Confessions: vos plus grosses boulettes...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Confessions: vos plus grosses boulettes...

Message par Aquila le Mar 7 Déc 2010 - 16:32

Pendant mon année de stage, premier cours avec mes secondes : en fait premier cours de ma vie! Je suis stressée et il fait une chaleur étouffante. J'écris au tableau au marqueur noir, pas de tampon et je veux effacer un mot. Ni une ni deux (erreur de débutante), j'essuie avec ma main. J'ai très chaud, je transpire et je passe la main sur mon visage ! Deux Kevina se mettent à glousser. Moi "Qu'est-ce qu'il y a ? " Kevina 1 "Vous avez du marqueur sur le visage". Moi "Et alors ? Ca arrive, non ? Vous verrez un jour j'aurais peut-être même de la craie sur les fesses, et ce n'est pas pour ça que j'arrêterais le cours ! Maintenant rendez-vous utiles et donnez-moi un mouchoir !" Je me suis essuyé le visage et en ai rajouté "C'est bon, il n'y a plus rien ? On peut continuer sans vous perturber ?". Je ne sais pas comment j'ai réussi à ne pas devenir toute rouge parce qu'intérieurement j'avais vraiment honte ! En attendant ces secondes se sont tenus à carreaux toute l'année dans mon cours...

Aquila
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Confessions: vos plus grosses boulettes...

Message par Fourseasons le Mar 7 Déc 2010 - 16:51

Aquila quelle répartie et quel sang froid pour un premier cours ! veneration Wink

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Confessions: vos plus grosses boulettes...

Message par titeprof le Mar 7 Déc 2010 - 16:54

ça me rappelle une mémorable pseudo réunion parents profs, celles de début d'année où on se présente devant tous les parents d'une classe qui ne sont là que pour voir ta figure en général... et bien ils n'ont pas été déçus : j'ai fait mon entrée, mon topo et ma sortie avec un énorme autocollant dora collé sur le fesse droite par ma fille qui avait alors un an et qui visiblement en voulait à ma carrière... crédibilité, je vous raconte pas... et puis je me suis dit, tant qu'à faire autant y aller à fond, et j'ai généralisé mes stickers dessins animés sur les copies des 3 meilleurs notes pour chaque devoir, et mes documents d'appels sont signés disney...

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Confessions: vos plus grosses boulettes...

Message par Aquila le Mar 7 Déc 2010 - 16:56

Merci Loise, mais franchement je ne sais pas comment j'ai fait...Quelle honte !

Aquila
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Confessions: vos plus grosses boulettes...

Message par Marie Laetitia le Mar 7 Déc 2010 - 17:08

Je me souviens d'un prof de math dans un lycée, un vrai boulet. Odeurs pestilentielles de dessous de bras... et marques de grattage avec mains blanchies de craies un peu partout sur les fringues... notamment sur la braguette. J'avais honte pour lui. Mais personne ne lui disait.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Confessions: vos plus grosses boulettes...

Message par Hermione0908 le Mar 7 Déc 2010 - 18:48

@Ethelinda a écrit:
@Hermione0908 a écrit:Franchement, vous n'êtes pas charitables avec moi ! Embarassed Wink

Dois-je en conclure que mon élève était particulièrement gentille de me le signaler discrètement ?

Pardon fleurs2 surtout que personne n'est à l'abri de ce genre de trucs.

Mais oui, l'élève a été sympa. J'imagine très bien certains des miens se faire une joie de me l'annoncer sans aucune discrétion pour me foutre la honte.

T'inquiète, je ne l'ai pas mal pris ! Et puis en racontant ça, je me doutais bien que j'allais faire rire dans les chaumières, déjà que pour ma part, je suis partagée entre le rire et la honte quand j'en parle ! Laughing

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum