Pronoms relatifs et interrogatifs : faut-il analyser "ce", "qu'est-ce", "qui est-ce" ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pronoms relatifs et interrogatifs : faut-il analyser "ce", "qu'est-ce", "qui est-ce" ?

Message par doctor who le Sam 11 Déc 2010 - 9:31

Je suis mal engagé en 5è. Je me croyais le roi du pétrole avec mon idée d'étudier ensemble différents types de pronoms, classé selon leur fonction (sujet, COD, COI).

Mais cela m'a posé beaucoup de problèmes et actuellement, je suis tout emberlificotté. ET j'ai tout une série de question Twisted Evil :

1. Le pronom interrogatif doit-il être vu globalement ou analytiquement ?

2. "Qu'est-ce qui" est-il une locution pronominale ou bien la succession du pronom interrogatif attribut du sujet "que", du verbe "être", du pronom démonstratif sujet inversé "ce", et du pronom relatif "qui" ? Auquel cas il ne serait pas possible de séparer pronoms interrogatifs sujets et attributs du sujet, et il faudrait voir le pronom relatif avant l'interrogatif.

3. "Ce qui" est-il une locution pronominale interrogative ou bien la succession dun pronom démonstratif "ce" et du pronom relatif "qui". Mêmes remarques.

4. Si "lequel", pronom interrogatif composé, est toujours sujet, "lequel", pronom relatif composé, qui peut être sujet, peut-il être aussi objet ?


HELP !!!


_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pronoms relatifs et interrogatifs : faut-il analyser "ce", "qu'est-ce", "qui est-ce" ?

Message par Celeborn le Sam 11 Déc 2010 - 9:41

@doctor who a écrit:
3. "Ce qui" est-il une locution pronominale interrogative ou bien la succession dun pronom démonstratif "ce" et du pronom relatif "qui". Mêmes remarques.

4. Si "lequel", pronom interrogatif composé, est toujours sujet, "lequel", pronom relatif composé, qui peut être sujet, peut-il être aussi objet ?

Pour la 3, on avait eu une grosse discussion à ce sujet avec Véronique il y a quelques temps déjà. Il en ressortait que c'était très compliqué ^^ À partir du moment où ta proposition est bien la transformation d'un question directe, autant l'analyser comme pronom interrogatif ; autrement, c'est le binz (même chose avec « ce dont » dans « Je me demande ce dont il est question » ou avec « ce que » dans « Je me demande ce que tu vas faire », même si on voit bien que, morphologiquement, on a un pronom relatif avec son antécédent)

Pour la 4, depuis quand « lequel » est-il toujours sujet (qu'il soit interrogatif ou relatif) ?

Lequel prends-tu ? (COD)
À laquelle penses-tu ? (COI)
À laquelle donneras-tu la bague ? (COS)
Avec lequel pars-tu en vacances ? (CCAccompagnement)
Par lequel des deux chats la souris sera-t-elle mangée ? (CAgent)
etc.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pronoms relatifs et interrogatifs : faut-il analyser "ce", "qu'est-ce", "qui est-ce" ?

Message par doctor who le Sam 11 Déc 2010 - 9:45

@Celeborn a écrit:
@doctor who a écrit:
3. "Ce qui" est-il une locution pronominale interrogative ou bien la succession dun pronom démonstratif "ce" et du pronom relatif "qui". Mêmes remarques.

4. Si "lequel", pronom interrogatif composé, est toujours sujet, "lequel", pronom relatif composé, qui peut être sujet, peut-il être aussi objet ?

Pour la 3, on avait eu une grosse discussion à ce sujet avec Véronique il y a quelques temps déjà. Il en ressortait que c'était très compliqué ^^ À partir du moment où ta proposition est bien la transformation d'un question directe, autant l'analyser comme pronom interrogatif ; autrement, c'est le binz (même chose avec « ce dont » dans « Je me demande ce dont il est question » ou avec « ce que » dans « Je me demande ce que tu vas faire », même si on voit bien que, morphologiquement, on a un pronom relatif avec son antécédent)

Pour la 4, depuis quand « lequel » est-il toujours sujet (qu'il soit interrogatif ou relatif) ?

Lequel prends-tu ? (COD)
À laquelle penses-tu ? (COI)
À laquelle donneras-tu la bague ? (COS)
Avec lequel pars-tu en vacances ? (CCAccompagnement)
Par lequel des deux chats la souris sera-t-elle mangée ? (CAgent)
etc.



Effectivement. j'ai le mauvais réflexe "globaliste" de prendre "à laquelle" pour une locution pronominale, ce qui est faux. Là, il faudrait analyser (préposition + pronom).

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum