le français : matière sinistrée ?

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: le français : matière sinistrée ?

Message par Abraxas le Ven 24 Oct 2008 - 14:45

Vous auriez dû les lui renvoyer, à l'époque - corrigées et notées... J'ai fait ça une fois ou deux : ça guérit assez vite les montées hormonales non souhaitées.
(Je me relis et je m'interroge : c'est peut-être très macho ce que je viens d'écrire... Ou très prof).

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: le français : matière sinistrée ?

Message par Violet le Ven 24 Oct 2008 - 14:52

Hum... pas très élégant ça , Abraxas ... en même temps, si le but est d'éconduire la dulcinée non souhaitée , l'efficacité doit en être redoutable ! lol!

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: le français : matière sinistrée ?

Message par Pierre_au_carré le Ven 24 Oct 2008 - 14:53

@Abraxas a écrit:Vous auriez dû les lui renvoyer, à l'époque - corrigées et notées... J'ai fait ça une fois ou deux : ça guérit assez vite les montées hormonales non souhaitées.
(Je me relis et je m'interroge : c'est peut-être très macho ce que je viens d'écrire... Ou très prof).

En 5°, avoir l'âme d'un correcteur... c'est de la vocation !

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: le français : matière sinistrée ?

Message par Abraxas le Ven 24 Oct 2008 - 18:39

Heu... C'est quelque chose que j'ai fait après le collège - après le lycée, en fait. Bref, j'étais adulte (mais un homme l'est-il jamais ?).
Et c'est vrai que j'aime corriger...

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: le français : matière sinistrée ?

Message par Pseudo le Ven 24 Oct 2008 - 18:42

@Abraxas a écrit:Vous auriez dû les lui renvoyer, à l'époque - corrigées et notées... J'ai fait ça une fois ou deux : ça guérit assez vite les montées hormonales non souhaitées.
(Je me relis et je m'interroge : c'est peut-être très macho ce que je viens d'écrire... Ou très prof).

Macho, prof et goujat. Laughing

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: le français : matière sinistrée ?

Message par ysabel le Ven 24 Oct 2008 - 20:21

[quote="Pseudo]
Macho, prof et goujat. Laughing[/quote]

mais s'il a les même épaules que son avatar on peut lui pardonner Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le français : matière sinistrée ?

Message par Violet le Ven 24 Oct 2008 - 20:51

Tu m'étonnes ! vache

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: le français : matière sinistrée ?

Message par Invité le Ven 24 Oct 2008 - 21:01

....Bof....Y a mieux....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum