Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Audrey le Mar 7 Déc 2010 - 16:26

Je ne suis pas dans le déni, bien au contraire. Et je continue à bosser, et je ne fabrique pas des crétins.

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Lornet le Mar 7 Déc 2010 - 16:35

Chaque année, à la rentrée, sauf dans les classes euro, latinistes, etc., que trouve-t-on ? Des élèves dont on se dit : "Mais qu'est-ce qu'ils ont bien pu faire au primaire, ou avec mes collègues l'an dernier ? Sont-ce les grandes vacances qui font qu'ils ont tout oublié ?" Il y a ceux qui ne savent pas écrire, les dyslexiques, les dysorthographiques, les dyspraxiques, les fumeurs de shit, les élèves qui devraient être en SEGPA mais qui n'y sont pas, etc. et tout ce petit monde passe chaque année dans la classe supérieure. Mais à part ça, si on est tous conscients d'avoir plein de crétins dans nos classes, le mot reste tabou et personne n'avoue en fabriquer.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Lornet le Mar 7 Déc 2010 - 16:43

@Audrey a écrit:
Le soir du conseil, lors de la synthèse faite par les délégués, ces soucis avec les 5 élèves en maths ont été évoqués, tout en précisant bien que le cours se passait bien, mais qu'il fallait surveiller ces élèves pour éviter que ça ne dérape. La collègue de maths a tout de suite commencé à s'énerver, en demandant des explications. Je lui ai donc dit, en réexpliquant la décision des élèves face à un souci qui les gênait dans leur concentration, qu'ils avaient décidé de mettre eux-mêmes en place une sorte de "police des maths". L'expression était sans doute malheureuse vu la collègue que j'avais en face de moi, mais avec toutes les explications encadrant le terme, jamais la collègue n'a été mise en cause, bien au contraire: le élèves ont dit que ça se passait bien en cours, qu'ils aimaient les maths, et que c'était simplement pour éviter que les 5 élèves ne poussent plus loin la provocation.

Pourquoi ne pas en avoir parlé à la collègue avant le conseil ? Il n'est jamais plaisant de se faire allumer pendant un conseil de classe, en présence de tous les collègues, des délégués, du CDE et des parents d'élèves.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Emeraldia le Mar 7 Déc 2010 - 16:53

@frankenstein a écrit:Vu de l'extérieur, je n'aimerais pas être à la place de ta principale... angedemon Que voudrais-tu qu'elle fasse exactement d'ailleurs ? Rolling Eyes
Qu'elle ordonne à la collègue de s'arrêter...

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Emeraldia le Mar 7 Déc 2010 - 16:55

@Lornet a écrit:
@Emeraldia a écrit:
@Lornet a écrit:C'est simplement une collègue qui essaie d'être sévère...
Donc on la caillasse.
Et tout le monde s'en fout.
Elle n'avait qu'à pas être sévère, va lui dire le gendarme si elle va porter plainte.
Tu sais bien que c'est plus compliqué que cela... Elle se met aussi les élèves à dos là...

Ce n'est pas si clair que ça. Dans la classe d'Audrey, les élèves sont contents quand elle leur sourit et isolent d'eux-mêmes, puisque l'initiative vient d'eux, les cinq perturbateurs.
Quant à un collège tranquille où on fume du shit, caillasse les professeurs sur le parking, passe par les fenêtres, etc. le tout dans l'indifférence générale, qu'en penser ?
Enfin, si on considère que c'est un bahut tranquille parce que dans tous les bahuts on fume du shit et on s'insulte, alors je considère que c'est une professeur comme vous et moi car nous avons tous, par définition, nos élèves à dos.
Tu écris qu'on va lui répondre qu'elle n'avait "qu'à pas être sévère" alors qu'elle n'est pas équilibrée, qu'elle est odieuse et qu'elle critique les collègues devant les élèves...Ca n'a rien à voir avec un prof sévère injustement puni tout ça...

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Emeraldia le Mar 7 Déc 2010 - 17:00

@Lornet a écrit:Qui n'est pas dans le déni, dans l'EN ? scratch
Ceux qui en démissionnent ? Ceux qui reconnaissent que ça fabrique du crétin ?
On ne fabrique pas du crétin, au contraire...

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Emeraldia le Mar 7 Déc 2010 - 17:02

@Lornet a écrit:
@Audrey a écrit:
Le soir du conseil, lors de la synthèse faite par les délégués, ces soucis avec les 5 élèves en maths ont été évoqués, tout en précisant bien que le cours se passait bien, mais qu'il fallait surveiller ces élèves pour éviter que ça ne dérape. La collègue de maths a tout de suite commencé à s'énerver, en demandant des explications. Je lui ai donc dit, en réexpliquant la décision des élèves face à un souci qui les gênait dans leur concentration, qu'ils avaient décidé de mettre eux-mêmes en place une sorte de "police des maths". L'expression était sans doute malheureuse vu la collègue que j'avais en face de moi, mais avec toutes les explications encadrant le terme, jamais la collègue n'a été mise en cause, bien au contraire: le élèves ont dit que ça se passait bien en cours, qu'ils aimaient les maths, et que c'était simplement pour éviter que les 5 élèves ne poussent plus loin la provocation.

Pourquoi ne pas en avoir parlé à la collègue avant le conseil ? Il n'est jamais plaisant de se faire allumer pendant un conseil de classe, en présence de tous les collègues, des délégués, du CDE et des parents d'élèves.
Ca fait des années qu'ils essaient de lui parler ! Si ça ne s'arrange pas, il ne faut pas s'étonner qu'on lui dise au conseil...surtout si on lui propose gentiment que les élèves fassent eux-mêmes attention...
Si elle n'est pas capable d'admettre que ça va trop loin, ni de saisir une occsion d'impliquer les élèves ds la gestion de classe, c'est bien la preuve qu'elle n'est pas équilibrée et dc plus à même d'enseigner...

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Audrey le Mar 7 Déc 2010 - 17:03

@Lornet a écrit:
@Audrey a écrit:
Le soir du conseil, lors de la synthèse faite par les délégués, ces soucis avec les 5 élèves en maths ont été évoqués, tout en précisant bien que le cours se passait bien, mais qu'il fallait surveiller ces élèves pour éviter que ça ne dérape. La collègue de maths a tout de suite commencé à s'énerver, en demandant des explications. Je lui ai donc dit, en réexpliquant la décision des élèves face à un souci qui les gênait dans leur concentration, qu'ils avaient décidé de mettre eux-mêmes en place une sorte de "police des maths". L'expression était sans doute malheureuse vu la collègue que j'avais en face de moi, mais avec toutes les explications encadrant le terme, jamais la collègue n'a été mise en cause, bien au contraire: le élèves ont dit que ça se passait bien en cours, qu'ils aimaient les maths, et que c'était simplement pour éviter que les 5 élèves ne poussent plus loin la provocation.

Pourquoi ne pas en avoir parlé à la collègue avant le conseil ? Il n'est jamais plaisant de se faire allumer pendant un conseil de classe, en présence de tous les collègues, des délégués, du CDE et des parents d'élèves.

La raison en est simple: je n'ai pas allumé la collègue en conseil. Les seuls à avoir été allumés sont les 5 zozos qui commençaient à installer l'attitude de provocation que leurs camarades ont immédiatement signalée.
Lornet, je trouve tes interventions de plus en plus agressives et déplacées. Franchement, si tu veux passer tes nerfs, gueuler ta rage contre le système, va taper sur quelqu'un d'autre que moi, merci.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par cannelle21 le Mar 7 Déc 2010 - 17:05

On se calme.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Lornet le Mar 7 Déc 2010 - 17:05

Elle n'est pas équilibrée ? C'est à un psy d'en juger, pas à ses collègues, et encore moins à des enseignants se fondant sur un témoignage qui n'est que virtuel.
Elle est odieuse ? Alors pourquoi les éèves de 6e sont-ils contents quand elle leur sourit et veulent-ils s'auto-réguler ? Et pourquoi vouloir une "police" dans la seule classe où cette enseignante semble avoir du répit depuis huit ans qu'elle se fait bordéliser ? Même caillassée, elle revient le lendemain : c'est dire à quel point elle subit, alors lire qu'elle martyrise les élèves...Qui est martyrisée dans cette histoire ? Si Audrey a mal à la tête alors que ça se passe dans la salle voisine, qu'en est-il de l'enseignante qui est au milieu de ce chahut, continuellement ?
Quant à critiquer les collègues devant les élèves...Si au conseil, des élèves disaient : "On a décidé avec notre PP de faire une police dans le cours de notre prof de français.", je le prendrais très mal. Dirais-je du mal de leur PP aux élèves ? Non, mais je leur dirais au moins que je suis seul maître à bord dans mon cours, et que n'ayant pas demandé son appui à leur PP, je ne comprends pas cette histoire de police apprise en plein conseil de classe...

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Fourseasons le Mar 7 Déc 2010 - 17:05

Bon je ne me permets pas de juger la collègue car après tout je ne suis pas dans son cours et je ne sais donc pas ce qu'il faudrait lui reprocher... C'est délicat je trouve, surtout qu'on sait tous que les élèves ne sont pas des anges. Des questions sont surement à se poser : Se met-elle en danger ? Met-elle en danger les élèves ? Manque-t-elle d'éthique ? Que peut vraiment faire un CDE dans des cas similaires ? Mais je pense que c'est au CDE de se charger de ca. Audrey, ne te reproche rien Wink

Moi je me pose une autre question en même temps : le CDE peut-il suspendre un enseignant ? Dans quelle mesure peut-il le faire ? Enfin je dis ca car dans mon lycée, un de mes collègues est suspendu depuis déjà 2 mois (la raison n'est pas connue mais la rumeur qui circule est que ca relèverait du Pénal... c'est pt le rectorat qui a suspendu mon collègue... je ne sais pas, je n'ai pas fait la curieuse)

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Lornet le Mar 7 Déc 2010 - 17:11

@Audrey a écrit:
Lornet, je trouve tes interventions de plus en plus agressives et déplacées. Franchement, si tu veux passer tes nerfs, gueuler ta rage contre le système, va taper sur quelqu'un d'autre que moi, merci.

Mais...c'est un topic pour taper sur une collègue, alors qu'on est tous dans la même galère, et que Rémi F aussi a ressenti ce topic comme tel : si réaction contre cette collègue il doit y avoir, elle doit venir de son supérieur hiérarchique, mais pas de ses collègues. La hiérarchie ne réagit pas ? Alors c'est que le système ne va pas.
Mais je ne vois pas en quoi mes réactions sont agressives et déplacées parce que je trouve ce topic agressif et déplacé envers une enseignante que je ne connais pas mais que je plains de tout mon coeur. Si elle tombait sur ce topic et se reconnaissait ?

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Lornet le Mar 7 Déc 2010 - 17:13

J'ai beau me relire : je ne vois pas qui j'ai insulté dans ce topic.
En revanche, le verbe "gueuler" est familier, mais pour ce qui est de l'expression "fabrique du crétin", elle n'est pas de moi.
Et j'ai posé beaucoup de question qui sont restées sans réponse. Il n'y avait pas d'agressivité dans mes questions : ce sont des questions que je me pose vraiment. Si elle est odieuse, pourquoi les 6e sont-ils contents quand elle leur sourit ?


Dernière édition par Lornet le Mar 7 Déc 2010 - 17:14, édité 1 fois

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Audrey le Mar 7 Déc 2010 - 17:14

Lornet, tu vois tout ça au travers de ton expérience, de toute évidence douloureuse. Mais je répète: ne t'en prends pas à moi.

Je n'ai pas voulu de "police". Les élèves qui veillent à ce que chacun soit sage et crée une bonne mabiance de travail, ce n'est pas mon idée, et je pense sincèrement que c'est un grande preuve de maturité et de sérieux de leur part. J'ai utilisé le mot "police" de façon irréfléchie, durant le conseil, et pour la première fois, en essayant de nommer le truc, le mot d'autorégulation ne m'est venu qu'après. Je l'ai d'ailleurs expliqué dans mon premier post. Mais tu sembles vraiment décidé à régler des comptes avec tout le monde via ce post, et cela n'a que bien peu de raport avec moi, alors ce que je pourrai dire ne trouvera pas grâce à tes yeux.

Pour conclure, parce que franchement, là, j'en ai ras la casquette, je n'ai jamais demandé à quiconque de juger cette collègue. Les faits que je transcris sont réels, j'y assiste tous les jours. Je ne juge pas. Je veille simplement à ce que rien d'irrémédiable ne se produise dans la salle à côté de la mienne. Point barre. Je pense que notre souci d'aider notre collègue est évident à la lecture de mes posts. Relis à tête reposée et tu le verras.


_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Audrey le Mar 7 Déc 2010 - 17:17

@Lornet a écrit:
@Audrey a écrit:
Lornet, je trouve tes interventions de plus en plus agressives et déplacées. Franchement, si tu veux passer tes nerfs, gueuler ta rage contre le système, va taper sur quelqu'un d'autre que moi, merci.

Mais...c'est un topic pour taper sur une collègue, alors qu'on est tous dans la même galère, et que Rémi F aussi a ressenti ce topic comme tel : si réaction contre cette collègue il doit y avoir, elle doit venir de son supérieur hiérarchique, mais pas de ses collègues. La hiérarchie ne réagit pas ? Alors c'est que le système ne va pas.
Mais je ne vois pas en quoi mes réactions sont agressives et déplacées parce que je trouve ce topic agressif et déplacé envers une enseignante que je ne connais pas mais que je plains de tout mon coeur. Si elle tombait sur ce topic et se reconnaissait ?

T'as vu ça où...????? Franchement, ta lecture est biaisée. Quand je dis que la collègue est en souffrance, que je suis mal de savoir qu'elle a été agressée, j'ia l'air de prendre plaisir à taper sur ma collègue?

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Audrey le Mar 7 Déc 2010 - 17:18

Relis les posts, y a les réponses à toutes tes questions.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Marillion le Mar 7 Déc 2010 - 17:18

@Lornet a écrit:Elle n'est pas équilibrée ? C'est à un psy d'en juger, pas à ses collègues, et encore moins à des enseignants se fondant sur un témoignage qui n'est que virtuel.
Elle est odieuse ? Alors pourquoi les éèves de 6e sont-ils contents quand elle leur sourit et veulent-ils s'auto-réguler ? Et pourquoi vouloir une "police" dans la seule classe où cette enseignante semble avoir du répit depuis huit ans qu'elle se fait bordéliser ? Même caillassée, elle revient le lendemain : c'est dire à quel point elle subit, alors lire qu'elle martyrise les élèves...Qui est martyrisée dans cette histoire ? Si Audrey a mal à la tête alors que ça se passe dans la salle voisine, qu'en est-il de l'enseignante qui est au milieu de ce chahut, continuellement ?
Quant à critiquer les collègues devant les élèves...Si au conseil, des élèves disaient : "On a décidé avec notre PP de faire une police dans le cours de notre prof de français.", je le prendrais très mal. Dirais-je du mal de leur PP aux élèves ? Non, mais je leur dirais au moins que je suis seul maître à bord dans mon cours, et que n'ayant pas demandé son appui à leur PP, je ne comprends pas cette histoire de police apprise en plein conseil de classe...

Comme Lornet, j'aurais très mal pris n'importe quelle allusion à mon cours, surtout de la part d'enfants et de collègues, lors du conseil de classe. De la même façon, lorsque je suis PP, je m'empresse de dire aux élèves que s'ils ont des soucis, c'est à eux d'abord de les régler avec le prof concerné, qu'après je peux éventuellement intervenir pour en discuter avec le ou la collègue, mais en aucun cas, je ne me permettrais de mettre un ou une collègue dans une situation délicate lors d'un conseil de classe.

Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Audrey le Mar 7 Déc 2010 - 17:23

Je répète: jamais la collègue n'a été mise en cause. Les élèves ont clairement dit que le cours se passait très bien, et qu'il voulaient simplement que les 5 zozos ne dérapent pas plus. Mais si vous pensez que je pouvais en discuter avec la collègue, faites ce que vous voulez hein...
Jamais, je le répète, en 8 ans de travail avec elle, je ne l'ai mise en cause devant les élèves ou les parents d'élèves. J'ai même pris sa défense lors de conseils quand des parents l'agressaient, tout comme je l'ai fait encore l'autre soir pour un autre collègue de maths, alors que la principale n'a pas daigné lever le petit doigt.

Vous pensez sincèrement que j'aurais été aussi choquée de la voir cracher son venin sur moi devant les gosses si de mon côté, je faisais pareil?


_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Lornet le Mar 7 Déc 2010 - 17:25

Pas douloureuse : je mute souvent, et le plus souvent, ça se passe bien, voire très bien, mais je ne m'obstine pas à rester dans un établissement quand ça ne va pas. Cette année, j'ai manifestement hérité des deux pires 6e du bahut, mais il y en a une avec qui ça se passe bien. Après la Toussaint, un élève de cette deuxième 6e a été insupportable, et là, intervention de la PP...Je n'ai pas supporté : un jour d'arrêt.
Au final, explications avec la PP et ça partait, de sa part, d'un bon sentiment, mais la classe dont elle est PP, ça va, ça se passe bien. Elle a voulu empêcher que ça dérape à cause du perturbateur. Seulement, cette classe-là, c'est mon oasis, le calme qui me prouve que je sais gérer une classe, avoir le calme complet ; c'est ça qui m'empêche de penser chaque soir à "Je veux démissionner".
Or ta collègue prof de maths semble ressentir que ça se passe bien avec la classe dont tu es PP cette année, alors une "police" là où ça se passe bien : heu


Dernière édition par Lornet le Mar 7 Déc 2010 - 17:31, édité 1 fois

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Lornet le Mar 7 Déc 2010 - 17:29

La collègue a quitté le conseil à la fin complètement remontée, disant que "forcément, c'est toujours en maths que ça va mal! même quand ça va bien!"...alors que nous tous, élèves, collègues, adjoint, lui avons bien expliqué, sans aucune animosité, qu'il n'y avait aucune remise en cause de son travail mais simplement une envie des élèves de veiller à ce que tout se passe aussi bien que ça se passait à l'époque.

Si c'est la seule classe avec laquelle ça va bien depuis des lustres, je peux comprendre ce que ta collègue a pu ressentir : l'impression que si dans la classe où ça va bien, on considère que ça va mal, alors le reste ? Tout s'est écroulé. Même être caillassée lui est indifférent.
A mon échelle, j'ai une classe sur trois qui est ingérable et je ne supporte pas la moindre remise en cause dans mes deux autres classes. Mais ça ne fait que trois mois...Sur huit ans, je peux comprendre que ton intervention lui ait fait mal, parce que justement, elle apprécie ta 6e, et qu'elle n'a pas l'air d'apprécier beaucoup de classes...
Et puis, le jour du conseil, il y a le moment où on demande aux parents d'élèves et aux élèves si ils ont des choses à dire, et j'ai toujours peur qu'on dise "Ça ne va pas en cours de français." Pourtant, rien, hormis "trop de devoirs" de temps à autre, mais ça va : j'appréhende alors que personne ne se plaint. En tout cas, je ne sais pas si les collègues ressentent la même chose, mais c'est un moment assez stressant.


Audrey a écrit:
Mais tu sembles vraiment décidé à régler des comptes avec tout le monde via ce post, et cela n'a que bien peu de raport avec moi, alors ce que je pourrai dire ne trouvera pas grâce à tes yeux.



Je ne règle pas des comptes.
Je pense simplement que tu aurais pu en parler à cette collègue avant le conseil de classe, que cette collègue s'est sentie incriminée...alors que c'est pour elle une classe sympa, qu'elle aime bien, donc elle n'a pas compris, et de là, comme ça se passe bien, mais que tu parais dire/penser le contraire, elle te voit comme celle qui a mis le feu aux poudres, ligué les élèves contre elle, veut faire la police à sa place, que sais-je ? Si ça fait huit ans qu'elle a le chahut complet, des élèves qui passent par la fenêtre, il faut la laisser souffler, aller la voir "En vie de classe, les élèves m'ont dit que cinq élèves ne sont pas très sages dans ton cours...", mais pas en parler en plein conseil de classe. Se sentir critiquée sur la seule classe qu'elle a l'impression de gérer, c'est quelque chose qu'elle va avoir du mal à te pardonner. Là, si elle dit du mal de toi à tes élèves, ce qu'elle n'a pas à faire, c'est que pour elle, tu as fait pire en soulignant ses difficultés au conseil de classe...alors qu'elle n'a pas de difficultés avec cette classe (cinq élèves qui font volontairement tomber leurs crayons, ce ne sont pas élèves qui se mettent en danger, sautent par les fenêtres, etc.).

@Audrey a écrit:
Jamais, je le répète, en 8 ans de travail avec elle, je ne l'ai mise en cause devant les élèves ou les parents d'élèves.

C'est ça, la grande inconnue : huit ans sans rien dire, sans la remettre en cause, et elle se sent remise en cause...face à une classe avec laquelle, enfin, ça se passe bien. Mais pourquoi cette classe ?
(C'est un peu comme pour un élève qui enchaînerait les 0/20, les 2/20, et puis un jour, 10/20, et le prof lui écrit sur sa copie "Mauvais ; leçon mal sue." alors qu'il s'attendait à un encouragement.)


Dernière édition par Lornet le Mar 7 Déc 2010 - 18:07, édité 1 fois

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par V.Marchais le Mar 7 Déc 2010 - 18:07

Laisse tomber, Audrey. Ton message initial était très clair. Ceux qui veulent absolument y voir un procès en règle d'une collègue victime de sa sévérité (alors que tu as bien dit qu'elle est incapable de punir les vrais fauteurs de trouble) se font leur film, pour des raisons qui leur sont propres. Ne réponds même pas.

J'ai une collègue qui est aussi en très grande difficulté avec les élèves mais elle aussi dans un déni total. Nous nous sentons tous impuissants à l'aider et c'est une situation pénible pour tout le monde, et très délicate quand il faut répondre aux inquiétudes légitimes des parents.
Je te comprends mais je n'ai aucune solution à t'offrir. Patience et courage.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Lornet le Mar 7 Déc 2010 - 18:09

Je crois que mon dernier post était très clair et la question que je pose aussi.
Mais bon : patience et courage ; j'aurai peut-être la réponse, et autre chose que du mépris.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Audrey le Mar 7 Déc 2010 - 18:11

Je ne suis pas la première collègue sur laquelle elle bave, hein...je précise que selon ses propres mots "On ne doit pas parler des autres matières". Facile quand on est PP de ne jamais demander aux élèves comment se tient la classe dans les différents cours!

Je n'ai jamais dit ou pensé que ça se passait mal avec la classe de 6è. Les élèves ont dit dans leur synthèse que 5 élèves n'étaient pas sages, et qu'ils avaient décidé de régler le problème ensemble, de leur propre chef, je n'en suis ni l'artisan, ni le hérault.

J'ai bossé la synthèse avec eux, et s'il y avait eu la moindre critique à l'égard de ma collègue, ça aurait chauffé. Au conseil de classe assistaient des collègues adorables et toujours soucieuses du respect d'autrui, elles n'ont rien vu de déplacé ni dans l'intervention des élèves, ni dans la mienne pour développer leur propos. Je répète: il a clairement été dit que ça se passait bien en cours de maths.

Et ce sera la dernière fois que je me répète: franchement, là, j'en ai ma claque. Devoir justifier mes actes, mes paroles, clamer ma bonne foi et mon respect de la collègue alors que franchement, cette histoire me pourrit mes journées de boulot depuis une semaine, oui, ça me gave.

Vous pensez que je suis une casseuse de collègues? Libre à vous. Je sais qui je suis.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par V.Marchais le Mar 7 Déc 2010 - 18:15

Audrey,

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Passerose le Mar 7 Déc 2010 - 18:18

Audrey, je ne pense pas que tout le monde pense que tu es une casseuse de prof, mais tu ne peux pas porter les malheurs de tous sur les épaules. Détache-toi...

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clash avec une collègue: horrible dénouement...je suis mal.+ question légale

Message par Celeborn le Mar 7 Déc 2010 - 18:21

Audrey, tu as fait ce que tu pouvais ; maintenant, le reste n'est plus entre tes mains, je crois…


_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum