concerné. Les réponses des élèves me font douter..... Rolling Eyes
Invité
Invité

Re: plusieurs points de vue interne = point de vue omniscient?

par Invité le Dim 28 Nov 2010 - 23:48
bah oui.
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: plusieurs points de vue interne = point de vue omniscient?

par Palombella Rossa le Dim 28 Nov 2010 - 23:50
Avec le texte sous les yeux , il serait plus facile de vous répondre...
avatar
syrinxx
Niveau 9

Re: plusieurs points de vue interne = point de vue omniscient?

par syrinxx le Dim 28 Nov 2010 - 23:56
Voici le texte
Deux jours après, le vieux Doguereau, surpris du style que Lucien avait dépensé dans sa première œuvre, enchanté de l'exagération des caractères qu'admettait l'époque où se développait le drame, frappé de la fougue d'imagination avec laquelle un jeune auteur dessine toujours son premier plan, il n'était pas gâté, le père Doguereau ! vint à l'hôtel où demeurait son Walter Scott en herbe. Il était décidé à payer mille francs la propriété entière de l'Archer de Charles IX, et à lier Lucien par un traité pour plusieurs ouvrages. En voyant l'hôtel, le vieux renard se ravisa. — Un jeune homme logé là n'a que des goûts modestes, il aime l'étude, le travail ; je peux ne lui donner que huit cents francs. L'hôtesse, à laquelle il demanda monsieur Lucien de Rubempré, lui répondit : — Au quatrième ! Le libraire leva le nez, et n'aperçut que le ciel au-dessus du quatrième. — Ce jeune homme, pensa-t-il, est joli garçon, il est même très-beau ; s'il gagnait trop d'argent, il se dissiperait, il ne travaillerait plus. Dans notre intérêt commun, je lui offrirai six cents francs ; mais en argent, pas de billets. Il monta l'escalier, frappa trois coups à la porte de Lucien, qui vint ouvrir. La chambre était d'une nudité désespérante. Il y avait sur la table un bol de lait et une flûte de deux sous. Ce dénuement du génie frappa le bonhomme Doguereau.
— Qu'il conserve, pensa-t-il, ces mœurs simples, cette frugalité, ces modestes besoins. J'éprouve du plaisir à vous voir, dit-il à Lucien. Voilà, monsieur, comment vivait Jean-Jacques, avec lequel vous aurez plus d'un rapport. Dans ces logements-ci brille le feu du génie et se composent les bons ouvrages. Voilà comment devraient vivre les gens de lettres, au lieu de faire ripaille dans les cafés, dans les restaurants, d'y perdre leur temps, leur talent et notre argent. Il s'assit. — Jeune homme, votre roman n'est pas mal. J'ai été professeur de rhétorique, je connais l'histoire de France ; il y a d'excellentes choses. Enfin vous avez de l'avenir.
— Ah ! monsieur.
— Non, je vous le dis, nous pouvons faire des affaires ensemble. Je vous achète votre roman...
Le cœur de Lucien s'épanouit, il palpitait d'aise, il allait entrer dans le monde littéraire, il serait enfin imprimé.
— Je vous l'achète quatre cents francs, dit Doguereau d'un ton mielleux et en regardant Lucien d'un air qui semblait annoncer un effort de générosité.
— Le volume ? dit Lucien.
— Le roman, dit Doguereau sans s'étonner de la surprise de Lucien. Mais, ajouta-t-il, ce sera comptant. Vous vous engagerez à m'en faire deux par an pendant six ans. Si le premier s'épuise en six mois, je vous payerai les suivants six cents francs. Ainsi, à deux par an, vous aurez cent francs par mois, vous aurez votre vie assurée, vous serez heureux. J'ai des auteurs que je ne paye que trois cents francs par roman. Je donne deux cents francs pour une traduction de l'anglais. Autrefois, ce prix eût été exorbitant.
— Monsieur, nous ne pourrons pas nous entendre, je vous prie de me rendre mon manuscrit, dit Lucien glacé.
Pour moi c'est clairement omniscient, vues les marques subjectives du narrateur.
Yolatengo
Habitué du forum

Re: plusieurs points de vue interne = point de vue omniscient?

par Yolatengo le Dim 28 Nov 2010 - 23:58
J'édite :Le texte a été plus rapide que moi Laughing
avatar
mel93
Grand sage

Re: plusieurs points de vue interne = point de vue omniscient?

par mel93 le Lun 29 Nov 2010 - 0:06
Ah oui, c'est omniscient, aucun doute !
avatar
syrinxx
Niveau 9

Re: plusieurs points de vue interne = point de vue omniscient?

par syrinxx le Lun 29 Nov 2010 - 0:16
Merci, je suis rassurée! Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi ils voient tous (ou presque, même les bons) un point de vue interne... Ce n'est pas une notion simple à aborder!
Contenu sponsorisé

Re: plusieurs points de vue interne = point de vue omniscient?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum