vos absences

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: vos absences

Message par Adri le Mar 7 Juin 2011 - 9:15

Bon courage, Deroute.
Effectivement, tu devrais appeler ton CDE, lui dire sans entrer dans tous les détails que tu as des ennuis de santé sérieux, mais que les médecins peinent à poser un diagnostique. Parle-lui aussi de tes craintes (par rapport aux élèves et à ton image). Vous verrez ensemble comment gérer tout cela.
Ces petits arrêts de courte durée ne me semblent pas non plus être une bonne solution, ni pour toi, qui as besoin de te poser, de te reposer, de décompresser, ni pour le collège (l'administration et les élèves ne savent jamais à quoi s'attendre. Un arrêt plus long serait simple pour tous, tu pourrais ainsi être remplacée.
(J'avais dû demander un arrêt long à mon doc quand j'étais enceinte, après discussion avec ma CDE, parce que la multiplication de petits arrêts n'était bonne pour personne)

Bon courage, deroute fleurs2

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par deroute le Mar 7 Juin 2011 - 9:15

lol!

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par deroute le Mar 7 Juin 2011 - 9:54

Je pense que le médecin va me mettre en arrêt jusque la fin de l'année. Il me l'avait déjà proposé. J'avais refusé jusque là mais là je n'ai vraiment plus d'énergie. J'ai peur de ne pas pouvoir assurer devant les élèves.

Est ce que vous pensez que je peux quand même aller aux conseils de classe et aux réunions pédas de fin d'année? Je peux m'arranger avec mon ami pour qu'il me conduise. Je tiens vraiment à être aux conseils pour discuter de l'option latin et grec et des propositions de ma cde.

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par lulucastagnette le Mar 7 Juin 2011 - 10:02

@deroute a écrit:Je pense que le médecin va me mettre en arrêt jusque la fin de l'année. Il me l'avait déjà proposé. J'avais refusé jusque là mais là je n'ai vraiment plus d'énergie. J'ai peur de ne pas pouvoir assurer devant les élèves.

Est ce que vous pensez que je peux quand même aller aux conseils de classe et aux réunions pédas de fin d'année? Je peux m'arranger avec mon ami pour qu'il me conduise. Je tiens vraiment à être aux conseils pour discuter de l'option latin et grec et des propositions de ma cde.

La question est souvent posée, à chaque fois mon avis est "non !".
Quand on est en arrêt, on est en arrêt pour les cours et pour tout le reste. En plus ta présence aux conseils serait bizarre (les élèves et parents qui se diraient "ben elle n'a pas l'air si mal en point que ça"... tu vois le genre ?)

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par leyade le Mar 7 Juin 2011 - 10:04

Je rejoins l'avis de Lulu, une fois j'ai fait ça par "conscience pro", et tout ce que je me suis mangé dans les dents, c'est effectivement : "Ben elle a pas l'air si malade..." Suspect
Et puis en ne coupant pas avec le bahut, c'est pas comme ça que tu te "retaperas" en profondeur.


Dernière édition par leyade le Mar 7 Juin 2011 - 10:05, édité 1 fois

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par deroute le Mar 7 Juin 2011 - 10:05

C'est vraiment un dilemme. Je ne me sens pas la force de faire cours mais j'ai quand même envie d'avoir mon mot à dire. Les parents ne sont pas là aux conseils et je pense pouvoir expliquer ma situation aux délégués. J'ai vraiment des élèves très gentils, ça me tue de leur faire ça.

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par lulucastagnette le Mar 7 Juin 2011 - 10:07

@deroute a écrit:C'est vraiment un dilemme. Je ne me sens pas la force de faire cours mais j'ai quand même envie d'avoir mon mot à dire. Les parents ne sont pas là aux conseils et je pense pouvoir expliquer ma situation aux délégués. J'ai vraiment des élèves très gentils, ça me tue de leur faire ça.

Normalement tu n'es pas couverte si tu as un accident, tu n'es pas censée être au boulot si tu es en arrêt.
Bon après tu fais comme tu veux mais quand on est en arrêt c'est qu'on n'est pas capable d'aller bosser... ni d'aller à un conseil !
ou bien tu demandes un arrêt court et tu reprends pour la période des conseils.

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par leyade le Mar 7 Juin 2011 - 10:07

@deroute a écrit:C'est vraiment un dilemme. Je ne me sens pas la force de faire cours mais j'ai quand même envie d'avoir mon mot à dire. Les parents ne sont pas là aux conseils et je pense pouvoir expliquer ma situation aux délégués. J'ai vraiment des élèves très gentils, ça me tue de leur faire ça.

tu n'as pas à le faire.


hé alors? Tu ne les abandonne pas la nuit dans les bois, leur vie n'est pas fichue, ils s'en remettront!
Wink

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par deroute le Mar 7 Juin 2011 - 10:12

Un conseil de classe c'est quand même autre chose que de tenir une classe! C'est pour ça que j'avais l'impression de pouvoir faire au moins ça... No

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par Celeborn le Mar 7 Juin 2011 - 10:19

@deroute a écrit:Un conseil de classe c'est quand même autre chose que de tenir une classe! C'est pour ça que j'avais l'impression de pouvoir faire au moins ça... No

Tu transmets un papier au prof principal. Comme ça tu seras représentée.

Mais aller au conseil alors que tu es en arrêt, comme mes collègues, je dis NON.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par deroute le Mar 7 Juin 2011 - 10:21

Oui c'est vrai. C'est exactement ce que disait Cripure, je ne veux pas avoir l'image de celle qui n'est pas performante et entendre les reproches qu'on peut me faire. Je sais que la CDE ne va pas aimer et comme je suis contractuelle j'ai un peu peur pour mon poste l'année prochaine humhum

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par User5899 le Mar 7 Juin 2011 - 12:59

@leyade a écrit:
@deroute a écrit:ça fait plusieurs moi que je ne touche plus ce genre de nourriture. Il faudrait peut-être que je m'y remette pour retrouver la forme d'ailleurs Razz

Déconne pas, moi je vais mieux depuis que je me gave chez Ronald! (A vouloir manger trop sain, je ne mangeais pas assez gras! Razz )
Le pass drive illimité, c'est mon graal! Razz
Oh là là, je ne sais pas vous, mais moi, le retour du double cheese, c'est une tuerie !!

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par User5899 le Mar 7 Juin 2011 - 13:01

@deroute a écrit:Tu exposes très bien mon souci Pseudo

La plupart du temps j'envoie un mail avec des documents joints mais la vie scolaire me dit qu'ils n'ont pas le temps de s'en occuper...
Ah ceux-là... Partout les mêmes, toujours efficaces et performants, un vrai bonheur Suis-je clair ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par User5899 le Mar 7 Juin 2011 - 13:05

@deroute a écrit:Je pense que le médecin va me mettre en arrêt jusque la fin de l'année. Il me l'avait déjà proposé. J'avais refusé jusque là mais là je n'ai vraiment plus d'énergie. J'ai peur de ne pas pouvoir assurer devant les élèves.

Est ce que vous pensez que je peux quand même aller aux conseils de classe et aux réunions pédas de fin d'année? Je peux m'arranger avec mon ami pour qu'il me conduise. Je tiens vraiment à être aux conseils pour discuter de l'option latin et grec et des propositions de ma cde.
Non non non, Deroute ! Pas de présence au lycée quand vous êtes en arrêt, enfin ! C'est là que vous passerez pour, je n'ose même pas le dire !

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par Derborence le Mar 7 Juin 2011 - 13:52

Deroute : fleurs2 fleurs
Il faut d'abord penser à toi, te reposer, te soigner, pour pouvoir aborder la prochaine rentrée plus sereinement.
Je rejoins l'avis de Lulu, Leyade et Cripure : si tu es en arrêt, tu restes chez toi. Tout au plus, tu prépares un petit mot que tu envoies aux PP pour les conseils. Je pense en effet qu'il faut absolument faire une coupure franche avec le boulot.
fleurs bisous etoilecoeur

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par Pseudo le Mar 7 Juin 2011 - 14:07

@deroute a écrit:Je pense que le médecin va me mettre en arrêt jusque la fin de l'année. Il me l'avait déjà proposé. J'avais refusé jusque là mais là je n'ai vraiment plus d'énergie. J'ai peur de ne pas pouvoir assurer devant les élèves.

@deroute a écrit:C'est vraiment un dilemme. Je ne me sens pas la force de faire cours mais j'ai quand même envie d'avoir mon mot à dire. Les parents ne sont pas là aux conseils et je pense pouvoir expliquer ma situation aux délégués. J'ai vraiment des élèves très gentils, ça me tue de leur faire ça.

@deroute a écrit:Oui c'est vrai. C'est exactement ce que disait Cripure, je ne veux pas avoir l'image de celle qui n'est pas performante et entendre les reproches qu'on peut me faire. Je sais que la CDE ne va pas aimer et comme je suis contractuelle j'ai un peu peur pour mon poste l'année prochaine humhum

Finalement, hormis la crainte très légitime de ne pas être ré-embauchée l'année prochaine, cela est plus proche du problème d'image et d'égo que d'autre chose.
L'envie d'être indispensable, et la crainte de ne pas l'être, en fait.
En refusant l'arrêt long, tu organises toi même tes absences à répétition qui vont à la fois prouver que tu es indispensable et en même temps te mettre en porte à faux. L'un ne va pas sans l'autre, si tu veux l'un tu es obligé de passer par l'autre.
Pareil avec tes élèves. Ta puissance est telle que "ça te tue de LEUR FAIRE ça". A la fois toute puissante et incompétente quoi.

Je l'ai dit ailleurs sur ce forum, le sentiment de culpabilité envahissant est souvent lié à un sentiment de toute puissance et donc de responsabilité totale. A la fois écrasant et rassurant.


Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par Reine Margot le Mar 7 Juin 2011 - 14:08

et en effet, mieux vaut un arrêt long si nécessaire, qui te permettra de reprendre en forme et qui leur donnera un remplaçant, que de petits arrêts successifs qui ne seront pas remplacés.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par deroute le Mar 7 Juin 2011 - 15:29

Oui je crois que tu as raison Pseudo (tu serais pas une pro de l'analyse toi? Wink)
Même si en ce moment je me sens surtout incompétente. J'espérais être capable de faire une bonne année et de réussir auprès des élèves et puis voilà.

Je vais faire un scanner des sinus demain pour voir l'ampleur de l'infection et puis on verra pour la semaine prochaine. Je peux peut-être guérir entre temps.C'est peut-être un truc qui va passer vite.

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par benjy_star le Mar 7 Juin 2011 - 19:26

Salut !

Le ca s'est déjà présenté pour moi : si tu es en arrêt maladie, tu n'as rien à faire sur ton lieu de travail. C'est parfaitement interdit. Smile

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par deroute le Mar 7 Juin 2011 - 19:27

Je vais envoyer un compte-rendu précis pour les pp. J'ai encore 6 conseils!

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par Sugnet le Mer 8 Juin 2011 - 15:19

Je suis en arrêt une semaine.
J'ai été en arrêt une semaine en octobre (tension à 7/6)
Et une semaine en avril
Plus deux trois absences pour gastros et ma gosse.
Je culpabilise pas
Et si je pouvais être arrêtée jusque la fin de l'année ça me soulagerait.
Je précise que le 1° avril j'ai eu un accident de travail, et que ni le rectorat ni l'inspection, ni le boulot ne m'ont aidée. En effet je n'ai pas pu garder de kiné pour faire mes soins...vu qu'aux moments où j'avais prévu des séances de rééduc on m'a colé des examens à surveiller et des changements d'emploi du temps pour nécessité de service.De fait les lésions se sont aggravées et je risque à présent trois opérations dorsales.
Mes élèves me manquent

Mais je ne suis pas irremplaçable.
Et puis c'est la fin de l'année, c'est la débandade, on se bat pour travailler, et les remarques déplacées sur mon état me pompent l'air.

Je pense être consciencieuse, les autres années j'ai très peu été absente, même dans des périodes très dures de ma vie perso, je cherche à comprendre chaque élève dans son entièreté pour l'aider à évoluer, faire mon boulot, mais quand tu peux plus, tu peux plus
et puis comme dirait un collègue "t'as pas honte de te donner en spectacle et de venir voir les élèves comme ça?".Sous cette remarque acerbe se cache une vérité, c'est vrai que ça doit être violent pour des ados pleins de vie de voir une prof qui était sportive, féminine et dynamique marcher comme une grand mère et prendre du poids comme ça.
Alors j'y vais plus.
Enfin si j'y retourne la semaine prochaine: "vous êtes une petite bonne femme courageuse"


Deroute, tu es jeune, prends soin de ta santé, personne ne le fera à ta place, et ce n'est pas comme ça que tu feras du bon boulot
Bon courage

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault

Sugnet
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par deroute le Mer 8 Juin 2011 - 15:28

Merci pour ton message Sugnet.

J'essaie de ne pas trop culpabiliser mais c'est vrai que c'est dur. Je vais envoyer un compte rendu précis au PP pour le conseil de demain et on verra pour la semaine prochaine. Mon docteur a dit que ça dépendait du scanner que je vais faire demain.

Je n'ai pas non plus envie que les collègues ou la cpe me regardent de coin en ne prenant plus en compte ce que je dis. Travailler dans une bonne ambiance c'est nécessaire pour moi.

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par Sugnet le Mer 8 Juin 2011 - 15:48

Où que tu travaille il y aura toujours quelqu'un pour pointer la moindre de tes faiblesses, qu'elles soit permanente ou passagère. Ce n'est pas cela qui fera que les autres enseignants te prendront pour la glandeuse de service, même s'ils ne te défendent pas et/ ou qu'ils ne te disent pas ce qu'ils pensent de positif à ton égard...Les gens (moi aussi) en France ont plus tendance à pointer ce qui ne va pas. Donc même si tes collgues ne te disent pas ouvertement "super y" ou "on peut compter sur toi" ou "content de te revoir", ça veut pas dire qu'ils ne le pensent pas.
Si quelqu'un te faisait une remarque fieleuse sur tes absences, prends l'air offusqué, "Tu ne crois tout de même pas que mon médecin, sous serment d'Hippocrate m'aurait fait un certificat de complaisance!"
Ou ignore.
Tu t'occupes de ta vie, le monde va pas s'écrouler si tu est absente...
On est pas irremplaçables.
Et puis question contrat on va tenir compte de l'entièret éde tes services effectués sur leur quantité ET leur qualité...
S'ils ne le font pas, c'est des ***, tant pis pr eux, pfffff ils ne savent pas qui ils perdent, ces manants!!! (ben oui: ok, t'es pas irremplaçable dans tes fonctions de prof, mais en tant que personne, t'es unique: et toc!)

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault

Sugnet
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par deroute le Mer 8 Juin 2011 - 15:52

C'est gentil Sugnet fleurs2

C'est vrai que dans l'année, mes collègues et ma cde ne m'ont fait que des compliments sur mon travail et sur le fait que j'avais attiré des effectifs en latin. J'espère qu'ils en tiendront compte! De toute façon, là je n'ai pas le choix, je me suis fait une raison et j'essaie de me sentir moins mal en faisant ce que je peux de chez moi...

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par Invité5 le Mer 8 Juin 2011 - 15:55

Bon alors moi cette nuit coupure de courant. Du coup ce matin--->Panne de réveil.
j'ai ouvert les yeux à 8h15, je commençais à 8h!
J'ai trop honte !

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: vos absences

Message par deroute le Mer 8 Juin 2011 - 15:55

Tinkerbell ça arrive! Ce n'est pas grave Smile

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum