"La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Mélane le Mer 15 Déc 2010 - 17:15

Un article de Causeur sur le PS et la laïcité en général, et le PS et l'école en particulier...

http://www.causeur.fr/le-ps-piege-par-le-multiculturalisme,8138

Un extrait: "La gauche (prétendument) socialiste gagnerait à écouter les leçons réacs des Polony, Brighelli et Mazeron"

Wink

Mélane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Docteur OX le Mer 15 Déc 2010 - 18:47

on a un enregistrement de ce colloque PS ?

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Reine Margot le Mer 15 Déc 2010 - 19:18

suis-je la seule à trouver cet article nauséabond par son amalgame entre pédagogisme et communautarisme, et sa façon détournée de prôner la haine pour les minorités sous prétexte de défense de la laicité?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par doublecasquette le Mer 15 Déc 2010 - 20:47

marquisedemerteuil a écrit:suis-je la seule à trouver cet article nauséabond par son amalgame entre pédagogisme et communautarisme, et sa façon détournée de prôner la haine pour les minorités sous prétexte de défense de la laicité?

Non.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par sand le Mer 15 Déc 2010 - 20:52

Ce n'est pas la meilleure publicité qu'on pourrait faire à Polony, Brighelli et Mazeron.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Evariste le Mer 15 Déc 2010 - 21:06

marquisedemerteuil a écrit:suis-je la seule à trouver cet article nauséabond par son amalgame entre pédagogisme et communautarisme, et sa façon détournée de prôner la haine pour les minorités sous prétexte de défense de la laicité?

Non.

_________________
Quand on ne sait pas où on va il faut y aller.... et le plus vite possible

Evariste
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par John le Mer 15 Déc 2010 - 21:46

Aucun passage contre les homos dans un article de Causeur ? Il y a dû y avoir une erreur dans la transcription de l'article.

Il y a même un petit passage positif sur Caroline Fourest ; heureusement il y a ensuite dix lignes pour essayer de démontrer qu'elle est idiote.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Docteur OX le Mer 15 Déc 2010 - 22:02

@John a écrit:Aucun passage contre les homos dans un article de Causeur ? Il y a dû y avoir une erreur dans la transcription de l'article.

Il y a même un petit passage positif sur Caroline Fourest ; heureusement il y a ensuite dix lignes pour essayer de démontrer qu'elle est idiote.

Oui, ouf, soulagement... sorciere2

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Aurore le Jeu 16 Déc 2010 - 8:37

marquisedemerteuil a écrit:suis-je la seule à trouver cet article nauséabond par son amalgame entre pédagogisme et communautarisme, et sa façon détournée de prôner la haine pour les minorités sous prétexte de défense de la laicité?

Non. Mais cela n'exclut en rien le fait que ces deux-là aillent très bien ensemble... Wink

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Reine Margot le Jeu 16 Déc 2010 - 14:27

Pour moi on peut être pédago et pas nécessairement communautariste, et inversement...c'est quoi le lien?
être pédago c'est vouloir que l'élève construise seul ses savoirs, mettre en avant son individualité, ses particularités, mais de là à vouloir accorder plus de droits à certaines communautés...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Aurore le Jeu 16 Déc 2010 - 15:03

marquisedemerteuil (Jeu 16 Déc - 14:27) a écrit:Pour moi on peut être pédago et pas nécessairement communautariste, et inversement...c'est quoi le lien?
être pédago c'est vouloir que l'élève construise seul ses savoirs, mettre en avant son individualité, ses particularités, mais de là à vouloir accorder plus de droits à certaines communautés...

Marquise, le lien est absolument limpide et se vérifie largement dans la pratique. Pour le mettre en évidence, il faut s'interroger sur quelques présupposés politiques et idéologiques du pédagogisme.
Être pédago, c'est "s'adapter aux demandes et aux publics", c'est donc adapter les contenus de l'enseignement aux différentes "catégories sociales" (une manière politiquement correcte d'éviter de parler ouvertement de catégories ethniques...). C'est aussi soutenir la discrimination positive. C'est aussi et surtout "assumer et accompagner dans ses pratiques pédagogiques les évolutions de la société", ce jargon s'affichant comme un progressisme de bon aloi cachant bien mal la réalité chaque jour plus présente de la fragmentation du corps social, et donc de sa communautarisation à outrance.
Etre pédago, c'est aussi soutenir une "innovation pédagogique" qui a fleuri dès les années 30 aux USA, le pays du communautarisme par excellence. Le lien entre les nouvelles pédagogies et le modèle social anglo-saxon est donc manifeste.
Enfin, les pédagos sont (et ce n'est étonnant qu'à première vue !) très indulgents vis-à-vis de l'enseignement privé qu'ils ont investi bien davantage qu'on ne le croit généralement. Ils sont prompts à réclamer la fin de la "guerre" entre le public et le privé. Rien d'étonnant : les meneurs pédagos sont tous issus du catholicisme social (voir la démonstration de J-C Milner) . Meirieu lui-même a milité dans les JOC, et le rôle crucial du SGEN-CFDT, syndicat "chrétien-progressiste", n'est plus à démontrer dans l'implantation du pédagogisme en France dans les années 1970. Cette omniprésence du "parti gris" explique ainsi les nombreuses références à un vocabulaire chrétien au sein du jargon pédago : la "communauté éducative", la compassion et la charité envers l'élève valorisées au détriment de l'exigence inséparable de l'instruction, la relativisation du parcours scolaire au profit de la valorisation de l'"attitude" et du "savoir-être, le conditionnement comportementaliste qui en résulte, etc.

A l'inverse, les revendications "républicaines" portées par les adversaires des pédagos ont toujours su dépasser le seul domaine de l'éducation. Et pour cause...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Reine Margot le Jeu 16 Déc 2010 - 15:07

oui, j'avais bien compris ça comme ça...mais en dehors de qques IPR et formateurs IUFM qui pratique vraiment ça parmi nous dans ses classes, "l'adaptation au public" (jusqu'à un certain point seulement) "adapter les contenus de l'enseignement aux différentes "catégories sociales", etc...

dans les faits on s'adapte au niveau de nos élèves, pas à leurs origines (enfin pas moi)

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Aurore le Jeu 16 Déc 2010 - 15:16

marquisedemerteuil (Jeu 16 Déc - 15:07) a écrit:oui, j'avais bien compris ça comme ça...mais en dehors de qques IPR et formateurs IUFM qui pratique vraiment ça parmi nous dans ses classes, "l'adaptation au public" (jusqu'à un certain point seulement) "adapter les contenus de l'enseignement aux différentes "catégories sociales", etc...

dans les faits on s'adapte au niveau de nos élèves, pas à leurs origines (enfin pas moi)

J'en ai connu et j'en connais toujours, hélas.
Par ailleurs, beaucoup de profs ont assimilé le discours pédagogiste et les renoncements qui vont avec sans pour autant pratiquer une attitude militante en faveur du communautarisme sur le terrain. Au contraire des illuminés qui sont les têtes pensantes (IUFM etc.) ces suiveurs ne pensent ainsi qu'à "se mettre à l'abri" vis-à-vis de la hiérarchie et se donner bonne conscience en se croyant dans l'air du temps.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Aurore le Jeu 16 Déc 2010 - 15:18

S'adapter à ses élèves est une chose, et nous le faisons tous (on n'a d'ailleurs guère le choix...). En revanche, renoncer d'emblée à l'exigence dans la transmission des savoirs au nom d'un supposé "progrès de la société" en est une autre.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Daphné le Jeu 16 Déc 2010 - 15:22

Aurore, tes interventions mettent toujours, avec beaucoup de pertinence, le doigt où ça fait mal.
Et je trouve tes analyses très percutantes. professeur

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Docteur OX le Jeu 16 Déc 2010 - 17:51

L'enseignement des langues régionales dès la maternelle sous pression du politique local et des régionalistes est déjà une réalité. Je pense à ma région d'origine, la Corse. Tous les gamins, quelque soit leurs origines,se voient imposer cette langue. Moi ça m'énerve...

Au PS, c'est pas mieux, toujours dans le domaine des langues, il propose une nouvelle langue LV 1 ( et non plus 2 ou 3) pour flatter une communauté:

http://www.youtube.com/watch?v=FCQwAQovitQ&feature=player_embedded

http://www.ajib.fr/2010/11/parti-socialiste-arabe/







Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Aurore le Jeu 16 Déc 2010 - 19:39

@Docteur OX a écrit:L'enseignement des langues régionales dès la maternelle sous pression du politique local et des régionalistes est déjà une réalité. Je pense à ma région d'origine, la Corse. Tous les gamins, quelque soit leurs origines,se voient imposer cette langue. Moi ça m'énerve...

Au PS, c'est pas mieux, toujours dans le domaine des langues, il propose une nouvelle langue LV 1 ( et non plus 2 ou 3) pour flatter une communauté:

http://www.youtube.com/watch?v=FCQwAQovitQ&feature=player_embedded

http://www.ajib.fr/2010/11/parti-socialiste-arabe/

Qu'il n'y ait pas de jaloux : à l'UMP, Copé avait déjà exprimé la même proposition sur l'enseignement de l'arabe à l'issue de son raout consacré à l'éducation. Décidément, ces derniers temps on ne sait même plus qui dit quoi, tellement les deux partis se copient l'un l'autre.
Ce doit être encore le désormais fameux concept d'"ouverture"...
lol!

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Aurore le Jeu 16 Déc 2010 - 19:41

Daphné, c'est bien trop d'honneur ! Embarassed

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Pseudo le Jeu 16 Déc 2010 - 20:01

Je ne suis qu'une petite documentaliste de merde (c'est dire si mon avis importe peu aux grands maîtres que vous êtes tous pour moi), quasi démissionnaire de plus, et de toute façon tout le monde sait que y a que le cul qui m'intéresse. En plus j'ai parfois une orthographe approximative et je bosse depuis 8 ans dans une banlieue pourrie (ça m'a ramolli le cerveau et en plus on y est sevrés aux méthodes àlacon). Pour les attaques ad hominen, y a plus qu'à se servir.

Mais je trouve le discours d'Aurore manichéen (ça n'est jamais bon signe), haineux, et ses raccourcis et amalgames sont proprement mal-honnêtes.

Mais bon, mon premier paragraphe explique quand même combien je peux me trouver dans l'obscurantisme. La luminosité de son analyse ne m'atteint pas au fond de mon cul de basse fosse. Je bats ma coulpe en sollicitant bien humblement votre indulgence que je sais immense.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Reine Margot le Jeu 16 Déc 2010 - 20:17

Je pense que le débat est possible, et que tu peux expliquer en quoi tu n'es pas d'accord...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Pseudo le Jeu 16 Déc 2010 - 20:40

marquisedemerteuil a écrit:Je pense que le débat est possible, et que tu peux expliquer en quoi tu n'es pas d'accord...

Non, le débat n'est pas toujours possible, nous en avons eu des exemples récents. Mais ce sont mes capacités de pénétration qui sont en cause, je ne comprends rien à ce qu'on me dit, que veux-tu. Je vais essayer de capter un peu de lumière...

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Chocolat le Jeu 16 Déc 2010 - 20:42

marquisedemerteuil a écrit:suis-je la seule à trouver cet article nauséabond par son amalgame entre pédagogisme et communautarisme, et sa façon détournée de prôner la haine pour les minorités sous prétexte de défense de la laicité?

Non.
Je n'ai pas réussi à le lire jusqu'au bout. Suspect

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Celeborn le Jeu 16 Déc 2010 - 20:50

@Pseudo a écrit:Je ne suis qu'une petite documentaliste de merde (c'est dire si mon avis importe peu aux grands maîtres que vous êtes tous pour moi), quasi démissionnaire de plus, et de toute façon tout le monde sait que y a que le cul qui m'intéresse. En plus j'ai parfois une orthographe approximative et je bosse depuis 8 ans dans une banlieue pourrie (ça m'a ramolli le cerveau et en plus on y est sevrés aux méthodes àlacon). Pour les attaques ad hominen, y a plus qu'à se servir.

Mais je trouve le discours d'Aurore manichéen (ça n'est jamais bon signe), haineux, et ses raccourcis et amalgames sont proprement mal-honnêtes.

Je suis pas fanatique de ce genre d'argumentation. Tu ne peux pas simplement nous dire ce que tu trouves manichéen et haineux sans nous faire la grande scène du II en simultané, pseudo ? Wink

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par John le Ven 17 Déc 2010 - 1:56

Ce qui est manichéen, c'est sans doute, par exemple, de dire qu'on étudiera désormais l'arabe en LV1 pour plaire à une communauté ?

A ce compte-là, on étudie l'allemand en LV1 pour plaire à qui ? Shocked

Comme je sais qu'internet a tendance à faire voir de l'agressivité là où il n'y en a pas, du fait qu'on n'a pas le ton qui va avec le message, je signale qu'il n'y aucune attaque ni aucun énervement dans mes propos. Juste une tentative d'explication d'un point soulevé par Pseudo, et une question ouverte.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "La gauche gagnerait à écouter Polony, Brighelli et Mazeron"

Message par Abraxas le Ven 17 Déc 2010 - 6:55

Puisqu'on parle de moi…
Ça ne me trouble pas particulièrement, qu'on étudie l'arabe. Je n'ai, je crois, rencontré" dans ma vie que trois ou quatre élèves d'origine maghrébine qui l'avaient étudié sérieusement — l'arabe littéraire, s'entend —, et ça leur donnait un avantage incontestable, particulièrement celles et ceux qui comptaient s'engager dans des études commerciales (précisons : ce n'étaient pas des Maghrébins ordinaires, ils appartenaient tous à des élites bourgeoises qui avaient une idée précise de ce qu'il faut pour se faire entendre à Ryad ou Damas).

Non, franchement, ça ne me choque pas.

Mais là où je rejoins Aurore, c'est dans la dénonciation de cette tendance (particulièrement sensible au Primaire — lisez ou relisez Je suis noir et je n'aime pas le manioc, de Gaston Kelman — c'est hilarant) à identifier tel ou tel gosse en fonction de sa "communauté" (le mot me fait gerber, voilà, chaque fois que je l'entends, à la télé particulièrement) — parce que c'est ça, le racisme. C'est imposer à quelqu'un une soi-disant origine, une soi-disant culture, alors que nous sommes là pour lui transmettre la nôtre — et qu'il n'y a que celle-là, figurez-vous, ce n'est pas moi, c'est Marx qui l'a expliqué, il y a déjà longtemps : pas d'autre culture que la culture bourgeoise — pas tant que le prolétariat a pris le pouvoir, et ce n'est pas demain la veille.
Et ce "respect" (le mot aussi me fait gerber) des communautés, c'est l'un des à-côté du pédagogisme. Corse que je suis, je me suis insurgé sur FR3 Corse contre la langue corse obligatoire (et croyez-moi, c'était en direct et c'était prendre un vrai risque, un exalté quelconque pouvait très bien m'attendre à la sortie du studio) — et nombre d'auditeurs ont téléphoné pour me donner raison. Parce qu'on n'impose pas une langue régionale en force, on lui permet de vivre en développant l'économie de ladite région, pas en lui faisant jouer un rôle d'esclave touristique.
Suis-je clair ?

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum