Je culpabilise alors que c'est mon droit de garder mes enfants malades à lamsion...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je culpabilise alors que c'est mon droit de garder mes enfants malades à lamsion...

Message par Madame Rosa le Mer 22 Oct 2008 - 21:53

Je m'ouvre mon état d'âme:
je n'arrive pas à ne pas céder à ce curieux penchant à la culpabilité...J'ai trois enfants, et comme toute maman qui travaille, je dois m'absenter pour m'occuper de leurs épisodiques maladies...
Ma fille était malade mardi et là c'est monfils qui s'y colle: 39 ° de fièvre...
Je ne suis pas une mauvais emère, soyons clairs...Je sias où je suis le plus nécessaire...Mais il ya un serremnt de coeur, une sorte d'épée de Damoclès...

Je suis dans un collège où les parents sont très agressifs envers les absences...
En fait il ya deux ans j'ai souffert particulièrement suite à une absence de quinze jours où évidemment on ne m'a pas remplacée...
J'avais bêtement pallier cette absence en donnant des entraînements au brevet avec exercices systématiques et leçons en me disant les pauvres petiots...
Je suis rentrée déprimée, je venais de faire une fausse couche...Sujet tabou... Crying or Very sad Une lettre des parents contre moi et mes absences... Evil or Very Mad
Heureusement le principal m'a soutenu, il s'est assis devant moi et m'a dit : "dictez-moi ce que je dois répondre."
Les troisièmes étaient persuadés que nous étions en retard dans le programme, etc.

J'ai parlé aux parents qui m'ont affirmé n'avoir rien contre moi, mais contre le sytème. je leur ai fait observé que c'était mon nom qui était sur la lettre...
Puis j'ai fini par dire aux troisièmes que nul n'est irremplaçable...Et j'ai proposé de faire un soutien avant le brevet , mais ces élèves si critiques n'ont pas jugé bon de venir...

Voilà demain je garderai mon fils , mais je n'aurais pas l'âme tranquille... Suspect

Madame Rosa
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je culpabilise alors que c'est mon droit de garder mes enfants malades à lamsion...

Message par Pierre_au_carré le Mer 22 Oct 2008 - 21:58

Si tu leur proposes du soutien et qu'ils ne le prennent pas , faut pas qu'ils viennent se plaindre après... en plus d'un hypothétique retard dans le programme...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je culpabilise alors que c'est mon droit de garder mes enfants malades à lamsion...

Message par Madame Rosa le Mer 22 Oct 2008 - 22:03

ILs se plaignent d'abord. Sans savoir...Les femmes enceintes, les collègues atteints de cancers..Tous sont suspectés de profiter de leurs absences... Nous concevoir comme êtres humains de chair, de sang et de coeur semble impossible...

Madame Rosa
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je culpabilise alors que c'est mon droit de garder mes enfants malades à lamsion...

Message par Dinaaa le Mer 22 Oct 2008 - 23:18

Franchement, c'est bien connu : nous ne sommes que des feignants toujours en congé, non ? (surtout les femmes, d'ailleurs, z'avez remarqué ? )


Une mère d'élève m'a expliqué l'autre jour qu'elle ne pouvait pas aider sa fille à travailler, parce que ELLE, elle travaille toute la journée, elle rentre tard le soir et elle est fatiguée. Sous-entendu : vous, les profs, vous ne pouvez pas comprendre ce que c'est que la vie active... Inutile de dire que j'ai mis fin à l'entretien !

Pas de scupules, au besoin faire un courrier aux parents râleurs en rappelant les textes de loi. Nan mé oh, déjà qu'on se farcit leurs chérubins mal élevés toute la journée... darkvador

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je culpabilise alors que c'est mon droit de garder mes enfants malades à lamsion...

Message par eauderose le Jeu 23 Oct 2008 - 10:49

Je sais, je vais faire hurler ...
J'ai 3 jeunes enfants, dont un à la santé plus que fragile (suivi par plusieurs spécialistes au CHU ...) et bien, je n'ai pris qu'une seule journée enfant malade (il était hospitalisé d'urgence ...) depuis 7 ans . En effet, je trouve que les élèves n'ont pas à "subir" les aléas de notre vie de famille. Quand on est en arrêt maladie, c'est tout autre chose.
Quand mes enfants ne peuvent aller à l'école, je paie quelqu'un pour les garder à la maison. Mon mari est chef d'entreprise et ses salariés ne s'absentent pas pour maladie d'enfant (sauf cas grave ou urgent, bien sûr !)
En tant que parent d'élève, je n'aimerais pas que les instits de mes enfants soient absentes pour fièvre du petit dernier !
Je vais passer pour une extrêmiste, odieuse en plus. Je donne mon avis, je n'oblige personne à le partager ! Pour moi, être absente de mon travail pour autre chose q'un arrêt de travail est quasiment inconcevable ... j'en suis malade à chaque fois !

Quant aux réactions des parents de tes classes, je me demande de quoi ils se mêlent. Je n'aime vraiment pas ce genre de comportement (surtout si tu avais un arrêt de travail .)

Bon courage pour soigner tes enfants, je sais ce que c'est ... c'est parfois dur de tenir le coup ... Et quand ils enchaînent les maladies, c'est pénible, vraiment.

eauderose
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je culpabilise alors que c'est mon droit de garder mes enfants malades à lamsion...

Message par Madame Rosa le Jeu 23 Oct 2008 - 15:01

Je comprends ce que tu veux dire.

Mais je pense que je n'ai de toutes façons pas les mêmes moyens financiers que toi...
Mon mari n'a qu'un mi-temps et est pour cela absent une partie de la semaine.
Aujourd'hui, je me suis adressée donc directement à mon principal qui m'appuie et en cas de cumul d'absences , je rattrape mon heure.
En maternelle et en primaire, les profs ne sont pas pour avoir des enfants fièvreux en classe...
ET moi non plus d'ailleurs...

Peut-être n'aurais-je pas dû m'étendre ici sur le dilemne de la maman qui travaille?

Madame Rosa
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je culpabilise alors que c'est mon droit de garder mes enfants malades à lamsion...

Message par Pierre_au_carré le Jeu 23 Oct 2008 - 15:28

@eauderose a écrit:
Quand mes enfants ne peuvent aller à l'école, je paie quelqu'un pour les garder à la maison.

Chacun son avis bien sûr, mais si tu ne connais personne pour t'arranger à proximité ? (bcp de profs ne sont pas juste à côté de leur famille...)
Ce genre de cas ne me semble vraiment pas un abus...

Et ce ne doit pas être un droit accordé qu'à la FP...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je culpabilise alors que c'est mon droit de garder mes enfants malades à lamsion...

Message par queen le Jeu 23 Oct 2008 - 17:17

EAUDEROSE: Ca ne me fait pas hurler, loin de là, mais je pense que tu as sans doute les moyens de faire ce que tu dis. Mais sinon à qui fais tu appel? J ai dû une fois emmener aussi ma puce aux urgences. Là c est évident, la question ne se posait même pas! Mais s il s agit d une des nombreuses maladies infantiles, est ce qqn que tu ne connais pas qui vient chez toi garder ton enfant ou est ce toujours la même personne?

MME ROSA: pour moi un enfant malade n est pas un abus non plus. Si des jours sont prévus pour ça dans la législation, c est bien la preuve que ça peut arriver... Tu peux toujours proposer un rattrapage si tu es vraiment dans l embarras... Courage...

queen
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je culpabilise alors que c'est mon droit de garder mes enfants malades à lamsion...

Message par minnie le Jeu 23 Oct 2008 - 17:24

Je ne hurle pas et ta position est tout a fait honorable mais les ass' mat' ne gardent pas les enfants malades, ma famille est au minimum à 2 heures de route (et en plus ma mère, ass'mat', ne peut pas garder son petit fils, même en bonne santé)
Alors comment faire?
Mon mari est prof, avec un salaire de prof... on ne peut pas payer qqun en plus.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je culpabilise alors que c'est mon droit de garder mes enfants malades à lamsion...

Message par minette74 le Jeu 23 Oct 2008 - 18:03

Je comprends parfaitement ce que tu ressens, la société en général nous met la pression "y foutent rien ces profs", "bande de fainéants toujours en vacances"...mais malgré tout, dis toi que TU AS LA LOI AVEC TOI donc, ce que tu fais est légitime, tu ne voles rien à personne (très honnêtement, tu vas manquer qq jours, quelle différence à la fin de l'année concernant les connaissances de tes élèves ? est ce qu'ils vont manquer des choses importantes, fondamentales du programme pour ces qq jours ? Personnellement, je ne crois pas ! surtout que nous ne sommes qu'en octobre, tu auras largement le temps ensuite de combler les lacunes (s'il y en a).
Pour eauderose, ce que tu fais est très honnorable, mais il n'y a probablement pas de problème d'argent dans ton foyer, ce qui n'est pas le cas chez tout le monde, même chez les profs.

minette74
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je culpabilise alors que c'est mon droit de garder mes enfants malades à lamsion...

Message par Dinaaa le Jeu 23 Oct 2008 - 21:05

Pour Eauderose, je te comprends tout à fait, moi non plus je n'ai JAMAIS pris un jour enfant-malade, alors que j'ai 2 lutins à la maison. Aujourd'hui mon fils est malade (gastro !) eh bien c'est son ex-nounou qui le gardera demain. Tant pis si cette journée me coute 45 euros, je n'ai pas envie de m'absenter la veille des vacances.

Cependant, c'est un DROIT, et si un jour j'estime qu'un de mes enfants est trop malade pour se passer de moi, eh bien je prendrai ces jours sans scrupule. Et si ce jour-là qq1 venait râler, je serais très énervée, justement parce que j'estime que je n'abuse pas de ce droit.

Franchement, 3 jours enfant-malade pour l'année, quand on a 2 ou 3 enfants, je ne trouve pas que ça soit un abus.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je culpabilise alors que c'est mon droit de garder mes enfants malades à lamsion...

Message par blanche le Jeu 23 Oct 2008 - 22:20

Moi je te comprends, comment faire lorsqu'on n'a personne pour nous dépanner?
Notre deuxième puce a la varicelle doublée d'une otite, nous avons passé un début de semaine difficile mais nous avons eu la chance que notre ass mat la garde quand même, je ne sais pas comment nous aurions fait sinon!

blanche
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je culpabilise alors que c'est mon droit de garder mes enfants malades à lamsion...

Message par eauderose le Ven 24 Oct 2008 - 9:36

Je donne quelques précisions : ma famille est loin, et les papis:mamais sont encore en activité donc pas de possibilité de garde de ce côté-là.
J'ai une personne qui vient faire le ménage chez moi chaque semaine, elle est jeune retraitée (56 ans) et est donc très dispo (il faut, vu le très grand nombre de maladies de mon fils !). Je l'appelle quand j'ai besoin. Quand j'ai "recruté" cette personne, c'était la condition n°1 : être très dispo. Elle fait le ménage chez d'autres peronnes de ma ville, qui sont au courant de la situation et qui la "libère" quand elle doit garder mes enfants. C'est vrai, c'est un 'investissement" financier mais on a a pas le choix ... Nous utilisons les CESU préfinancé, qui sont fait pour ça. C'est vrai aussi que nous n'avons pas de souci financier mais je crois qu'il faut parfois prendre "le taureau par les cornes". Quand j'ai mis l'annonce dans un journal local pour "recruter", j'ai eu plus de 30 appels ! dont un grand nombre de jeunes mamies, isolées, qui ne voulait pas faire le ménage mais se proposait pour garder les enfants en cas de coup dur ! Evidemment, il faut recevoir la personne, être un peu méfiant. Mais c'est possible. Et je vous assure que c'est très rassurant d'avoir une solution toujours sous le coude quand l'enfant se lève à 7h00 avec 40° . Parce que la panade une semaine sur deux, j'ai connu, c'est usant nerveusement !

PS : j'ai même eu des appels de "jeunes mamies" prêtes à le faire gratuitement !!!!


Dernière édition par eauderose le Ven 24 Oct 2008 - 10:06, édité 1 fois

eauderose
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je culpabilise alors que c'est mon droit de garder mes enfants malades à lamsion...

Message par Lora le Ven 24 Oct 2008 - 10:04

Et bien moi, je viens de prendre deux jours (avant les vacances, en plus !) parce que ma fille a le bras dans le plâtre et qu'elle n'a pas le droit d'aller à l'école. Et le pire, c'est que j'ai mes parents et mes beaux-parents dispos pour la garder, mais j'ai préféré le faire moi-même parce qu'elle avait besoin que je sois là et pour éviter que ma famille s'inquiète de lui faire mal, ou qu'elle se fasse mal.
Et bien, je ne culpabilise (presque !) pas : quelle reconnaissance aurais-je eu si j'avais sacrifié ma fille pour mes élèves ? Aucune. Alors, bien sûr, je suis soutenue par ma chef (même pas besoin de certificat médical), ce qui m'aide à ne pas me faire de soucis pour mes élèves... qui sont bien contents de mon absence !

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je culpabilise alors que c'est mon droit de garder mes enfants malades à lamsion...

Message par queen le Ven 24 Oct 2008 - 12:59

@eauderose a écrit:Je donne quelques précisions : ma famille est loin, et les papis:mamais sont encore en activité donc pas de possibilité de garde de ce côté-là.
J'ai une personne qui vient faire le ménage chez moi chaque semaine, elle est jeune retraitée (56 ans) et est donc très dispo (il faut, vu le très grand nombre de maladies de mon fils !). Je l'appelle quand j'ai besoin. Quand j'ai "recruté" cette personne, c'était la condition n°1 : être très dispo. Elle fait le ménage chez d'autres peronnes de ma ville, qui sont au courant de la situation et qui la "libère" quand elle doit garder mes enfants. C'est vrai, c'est un 'investissement" financier mais on a a pas le choix ... Nous utilisons les CESU préfinancé, qui sont fait pour ça. C'est vrai aussi que nous n'avons pas de souci financier mais je crois qu'il faut parfois prendre "le taureau par les cornes". Quand j'ai mis l'annonce dans un journal local pour "recruter", j'ai eu plus de 30 appels ! dont un grand nombre de jeunes mamies, isolées, qui ne voulait pas faire le ménage mais se proposait pour garder les enfants en cas de coup dur ! Evidemment, il faut recevoir la personne, être un peu méfiant. Mais c'est possible. Et je vous assure que c'est très rassurant d'avoir une solution toujours sous le coude quand l'enfant se lève à 7h00 avec 40° . Parce que la panade une semaine sur deux, j'ai connu, c'est usant nerveusement !

PS : j'ai même eu des appels de "jeunes mamies" prêtes à le faire gratuitement !!!!


D accord, c est qqn que tu connais déjà et qui se tient à ta disposition. Alors là oui je comprends mieux comment c est possible! Tu as de la chance de pouvoir les laisser à qqn de confiance. Moi j ai un peu de mal à déléguer avec ma puce. Peut être que quand elle sera plus grande, je ferai plus confiance...

queen
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum