TZR, remplaçant et remplaçante

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TZR, remplaçant et remplaçante

Message par melyan le Mer 15 Déc 2010 - 7:12

Bonjour,

Comment faites-vous pour vous adapter rapidement à l'établissement dans lequel on vous place. Je suis surtout intéressée par une adaptation rapide aux cours (progression et contenu), comment prendre rapidement et efficacement le fil ?
Je vous remercie d'avance de vos avis.

melyan
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par matth le Mer 15 Déc 2010 - 10:01

Je pense que chaque adaptation varie en fonction du remplacement. Pour moi, ce n'est pas la même chose quand tu remplaces quelqu'un jusqu'à la fin de l'année ou pour 1 mois, ou que tu es nommé en cours d'année sur un BMP.
Sinon pour essayer de répondre, je dirai que dès que j'arrive je m'empare soit du cahier de texte (s'il est rempli heu ) soit d'un classeur/cahier d'élève. Après, il faut prendre rapidement une décision : soit tu termines un chapitre en cours parce que cela te convient, soit tu l'abrèges doucement et tu te lances furtivement sur tes propres cours.
Euh, je ne sais si j'ai bien répondu à ta demande ...

matth
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par Héliandre le Mer 15 Déc 2010 - 10:05

Je ne peux pas t'aider, Melyan, je n'ai jamais été TZR (et à vous lire, j'ai bien conscience de ma chance...). Mais je voulais te dire que j'aime beaucoup ton avatar.

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par mel93 le Mer 15 Déc 2010 - 10:07

Quand c'est possible, j'essaie d'avoir le prof que je remplace au téléphone, et on convient ensemble de ce que je vais faire.
Si ce n'est pas possible, je prépare une séance de grammaire, qui me permet de faire cours le temps de mener mon enquête et de décider.

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par Sessi le Mer 15 Déc 2010 - 10:11

Si je le peux, je demande à rencontrer la personne que je remplace ou à lui téléphoner histoire d'avoir son son de cloche sur les classes, et quelques infos sur ce qui a déjà été fait. D'ailleurs dans ces cas-là, le collègue laisse parfois aussi un mot et/ou des documents.

Si ce n'est pas possible,coup d'oeil au cahier de textes de la classe et aux classeurs (pour repérer aussi comment ils sont structurés), et en fonction de ça je m'adapte: si un chapitre est en cours, je regarde si je peux y apporter quelque chose (dans ce cas, les élèves ne seront interrogés que sur ce qu'ils auront fait avec moi). Sinon, je tranche dans le vif et j'attaque directement par un nouveau chapitre, mais je ne sais pas si on peut faire ça pour un remplacement de courte durée.

Bref, c'est surtout beaucoup d'observation.

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par mel93 le Mer 15 Déc 2010 - 10:13

@Héliandre a écrit:Je ne peux pas t'aider, Melyan, je n'ai jamais été TZR (et à vous lire, j'ai bien conscience de ma chance...). Mais je voulais te dire que j'aime beaucoup ton avatar.

Je dois être une extra-terrestre, mais j'ai demandé à être TZR (pour fuir un poste fixe affreux), et je demande à être en remplacements de courte durée : et j'adore ça !
J'aime le défi permanent que représente cette façon d'enseigner, j'aime échapper à la routine, j'aime diversifier mes expériences professionnelles, j'aime faire 4 ou 5 rentrées par an, j'aime voir les élèves suspicieux à mon arrivée et tristes quand je pars, j'aime être attendue comme le messie par les cde quand j'arrive enfin, j'aime rencontrer des dizaines de collègues différents...
Je précise que je suis dans une minuscule académie, et que je n'ai aucun problème de transport !


Dernière édition par mel93 le Mer 15 Déc 2010 - 10:29, édité 1 fois

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par Lornet le Mer 15 Déc 2010 - 10:19

@mel93 a écrit:
@Héliandre a écrit:Je ne peux pas t'aider, Melyan, je n'ai jamais été TZR (et à vous lire, j'ai bien conscience de ma chance...). Mais je voulais te dire que j'aime beaucoup ton avatar.

Je dois être une extra-terrestre, mais j'ai demandé à être TZR (pour fuir un poste fixe affreux), et je demande à être en remplacements de courte durée : et j'adore ça !
J'aime le défi permanent que représente cette façon d'enseigner, j'aime échapper à la routine, j'aime diversifier mes expériences professionnelles, j'aime faire 4 ou 5 rentrées par an, j'aime voir les élèves suspicieux à mon arrivée et triste quand je pars, j'aime être attendue comme le messie par les cde quand j'arrive enfin, j'aime rencontrer des dizaines de collègues différents...
Je précise que je suis dans une minuscule académie, et que je n'ai aucun problème de transport !

C'est une solution que j'envisage.
J'ai un poste fixe affreux.
On me demande notamment de faire une heure de remplacement de Robien dans la pire 3e du bahut si je veux une 3e l'an prochain.
Si j'étais TZR, je n'aurais pas à faire mes preuves. J'ai été TZR. Je préférais.

_________________
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par mel93 le Mer 15 Déc 2010 - 10:28

Ça me rassure, parce que j'ai l'impression d'être folle quand je lis tous les gens qui nous plaignent... Ceci dit, je comprends qu'on souffre d'être TZR quand c'est une situation subie !

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par Sessi le Mer 15 Déc 2010 - 10:29

J'avoue que moi non plus, ça ne me déplaît pas, et même ce serait parfait si je n'avais pas un RAD aussi ch****! D'ailleurs, quand j'étais contractuelle, la seule fois où je suis restée deux ans au même endroit, j'ai fait une déprime... Pas l'habitude.


Dernière édition par Sessi le Mer 15 Déc 2010 - 10:31, édité 1 fois

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par mel93 le Mer 15 Déc 2010 - 10:30

topela

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par Héliandre le Mer 15 Déc 2010 - 10:40

Disons que, lors de mes 1ères années, ça ne me paraissait pas si désagréable que cela d'être TZR, j'y voyais des avantages que vous mentionnez, par ailleurs j'ai eu une copine qui s'est fait plein de sous sous parce que le hasard avait voulu qu'elle habite à 5 minutes de son remplacement (et pas de son établissement de rattachement). A cette époque il arrivait souvent aussi que les TZR n'effectuent pas 18h, et j'avoue avoir alors envié leur situation. Mais ce genre de configuration n'est plus d'actualité. Et depuis que je viens sur néo, j'ai changé de point de vue : entre les heures de route, le manque de considération, les affectations de dernières minutes et les incertitudes qui pourrissent la vie de certains / certaines, sans qu'ils aient de perspectives de changement. Et le fil lancé hier soir sur les ZR dans l'académie de Lille en a rajouté une couche.
Mais je suis ravie d'apprendre que certains se sentent bien dans cette situation. Moi-même je ne suis pas toujours ravie de mon poste, et j'aime le changement, mais à lire ces témoignages j'en venais à penser qu'un poste fixe ne se lâche pas.
Comme vous l'écrivez, la taille des ZR et l'accès aux transports fait la différence.

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par mel93 le Mer 15 Déc 2010 - 11:36

@Héliandre a écrit:Disons que, lors de mes 1ères années, ça ne me paraissait pas si désagréable que cela d'être TZR, j'y voyais des avantages que vous mentionnez, par ailleurs j'ai eu une copine qui s'est fait plein de sous sous parce que le hasard avait voulu qu'elle habite à 5 minutes de son remplacement (et pas de son établissement de rattachement). A cette époque il arrivait souvent aussi que les TZR n'effectuent pas 18h, et j'avoue avoir alors envié leur situation. Mais ce genre de configuration n'est plus d'actualité. Et depuis que je viens sur néo, j'ai changé de point de vue : entre les heures de route, le manque de considération, les affectations de dernières minutes et les incertitudes qui pourrissent la vie de certains / certaines, sans qu'ils aient de perspectives de changement. Et le fil lancé hier soir sur les ZR dans l'académie de Lille en a rajouté une couche.
Mais je suis ravie d'apprendre que certains se sentent bien dans cette situation. Moi-même je ne suis pas toujours ravie de mon poste, et j'aime le changement, mais à lire ces témoignages j'en venais à penser qu'un poste fixe ne se lâche pas.
Comme vous l'écrivez, la taille des ZR et l'accès aux transports fait la différence.

Ça dépend du poste fixe... Je ne regrette pas le mien ! (J'avais failli me faire gifler par une élève, une surveillante s'était faite étrangler, et une cpe pousser dans les escaliers affraid )

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par Emeraldia le Mer 15 Déc 2010 - 12:47

@mel93 a écrit:
@Héliandre a écrit:Je ne peux pas t'aider, Melyan, je n'ai jamais été TZR (et à vous lire, j'ai bien conscience de ma chance...). Mais je voulais te dire que j'aime beaucoup ton avatar.

Je dois être une extra-terrestre, mais j'ai demandé à être TZR (pour fuir un poste fixe affreux), et je demande à être en remplacements de courte durée : et j'adore ça !
J'aime le défi permanent que représente cette façon d'enseigner, j'aime échapper à la routine, j'aime diversifier mes expériences professionnelles, j'aime faire 4 ou 5 rentrées par an, j'aime voir les élèves suspicieux à mon arrivée et tristes quand je pars, j'aime être attendue comme le messie par les cde quand j'arrive enfin, j'aime rencontrer des dizaines de collègues différents...
Je précise que je suis dans une minuscule académie, et que je n'ai aucun problème de transport !
Moi aussi j'appréciais le changement jusqu'à ce que je vois bien qu'on est moins bien considérés :
Les pires classes, les + mauvais edt, pas tjs de frais de déplacement et surtt le Rectorat qui te menace pour que tu enseignes une matière qui n'est pas la tienne et puis enfin, les collègues qui te donnent des leçons parce que voyons, un remplaçant, c'est un jeune prof sans expérience n'est-ce pas ?? Les élèves qui te testent tt le temps... Les chefs qui donnent des privilèges ou des heures sup à d'autres et enfin, même si on est augmentés ts les ans, point de coup d'éclat, ça ne sert à rien de nous flatter puisqu'on part...

Ca fait douze ans que je remplace, c'est ce que j'ai constaté...

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par Lornet le Mer 15 Déc 2010 - 13:01

Oui, mais les collègues qui te donnent des leçons, les élèves qui te testent, les changements de salles, les chefs qui ont leurs chouchous...c'est ce que je constate à chaque nouveau poste fixe, ou presque, et je ne reste jamais plus de deux ans. pas envie de devenir comme ceux qui regardent les nouveaux et les TZR parce que ça fait dix ans qu'ils sont dans le même bahut.

_________________
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par Angua le Mer 15 Déc 2010 - 13:09

Comme Mel, je suis TZR heureuse et épanouie. Mais j'ai conscience d'avoir eu énormément de chance jusqu'à maintenant:
- toujours près de chez moi (de plus en plus près, au point que voilà 5 ans que je vais travailler en transports en commun)
- des remplacements tjs à l'année (à la demi-année une fois, enfin, deux fois), si on exclut des remplacements improbables de respectivement 2 et 3 jours
- la possibilité d'essayer des postes à profil (FLS, certif' complémentaire dans la foulée, RAR)
- de nouvelles têtes chaque année... et cette année, même des retrouvailles: je croise au lycée des élèves que j'ai connu collégiens!

Le changement d'air et le renouvellement me plait particulièrement... j'ai testé le pire et le meilleur de l'agglo!
J'avoue qu'au fond, j'aimerais continuer comme cela... mais quand je vois comment sont traités d'autres TZR du coin... j'ai des bouffées d'angoisse chaque année au moment des affectations ou de la rentrée. pale

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par Emeraldia le Mer 15 Déc 2010 - 13:43

@Lornet a écrit:Oui, mais les collègues qui te donnent des leçons, les élèves qui te testent, les changements de salles, les chefs qui ont leurs chouchous...c'est ce que je constate à chaque nouveau poste fixe, ou presque, et je ne reste jamais plus de deux ans. pas envie de devenir comme ceux qui regardent les nouveaux et les TZR parce que ça fait dix ans qu'ils sont dans le même bahut.
Alors tu es quasiment TZR si tu changes ts les deux ans...Mais en même temps, on ne va pas te forcer à enseigner une autre matière q la tienne.
Bravo pour ton ouverture d'esprit mais la plupart des profs restent des années au même endroit...

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par melyan le Mer 15 Déc 2010 - 14:16

@matth a écrit:Je pense que chaque adaptation varie en fonction du remplacement. Pour moi, ce n'est pas la même chose quand tu remplaces quelqu'un jusqu'à la fin de l'année ou pour 1 mois, ou que tu es nommé en cours d'année sur un BMP.
Sinon pour essayer de répondre, je dirai que dès que j'arrive je m'empare soit du cahier de texte (s'il est rempli heu ) soit d'un classeur/cahier d'élève. Après, il faut prendre rapidement une décision : soit tu termines un chapitre en cours parce que cela te convient, soit tu l'abrèges doucement et tu te lances furtivement sur tes propres cours.
Euh, je ne sais si j'ai bien répondu à ta demande ...

Merci de ta réponse.
Je fais allusion à un remplacement jusqu'à la fin de l'année. C'est quoi un BMP (je suis dans le privé). Attends-tu que le prof que tu remplaces te donne ses cours, sa progression ? ou fonctionnes-tu avec tes propres docs ?
Merci d'avance de ta réponse.

melyan
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par melyan le Mer 15 Déc 2010 - 14:17

@Héliandre a écrit:Je ne peux pas t'aider, Melyan, je n'ai jamais été TZR (et à vous lire, j'ai bien conscience de ma chance...). Mais je voulais te dire que j'aime beaucoup ton avatar.

Merci Héliandre ! Comme tu t'en doutes, ce n'est pas ma propre photo ! Wink (hélas ! Very Happy )

melyan
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par Hermione0908 le Mer 15 Déc 2010 - 14:43

@melyan a écrit:
@matth a écrit:Je pense que chaque adaptation varie en fonction du remplacement. Pour moi, ce n'est pas la même chose quand tu remplaces quelqu'un jusqu'à la fin de l'année ou pour 1 mois, ou que tu es nommé en cours d'année sur un BMP.
Sinon pour essayer de répondre, je dirai que dès que j'arrive je m'empare soit du cahier de texte (s'il est rempli heu ) soit d'un classeur/cahier d'élève. Après, il faut prendre rapidement une décision : soit tu termines un chapitre en cours parce que cela te convient, soit tu l'abrèges doucement et tu te lances furtivement sur tes propres cours.
Euh, je ne sais si j'ai bien répondu à ta demande ...

Merci de ta réponse.
Je fais allusion à un remplacement jusqu'à la fin de l'année. C'est quoi un BMP (je suis dans le privé). Attends-tu que le prof que tu remplaces te donne ses cours, sa progression ? ou fonctionnes-tu avec tes propres docs ?
Merci d'avance de ta réponse.


Un BMP, c'est un Bloc de Moyens Provisoire, c'est-à-dire grosso modo un poste ou un bout de poste ouvert pour une année seulement, car l'établissement a besoin de plus d'heures dans une matière ponctuellement, mais pas assez pour permettre un poste pérenne.

En ce qui me concerne, j'essaie le plus possible de rencontrer ou au pire d'appeler le collègue que je remplace. Je vois avec lui où il en est si je débarque en cours d'année, et je me cale dessus pour commencer. Si je reste jusqu'au bout, ensuite, je fais à ma sauce (j'ai une collègue qui m'a donné beaucoup de cours et de documents l'année dernière, je m'en suis beaucoup servie, c'était la première fois que je préparais au bac).
Si je sais que je reste pour un temps bien précis, je définis avec le collègue ce que je fais durant la période, mais dans les grandes lignes. Je crois qu'avoir la progression du collègue est un plus, dans le cas de remplacements courts ou moyens, ça te permet de savoir sur quel pied danser, et éviter les redites.
Bon, c'est un peu en vrac tout ce que je te raconte, j'ai l'impression...

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par clemiecamie le Mer 15 Déc 2010 - 15:11

Moi je harcèle la personne que je remplace jusqu'à ce qu'elle réponde! Sinon, je retiens la technique de Mel! Je prends des cahiers d'élèves de chaque classe, pour voir ce qui a été fait, et surtout quelles étaient les habitudes du prof (s'ils ne font que du travail de groupe, c'est difficile de faire un CM!). J'essaie le plus possible de ne pas finir ce qui a été commencé, et de commencer mon propre cours, sur lequel je suis plus à l'aise (bah oui c'est le mien!).
Ça oblige à travailler dans l'urgence (mais j'aime assez ça!).
Après, ma toute petite expérience de TZR est plutôt bonne: que des remplacements près de chez moi (alors que mon RAD est super loin! Vive les ISSR!!!), des élèves avec qui j'arrive à travailler, des emploi du temps de rêve (que je n'aurais jamais eu si j'avais eu un remplacement à l'année, ou si j'étais nouvelle sur un poste fixe) et en plus jamais à 18h!
Ce qui me pèse le plus, ce sont ces trop longues périodes dans mon RAD!!

clemiecamie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par Emeraldia le Mer 15 Déc 2010 - 19:01

Jamais à 18H ! Tu en as de la chance ! L'an dernier, je faisais 13 heures ds un collège, on a complété mon poste par 5 heures ailleurs... Je n'avais qu'une seule classe et je devais y aller 3 fois pour faire 5 heures...


Dernière édition par Emeraldia le Mer 15 Déc 2010 - 19:04, édité 1 fois

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par Emeraldia le Mer 15 Déc 2010 - 19:04

@melyan a écrit:Bonjour,

Comment faites-vous pour vous adapter rapidement à l'établissement dans lequel on vous place. Je suis surtout intéressée par une adaptation rapide aux cours (progression et contenu), comment prendre rapidement et efficacement le fil ?
Je vous remercie d'avance de vos avis.
Sinon, pour m'adapter vite, mêmes réponses q les collègues : je consulte les cahiers de texte, dans l'idéal, je parle au collègue remplacé... Si le collègue me prête des choses ou me dit où il voulait en venir, je finis sa séquence, sinon, je fais mes propres cours... Souvent, le théâtre et la poésie sont moins étudiés, dc j'en profite pour faire ça...
Et je travaille vite, à force, on connaît tous les niveaux sur le bout des doigts...et on a de la réserve...

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par clemiecamie le Mer 15 Déc 2010 - 19:06

@Emeraldia a écrit:Jamais à 18H ! Tu en as de la chance ! L'an dernier, je faisais 13 heures ds un collège, on a complété mon poste par 5 heures ailleurs... Je n'avais qu'une seule classe et je devais y aller 3 fois pour faire 5 heures...

Je sais! trefle En même temps, vu les nombreuses expériences que j'ai en la matière... (2 fois 15 jours!) Pourvu que ça dure!

clemiecamie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par melyan le Mer 15 Déc 2010 - 20:24

@clemiecamie a écrit:
Ce qui me pèse le plus, ce sont ces trop longues périodes dans mon RAD!!

c 'est quoi un RAD ? scratch

melyan
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, remplaçant et remplaçante

Message par Emeraldia le Mer 15 Déc 2010 - 20:27

@clemiecamie a écrit:
@Emeraldia a écrit:Jamais à 18H ! Tu en as de la chance ! L'an dernier, je faisais 13 heures ds un collège, on a complété mon poste par 5 heures ailleurs... Je n'avais qu'une seule classe et je devais y aller 3 fois pour faire 5 heures...

Je sais! trefle En même temps, vu les nombreuses expériences que j'ai en la matière... (2 fois 15 jours!) Pourvu que ça dure!
Je te le souhaite ! Wink

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum