urgent : absences liées à un suivi pour cancer / rattrapage des cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

urgent : absences liées à un suivi pour cancer / rattrapage des cours

Message par athena62 le Mar 14 Déc 2010 - 14:24

Bonjour

Une collègue se voit reprocher par l'administration ses absences liées à ses contrôles réguliers à l'hôpital de la région, suite à son cancer.
D'après ladite administration, "c’est selon le bon vouloir du chef d’établissement que l’on doit ou pas récupérer les cours."

Il faudrait donc qu'elle demande à l'hôpital un RV en dehors de ses heures de cours (comme si l'hôpital lui laissait le choix !), sinon, qu'après cette "récréation" à l'hôpital, elle coure chez son médecin (21 euros) pour avoir un certificat médical ! on croit rêver !)

Qui peut nous renseigner ? D'avance, merci !

Nous allons consacrer une heure syndicale pour discuter entre tous les collègues de ce que nous pouvons faire pour aider notre collègue : nous allons exiger de notre chef d'établissement de faire preuve de plus d'humanité envers les collègues malades et de s'adresser à eux comme à des êtres humains, de les soutenir au lieu de les culpabiliser pour leurs absences !

(nous préférerions que notre chef d'établissement consacre cette énergie excessive à obtenir chez certains élèves des changements radicaux, mais c'est un autre problème !)

D'avance, merci de vos conseils.

athena62
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: urgent : absences liées à un suivi pour cancer / rattrapage des cours

Message par Carabas le Mar 14 Déc 2010 - 14:52

Je n'en sais rien, mais c'est vraiment honteux.
Le jour où ce chef sera touché par cette maladie, peut-être verra-t-il les choses autrement. furieux

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: urgent : absences liées à un suivi pour cancer / rattrapage des cours

Message par ysabel le Mar 14 Déc 2010 - 15:48

Déjà ce CdE est un con !

Le médecin de l'hôpital ne pourrait-il pas lui faire un AM de la journée à chaque fois ? (en plus elle pourrait ne pas venir dans son établissement de la journée de cette manière)

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: urgent : absences liées à un suivi pour cancer / rattrapage des cours

Message par varia le Mar 14 Déc 2010 - 15:51

Pour les heures à rattraper, c'est effectivement à la discrétion du chef d'établissement. En revanche, cette histoire de médecin pour obtenir un certificat médical me semble louche : il me semble que l'hôpital doit fournir de lui-même des certificats médicaux (surtout si elle est sous ALD - affection longue durée prise en charge à 100%) et je m'étonne d'ailleurs qu'il ne l'ait pas proposé.
En tout cas c'est ce qui se pratique à ma connaissance pour des séances de perfusion (donc en l'occurrence chimio) : ils devraient faire de même pour les mutliples RV. S'est-elle déjà adressée à l'hôpital lui-même pour cela ? C'est peut-être encore rattrapable.

varia
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: urgent : absences liées à un suivi pour cancer / rattrapage des cours

Message par Invité le Mar 14 Déc 2010 - 15:59

@ysabel a écrit:Déjà ce CdE est un con !

Le médecin de l'hôpital ne pourrait-il pas lui faire un AM de la journée à chaque fois ? (en plus elle pourrait ne pas venir dans son établissement de la journée de cette manière)

+1

ça m'est également arrivé lors d'une hospitalisation d'urgence: l'hôpital n'a pas voulu me faire d'arrêt de travail "parce qu'il y a des contrôles de la MGEN" mais ils sont cons ou quoi? le ,prochain hospitalier qui me ressort cette connerie il va m'entendre!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: urgent : absences liées à un suivi pour cancer / rattrapage des cours

Message par Angua le Mar 14 Déc 2010 - 17:44

Un coup de fil à la Ligue contre le Cancer? Ils sont vraiment au point sur tout un tas de questions, peut-être seront-ils de bon conseils...

(sinon, j'aurais tendance à leur en souhaiter un bien gratiné. mais bon, c'est un sujet sur lequel je ne suis pas charitable)

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: urgent : absences liées à un suivi pour cancer / rattrapage des cours

Message par Dulcinea le Mar 14 Déc 2010 - 18:10

Non mais je rêve, s'acharner sur quelqu'un traité pour un cancer qui en plus fait l'effort de ne pas interrompre sa vie professionnelle pour moi cela mérite largement une indulgence... J'espère que la collègue va être défendue et soutenue. On voit bien que ces gens-là ne savent pas ce que c'est une chimio, cela vous fiche en vrac.
Je ne comprends pas pourquoi l'hôpital ne lui fait pas de certificat.
Pour ma fracture, il avait fallu que j'insiste à mort. Ils sont pingres au niveau des arrêts et de tous les papiers en tout genre.
De toutes façons on va vers un système à deux vitesses, les pistonnés qui auront tout, les meilleurs soins et arrêts et les autres... devant les élèves à 75 balais et bien mal en point.

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: urgent : absences liées à un suivi pour cancer / rattrapage des cours

Message par Angua le Mar 14 Déc 2010 - 20:01

Ceci dit, quand mon ami a ses rdv de suivi, il a chaque fois une convocation officielle de l'hôpital qui le suit...

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: urgent : absences liées à un suivi pour cancer / rattrapage des cours

Message par athena62 le Mar 14 Déc 2010 - 22:16

@Angua a écrit:Ceci dit, quand mon ami a ses rdv de suivi, il a chaque fois une convocation officielle de l'hôpital qui le suit...

c'est tout à fait son cas ! et consciencieuse, comme elle est, elle a présenté cette convocation bien à l'avance (plus d'une semaine !), mais cela ne suffit pas , apparemment.

Elle était déjà angoissée avant sa maladie, qui l'a bien éprouvée, cela se comprend, et cette attitude l'abat. Nous lui avons recommandé de ne plus se trouver seule avec le chef d'établissement qui lui a déjà reproché vertement d'avoir exclu de son cours, un jour, un nouvel élève (expulsé d'ailleurs) qui la couvrait d'insultes dans le couloir.

le métier devient difficile !!!

En tout cas, merci à tous ceux qui nous ont déjà fait part de leur réaction, de leurs idées (contacter la ligue contre le cancer, c'est une idée à laquelle nous n'avions pas pensé. Nous n'allons pas laisser tomber !


athena62
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: urgent : absences liées à un suivi pour cancer / rattrapage des cours

Message par Invité le Mar 14 Déc 2010 - 22:38

c'est franchement ahurissant. Je ne connais bien sûr pas la situation, mais ça ressemble à du harcèlement moral. Faut demander un conseil juridique, et ne plus rencontrer seule ce chef.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: urgent : absences liées à un suivi pour cancer / rattrapage des cours

Message par Nasopi le Mer 15 Déc 2010 - 8:17

affraid affraid pale

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: urgent : absences liées à un suivi pour cancer / rattrapage des cours

Message par haria le Mer 15 Déc 2010 - 10:34

N'y avait-il pas une relation déjà dégradée avant entre ta collègue et le CDE, qui expliquerait son peu de compréhension ? Néanmoins, sur le fond, tout dépend du nombre des absences et des heures de cours perdues. Le CDE n'a pas tort : une absence sans rattrapage des cours doit être couverte par un motif d'absence officiel, ici en l'occurence un arrêt maladie. Le fait que cela oblige à dépenser de l'argent et à multiplier les rendez-vous chez le médecin n'est pas son problème, il n'a pas à gérer le déficit et les dysfonctionnements de la Sécurité Sociale. Si votre collègue est absente une journée tous les 15 jours pour ses suivis, il me semble normal que l'administration demande un arrêt maladie. Imaginez que 10 enseignants soient dans une situation identique, cela représente une quantité énorme de jours d'absence sans autorisation et d'heures de cours perdues !! Et cela n'a rien à voir avec la bienveillance ou l'humanité du CDE : il y a des textes, il a un établissement à gérer et des comptes à rendre. Pourquoi est-ce que cela pose un problème à votre collègue de solliciter un arrêt de travail ? Elle y a droit, c'est tout, et en plus, en tant que fonctionnaire, nous avons un statut là-dessus plutôt protecteur. Les hôpitaux n'accordent qu'exceptionnellement des arrêts s'il n'y a pas hospitalisation. . Je crois qu'il est aussi de votre rôle de conseiller à votre collègue de respecter les règles formelles. Elle ne peut pas tabler sur la simple compréhension du CDE pour justifier des heures de cours perdues, si cela se répète fréquemment. Dans aucune organisation, dans aucune entreprise cela ne se passe comme ça. Je sais, cela peut paraître dur mais le monde du travail est sans pitié, et les plus durs sont souvent ceux d'en "bas" et pas les "chefs", contrairement à ce qu'on pourrait croire.

haria
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: urgent : absences liées à un suivi pour cancer / rattrapage des cours

Message par athena62 le Mer 15 Déc 2010 - 11:24

Ma collègue a un suivi tous les 3 mois. Je trouve qu'il faut être bien tatillon pour ne pas se contenter d'une convocation officielle de l'hôpital. Un prof suivi pour cette maladie irait-il, au lieu d'aller à l'hôpital, faire du shopping, faire les soldes ... ? Personnellement, j'en doute !

Pour ce qui est de
@haria a écrit:arrêt maladie. Le fait que cela oblige à dépenser de l'argent et à multiplier les rendez-vous chez le médecin n'est pas son problème, il n'a pas à gérer le déficit et les dysfonctionnements de la Sécurité Sociale.
je ne partage pas du tout votre opinion : bien sûr, cela ne fait pas partie du travail du CDE mais, à mon avis, c'est une question de citoyenneté, tout simplement et de bon sens. Qui paie le déficit de la sécurité sociale ?

ou alors nous retombons dans les travers de l'administration, si facile à caricaturer: une administration qui respecte la lettre et pas l'esprit (comme on a vu, il y a peu, envoyer une lettre de réclamations à une personne décédée ; la veuve ayant, en dernier recours, avisé que la nouvelle adresse était au cimetière, la lettre de réclamation a été envoyée au cimetière. )Je ferme la parenthèse.

Des exemples connus venant de grandes entreprises montrent bien qu'il faut prendre en considération le personnel, de même que dans notre métier nous prenons en considération le fait que nous avons devant nous des élèves, et non des objets.

Si le CM est obligatoire, c'est ce que nous voulons savoir, et que l'hôpital ne peut pas en faire, que la collègue doit, en plus, courir en chercher un chez son généraliste, nous sommes dans le règne de l'absurde. C'est certainement le cas. Ma collègue s'y conformera la prochaine fois mais nous n'en pensons pas moins.

Peut-on demander au père Noël une direction qui soutienne plus les profs dans des cas comme cela (et les autres aussi, évidemment) sans aucun passe-droits pour autant? Un peu de chaleur humaine par ces temps de presque grand froid? Allez, je vais envoyer ma lettre !

Tant pis si la chaleur humaine ne figure pas dans les textes administratifs. Je sens que je vais m'offrir une lecture intégrale du B.O. Non, je plaisante ! (faute de savoir choisir les smileys, je me contente de l'écrire). Mon allergie me donnerait des boutons et je serais obligée de demander un CM !

Ne le prenez pas mal, mais j'aime plaisanter (sauf sur certains sujets, comme celui qui ns occupe)

athena62
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: urgent : absences liées à un suivi pour cancer / rattrapage des cours

Message par haria le Mer 15 Déc 2010 - 12:09

A priori, oui, l'arrêt de travail est obligatoire, si la collègue ne veut ou peut pas rattraper les heures de cours (ou au moins une partie). Les absences pour examens médicaux ne relèvent d'aucun des cas de figure d'autorisations d'absence prévues par les textes. Donc pour les couvrir, soit elle négocie une récupération, soit elle prend sur ses congés payés en posant une journée (c'est ce que font beaucoup de salariés, sur les RTT par exemple) mais pour les profs ce n'est pas possible, soit c'est une journée sans solde. Pour ce type de motifs, et si on connait bien son médecin traitant, il ne demande en principe pas le paiement de la consultation pour signer l'arrêt de travail (mais là aussi, question de bienveillance de sa part). La mienne me demande juste de passer à son cabinet le prendre.

haria
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: urgent : absences liées à un suivi pour cancer / rattrapage des cours

Message par athena62 le Mer 15 Déc 2010 - 12:12

merci de ce renseignement précis pour les absences pour examens médicaux.

athena62
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: urgent : absences liées à un suivi pour cancer / rattrapage des cours

Message par Mamino le Mer 15 Déc 2010 - 13:03

Athena, j'ai été dans le même cas que ta collègue, à une différence près : j'étais dans le premier degré, donc impossibilité de "rattraper" les heures !
J'avais un suivi dans un service d'oncologie une fois par mois à la grande ville à 1 h de mon domicile. Le prof qui me suivait ne consultait que le lundi de 11h à 14h! Ceci, pendant 18 mois, puis ça s'est espacé.
Je suis allée voir mon inspecteur, lui ai expliqué la chose et lui ai demandé s'il me fallait un certificat médical, puisque, de fait, j'étais absente toute la journée.
"-Vous plaisantez ?
-Comment dois-je comprendre votre réponse ?
-Vous avez été en congé 6 mois; ça me suffit comme justificatif. Vous me donnerez seulement les dates, qu'on puisse, si possible, envoyer un remplaçant. Prenez soin de vous."

Est-ce qu'il n'est pas possible de demander un "bulletin de situation" à l'hôpital ? Je sais que ça marche pour les hospitalisations. Pour les consultations ???

Mamino
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: urgent : absences liées à un suivi pour cancer / rattrapage des cours

Message par Mamino le Mer 15 Déc 2010 - 13:19

Peut-être renvoyer à l'article 24 :
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=0CE8D5B283A61DBDBC6D2A9C38C45726.tpdjo13v_2?cidTexte=LEGITEXT000006063791&dateTexte=20101215

Le médecin de prévention exerce une surveillance médicale particulière à l'égard :

- des handicapés ;

- des femmes enceintes ;

- des agents réintégrés après un congé de longue maladie ou de longue durée ;

- des agents occupant des postes définis à l'article 15-1 ci-dessus ;

- et des agents souffrant de pathologies particulières déterminées par le médecin de prévention ;

Le médecin de prévention définit la fréquence et la nature des visites médicales que comporte cette surveillance médicale et qui doit être au moins annuelle. Ces visites présentent un caractère obligatoire.



Mamino
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: urgent : absences liées à un suivi pour cancer / rattrapage des cours

Message par athena62 le Mer 15 Déc 2010 - 14:19

Merci beaucoup, Mamino !

athena62
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum