comprendre attitude d'un collègue

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

comprendre attitude d'un collègue

Message par zabou le Jeu 16 Déc 2010 - 21:15

Bonsoir,

J'ai un élève dans la classe dont je suis PP qui pose pb. J'ai un collègue qui ne peut pas "l'encadrer", lui-même l'a dit en conseil de classe. Je fais mon maximum pour aider le gamin et le collègue, je lui ai notamment proposé de me l'envoyer quand il sentait que ça allait mal finir. Il y a eu une médiation entre le gamin, le collègue à laquelle j'ai assisté. Enfin bref je fais vraiment ce que je peux pour les aider. Mais son attitude vis-à-vis du gamin et de moi commencent sérieusement à m'agacer Twisted Evil . Il m'envoie ses rapports d'incidents par mail avec des commentaires plutôt agressifs ou plutôt qui insinuent que je ne pas fais mon boulot de PP et du coup c'est vrai je me sens agressée.
Voici quelques commentaires: "quand va-t-on arrêter de le materner" ce qui est faux! "Quand va-t-on prendre de vraies mesures disciplinaires!!!" il a déjà été exclu, il y a eu commission éducative, j'ai rencontré plusieurs fois la maman.
Comment réagir et agir avec le collègue? Je ne sais pas, je ne comprends ce qu'il attend de moi au juste. J'en ai marre qu'il juge mon boulot, j'ai l'impression qu'il me pointe constamment de doigt. Ce qui est paradoxal car je m'entends bien avec lui...Sisi c'est vrai!!! Il peut aussi des mails sympas et pas uniquement d'incidents!!!
Si vous avez des pistes, ce serait sympa car je suis un peu perdue.Merci.

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par Celeborn le Jeu 16 Déc 2010 - 21:17

Question pratique pour pouvoir en parler : il a fait quoi, l'élève, pour avoir été exclu et être allé en commission disciplinaire ? Et que fait-il dans le cours de ton collègue pour que ce dernier "sente que ça va mal finir" ?

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par zabou le Jeu 16 Déc 2010 - 21:23

Il a introduit dans l'établissement des "objets tranchants" mais pas l'intention de s'en servir a-t-on précisé lors de cette commission. Aujourd'hui nouvelle exclusion pour son comportement vis-à-vis d'un adulte, un autre prof. Il a séché les cours pendant une semaine.
Dans le cours de mon collègue, il arrive en retard ou avec d'autres élèves, ne copie pas le cours, bavarde, joue avec ses béquilles, s'entoure la tête avec son écharpe...

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par Provence le Jeu 16 Déc 2010 - 21:25

L'exaspération du collègue n'est peut-être pas dirigée contre toi mais contre la situation? L'élève a l'air franchement casse-pieds.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par Celeborn le Jeu 16 Déc 2010 - 21:27

N'attendrait-il pas un conseil de discipline ?

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par liliepingouin le Jeu 16 Déc 2010 - 21:28

dis-toi aussi qu'il rédige certainement ses rapports sous le coup de la colère contre le gamin. Ne les envoie-t-il pas aussi à la direction?

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par Raph le Jeu 16 Déc 2010 - 21:29

+1 avec Celeborn. Si l'élève a eu une commission éducative, ton collègue doit se demander au bout de combien d'incidents il va y avoir une réaction sans doute. Qu'est-ce qui a été dit lors de cette commission sur "la suite"?

_________________
"Il faut rire de tout. C'est la seule humaine façon de friser la lucidité sans tomber dedans." Pierre Desproges

Raph
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par Gryphe le Jeu 16 Déc 2010 - 21:40

@zabou a écrit:Il m'envoie ses rapports d'incidents par mail avec des commentaires plutôt agressifs ou plutôt qui insinuent que je ne pas fais mon boulot de PP et du coup c'est vrai je me sens agressée.
Voici quelques commentaires: "quand va-t-on arrêter de le materner" ce qui est faux! "Quand va-t-on prendre de vraies mesures disciplinaires!!!"
Bon, mon avis risque de trancher, mais je le dis quand même.

Je comprends bien que la situation n'a pas l'air facile entre cet élève et ce collègue, ceci dit, avant d'envoyer des rapports du type "prenez des sanctions, je m'en lave les mains", encore faudrait-il savoir ce que lui fait concrètement pour que la situation s'améliore avec cet élève, et côté préventif, et côté "répressif" (pour caricaturer).

J'ai eu le souci l'année dernière en début d'année (ben oui, j'arrivais, je ne connaissais pas les collègues...). Certains ont commencé à venir dans mon bureau pour se plaindre de tel ou tel incident. Moi, au début, je prenais ça au sérieux, en me disant "s'ils viennent me voir, c'est qu'ils ont fait leur partie". Et puis dans quelques cas, en fait, non... Rien n'a été fait du tout, et ça a été l'escalade.
Du coup, j'ai modifié la "fiche incident" en vigueur dans l'établissement, et entre la case "problème" et la case "réponse de la vie scolaire", j'ai ajouté une case "action déjà tentée par le professeur".
Eh bien, ça va beaucoup mieux, et j'ai davantage le temps de traiter les vrais, gros, problèmes, et c'est quand même ça qui compte.

Bref, l'élève est peut-être méga-archi-pénible et insupportable, peut-être, mais en tant que PP, tu ne vas pas révolutionner son attitude (ou alors, chapeau...).

Envoie-t-il les mêmes mails au CPE ? Je trouve que ce serait plus logique que de les envoyer au PP. Mais avec des questions de type "quand va-t-on enfin...", ça ne donne quand même pas très envie d'agir. Et lui, le prof, qu'a-t-il déjà tenté ?

La question de la gestion de l'élève est réelle, il ne faut pas le nier.
En revanche, l'attitude du collègue est je trouve assez contre-productive, et à mon sens, ton rôle de PP n'est pas de subir ses jérémiades culpabilisantes. A la limite, tu peux lui répondre 1. que tu transfères au CPE, et que 2. tu as besoin de savoir toutes les actions que le collègue a déjà menées avec cet élève, sinon tu ne peux rien faire. Avec un peu de chance, ce sera radical, il ne t'enverra plus de mail.

Encore une fois, cela n'empêche pas de travailler avec l'élève (et de le punir ou de le sanctionner s'il le faut), mais pas dans les conditions qu'impose ce collègue.

Enfin je vois ça comme ça...


_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par zabou le Jeu 16 Déc 2010 - 21:43

Le pb de mon collège c'est la LENTEUR de l'administration. De plus, l'adjoint aime bien ce gamin, pourquoi? je ne sais pas mais il l'aime bien. J'ai dit au gamin et l'administration qu'il allait droit vers le conseil de discipline, on me répond que je "dramatise" les choses. Suis trop négative parait-il.

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par sand le Jeu 16 Déc 2010 - 21:44

@Gryphe a écrit: En revanche, l'attitude du collègue est je trouve assez contre-productive, et à mon sens, ton rôle de PP n'est pas de subir ses jérémiades culpabilisantes.
Les collègues les plus em... avec les PP sont d'ailleurs souvent ceux qui refusent catégoriquement d'assumer cette charge.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par zabou le Jeu 16 Déc 2010 - 21:46

Alors le collègue a eu un entretien avec le gamin, le cpe et moi-même pour mettre justement les choses à plat. J'ai discuté avec le collègue, je lui ai dit que je comprenais son exaspération, pour le soulager et calmer le jeu pendant 1 semaine au lieu d'aller en cours avec le collègue il venait avec moi. Et au conseil de classe, il a fait des propositions allant dans le sens de l'élève. Les rapports sont faits en double: pour moi + cpe.

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par Celeborn le Jeu 16 Déc 2010 - 21:49

Gryphe, on est quand même en présence d'un élève qui est passé en commission disciplinaire, et qui a été exclu DEPUIS pour son attitude envers un autre collègue (et qui, semble-t-il, n'a pas modifié son attitude en cours).
Vu la façon dont on me décrit la situation, je dirais donc que le collègue s'en prend à la mauvaise personne, mais pour, à mon sens, de bonnes raisons.

On ne parle pas juste d'un élève qui est insupportable en cours, là : on parle d'un gosse qui sèche une semaine complète de cours, qui manque de respect aux adultes (pour le moins) et qui introduit des couteaux dans l'établissement…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par Carabas le Jeu 16 Déc 2010 - 21:54

J'ai été dans le cas du collègue enquiquiné et on m'a bien fait comprendre que le pb venait de moi, qu'on ne ferait rien de plus.
Sauf qu'après mon départ, l'élève a été viré.

Cela dit, je n'ai pas agressé le PP, mais quand les sanctions ne servent à rein, que faut-il faire? Subir?

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par zabou le Jeu 16 Déc 2010 - 21:55

@Celeborn a écrit:Gryphe, on est quand même en présence d'un élève qui est passé en commission disciplinaire, et qui a été exclu DEPUIS pour son attitude envers un autre collègue (et qui, semble-t-il, n'a pas modifié son attitude en cours).
Vu la façon dont on me décrit la situation, je dirais donc que le collègue s'en prend à la mauvaise personne, mais pour, à mon sens, de bonnes raisons.

On ne parle pas juste d'un élève qui est insupportable en cours, là : on parle d'un gosse qui sèche une semaine complète de cours, qui manque de respect aux adultes (pour le moins) et qui introduit des couteaux dans l'établissement…

Je suis d'accord avec toi. De plus, j'ai eu l'occasion d'en parler avec lui jamais verbalement le collègue ne m'a insultée mais c'est vrai que je crois qu'il vise la lenteur ou l'incompétence de l'administration. Après ce qui me dérange et me touche personnellement ce sont les rapports qu'il fait.

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par Raph le Jeu 16 Déc 2010 - 21:56

Il a introduit dans l'établissement des "objets tranchants" mais pas l'intention de s'en servir a-t-on précisé lors de cette commission. Aujourd'hui nouvelle exclusion pour son comportement vis-à-vis d'un adulte, un autre prof. Il a séché les cours pendant une semaine.
Dans le cours de mon collègue, il arrive en retard ou avec d'autres élèves, ne copie pas le cours, bavarde, joue avec ses béquilles, s'entoure la tête avec son écharpe...

l'attitude du collègue est je trouve assez contre-productive, et à mon sens, ton rôle de PP n'est pas de subir ses jérémiades culpabilisantes

Suspect ... il a visiblement des raisons de réagir, le collègue. Derrière les propos de Zabou, on peut imaginer que faire cours avec l'élève ne doit pas être simple. Parler de jérémiades culpabilisantes, je trouve ça déplacé. Il a probablement essayé des trucs, il n'y a pas que des profs qui excluent directement sans rien tenter en s'en lavant les mains. Faudrait voir à ne pas tomber trop facilement dans un cliché "le prof n'a pas fait ce qu'il fallait, il a été trop dur trop vite, éducativement il y avait encore à faire"... Il en a 28 autres à gérer et accessoirement doit enseigner deux trois trucs au passage.

_________________
"Il faut rire de tout. C'est la seule humaine façon de friser la lucidité sans tomber dedans." Pierre Desproges

Raph
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par Reine Margot le Jeu 16 Déc 2010 - 21:56

la plupart du temps le prof sanctionne de son côté, essaie de parler avec le gamin, voit les parents ou leur parle au tél...c'est ce que j'avais fait l'an dernier.
sans résultat. comme le dit Carabas, doit-on alors subir?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par Reine Margot le Jeu 16 Déc 2010 - 21:58

@Raph a écrit:
Suspect ... il a visiblement des raisons de réagir, le collègue. Derrière les propos de Zabou, on peut imaginer que faire cours avec l'élève ne doit pas être simple. Parler de jérémiades culpabilisantes, je trouve ça déplacé. Il a probablement essayé des trucs, il n'y a pas que des profs qui excluent directement sans rien tenter en s'en lavant les mains. Faudrait voir à ne pas tomber trop facilement dans un cliché "le prof n'a pas fait ce qu'il fallait, il a été trop dur trop vite, éducativement il y avait encore à faire"... Il en a 28 autres à gérer et accessoirement doit enseigner deux trois trucs au passage.

+1000. et c'est souvent le problème, quand il y a un souci de comportement avec un élève, on nous répond souvent qu'on n'a pas fait assez, ou comme il fallait...qu'il aurait fallu faire plus, etc.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par zabou le Jeu 16 Déc 2010 - 21:58

@Carabas a écrit:J'ai été dans le cas du collègue enquiquiné et on m'a bien fait comprendre que le pb venait de moi, qu'on ne ferait rien de plus.
Sauf qu'après mon départ, l'élève a été viré.

Cela dit, je n'ai pas agressé le PP, mais quand les sanctions ne servent à rein, que faut-il faire? Subir?

Attention, le gamin tout le monde le subit y compris moi. Il me prend un temps fou: entretien avec ses parents, entretien avec lui + cpe, avec l'infirmière ou l'assistante sociale. Il me prend mon midi-deux, mes vendredis soirs à 17h00....Tout ça pour RIEN car en plus il me ment!!!! Vous n'imaginez pas l'énergie dépensée pour lui.

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par Gryphe le Jeu 16 Déc 2010 - 21:58

@Celeborn a écrit:Vu la façon dont on me décrit la situation, je dirais donc que le collègue s'en prend à la mauvaise personne, mais pour, à mon sens, de bonnes raisons.
Oui, oui, j'avais bien compris ; c'est sûr qu'il faut probablement un plan d'attaque musclé avec cet élève. Mais c'est que le titre du topic est "comprendre l'attitude d'un collègue". En ce sens, je trouve son attitude contre-productive, car énervante pour les personnes mêmes qui peuvent avoir à gérer la situation (CPE/direction/COP...). Le fait de dire "quand allez-vous enfin agir" n'aide pas à agir je trouve.

Après sur le fond, c'est sûr qu'il va falloir agir... c'est juste que je me prononçais sur le destinataire du mail et sur le ton employé dans les mails.


_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par Reine Margot le Jeu 16 Déc 2010 - 21:59

voila, donc le problème n'est sûrement pas que le collègue n'a rien tenté avec cet élève.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par Reine Margot le Jeu 16 Déc 2010 - 22:00

Tu sais Gryphe, quand j'ai demandé pour un gamin de ce genre qui pourrissait une classe de 3e l'an dernier et avec lequel on accumulait les rapports, quand il aurait un conseil de dis, on m'a répondu qu'il fallait réussir à le garder à tout prix et le "contenir"...sans commentaire.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par Raph le Jeu 16 Déc 2010 - 22:01

Justement Gryphe, quand tu parles d'un "plan d'attaque musclé", tu penses à quoi? Mon adjoint a tout un lot d'expressions magiques qui font rêver, mais au final derrière les mots, il n'y a rien. Alors un adjoint efficace ferait quoi? (Désolé si je dévie le topic Zabou)

_________________
"Il faut rire de tout. C'est la seule humaine façon de friser la lucidité sans tomber dedans." Pierre Desproges

Raph
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par zabou le Jeu 16 Déc 2010 - 22:02

NON LE COLLEGUE A TENTE QUELQUE CHOSE AVEC L' ELEVE! Je ne remets pas en cause la pédagogie ou gestion de classe du collègue qu'on soit clair là dessus mais la virulence de ses propos dans ses rapports.

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par Carabas le Jeu 16 Déc 2010 - 22:02

@zabou a écrit:
@Carabas a écrit:J'ai été dans le cas du collègue enquiquiné et on m'a bien fait comprendre que le pb venait de moi, qu'on ne ferait rien de plus.
Sauf qu'après mon départ, l'élève a été viré.

Cela dit, je n'ai pas agressé le PP, mais quand les sanctions ne servent à rein, que faut-il faire? Subir?

Attention, le gamin tout le monde le subit y compris moi. Il me prend un temps fou: entretien avec ses parents, entretien avec lui + cpe, avec l'infirmière ou l'assistante sociale. Il me prend mon midi-deux, mes vendredis soirs à 17h00....Tout ça pour RIEN car en plus il me ment!!!! Vous n'imaginez pas l'énergie dépensée pour lui.
Sauf que le pb ne venait pas que de moi. Les autres profs savaient le gérer parce qu'ils avaient l'expérience, mais le môme prenait aussi une énergie folle.

Cela dit, vu ce que tu en dis, il a raison de râler, le collègue, pas après toi, mais bon...
Jamais compris que pour "aider" (mais l'aide-t-on vraiment?) un môme, on accepte qu'il enquiquine tous ses profs et ses camarades de classe. On est loin du principe démocratique, là, non?

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre attitude d'un collègue

Message par zabou le Jeu 16 Déc 2010 - 22:03

marquisedemerteuil a écrit:Tu sais Gryphe, quand j'ai demandé pour un gamin de ce genre qui pourrissait une classe de 3e l'an dernier et avec lequel on accumulait les rapports, quand il aurait un conseil de dis, on m'a répondu qu'il fallait réussir à le garder à tout prix et le "contenir"...sans commentaire.

Bah là, c'est un peu le même discours...sauf que j'ai peur que l'incident ou accident No Ca me déprime tout ça.

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum