Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Audrey le Lun 6 Déc 2010 - 18:44

Bon, longue histoire...
Je suis arrivée il y a 8 ans dans mon collège, la même année que nombre de profs débutants comme moi...parmi eux, une collègue de maths qui est arrivée avec une réputation terrible, malheureusement vérifiée dès les premières heures de cours. C'est un tel bordel dans ses classes que nous sommes régulièrement obligés d'intervenir, simplement pour nous assurer que personne n'est en danger. Une fois, un de ses élèves est sorti par la fenêtre, a longé la façade pour atteindre la fenêtre de la salle de classe voisine, par laquelle il est ensuite rentré, le tout au second étage du collège. Elle insulte les élèves, leur marche sur les pieds volontairement pour les "calmer", exclut de cours des gosses parce qu'ils ont fait tomber un crayon, alors qu'elle n'ose évidemment pas remettre à leur place ceux qui l'insultent..bref, une horreur. Et ça fait 8 ans que ça dure. Et ça fait 8 ans qu'on a des plaintes de parents, que les gosses qui l'ont sortent de l'année avec un niveau merdique en maths, et 8 ans qu'on la "couvre".
Quand on prépare les conseils de classe avec les élèves, le problème du cours de maths sort toujours à un moment ou un autre. Evidemment, à chaque fois, je reste pro...je ramène les élèves à leur responsabilité, disant qu'ils ne doivent jamais manquer de respect à un professeur (et pu****, que c'est dur à dire quand elle-même les traite de "petits cons" et les agresse physiquement sans aucun scrupule...), et qu'ils doivent se montrer sérieux en classe, quelle que soit l'attitude de leurs camarades. Jamais devant les élèves je n'ai eu un seul mot déplacé à l'encontre de cette collègue.
Cette année, pour la 7ème fois, elle est la prof de maths de la classe dont je suis PP...
Et cette année, les 6è de cette classe sont des anges, vraiment. En préparant le conseil de classe, ils ont TOUS (y compris les coupables) dit que certains élèves en cours de maths commençaient à provoquer ma collègue, en faisant volontairement tomber leur crayon, en enlevant les transparents du rétroprojecteur dès qu'elle avait le dos tourné...On a réfléchi ensemble sur la responsabilité collective de la classe pour créer une bonne ambiance de travail, et de leur propre chef, les élèves ont décidé de "s'autoréguler", c'est-à-dire de veiller à ce que chacun d'entre eux soit sage, quitte à lui faire des remarques et à m'en parler en vie de classe quand un élève avait passé les bornes. L'idée et la décision ne sont pas venues de moi.

Le soir du conseil, lors de la synthèse faite par les délégués, ces soucis avec les 5 élèves en maths ont été évoqués, tout en précisant bien que le cours se passait bien, mais qu'il fallait surveiller ces élèves pour éviter que ça ne dérape. La collègue de maths a tout de suite commencé à s'énerver, en demandant des explications. Je lui ai donc dit, en réexpliquant la décision des élèves face à un souci qui les gênait dans leur concentration, qu'ils avaient décidé de mettre eux-mêmes en place une sorte de "police des maths". L'expression était sans doute malheureuse vu la collègue que j'avais en face de moi, mais avec toutes les explications encadrant le terme, jamais la collègue n'a été mise en cause, bien au contraire: le élèves ont dit que ça se passait bien en cours, qu'ils aimaient les maths, et que c'était simplement pour éviter que les 5 élèves ne poussent plus loin la provocation.

La collègue a quitté le conseil à la fin complètement remontée, disant que "forcément, c'est toujours en maths que ça va mal! même quand ça va bien!"...alors que nous tous, élèves, collègues, adjoint, lui avons bien expliqué, sans aucune animosité, qu'il n'y avait aucune remise en cause de son travail mais simplement une envie des élèves de veiller à ce que tout se passe aussi bien que ça se passait à l'époque.

Je dis bien à l'époque, parce que là, depuis le jour du conseil, c'est l'horreur.

Ma collègue ne cesse de crier sur les élèves depuis ce jour. Elle me met en cause ouvertement et à chaque cours devant eux, leur disant que je les manipule (!), que je me mêle de ce qui ne me regarde pas, interdisant avec un ton menaçant aux élèves de parler de quoi que ce soit à qui que ce soit qui concernerait le cours de maths, elle a même vérifié un mot concernant le comportement que j'ai mis à un élève pour vérifier que je ne parlais pas de l'attitude de cet élève en maths. Les élèves, choqués de tout ce qu'elle dit sur mon compte depuis une semaine, à chaque heure de cours, en ont parlé à ma collègue d'HG, qui m'a alertée, et m'en ont ensuite parlé. Après la première heure de cours où elle a bavé sur moi, je suis allée la voir, accompagnée de ma collègue d'HG, pour essayer de lui réexpliquer que jamais quiconque ne l'avait mise en cause. Elle n'a rien compris. Elle est restée braquée sur le mot "police", répétant en boucle qu'on aurait dû lui en parler avant, que je lui avais pourri son cours avec cette classe, que forcément, c'était facile de toujours lui faire porter le chapeau... sauf que je ne lui ai jamais pourri son cours, parce que les 6è, eux, étaient désolés de la voir dans cet état, au point qu'elle pleurait en cours, et sont restés irréprochables. Ils sont toujours restés gentils et polis avec elle, allant même jusqu'à me dire en fin de semaine dernière "On lui a dit bonjour ce matin en la croisant... on était content parce qu'elle nous a fait un grand sourire! Elle devait avoir une mauvaise journée le jour où elle s'est fâchée après nous...ça arrive madame!"...(je vous souhaite à tous d'avoir des élèves comme ceux-là...vraiment.)

Aujourd'hui, mes élèves m'ont donc informée du fait qu'elle avait encore dit des horreurs sur mon compte...en se montrant extrêmement agressive avec eux...

J'ai explosé à 17h, en salle de profs, quand je l'ai vue. Je lui ai dit qu'elle devait me prévenir quand elle aurait décidé d'arrêter de baver sur moi devant les élèves. Je lui ai reproché de ne pas se montrer professionnelle en répandant son fiel sur moi devant les élèves, alors que moi, depuis 8 ans, comme tous mes collègues, je couvre ses conneries, je tais l'inexcusable, au point de faire injustement culpabiliser de pauvres gosses dont la seule erreur est d'être des enfants qui bavardent ou font tomber un crayon. Tout est sorti. Je me suis arrêtée avant de lui dire des choses horribles... mais dieu sait que j'y ai pensé très fort...

Elle a dit que c'était l'hôpital qui se foutait de la charité. Je l'ai mise au défi de trouver un seul élève qui m'aurait entendue dire du mal d'elle, répétant que les histoires d'adultes se règlent entre adultes, que les enfants n'ont pas à être pris entre le fer et l'enclume, et surtout pas menacés de représailles s'ils osaient simplement dire la vérité. Elle est partie.

5 minutes après, une surveillante revenait du parking, paniquée, pour nous informer que la collègue de maths venait de se faire caillasser par des élèves devant le collège et qu'elle s'était enfuie en courant.

Je suis mal. Tout ce que je lui ai dit, c'était justifié... c'est sorti vite et fort, mais c'était justifié. Mais savoir qu'après ça, elle a été caillassée....c'est l'horreur. Elle se fait haïr des élèves, pour toutes les raisons que j'évoquais...elle les humilie, les malmène, les terrifie... mais je ne peux cautionner l'agression d'une collègue... et pourtant... beh je comprends ces gosses aussi. Elle les pousse à bout.... et jamais personne n'a défendu les gamins qu'elle martyrise.

Et je me sens horrible de penser ça.

Le pompon? Avec la surveillante, nous sommes allées prévenir la principale en conseil de classe. Elle n'a rien fait. "On verra si elle porte plainte. C'est bon, je peux retourner en conseil?".


pale


Dernière édition par Audrey le Mar 7 Déc 2010 - 7:33, édité 2 fois

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Reine Margot le Lun 6 Déc 2010 - 18:54

d'après ce que tu décris cette collègue semble avoir les pires difficultés mais surtout elle ne s'en rend pas compte, elle a du mal à voir la situation en face.

Elle ne semble pas vraiment faite pour ce métier (si en effet elle insulte les élèves et les menace en permanence mais ne fait rien pour les choses graves)

La ppale ne pourrait pas demander une inspection?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Audrey le Lun 6 Déc 2010 - 18:56

Il y a déjà eu plusieurs inspections. 3 en 8 ans si je me souviens bien: ces jours-là, les gosses se tenaient à carreau et elle aussi.
On lui a conseillé plein de pistes pour travailler sur sa relation à l'élève..on lui a dit plein de fois qu'on était là pour l'aider... on prend carrément de ses cours les élèves les plus terribles pour éviter que ça ne dégénère... mais je me demande si c'est lui rendre service...... on en est presque au point de souhaiter qu'elle frappe violemment un élève pour qu'enfin, on ne puisse plus passer tout ça sous silence. humhum


Dernière édition par Audrey le Lun 6 Déc 2010 - 18:59, édité 1 fois

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Angua le Lun 6 Déc 2010 - 18:57

Quel... merdier...

Première chose qui me vient à l'idée: "oublie" le caillassage. Enfin, ne culpabilise pas pour lui, tu n'y pour RIEN, c'est un geste inacceptable, inqualifiable, et j'espère bien qu'elle portera plainte et sera entendue, même si elle a plus ou moins provoqué des animosités par son attitude. Oui, ça fait bcp pour elle pour la même journée, mais tu n'es pas médium et ne pouvais le prévoir.

Pour ce qui est de ton coup de gueule, j'ai le sentiment (au vu de ce que tu écris) qu'il est n'est pas surprenant... Ma vraie surprise est que ce ne soit pas arrivé plus tôt.

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Remi F le Lun 6 Déc 2010 - 18:59

Cette collègue serait-elle folle ? A en croire ce compte-rendu, oui...
Elle "insulte" , et "frappe". Sans raison, vraiment ?
L' Education nationale est devenu un cloaque. Peut-être le vit-elle mal, tandis que d'autres s'y plaisent ou s'y complaisent...

Remi F
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Audrey le Lun 6 Déc 2010 - 19:02

Merci Angua...

Beh ça fait un paquet d'années que je me contiens, effectivement... mais là, voir qu'avec cette classe, qui est vraiment adorable et qui n'arrête pas de dire que les cours de maths sont supers en dehors de l'attitude des 5 zozos (qui ne font d'ailleurs rien de grave!), elle en arrive à les traiter comme ça, ça m'a mise hors de moi...
Ils ont voulu que les élèves restent sérieux et que le cours continuent comme ça, et elle l'a pris sur le mode parano...la seule classe avec laquelle ça se passait bien au collège, elle la lamine.

Et à me dénigrer constamment devant eux, elle est en train de perdre le respect qu'ils avaient pour elle.... c'est ça le truc dingue...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Reine Margot le Lun 6 Déc 2010 - 19:04

je crois aussi que comme toujours dans ce genre de situation on n'a pas la version de cette collègue...
ET je pense aussi que l'évolution du métier vers une activité d'éducateur, le fait de devoir faire le flic/parent en même temps qu'un cours rend les choses facilement ingérables. et tout le monde n'est pas fait pour évoluer dans cet état des choses-là.
J'aurais été faite pour enseigner il y a 50 ou 60 ans. je suis consciente de ne pas être faite pour y rester dans les conditions actuelles.

mais quoi qu'il en soit audrey tu n'es pas responsable...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Audrey le Lun 6 Déc 2010 - 19:05

Pour tout dire, au bout d'un mois et demi après son arrivée il y a 8 ans, elle a été mise en arrêt maladie durant 3 mois pour dépression....et j'ai été nommée PP à sa place. Depuis, ça lui arrive régulièrement d'être arrêtée.
Elle a vraiment besoin d'être aidée, sa place n'est pas devant des élèves... on a tout fait pour l'aider, les anciens principaux avaient même proposé d'appuyer d'éventuelles demandes pour des postes hors de la présence des élèves.... elle a tout refusé.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Reine Margot le Lun 6 Déc 2010 - 19:05

@Audrey a écrit:Merci Angua...

Beh ça fait un paquet d'années que je me contiens, effectivement... mais là, voir qu'avec cette classe, qui est vraiment adorable et qui n'arrête pas de dire que les cours de maths sont supers en dehors de l'attitude des 5 zozos (qui ne font d'ailleurs rien de grave!), elle en arrive à les traiter comme ça, ça m'a mise hors de moi...
Ils ont voulu que les élèves restent sérieux et que le cours continuent comme ça, et elle l'a pris sur le mode parano...la seule classe avec laquelle ça se passait bien au collège, elle la lamine.

Et à me dénigrer constamment devant eux, elle est en train de perdre le respect qu'ils avaient pour elle.... c'est ça le truc dingue...

sans doute que ce métier l'a vraiment rendue "folle" et parano. au point de ne plus voir les classes gentilles...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Audrey le Lun 6 Déc 2010 - 19:07

Marquise, cette collègue exclut de cours des gosses parce qu'ils ont pris leur stylo dans leur trousse avant qu'elle ait dit de le faire. Elle fait briquer le sol à des gamins à 4 pattes dans sa salle de classe. Elle les met "au coin" derrière des placards... tout ça, je l'ai vu de mes yeux, à chaque fois ou presque que je suis intervenue dans ses cours en entendant des cris et des coups.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Kamol le Lun 6 Déc 2010 - 19:09

Je pense que dans ce cas-là, c'est aux parents de faire quelque chose, pour qu'elle soit recasée (malgré elle, mais pour le bien de tous) au chaud dans un rectorat..

Kamol
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Remi F le Lun 6 Déc 2010 - 19:09

"Sa place n'est pas devant les élèves".

En fait, quiconque ayant un peu de dignité pourrait facilement, dans le contexte actuel de l'enseignement à l'EN, en juger ainsi... pour lui-même.
Je ne souhaite pas polémiquer avec toi, Audrey, et je m'en tiendrais là.


Remi F
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Reine Margot le Lun 6 Déc 2010 - 19:10

oui, il est clair qu'elle a perdu pied, refuse toute aide et est incapable d'analyser la situation. mais en serait-elle là si nos conditions de travail étaient normales (= peu de discipline à faire et d'éducation, bref, de l'enseignement!)


Dernière édition par marquisedemerteuil le Lun 6 Déc 2010 - 19:11, édité 1 fois

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Provence le Lun 6 Déc 2010 - 19:11

@Remi F a écrit:"Sa place n'est pas devant les élèves".

En fait, quiconque ayant un peu de dignité pourrait facilement, dans le contexte actuel de l'enseignement à l'EN, en juger ainsi... pour lui-même.
Je ne souhaite pas polémiquer avec toi, Audrey, et je m'en tiendrais là.


Je dois être fatiguée: je ne comprends pas le sens de ton message.

Quelle fichue situation, Audrey!


Dernière édition par Provence le Lun 6 Déc 2010 - 19:11, édité 1 fois

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Audrey le Lun 6 Déc 2010 - 19:11

Je pense qu'elle n'a pas eu besoin du métier pour être comme ça malheureusement. Il se trouve qu'elle a été collégienne dans NOTRE collège, des surveillants y ont été élèves en même temps qu'elle, et elle était le souffre douleur des élèves à l'époque. Je pense que les soucis remontent à très loin...

C'est vraiment horrible cette situation... pour elle en premier lieu... ça doit être une souffrance terrible... j'en viens à souhaiter qu'elle ne se rende compte de rien... mais avec ce qui s'est passé ce soir, c'est dur d'imaginer qu'elle soit "blindée"... c'est horrible...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Chocolat le Lun 6 Déc 2010 - 19:11

@Audrey a écrit:Marquise, cette collègue exclut de cours des gosses parce qu'ils ont pris leur stylo dans leur trousse avant qu'elle ait dit de le faire. Elle fait briquer le sol à des gamins à 4 pattes dans sa salle de classe. Elle les met "au coin" derrière des placards... tout ça, je l'ai vu de mes yeux, à chaque fois ou presque que je suis intervenue dans ses cours en entendant des cris et des coups.

affraid

Mais les parents ne réagissent pas?!

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Audrey le Lun 6 Déc 2010 - 19:14

@Provence a écrit:
@Remi F a écrit:"Sa place n'est pas devant les élèves".

En fait, quiconque ayant un peu de dignité pourrait facilement, dans le contexte actuel de l'enseignement à l'EN, en juger ainsi... pour lui-même.
Je ne souhaite pas polémiquer avec toi, Audrey, et je m'en tiendrais là.


Je dois être fatiguée: je ne comprends pas le sens de ton message.

Quelle fichue situation, Audrey!

Rémi: nous travaillons dans un collège hyper tranquille. Nos conditions de travail sont quasi idylliques. Depuis 8 ans, on donne à cette collègue uniquement les classes les plus tranquilles, jamais de 3è, plein de 6è... le contexte actuel, pour elle, il n'est pas du tout celui que toi, tu sembles vivre. Désolée de le dire, mais oui, tous les profs ne vivent pas dans d'horribles conditions d'exercice. Mais crois-moi, je mesure ma chance.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Reine Margot le Lun 6 Déc 2010 - 19:14

certes elle est sûrement fragile psychologiquement...mais si on travaillait dans d'autres conditions, sa fragilité ne l'empêcherait pas de faire cours; ainsi, tu dis bien qu'avec cette classe gentille elle faisait cours normalement...elle est devenue parano avec eux sans doute suite à d'autres expériences traumatisantes.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Kamol le Lun 6 Déc 2010 - 19:16

C'est ce que je voulais dire au sujet des parents (Chocolat): une énième inspection ne changerait sans doute rien, mais des plaintes en pagaille de la part des parents, je pense que ça ferait réagir la hiérarchie et qu'une autre solution serait trouvée (encore une fois, il y a des planques dans les rectorats) même si elle refuse de voir la situation en face, elle en souffre forcément (tu as raison, Audrey) et serait sans doute soulagée d'en sortir, passée l'humiliation de se "faire virer"...

Kamol
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Reine Margot le Lun 6 Déc 2010 - 19:16

@Audrey a écrit:
@Provence a écrit:
@Remi F a écrit:"Sa place n'est pas devant les élèves".

En fait, quiconque ayant un peu de dignité pourrait facilement, dans le contexte actuel de l'enseignement à l'EN, en juger ainsi... pour lui-même.
Je ne souhaite pas polémiquer avec toi, Audrey, et je m'en tiendrais là.


Je dois être fatiguée: je ne comprends pas le sens de ton message.

Quelle fichue situation, Audrey!

Rémi: nous travaillons dans un collège hyper tranquille. Nos conditions de travail sont quasi idylliques. Depuis 8 ans, on donne à cette collègue uniquement les classes les plus tranquilles, jamais de 3è, plein de 6è... le contexte actuel, pour elle, il n'est pas du tout celui que toi, tu sembles vivre. Désolée de le dire, mais oui, tous les profs ne vivent pas dans d'horribles conditions d'exercice. Mais crois-moi, je mesure ma chance.

parmi mes 20 étb d'exercice j'ai connu des bahuts tranquilles de campagne, idylliques...où on tombait parfois sur une classe pénible, ou qqes élèves pénibles dans une classe. et tu pouvais trainer cette classe à l'année. mais en effet certaines choses viennent sans doute d'elle aussi.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Audrey le Lun 6 Déc 2010 - 19:18

@Chocolat a écrit:
@Audrey a écrit:Marquise, cette collègue exclut de cours des gosses parce qu'ils ont pris leur stylo dans leur trousse avant qu'elle ait dit de le faire. Elle fait briquer le sol à des gamins à 4 pattes dans sa salle de classe. Elle les met "au coin" derrière des placards... tout ça, je l'ai vu de mes yeux, à chaque fois ou presque que je suis intervenue dans ses cours en entendant des cris et des coups.

affraid

Mais les parents ne réagissent pas?!

Les parents envoient des courriers aux principaux depuis 8 ans...au rectorat....mais comme les inspections se passent bien....
Le seul truc à faire, ce serait que des adultes du collège témoignent de ce qu'ils voient... mais là, c'est une situation horrible. C'est un vrai cas de conscience... selon le point de vue, on est délateur, ou "sauveur"....je ne pourrais plus me regarder dans la glace si je témoignais... mais laisser tout ça se passer sous mes yeux....
En même temps, c'est de la responsabilité des principaux, du rectorat... qui se refilent le mistigri depuis 8 ans, sans relâche.

pfffff......

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Audrey le Lun 6 Déc 2010 - 19:21

marquisedemerteuil a écrit:certes elle est sûrement fragile psychologiquement...mais si on travaillait dans d'autres conditions, sa fragilité ne l'empêcherait pas de faire cours; ainsi, tu dis bien qu'avec cette classe gentille elle faisait cours normalement...elle est devenue parano avec eux sans doute suite à d'autres expériences traumatisantes.

Elle faisait cours normalement avec ces 6è parce que cette classe-là est hyper scolaire et applique à la lettre toutes ses consignes ahurissantes: ne pas remettre sa mèche de cheveux en place, ne pas ramasser le stylo tombé à côté de la table, ne pas ouvrir sa trousse avant qu'elle l'ait dit, ne pas prendre le stylo avant qu'elle l'ait dit parce qu'enlever le capuchon fait du bruit...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Invité le Lun 6 Déc 2010 - 19:22

c'est complètement dingue! et dire qu'on emmerde des collègues pour beaucoup moins que ça...

Sérieux, si vraiment elle met les gamins en danger, il faut trancher. je ne comprends pourquoi l'institution ne prend pas ses responsabilités, alors qu'elle est si prompte à sanctionner des broutilles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Audrey le Lun 6 Déc 2010 - 19:23

Moi non plus je ne comprends pas Lorica...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Reine Margot le Lun 6 Déc 2010 - 19:26

je pense aussi que pour son bien à elle (et aussi que les classes puissent travailler) elle devrait se reconvertir. il faudrait faire la part de ce qui vient d'elle et de ce qui vient du système...

j'ai eu une prof de musique un peu comme ça, hyper mal à l'aise, ses cours 'cétait des cassettes audio de yéhudi menuhuin expliquant les différents instruments et on devait prendre des notes en 6e, comme en fac. Et quand on ne savait pas sa flûte elle nous mettait dans un "placard" pour réviser...un jour au réfectoire elle a été sifflée, j'ai vraiment eu mal pour elle, elle a été mutée.

mais je comprends ta position.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum