Les livres que vous ne lirez jamais.

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par JPhMM le Ven 17 Déc 2010 - 21:49

On évoque souvent les livres qui nous ont plu, indispensables, qui nous tentent, etc...
A contrario, quels livres ne lirez-vous jamais ?

Première évidence pour moi : Mein Kampf.
Deuxième évidence (pour une toute autre raison) : Da Vinci Code.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par cristal le Ven 17 Déc 2010 - 21:56

Ca me fait penser que l'année dernière on m'a offert un livre de sketchs d'Anne Roumanoff. Je ne l'ai jamais lu.

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par Frisouille le Ven 17 Déc 2010 - 22:00

Les grands succès de librairie français ne m'attirent pas :Levy, Musso, Gavalda et Pancoll.

J'ai lu Da Vinci code, ce sera le seul de Dan Brown.

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par JPhMM le Ven 17 Déc 2010 - 22:01

Thalestris.fr (comprenne qui voudra...) m'a offert L'Evangile selon Pilate, d'Eric-Emmanuel Schmitt récemment, je ne le lirai jamais non plus.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par Audrey le Ven 17 Déc 2010 - 22:02

Ah, pourtant, j'ai aimé L'Evangile selon Pilate...une raison à ton manque d'intérêt?

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par thrasybule le Ven 17 Déc 2010 - 22:03

En tout cas JP, le livre que tu lis en ce moment je ne le lirai jamais!

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par Invité19 le Ven 17 Déc 2010 - 22:07

Levy, Musso, Dan Brown et cie.

Houellebecq. Enfin, faut jamais dire jamais de ce côté là, et j'ai un peu évolué, mais je sais pas, il m'est tellement antipathique.

J'aurai du mal avec Brasillach et cie aussi je crois.

Et là j'avoue avoir beaucoup de mal à approcher un bouquin de Borges, mais ça me passera, et ça c'est davantage affectif que littéraire comme motif.

Mais honnêtement, à part les premiers cités, je ne pense pas pouvoir dire que je ne lirai jamais aucun des autres : trop curieuse.


Dernière édition par Oiseau phenix le Ven 17 Déc 2010 - 22:08, édité 1 fois

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par JPhMM le Ven 17 Déc 2010 - 22:15

@thrasybule a écrit:En tout cas JP, le livre que tu lis en ce moment je ne le lirai jamais!
Je te crois... et je te comprends.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par JPhMM le Ven 17 Déc 2010 - 22:17

@Audrey a écrit:Ah, pourtant, j'ai aimé L'Evangile selon Pilate...une raison à ton manque d'intérêt?
Ma légendaire iconoclastie
Dit autrement : je suis un "vieux con" Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par Passerose le Ven 17 Déc 2010 - 22:25

Sûrement beaucoup de livres, parce que je n'aurai pas le temps.
Mein kampf, bien sûr ; je ne pense pas que je lirai le Capital non plus, mais je n'aime pas en général les livres politiques ou économiques.
J'abandonne peu à peu l'idée de lire la Bible autrement que par miettes. Pourtant, j'aimerais bien lire le Nouveau Testament : je raffole du style des paraboles.
Les romans trop commerciaux, ça ne m'intéresse pas.
Les nouveaux romans - en général, je n'aime pas le genre "éditions de minuit".
Et, c'est plus fort que moi, les romans de Laurent Mauvignier, alors qu'on a été copains en 4e-3e. Mais les lieux dont il parle, c'est là où j'ai vécu... et je déteste cette évocation. Alors je n'arrive pas à m'y mettre. Dans un autre roman, il parle d'un cousin à lui qui s'est suicidé - c'était aussi un copain quand j'étais en prépa. Tout ça m'a touchée un jour de trop près.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par JPhMM le Ven 17 Déc 2010 - 22:36

J'ai du mal avec les livres trèèèèès longs. Donc c'est pas demain que je vais lire les Mémoires de Saint-Simon par exemple (mais celles de Casanova me tentent depuis des années. Je n'ai pas encore osé... je suis timide...)

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par InvitéeHr le Ven 17 Déc 2010 - 22:37

Les romans de Jane Austen, ça me tombe des mains

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par cannelle21 le Ven 17 Déc 2010 - 22:42

@Audrey a écrit:Ah, pourtant, j'ai aimé L'Evangile selon Pilate...une raison à ton manque d'intérêt?
Moi aussi j'ai bien aimé. Pas autant que La part de l'autre... mais un bon moment.

Par contre je ne lirai jamais jamais Musso ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par JPhMM le Ven 17 Déc 2010 - 22:44

@cannelle21 a écrit:Par contre je ne lirai jamais jamais Musso ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
Clairement !
Ahhhh j'en ai des frissons d'horreur rien d'y penser.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par cannelle21 le Ven 17 Déc 2010 - 22:47

Ma hantise c'est que ma belle mère chérie que j'adore m'en offre un pour noël.
Je sais déjà ce que j'en ferais si c'était le cas


cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par JPhMM le Ven 17 Déc 2010 - 22:52

Proverbe du jour : "Un Musso qu'on imprime c'est un arbre qu'on insulte."
Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par squeak le Ven 17 Déc 2010 - 22:52

J'ai lu une partie de mein kampf quand j'étais ado mais n'ai pas réussi à le terminer: beaucoup trop long...
Les livres que je ne lirai jamais: d'abord les fourmis de B.Werber, on m'a offert tous les tomes à un noël alors que je déteste ce genre de trucs, Balzac, Dostoïevski...(j'éspère ne pas avoir écorché son nom)...

squeak
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par Invité19 le Ven 17 Déc 2010 - 22:57

tu ne liras jamais Balzac ni Dosto ??? pourquoi ??

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par liliepingouin le Ven 17 Déc 2010 - 23:00

heather a écrit:Les romans de Jane Austen, ça me tombe des mains

affraid sacrilège!

Very Happy Very Happy Very Happy

Sinon pour répondre à la question posée, je ne vois pas de livres dont je pourrais affirmer que je ne les lirai jamais (même si ça m'étonnerait vraiment vraiment beaucoup que je me plonge dans mein kampf ou le petit livre rouge un jour).

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par squeak le Ven 17 Déc 2010 - 23:06

Oiseau phenix: des pages et des pages entières de description...voilà la raison. Du coup, il n'y a plus de place pour laisser libre cours à son imagination. D'ailleurs, j'aurais pu aussi citer Flaubert et Zola....

squeak
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par InvitéeHr le Ven 17 Déc 2010 - 23:07

La littérature pédagogique, Dolto, les bouquins de psycho, Les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus, Savoir dire non, etc,...

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par Frisouille le Ven 17 Déc 2010 - 23:16

@squeak a écrit:Oiseau phenix: des pages et des pages entières de description...voilà la raison. Du coup, il n'y a plus de place pour laisser libre cours à son imagination. D'ailleurs, j'aurais pu aussi citer Flaubert et Zola....

La description, même si elle joue un rôle important dans ces romans, n'est pas ce qu'il y a de plus important pour ces auteurs.

Mais bon, libre à toi de passer à côté de grandes œuvres... Wink

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par John le Ven 17 Déc 2010 - 23:17

Squeak, tu es prof de quoi ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par Invité19 le Ven 17 Déc 2010 - 23:19

Squeak : lis au moins la Cousine Bette pour voir à quel point tu te fais une fausse idée de Balzac notamment. En prépa on s'était tous régalés, et pourtant Dieu sait que certains avaient de gros a priori...

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres que vous ne lirez jamais.

Message par frankenstein le Ven 17 Déc 2010 - 23:28

Pour Squeak, il aurait fallu poser la question: Quels auteurs avez-vous lus et appréciés ? lol!
Sinon, je ne m'interdis pas de lire Hitler comme n'importe quel autre (ça permet de mieux mesurer à quel point ils sont atteints . malmaisbien lol! )

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum