insultes en cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

insultes en cours

Message par Astartee le Jeu 16 Déc 2010 - 20:32

oilà, j'ouvre un sujet parce que j'ai un élève avec qui ça se passe plutôt bizarrement.
Un gamin pas forcément fouteur de merde au départ (à côté de professionnels dans ma classe de 1ère STG) mais dont l'attitude me pose de plus en plus problème.

Il a pété un plomb une fois en classe et insulté une nénette qui était pas d'accord avec lui (en gros dès qu'on est pas d'accord avec lui il prend ça comme une agression) en la traitant de connasse... mot dans le carnet donc.
Depuis il récidive régulièrement, mais toujours derrière mon dos ou alors il s'arrange pour faire passer ses insultes dans le brouhaha des autres "pros"
Il adore asticoter les filles de la classe, généralement les plus intelligentes et fines (je pense qu'il a un sérieux problème d'infériorité). Il surfe toujours sur la vague "insultante mais pas assez pour qu'on s'en formalise" (il lance des discussions autour du fait qu'il a une "tête de juif" avec les autres élèves et vient se plaindre après... toujours avec un petit sourire et un regard fuyant...)

aujourd'hui, j'ai cru l'entendre traiter une nénette de "pute"... évidemment, personne n'a confirmé, même pas la fille en question (elles le laissent courir surtout) donc pas possible de mettre de sanction et j'ai oublié de le chopper en fin de cours (ce que j'avais déjà fait par ailleurs)

à côté de ça, j'ai parlé de son attitude en conseil de classe et dit que j'avais des problèmes avec lui parce que c'est le seul de la classe qui soit agressif. Les déléguées lui ont rapporté (sans dire que je l'avais dit) et il s'en est plaint en cours. J'ai malencontreusement répondu "si tu as un problème avec ça, tu viens me voir à la fin du cours et je t'expliquerai pourquoi j'ai dit ça" (arf, boulette) en pensant que si il le disait aussi ostensiblement, c'est qu'il savait que j'étais celle qui en avait parlé.

Mon tuteur m'a dit que les autres mecs de la famille avaient ce genre de comportement avec les filles en général, et avec leurs profs femmes de temps en temps. De mon côté, il n'accepte aucune de mes remarques, met de la mauvaise volonté à me regarder etc.
Aujourd'hui, j'ai mis en place des auto-évals en groupes et il a beaucoup participé, mais pareil, il pignait quand j'interrogeais un autre élève (pour une fois qu'ils étaient 20 à lever le doigt... chacun a du passer 2 ou 3 fois)


bref, la mayonnaise commence à monter. Je pense qu'il se sent "persécuté" par mes remarques et en même temps je peux pas laisser passer son comportement en cours. Pour le moment, il a seulement eu un mot dans son carnet, mais les insultes envers les filles se font de plus en plus dures si j'ai bien entendu ce qu'il a dit aujourd'hui... Si j'en avais été sure, j'aurais fait un rapport, mais le problème c'est qu'il a l'insulte hypocrite et un comportement fuyant (sauf quand on lui dit un truc, là ça pète)

bref, je me sens assez démunie, plutôt mal à l'aise et un peu angoissée à l'idée que ça pourrisse encore plus...
Je vais le voir demain de 8 à 9... et j'appréhende...


Astartee
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: insultes en cours

Message par Raph le Jeu 16 Déc 2010 - 21:06

Tu ne dois pas laisser passer son comportement effectivement. Ce n'est pas le persécuter. Mets-le non loin de ton bureau pour l'avoir à l'oeil (et à portée d'oreilles). Visiblement, tu n'auras pas à attendre longtemps avant qu'il recommence. Pourquoi les autres élèves laissent faire selon toi?
Patience et vigilance en attendant...Bon courage.

_________________
"Il faut rire de tout. C'est la seule humaine façon de friser la lucidité sans tomber dedans." Pierre Desproges

Raph
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: insultes en cours

Message par ysabel le Jeu 16 Déc 2010 - 21:07

Mince il n'y a pas une de ces filles pour lui en mettre une bonne quand il l'insulte ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: insultes en cours

Message par Raph le Jeu 16 Déc 2010 - 21:09

Oui c'est surprenant, d'où ma question. Suspect

_________________
"Il faut rire de tout. C'est la seule humaine façon de friser la lucidité sans tomber dedans." Pierre Desproges

Raph
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: insultes en cours

Message par ysabel le Jeu 16 Déc 2010 - 21:19

Franchement, ce n'est peut-être pas politiquement correct mais je dirais aux filles de ne pas se laisser faire et de lui rentrer dans le lard... mince, parfois il faut user de la force pour se faire respecter...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: insultes en cours

Message par Astartee le Jeu 16 Déc 2010 - 21:46

ben je pense que ces filles ne se sentent pas atteintes du tout par ses insultes... elles sont toutes très intelligentes, avec beaucoup de répartie et en gros elles se sentent au dessus de ça...
alors que lui... il a l'air d'avoir un ego surdimensionné mais en même temps il est pas particulièrement brillant ni valorisé en classe

Astartee
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum