Agressée par les parents d'un élève

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Agressée par les parents d'un élève

Message par clochette le Lun 6 Déc - 22:02

J'en suis encore toute retournée ...
J'ai un souci avec un élève de sixième depuis le début de l'année.
J'ai fait, je pense, bcp pour le supporter mais là je n'en peux plus et la fatigue aidant, je l'ai encore viré de cours ce matin.

Pour vous faire une idée, il est du genre à arriver en retard, à jouer avec les fenêtres, les rideaux, regarder dans la trousse de ses voisins; de plus il ne prend pas le cours, ne fait pas souvent le travail, parle mal à ses camarades, bref, le genre chiant de chiant.

Il fait cela dans mon cours et dans d'autres, mais pas dans tous ...

Il faut dire qu'il est épileptique et a un traitement depuis des années; il n'a pas fait de crises depuis plus d'un an.
Ses parents sont divorcés et se parlent très mal ...

Je les ai déjà vus en présence de la principale adjointe, de la cpe, d'une collègue: et le gamin est resté silencieux, n'a rien voulu dire sur le pourquoi de son attitude si ce n'est qu'il est persuadé que je ne l'aime pas.
Ses parents sont persuadés également qu'on le stigmatise, qu'il est le mouton noir de la classe.

Voilà en gros le tableau.
J'ai essayé de le prendre dans tous les sens : je l'ai soutenu, aidé, ignoré pour ne pas le virer ... Rien y fait, et il repart de plus belle. Un exemple, je lui dis bonjour, il me répond au revoir; me demande si on a deux heures et renchérit : ca va être long ...
Pourquoi aurait-il le droit de s'exprimer de la sorte et non ses camarades ?

Aujourd'hui, je lui demande où est son travail; il me répond qu'il ne l'a pas fait car il était absent (j'avais oublié qu'il était viré jeudi et vendredi )
Je lui fait remarquer que quand on est absent, on doit récupérer les cours et faire les devoirs.
Il me répond agressivement qu'il n'est pas un fantôme, qu'il ne peut pas deviner ...
Avec un pey d'humour je lui dit que bien sûr il habite dans une caverne et n'a pas accès aux communications modernes !
Il regarde sa voisine et lui dit bien fort : mais elle est folle !

Je l'ai viré, je n'avais pas envie de discuter.
Rapport et compagnie.

Ce soir, en quittant le collège, je reconnais, sous sa casquette, sa maman qui discutait avec la cpe.
Je vais vers elle et elle me "saute " dessus (les larmes aux yeux et très énervée) pour me dire que c'est plus possible, qu'il faut que j'arrête les rapports pour un oui ou pour un non en gros.
SOn fils n'est pas un menteur et s'il lui dit qu'il n e m'a pas dit que j'étais folle, c'est vrai ...
Il faut qu'on crève l'abcès; que son fils est particulier, que c'est moi l'adulte et que je dois faire tout ce que je peux pour l'accepter; qu'elle a failli porter plainte auprès de l'académie Shocked Shocked Shocked

On essaie de s'expliquer, mais elle est tellement agressive, impossible. Pour moi c'est agressif de parler comme cela à quelqu'un, de ne pas le laisser répondre quoi que ce soit ...

Et clou du spectacle, le père débarque de je ne sais où et il m'agresse directement : "Je vous préviens, si vous faites encore ca avec mon fils, si vous continuez à faire de lui le mouton noir de la classe, vous dites qu'il habite dans une caverne, si jamais il fait une crise je porte plainte à la police !" le tout avec un doigt pointé sur moi, sans me laisser l'occasion de répondre ...

J'étais à deux doigts de pleurer tellement j'ai été surprise, choquée de cette colère, de cette agressivité.

Il est parti; j'étais blême.

Je dis à la mère que c'est pas une raison de me parler comme cela; elle me répond en hurlant : Mme .... Je vous ai agressée ? oi ou non, je vous ai agressée ????

Je répond que oui, elle en rajoute une couche.

On a fini par s'arrêter et sortir; elle m'a dit au revoir et souhaité une bonne soirée, toujours les larmes aux yeux Shocked Shocked Shocked

Voilà en gros.
Ca fait du bien de vider son sac.
Mais je me sens bien triste ce soir.

De quel droit peut on parler comme ca à quelqu'un ?

Merci à ceux qui auront tout lu !




Dernière édition par clochette le Lun 6 Déc - 22:11, édité 1 fois

_________________
"Sans grain de folie, il n'est point d'homme raisonnable"
La Rochefoucauld

http://clochette06.canalblog.com/

clochette
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par Kroko le Lun 6 Déc - 22:04

fleurs

je ne trouve rien de mieux ...

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows

Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par Séréna le Lun 6 Déc - 22:09

Je compatis.
Dis toi que c'est elle la folle, n'être pas capable de s'exprimer en adulte civilisée...
Ta CPE te soutient?
De toute façon une telle façon de s'adresser à toi est inadmissible.
Courage en tout cas.

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par marininha le Lun 6 Déc - 22:09

Courage !

Visiblement ces adultes sont dans le déni complet à propos de leur enfant. Organise une rencontre avec les parents mais fais-toi accompagner par le chef d'établissement. ils n'ont pas le droit de te parler comme ça !!! Bon courage, ne te laisse pas abattre !!!! fleurs

marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par leyade le Lun 6 Déc - 22:09

Dur dur....
Essaye de te rapprocher de ton cpe, et/ou de ton cde, et d'en parler calmement.
Allez, cool, ce soir, t'es chez toi, essaye de te détendre.
Souvent, ce genre de clash qui foutent sacrément les boules sur le coup se dégonflent comme des soufflés en quelques heures.

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par Derborence le Lun 6 Déc - 22:11

@leyade a écrit:Dur dur....
Essaye de te rapprocher de ton cpe, et/ou de ton cde, et d'en parler calmement.
Allez, cool, ce soir, t'es chez toi, essaye de te détendre.
Souvent, ce genre de clash qui foutent sacrément les boules sur le coup se dégonflent comme des soufflés en quelques heures.
+ 1 fleurs2

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par clochette le Lun 6 Déc - 22:12

Je sais bien; mais j'ai du mal avec l'agressivité ... Ca me dépasse ...

_________________
"Sans grain de folie, il n'est point d'homme raisonnable"
La Rochefoucauld

http://clochette06.canalblog.com/

clochette
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par littlemary le Lun 6 Déc - 22:14

fleurs

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par Esméralda le Lun 6 Déc - 22:15

Eh bien ! Je n'en reviens pas !
Si je comprends bien, il y avait des témoins ( la cpe ?) à tout ça ?
Pas étonnant que la môme soit perturbé vu l'état de ses parents...
J'ai à peu près le même genre de gamin, avec situation familiale hyper compliquée, ex-mari suicidé, demi-frère idem, mère folle... Bref, je compatis tout à fait.
Je t'envoie tout mon soutien Clochette !

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par Zelda le Lun 6 Déc - 22:16

Pauvre Clochette, je comprends que tu sois choquée, je le serais aussi à ta place! J'espère que tu arriveras à fermer l'oeil cette nuit, tu pourras aller en parler à ton CDE demain.
fleurs2

Zelda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par hophophop le Lun 6 Déc - 22:28

Mon réflexe dans ces cas-là (ça m'est arrivé une ou 2 fois ce genre de situation), c'est le courrier dans le carnet le lendemain, après avoir moi-même coupé court à la conversation de visu trop agressive.

Mais les principaux s'y sont tjs opposé, pour ne pas envenimer les choses tu vois.... donc moi je rumine ma rancoeur (c'est mon sale caractère ça, ça sort pas, mais ça me ronge !)

Bref, je te comprends... et on est incroyablement démunis face à ces gens qui n'ont qqfois ni réflexion ni humour, ou prennent au pied de la lettre tt ce que dit leur enfant !

hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par Ava le Lun 6 Déc - 22:29

affraid Pas grand chose à dire, si ce n'est que je te comprends et que je t'envoie tout mon soutien!

Ava
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par frimoussette77 le Lun 6 Déc - 22:32

fleurs

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par Hermione0908 le Lun 6 Déc - 23:58

Il y a eu des témoins à cette scène, il faut les mettre dans le coup. Tout mon soutien. Quant à l'épilepsie, j'en connais un rayon, mon frère a été diagnostiqué il y a 13 ans (il va en avoir 18), et si ça peut expliquer certains résultats (liés à la fatigue induite par les crises de grand mal et la concentration flottante liée aux crises de petit mal), ça n'excuse pas un comportement inadapté.

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par Audrey le Mar 7 Déc - 0:18

Une chose est sûre, tu as un témoin Clochette. Tu as été agressée et menacée. S'ils veulent jouer au petit jeu du dépôt de plainte, ma foi, tu peux entrer dans la danse...
Tiens bon... ceux qui ont le plus de gueule en face sont rarement ceux qui agissent au final.

Je comprends parfaitement le choc que tu as subi, ça m'est également arrivé.. et c'est important que tu aies des témoins.

Courage!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par frankenstein le Mar 7 Déc - 0:38

Perso, je reconvoque les parents en leur précisant qu'il est inutile d'être agressif. Je leur explique bien que leur fils n'est pas du tout le"mouton noir" de la classe. Qu'il a un comportement incompatible avec la conduite de la classe et que ça ne semble pas être lié avec ses pb de santé...Si c'est le cas, elle te fournit un certificat médical (+ visite du médecin scolaire en urgence) pour établir la marche à suivre.
Le but; Que les parents comprennent bien que son fils a toute sa place dans la classe avec un comportement correct, si l'epillepsie en est une des causes (ce qui m'étonnerait), il faudra envisager un autre fonctionnement. Tu n'as rien à te reprocher et c'est à prendre ou à laisser pour l'élève et les parents !

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par sand le Mar 7 Déc - 5:54

Les joies du métier... J'espère que tu vas bien Clochette I love you

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par moon le Mar 7 Déc - 6:08

Pauvre Clochette...Tu as dû être choquée! Je trouve cela extrêmement violent de la part des parents.... Dis-toi bien que ce n'est pas toi qui est en cause, et que leur agressivité n'est que la manifestation de leur propre aveu d'impuissance...quant aux histoires de porter plainte à l'académie, on sait ce que ça vaut!
Tu peux peut-être voir avec ton CDE s'il peut intervenir, non pour organiser une autre rencontre ( pas tant qu'ils ne sont pas calmés), mais pour les inciter à se calmer.
Les réunions parents ont déjà eu lieu? Parce que si ce n'est pas le cas, tu risques d'être à nouveau confrontée à eux, mieux vaut prévoir.
Il faut faire front avec les autres collègues qui ont des soucis, que les parents voient que tu n'es pas la seule...
Et pour le gamin, essaie de l'ignorer le plus possible ( pas négativement, tu l'interroges s'il participe, tu le recadres quand il dévie, mais pour le reste...oublie un moment). L'idéal serait d'avoir une vraie conversation avec lui, et qu'il ne se serve pas de la confrontation pour en ressortir en vainqueur...
Bon courage en tout cas, et dis-toi que ça nous est arrivé à tous!

moon
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par Nasopi le Mar 7 Déc - 8:34

fleurs fleurs2

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par Reine Margot le Mar 7 Déc - 8:44

Plus ça va plus certains parents sont....je ne donnerai pas de qualificatif afin de ne pas choquer. furieux furieux

courage Clochette, tu n'es pour rien dans la crise d'hystérie de cette folle. fleurs2

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par Invité31 le Mar 7 Déc - 8:49

Je ne sais pas quoi te dire, je vis la même chose.
Le père du gamin chez nous a failli en mettre une au principal, j'ai ordre de ne plus les recevoir seule (j'en avais parlé sur un autre fil).
On va faire un signalement et je compte dire à l'inspection que je me sens en danger. En plus un jour déjà ils sont venus me trouver sur le chemin du collège.

Bref, plein de courage, je sais à quel point ça peut miner.

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par blanche le Mar 7 Déc - 8:53

Tu as tout mon soutien! La CPE semble avoir été témoin de la scène, j'espère qu'elle te défendra... fleurs

blanche
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par Presse-purée le Mar 7 Déc - 10:17

Dépose une main courante.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par nhebbek le Mar 7 Déc - 10:47

C'est écoeurant d'avoir à subir de telles scènes. Je compatis, ça me rappelle la fois où..... Bon, ne réveillons pas les vieilles blessures. Ces gens là ne méritent pas qu'on s'y attarde, mais en attendant, tu dois te les coltiner au mieux jusqu'en juin, ainsi que leur petit chéri ...
As-tu la possibilité de discuter avec le gamin, en présence du CPE ou du PP de la classe? Remettre tranquillement quelques points sur les i pour bien redémarrer au 2eme trimestre? Appeler les collègues qui l'ont à la rescousse?
Dédramatise, le ressentiment est très mauvais conseiller. Facile à dire Embarassed
Tout mon soutien fleurs

nhebbek
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agressée par les parents d'un élève

Message par olivier-np30 le Mar 7 Déc - 12:31

C'est vrai que c'est très difficile de ne pas être affecté dans pareille situation.

Moi c'était moins méchant : mes élèves de seconde se maquillaient après 5 minutes de DS, je les laissais faire : elles ne dérangeaient personne.

A+

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum