Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ysabel
Devin

Re: suis-je trop sévère?

par ysabel le Mer 1 Déc 2010 - 7:46
@mel93 a écrit:
@ysabel a écrit:14.5 de moyenne ! à moins d'avoir une classe exceptionnelle ! je ne vois pas comment on peut avoir ça, c'est de la pure démagogie.

Et après, les gamins tombent de haut quand ils arrivent au lycée.

Non, ce n'est pas de la démagogie, ça arrive, il y a de bonnes classes, et on n'est pas là pour les piéger.
Ça m'énerve un peu cette normalisation des notes qui aboutit à une uniformisation entre 9 et 12 de moyenne, on a une échelle qui va de 0 à 20, je l'utilise entièrement, même en expression écrite !


Euh... où ai-je dis que ce n'était pas possible... mais aux dernières nouvelles toutes les classes ne sont pas de bonnes classes... donc un collègue qui a systématiquement des moyennes de classes à 14 au collège, il faudra m'expliquer comment...
avatar
Nasopi
Bon génie

Re: suis-je trop sévère?

par Nasopi le Mer 1 Déc 2010 - 8:39
Moi cette année j'ai une classe qui a 10,5 de moyenne générale, et une autre qui a 11,5 (je suis à mi-temps donc je n'ai que deux classes) : mais j'ai souvent constaté, en effet, que les moyennes étaient plus élevées dans les autres matières. Cela dit, on ne m'en a jamais fait le reproche !

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
minnie
Esprit éclairé

Re: suis-je trop sévère?

par minnie le Mer 1 Déc 2010 - 12:09
Et dire que je trouve que je note exceptionnellement large parce que j'arrive à presque 12 dans une 6e "normale" (cad avec tous les niveaux de gamins)!
Invité
Invité

Re: suis-je trop sévère?

par Invité le Mer 1 Déc 2010 - 12:55
@Ornella a écrit:rdv avec la principale ce matin pour mon conseil de classe. D'emblée elle me fait remarquer que mes moyennes sont assez basses. Pour exemple, en 6ème elle est de 12 alors qu'un de mes collègues a 14.5. Je la cite "trop d'écart".

En 6me, j'ai 11,5 de moyenne de classe contre 17,5 pour une collègue...
Bah !


Dernière édition par Lornet le Mer 1 Déc 2010 - 13:09, édité 1 fois
Invité
Invité

Re: suis-je trop sévère?

par Invité le Mer 1 Déc 2010 - 12:56
marquisedemerteuil a écrit:j'ai ce genre de moyenne et elle n'est pas si terrible, j'ai déjà vu des collègues avec 7 ou 8... 14,5 je trouve ça suspect au contraire, c'est vraiment exceptionnellement haut, est-ce une classe si bonne que ça?

Oui, 17,5, c'est l'école des fans.
Mais les élèves sont contents et ont cessé d'être pénibles : "Chouette ! Un 20/20 !"
Alors... Rolling Eyes
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: suis-je trop sévère?

par Kilmeny le Mer 1 Déc 2010 - 13:07
@ysabel a écrit:14.5 de moyenne ! à moins d'avoir une classe exceptionnelle ! je ne vois pas comment on peut avoir ça, c'est de la pure démagogie.

Et après, les gamins tombent de haut quand ils arrivent au lycée.

+ 10000000000000000000000000

Des élèves à 15 de moyenne au collège qui tombent à 7 en lycée et qui ne comprennent pas ce qui se passent, qu'on va devoir réorienter et qui ne vont même pas aller dans la filière de leur choix, car ils ne sont plus prioritaires avec les affectations qui privilégient les élèves de 3°, voilà ce que donne le gonflement artificiel des moyennes.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Invité
Invité

Re: suis-je trop sévère?

par Invité le Mer 1 Déc 2010 - 13:11
Non, mais 14,5, c'est un petit joueur : 17,5, là, c'est beau !
veneration
avatar
ysabel
Devin

Re: suis-je trop sévère?

par ysabel le Mer 1 Déc 2010 - 13:12
Franchement, comment est-il possible d'arriver à cela ? c'est une classe d'extra-terrestres ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Invité
Invité

Re: suis-je trop sévère?

par Invité le Mer 1 Déc 2010 - 13:13
En un sens, oui : c'est la 6e dont je suis PP, et il y a des extra-terrestres dedans qui parlent à leurs chaises, hurlent et sortent en disant "Fuck !" (Mais 15,5 de moyenne en LV : ils maîtrisent, ils maîtrisent...Ils savent dire "Fuck !")
frankenstein
Vénérable

Re: suis-je trop sévère?

par frankenstein le Mer 1 Déc 2010 - 13:20
Bah, certains "surnotent" pour être à peu près dans la norme (autres matières ou années précédentes...); ça n'a pas trop d'intérêt , sauf pour avoir la "paix" (toute relative). Puis les élèves comme les parents se fixent svt comme "curseur" la moyenne de la classe..Enfin, un prof qui note sévèrement justement mais qui a un certain "charisme" et une ancienneté dans l'etb ne sera pas "ennuyé"... professeur Wink

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
avatar
Ornella
Vénérable

Re: suis-je trop sévère?

par Ornella le Mer 1 Déc 2010 - 13:22
bon vous me rassurez complètement Very Happy

ce prof qui donne de bonnes notes a mauvaise réput et les élèves que j'ai qui l'ont eu l'an passé tirent la gueule...
il passe des films à ses élèves aussi Very Happy vache
Invité
Invité

Re: suis-je trop sévère?

par Invité le Mer 1 Déc 2010 - 13:29
Mais le CE l'aime bien : c'est un GO.
MHG
Niveau 7

Re: suis-je trop sévère?

par MHG le Mer 1 Déc 2010 - 13:56
Ton principal n'a pas à te reprocher tes notes. Il n'est pas compétent pour cela. Point.
avatar
ysabel
Devin

Re: suis-je trop sévère?

par ysabel le Mer 1 Déc 2010 - 15:22
@Ornella a écrit:bon vous me rassurez complètement Very Happy

ce prof qui donne de bonnes notes a mauvaise réput et les élèves que j'ai qui l'ont eu l'an passé tirent la gueule...
il passe des films à ses élèves aussi Very Happy

rhoo ! on a eu le même... Mais il avait qd même le bronx dans sa classe même s'il ne mettait que des bonnes notes.
Par contre la cata quand on récupérait les gamins en 1ère... ils passaient de 12/14 voire 16 à 6...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
mel93
Grand sage

Re: suis-je trop sévère?

par mel93 le Mer 1 Déc 2010 - 15:35
@Ornella a écrit:bon vous me rassurez complètement Very Happy

ce prof qui donne de bonnes notes a mauvaise réput et les élèves que j'ai qui l'ont eu l'an passé tirent la gueule...
il passe des films à ses élèves aussi Very Happy vache

Et alors ? Dans quelle matière ? Le cinéma n'a pas sa place dans les salles de classe ?
Quand on étudie des films, quand on utilise la grammaire de film pour travailler des notions complexes comme le point de vue, on est un glandeur qui surnote ?
Tu n'as pas l'impression de faire un peu un amalgame, là ?

@MHG a écrit:Ton principal n'a pas à te reprocher tes notes. Il n'est pas compétent pour cela. Point.

+ 10000
Pas besoin de débiner les collègues pour se rassurer dans un cas comme celui-ci, le Principal n'est pas légitime.

avatar
ysabel
Devin

Re: suis-je trop sévère?

par ysabel le Mer 1 Déc 2010 - 15:37
tu sais, mel il y a passer des films et passer des fims...

Le collègue dont je parlais ci-dessus passait 90% de l'année en salle vidéo...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
mel93
Grand sage

Re: suis-je trop sévère?

par mel93 le Mer 1 Déc 2010 - 19:18
@ysabel a écrit:tu sais, mel il y a passer des films et passer des fims...

Le collègue dont je parlais ci-dessus passait 90% de l'année en salle vidéo...

C'est bien pour ça que je trouve qu'on trouve beaucoup d'amalgames et de raccourcis néfastes dans ce fil !
Et puis de toutes façons, je n'aime pas cette attitude qui consiste à se rassurer sur ses qualités de profs en débinant les collègues, les parents et les chefs le font très bien, et chacun peut être un jour le "nul" d'un autre, attention au retour de bâton !
Si on juge un Principal inapte à commenter nos moyennes, à raison, je trouve paradoxal qu'on se juge apte à juger celles des collègues, qui plus est d'autres matières ou de classes qu'on ne connaît pas.
wilt
Niveau 5

Re: suis-je trop sévère?

par wilt le Mer 1 Déc 2010 - 19:46
@mel93 a écrit:
@ysabel a écrit:tu sais, mel il y a passer des films et passer des fims...

Le collègue dont je parlais ci-dessus passait 90% de l'année en salle vidéo...

C'est bien pour ça que je trouve qu'on trouve beaucoup d'amalgames et de raccourcis néfastes dans ce fil !
Et puis de toutes façons, je n'aime pas cette attitude qui consiste à se rassurer sur ses qualités de profs en débinant les collègues, les parents et les chefs le font très bien, et chacun peut être un jour le "nul" d'un autre, attention au retour de bâton !
Si on juge un Principal inapte à commenter nos moyennes, à raison, je trouve paradoxal qu'on se juge apte à juger celles des collègues, qui plus est d'autres matières ou de classes qu'on ne connaît pas.

Je suis plutôt d'accord avec ça.

J'ai deux classes de seconde dont l'une tourne à 14 de moyenne pendant que l'autre atteint péniblement 7. Je fais pourtant des contrôles plus faciles dans la deuxième.
Je n'ai absolument pas la sensation d'acheter la paix sociale avec la première classe. Ils sont justes plutôt doués et sérieux alors que les autres ont de telles difficultés de compréhension et ne travaillent tellement pas que rien ne passe, même les choses les plus simples. Si je devais acheter la paix sociale, ce serait avec cette classe-là parce que les séances de cours sont parfois bien pénibles.
avatar
lene75
Empereur

Re: suis-je trop sévère?

par lene75 le Jeu 2 Déc 2010 - 16:31
@ysabel a écrit:Et après, les gamins tombent de haut quand ils arrivent au lycée.

Cette année nos terminales pleurent, au sens propre, et c'est même pas que de la faute des profs de philo, qui sont connus pour être des diable En histoire ça pleure aussi vache On n'est plus tout seuls, nananèreuh vache

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Zelda
Habitué du forum

Re: suis-je trop sévère?

par Zelda le Jeu 2 Déc 2010 - 16:44
@mel93 a écrit:
C'est bien pour ça que je trouve qu'on trouve beaucoup d'amalgames et de raccourcis néfastes dans ce fil !
Et puis de toutes façons, je n'aime pas cette attitude qui consiste à se rassurer sur ses qualités de profs en débinant les collègues, les parents et les chefs le font très bien, et chacun peut être un jour le "nul" d'un autre, attention au retour de bâton !
Si on juge un Principal inapte à commenter nos moyennes, à raison, je trouve paradoxal qu'on se juge apte à juger celles des collègues, qui plus est d'autres matières ou de classes qu'on ne connaît pas.

Tout à fait d'accord avec toi, on est suffisamment sous pression dans notre métier pour se serrer les coudes et ne pas critiquer ses collègues dès qu'on doute de soi.
I love you I love you I love you
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum