Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par Aemilia le Dim 5 Déc 2010 - 10:39

Je vais bientôt commencer la séquence poésie avec mes 4e et bien sûr, comme je suis stagiaire, je ne l'ai jamais fait et je cherche des idées...
Est-ce que quelqu'un parmi vous a déjà fait quelque chose avec le poème de du Bellay, repris par Ridan et par Brassens ? J'aime cette idée maos j'ai du mal à voir comment construire une séquence ou une séance à partir de ça...

lien ici : http://www.dailymotion.com/video/x1pdgh_ridan-ulysse_music


Dernière édition par Aemilia le Dim 5 Déc 2010 - 11:11, édité 1 fois

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par Invité24 le Dim 5 Déc 2010 - 10:43

une séquence à mon avis tu peux pas.... c'est trop répétitif.
Par contre, si je peux me permettre une remarque, je pense que ce travail serait plus adapté au nieavu 5°, pour la période historique et le thème du voyage....

Je t'engagerais à regarder davantage du coté de la poésie du 19°. POurquoi pas un gt sur rimbaud? c'est une figure qui peut les interesser....
ou un gt thématique (la ville, par exemple...)

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par doctor who le Dim 5 Déc 2010 - 10:45

Que veux-tu étudier spécifiquement ? Un ou des auteurs, un siècle, une esthétique, un genre ?

Je pense que Du Bellay en musique risque d'avoir déjà été fait avant la 4è.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par InvitéeHr le Dim 5 Déc 2010 - 10:49

Je viens de faire cet extrait de Melancholia dans le cadre de l'étude des Misérables, mais tu pourrais imaginer par exemple un GT autour du thème de l'enfance : Prévert, Les effarés de Rimbaud, etc...

Où vont tous ces enfants dont pas un seul ne rit ?
Ces doux êtres pensifs que la fièvre maigrit ?
Ces filles de huit ans qu'on voit cheminer seules ?
Ils s'en vont travailler quinze heures sous des meules ;
Ils vont, de l'aube au soir, faire éternellement
Dans la même prison le même mouvement.
Accroupis sous les dents d'une machine sombre,
Monstre hideux qui mâche on ne sait quoi dans l'ombre,
Innocents dans un bagne, anges dans un enfer,
Ils travaillent. Tout est d'airain, tout est de fer.
Jamais on ne s'arrête et jamais on ne joue.
Aussi quelle pâleur ! la cendre est sur leur joue.
Il fait à peine jour, ils sont déjà bien las.
Ils ne comprennent rien à leur destin, hélas !
Ils semblent dire à Dieu : « Petits comme nous sommes,
Notre père, voyez ce que nous font les hommes ! »
O servitude infâme imposée à l'enfant !

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par Aemilia le Dim 5 Déc 2010 - 10:50

J'avoue que je n'ai pas d'idée précise... peut-être quelque chose qui aurait à voir avec la tradition/la modernité... ces musiques me serviraient de séance d'accroche.

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par Celeborn le Dim 5 Déc 2010 - 10:55

Les programmes de 4e actuellement en vigueur demandent d'étudier des poèmes du XIXe siècle.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par Aemilia le Dim 5 Déc 2010 - 11:08

OK... je garderai peut-être ça pour mes 5e alors...
ça ne répond pas pour autant à ma question : vous en feriez quoi ?

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par Invité24 le Dim 5 Déc 2010 - 11:11

l'an passé: la ville en poésie et en peinture. (caillebotte/verlaine, gautier/verhaeren/ baudelaire)

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par Celeborn le Dim 5 Déc 2010 - 11:13

@Aemilia a écrit:OK... je garderai peut-être ça pour mes 5e alors...
ça ne répond pas pour autant à ma question : vous en feriez quoi ?

Une étude de texte, non (en travaillant sur la forme du sonnet. D'ailleurs, ça tombe bien, car le programme de 5e dit "Le professeur privilégie l’étude du rapport entre forme et signification" et "initiation aux poèmes à forme fixe") ? Y'a vraiment besoin d'un prétexte pour étudier ce magnifique poème ?


La chanson de Ridan, je la laisserais là où elle est : elle y est très bien. Éventuellement, j'y fais référence sur le plan de l'anecdote pour montrer que la poésie française est toujours vivante (pour ceux qui en doutaient), et que ses rapports avec la chanson sont très étroits.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par Provence le Dim 5 Déc 2010 - 12:17

J'ai fait étudier ce poème à mes 6e l'an passé. Comme Céléborn, je ne cherche pas de prétexte à l'étude. On analyse la forme du sonnet, la progression du poème, le jeu des comparaisons, l'expression des sentiments du poète... Robin a posté sur le forum une étude qui pourra t’être utile:

http://www.neoprofs.org/lectures-analytiques-exercices-et-sujets-d-examens-f11/j-du-bellay-les-regrets-heureux-qui-comme-ulysse-etude-du-sonnet-t24147.htm?highlight=heureux+qui+comme+ulysse

Après l'étude de ce poème, j'ai passé la chanson de Ridan comme un petit plus, un bonus; mais je ne trouve pas qu'elle mérite qu'on y passe beaucoup de temps.
Cette année, je n'ai pas pu étudier ce sonnet: certains 6e le connaissaient déjà.

Je te dirais donc de te méfier: certains poèmes sont très étudiés; des adaptations musicales, les gamins en ont généralement entendu plus d'une. Ne cherche pas d'idées, ne cherche pas à être originale: choisis des poèmes du 19e qui te plaisent et présentes-en l'intérêt aux élèves. Appuie-toi sur les manuels scolaires si tu te sens perdue.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par Celeborn le Dim 5 Déc 2010 - 12:26

@Provence a écrit:
Cette année, je n'ai pas pu étudier ce sonnet: certains 6e le connaissaient déjà.

C'est ma faute : je m'en sers comme poème-outil pour mon cours sur la versification en 6e Razz

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par Provence le Dim 5 Déc 2010 - 12:50

@Celeborn a écrit:
@Provence a écrit:
Cette année, je n'ai pas pu étudier ce sonnet: certains 6e le connaissaient déjà.

C'est ma faute : je m'en sers comme poème-outil pour mon cours sur la versification en 6e Razz

Tu fais des heures sup' en CM2, misérable?!

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par sand le Dim 5 Déc 2010 - 15:27

Dans ma séquence sur la poésie, en 4ème, je vois Heureux qui comme Ulysse de Du Bellay/Mignonne, allons voir de Ronsard/ Demain dès l'aube de Victor/ Chanson d'automne de Verlaine/Sensations de Rimbaud/A une passante de Baudelaire. Je fais écouter Ridan, sans plus.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par Marie Laetitia le Dim 5 Déc 2010 - 16:02

@Celeborn a écrit:
@Aemilia a écrit:OK... je garderai peut-être ça pour mes 5e alors...
ça ne répond pas pour autant à ma question : vous en feriez quoi ?

Une étude de texte, non (en travaillant sur la forme du sonnet. D'ailleurs, ça tombe bien, car le programme de 5e dit "Le professeur privilégie l’étude du rapport entre forme et signification" et "initiation aux poèmes à forme fixe") ? Y'a vraiment besoin d'un prétexte pour étudier ce magnifique poème ?


La chanson de Ridan, je la laisserais là où elle est : elle y est très bien. Éventuellement, j'y fais référence sur le plan de l'anecdote pour montrer que la poésie française est toujours vivante (pour ceux qui en doutaient), et que ses rapports avec la chanson sont très étroits.

Moi je n'y connais rien en lettres, mais du point de vue historique, ce poème est fabuleux, il exprime bien la naissance des fiertés nationales, générales en Europe en ce moment-là (Portugal, Espagne, Allemagne, Angleterre etc), alors que l'Italie était survalorisée en raison du goût pour les antiquités et l'archéologique. "Rien ne vaut sa douce terre natale", c'est d'ailleurs dans la reprise de Riddan, la même idée qui est développée, il est lui aussi fier d'être né en France, lui aussi se sent avant tout Français comme Du Bellay, qu'il n'a pas besoin d'admirer d'autres contrées, de s'y rattacher pour être fier de quelque chose. Si besoin j'ai des réfs d'ouvrages pour cela. Bref, ça peut être bien pour des mômes issus de l'immigration qui savent pas trop comment se placer entre leur lieu de naissance et leurs origines.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par Thalie le Dim 5 Déc 2010 - 16:35

@Provence a écrit:J'ai fait étudier ce poème à mes 6e l'an passé. Comme Céléborn, je ne cherche pas de prétexte à l'étude. On analyse la forme du sonnet, la progression du poème, le jeu des comparaisons, l'expression des sentiments du poète... Robin a posté sur le forum une étude qui pourra t’être utile:

http://www.neoprofs.org/lectures-analytiques-exercices-et-sujets-d-examens-f11/j-du-bellay-les-regrets-heureux-qui-comme-ulysse-etude-du-sonnet-t24147.htm?highlight=heureux+qui+comme+ulysse

Après l'étude de ce poème, j'ai passé la chanson de Ridan comme un petit plus, un bonus; mais je ne trouve pas qu'elle mérite qu'on y passe beaucoup de temps.
Cette année, je n'ai pas pu étudier ce sonnet: certains 6e le connaissaient déjà.

Je te dirais donc de te méfier: certains poèmes sont très étudiés; des adaptations musicales, les gamins en ont généralement entendu plus d'une. Ne cherche pas d'idées, ne cherche pas à être originale: choisis des poèmes du 19e qui te plaisent et présentes-en l'intérêt aux élèves. Appuie-toi sur les manuels scolaires si tu te sens perdue.
J'étudie chaque année le poème de Du Bellay, et je passe la chanson à la fin comme tous mes 6e ont appris le poème, on chante tous le refrain de Ridan en regardant le clip et tout le monde apprécie ce petit moment de détente. D'habitude je faisais Ulysse en juin, là je le commence tout juste.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par Thalie le Dim 5 Déc 2010 - 16:38

Si tu veux commencer par des poèmes mis en musique pour des 4e, je me tournerais vers Baudelaire (Mylène Farmer avec L'Horloge et Marc Seberg avec le très beau Recueillement) et Rimbaud (Reggiani, Ferré, Jean Louis Aubert et Raphaël qui a écrit une chanson sur lui si je ne m'abuse)

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par Saraswati le Dim 5 Déc 2010 - 16:45

Je suis en plein dedans ! en 5e
En fait j'ai étudié Du Bellay en 1 séance, puis j'ai fait une 2e séance "Hommages contemporains à du Bellay", j'ai fait écouter Brassens et Ridan.
Les élèves ont essayé de repérer les similitudes.
Ensuite je leur ai donné les textes des chansons, on a vu la différence entre une chanson et un poème, et on fait une étude comparative (pas trop poussée) des 3 textes.
Je vais leur faire recopier aussi une petite bio de Brassens et Ridan (ils devaient chercher seuls celle de Brassens).
En plus, ça me fait une fiche HDA (arts du langage).

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par Angua le Dim 5 Déc 2010 - 16:47

@Provence a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Provence a écrit:
Cette année, je n'ai pas pu étudier ce sonnet: certains 6e le connaissaient déjà.

C'est ma faute : je m'en sers comme poème-outil pour mon cours sur la versification en 6e Razz

Tu fais des heures sup' en CM2, misérable?!

J'avoue que lorsque je l'étudie en 6e, c'est en dehors de ma séquence sur la poésie: je l'utilise en introduction aux textes fondateurs, pour amener doucement l'idée d'images, de personnages, etc. qui persistent à travers les siècles. Du coup, je laisse de côté tout ce qui est métrique (je vois en poésie) pour me concentrer sur le sens avant de leur donner à apprendre (dans les années fastes où je parviens à caler un poème ou presque par séquence)
Et je plussoie: beaucoup, l'année dernière, connaissaient la version de Ridan pour l'avoir apprise en CM2... et m'avaient demandé s'ils pouvaient chanter le jour de la récitation!
Shocked
Ah, qu'ils étaient choupignons, ceux-là...

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par @lex le Dim 5 Déc 2010 - 23:01

J'étudie effectivement le sonnet de Du Bellay en 5e, dans un groupement de textes sur la poésie du voyage (rien de très original, apparemment...)
A la fin de la séance, en guise d'ouverture, si j'ai le temps, je fais écouter les deux chansons aux élèves, pour leur montrer que ce poème a perduré dans le temps. En général, Brassens, ils trouvent ça "has been". Et finalement, ici, la chanson n'a que peu d'intérêt.

En revanche, c'est vrai que Ridan passe bien. Je leur montre le clip et je leur demande d'analyser la musique, les images, les paroles. C'est assez intéressant pour revenir sur le sens (nostalgie, monde de l'enfance, etc.)

En 4e, je propose un groupement sur le thème de la rencontre (pas forcément amoureuse !) ou bien une séquence intitulée "d'amour et d'eau fraîche". Dans cette dernière, si tu veux travailler un poème + une adaptation musicale, tu peux essayer "Le Pont Mirabeau" et les trois versions à comparer de Ferré, Reggiani et Lavoine (que je n'ai pas pu tester moi-même car tout le système informatique a planté ce jour-là, comme par hasard... Le bide total ! Heureusement que mes 4e étaient sympa !)

_________________
"Passer pour un crétin aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet" (Courteline)

@lex
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joachim du Bellay / Ridan / Brassens

Message par Hermione0908 le Lun 6 Déc 2010 - 12:14

Je termine ma séquence sur l'Odyssée en sixième par le poème de Du Bellay et souvent la chanson de Ridan, ils risquent en effet de l'avoir déjà étudié auparavant (et ne manqueront pas de te le faire savoir, fais-leur confiance...). La seule fois où j'ai eu des quatrième, j'ai fait un GT sur la rencontre amoureuse en poésie.

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum