Quel interêt d'être prof ?

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par John le Ven 24 Déc 2010 - 18:51

D'ailleurs, il ne faut pas confondre les deux sigles.

Ex : "Mon cde est parfait mais mon edt est horrible", n'a pas le même sens que : "Mon edt est parfait mais mon cde est horrible".

professeur

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par pseudo-alison le Ven 24 Déc 2010 - 19:08

En tout cas je me suis régalée à lire ce topic, ça m'a redonné envie de me battre pour l'avoir ce f*** capes.

Comme certains j'aime 'aller à l'école' c'est dingue mais j'adore cet univers, le trac de la rentrée, le cartable, les stylos etc.

Et puis là comme je ne suis plus toute jeune (pas si veille non plus lol) j'aimerais bien me poser professionnellement.

Le contact avec les ados m'intéresses pas mal, d'ailleurs je me vois bien continuer pour faire de la psycho ...

Et puis, y a pas photo l'histoire géo c'est la meilleure des disciplines !

pseudo-alison
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par olivier-np30 le Sam 25 Déc 2010 - 10:49

Moi aussi j'aimais l'école, mais peut-être trop : ayant trop travaillé les maths dans ma jeunesse, j'ai ressenti une lassitude une fois prof : manque d'intérêt pour ce que je faisais.

En 2010, 70% du programme de maths sup mpsi correspond à ce que je faisais en terminale.

Intellectuellement en dessous de spéciale c'est peu enrichissant en maths, et j'avoue avoir beaucoup de mal à m'enthousiasmer, sans parler des équas diffs, des coniques et du produit vectoriel supprimés en terminale ...

C'est vrai: les programmes bougent censés rendre le métier attractif mais pas toujours dans le bon sens.

Cela étant la masterisation aura un impact et je suis convaincu que les jeunes, en maths, feront autre chose que de l'enseignement.

Prof c'est bien mais si on est valorisé et qu'on nous laisse la possibilité de faire autre chose à côté : les remplacements, les bouches-trous (on demande à un prof s'il se sent prêt à enseigner une autre matière...) ne contribuent à l'amélioration des conditions de travail.


Dernière édition par olivier-np30 le Sam 25 Déc 2010 - 10:57, édité 2 fois

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par Kilmeny le Sam 25 Déc 2010 - 10:52

nateka a écrit:Le seul luxe actuellement : le temps libre...

Si on touche au temps libre, on ne trouvera plus beaucoup de gens intéressés par ce métier, au final très ingrat ...

Vous en avez, vous, du temps libre ? Shocked Shocked affraid Shocked affraid

Vous êtes plusieurs à l'écrire, mais je n'ai pas une minute à mois, à part peut-être l'été ...

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par InvitéN le Sam 25 Déc 2010 - 11:01

@Kilmeny a écrit:
nateka a écrit:Le seul luxe actuellement : le temps libre...

Si on touche au temps libre, on ne trouvera plus beaucoup de gens intéressés par ce métier, au final très ingrat ...

Vous en avez, vous, du temps libre ? Shocked Shocked affraid Shocked affraid

Vous êtes plusieurs à l'écrire, mais je n'ai pas une minute à mois, à part peut-être l'été ...

C'est la première fois que j'en ai vraiment depuis 18 ans.

Un EDT agrég ( 14h + 3 ), un poste fixe non éloigné de chez moi, pas d'HSE, un bon edt avec un jour libéré ...Mais beaucoup de boulot car j'arrive en LP/LGT avec de nouveaux programmes après 18 ans en collège et des programmes qui n'ont cessé de bouger .

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par Daphné le Sam 25 Déc 2010 - 11:11

@Kilmeny a écrit:
nateka a écrit:Le seul luxe actuellement : le temps libre...

Si on touche au temps libre, on ne trouvera plus beaucoup de gens intéressés par ce métier, au final très ingrat ...

Vous en avez, vous, du temps libre ? Shocked Shocked affraid Shocked affraid

Vous êtes plusieurs à l'écrire, mais je n'ai pas une minute à mois, à part peut-être l'été ...

Ce que je qualifie de temps libre c'est la liberté d'organiser mon travail comme je le souhaite.
Si je veux faire les courses à 16 h ou aller chez le coiffeur ou ne rien faire, je le peux mais bien entendu je travaillerai à un autre moment. C'est souvent le samedi et le dimanche que j'abats le plus de travail. Et le matin très tôt, dès 5 h, en sirotant mon thé ......... mais ça ça me regarde.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par olivier-np30 le Sam 25 Déc 2010 - 11:18

Je relativise aussi cet aspect de liberté : les cadres dans les entreprises ont plus de temps libre qu'avant. Je suis cadre et j'ai vu l'évolution.

Pour les fêtes on peut, dans la plupart des entreprises, quitter le bureau plus tôt, parfois même l'après-midi est donnée, au collège si tu dois finir à 17 heures, c'est 17 heures.

J'ajoute que j'en suis à ma 4ème entreprise et quand un collègue a un pb perso il prend sa journée et personne ne dit rien : au bahut tu dois faire cours sans broncher et même qd ça va mal. Quand je vais mal (pb perso), au boulot je suis mou mais personne pour en pâtir, je peux rattraper, quand t'es prof c'est beaucoup plus chaud pour assurer.

Sans parler des copies à corriger le soir chez soi, qui restreignent grandement la liberté :-)

Mais je suis d'accord il faut voir de quelle profession on parle dans le privé : je parle pour des professions de bon standing genre annonce dans le journal Le Monde : Actuaire, chargé d'études, analyste financier, métiers à valeur ajoutée ou on attend un résultat mais où on est pas non plus à 5 minutes prêt surtout si on est un professionnel reconnu par "ses pairs"...

Cela étant à la fac c'est pareil les meilleurs profs sont souvent ceux qui savent prendre le temps et ont leur rythme. Tout est relatif.

Cdlt,

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par CarmenLR le Dim 26 Déc 2010 - 12:20

@olivier-np30 a écrit:
Cela étant à la fac c'est pareil les meilleurs profs sont souvent ceux qui savent prendre le temps et ont leur rythme. Tout est relatif.

Je ne comprends pas bien ta phrase, Olivier. Que veux-tu dire ?

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par CarmenLR le Dim 26 Déc 2010 - 12:24

@pseudo-alison a écrit:
Et puis, y a pas photo l'histoire géo c'est la meilleure des disciplines !

Lis le dernier rapport concernant les rythmes scoalires : il n'y a plus de disciplines. Les "matières" sont qualifiées de "lobbys discipliniares" (sic). Il n'y plus de disciplines ni de EDT : il y a des projets. Ca peut être bien ou non, mais ce n'est pas la même approche. Il faut maintenant en être conscient avant d'entrer dans le métier : choisir d'enseigner parce que tu aimes l'HG est un mauvais plan.

Il y a sans doute plein d'autres raisons pour choisir ce métier, mais celle-là ne tiendra plus dans quelques mois.

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par olivier-np30 le Dim 26 Déc 2010 - 12:28

@CarmenLR a écrit:
Je ne comprends pas bien ta phrase, Olivier. Que veux-tu dire ?

Tu as des profs qui donnent l'impression d'avoir un rythme lent mais sont bien plus pédagogues : genre : "je ne sais pas" (alors qu'ils ont la réponse) et les étudiants se démerdent et finissent par trouver.

A l'inverse d'autres plus hautains qui maintiennent un rythme soutenu et semblent omniscients mais dont les résultats avec les étudiants sont bien ternes.

Le parallèle avec le métier d'enseignant est simple : les facettes qui rendent le métier attractif ne sont pas nécessairement les plus visibles.

Je pense qu'on apprécie plus le métier si on est capable de faire avancer le travail tout en donnant une impression de lenteur, il faut être fort pour y arriver: c'est un véritable art.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par Pili le Dim 26 Déc 2010 - 14:58

Je pense que lorsque l'on se pose sincèrement cette question sur l'intérêt de notre job...je pense qu'il vaut mieux envisager aller brouter l'herbe ailleurs...

Car si ça ne passe plus, si on ne voit plus l'intérêt du boulot, on ne peut faire semblant face aux classes....Je me dis que ça va casser vite, très vite...et que l'on ne pourra s'en sortir intacte...donc mieux vaut se protèger...

Aller bosser dans un bureau en trainant des pieds, ça peut encore le faire,
mais rentrer dans l'arène d'une classe sans motivation, ça peut être dangereux !

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par olivier-np30 le Dim 26 Déc 2010 - 16:18

Je continue à penser que beaucoup choisissent le métier pour de mauvaises raisons et estiment ne pas pouvoir faire autre chose.

Pour ma part j'ai eu beaucoup de pressions de mon environnement familial où l'image de fonctionnaire était garante de réussite, ils leur a fallu 10 ans pour comprendre et me dire que j'avais fait le bon choix* !

Les inspecteurs m'ont toujours dit "Vous au moins, vous êtes honnête !".

C'est très difficile pour l'entourage d'accepter aussi : on en parle peu mais avec le recul je m'aperçois que c'est une large banalité.

*refusé définitif, puis reconversion dans le privé

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par Reine Margot le Dim 26 Déc 2010 - 17:18

je crois aussi qu'on ne peut pas faire ce métier longtemps sans aimer ça, contrairement à une certaine époque. Quand on ne voit plus d'intérêt autre que les vacances ou autre chose dans le genre, on ne peut que souffrir et il faut partir.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par nhebbek le Dim 26 Déc 2010 - 17:20

Quand je dis que finalement je risque de rester à l'EN, on me réponds "quand même, il y a beaucoup de monde qui voudrait bien y être!!!" wow, j'ai une p***n de chance, un super boulot, et je ferais la fine bouche?? tss tss, j'ai honte!

nhebbek
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par Carabas le Dim 26 Déc 2010 - 17:26

@nhebbek a écrit:Quand je dis que finalement je risque de rester à l'EN, on me réponds "quand même, il y a beaucoup de monde qui voudrait bien y être!!!" wow, j'ai une p***n de chance, un super boulot, et je ferais la fine bouche?? tss tss, j'ai honte!
Personnellement, j'adorerais y être. C'est juste que ce métier me correspond tellement peu qu'il me rend malade, et j'en suis bien triste.

Par contre, à ceux qui te répondent qu'ils aimeraient y être, rappelle-leur qu'il "suffit" de décrocher le CAPES. En général, ça refroidit.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par olivier-np30 le Dim 26 Déc 2010 - 17:26

En sciences économiques il y en a pas mal qui font le sens inverse : privé puis enseignement et sont satisfaits.

Quand le choix est mûrement réfléchi, pourquoi pas Laughing

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par lalilala le Dim 26 Déc 2010 - 20:44

C'est marrant parce que moi je détestais l'école...j'étais une bonne élève mais je détestais les contraintes (les devoirs par exemple...en terminale, je ne faisais même plus tout ce qu'on nous donnait...marre de perdre du temps avec des choses qui ne me servaient à rien), faire partie d'un groupe...moi et la vie en communauté ça fait 2! Au collège j'étais super insolente, au lycée j'étais toujours au fond à dessiner sur les tables (tout en suivant d'une oreille quand même, ou même des deux quand ça m'intéressait vraiment). Je trouve qu'on était très infantilisés....et puis que dire des rythmes.... Il n'y a qu'à la fac que je m'éclatais, là c'était intéressant et réellement enrichissant..... d'où mon envie d'enseigner à la fac! Moi les histoires d'interaction entre les élèves et de développement de l'autonomie, ça ne me branche pas des masses...et au niveau des contenus, on ne transmet pas grand chose dans le secondaire je trouve (j'étais la première à m'ennuyer en cours de langue au collège et au lycée alors que j'adorais les langues).

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par Reine Margot le Lun 27 Déc 2010 - 12:12

le problème c'est que dans le second degré, avec un capes, tu auras à imposer ces règles que tu n'aimais pas...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par lalilala le Lun 27 Déc 2010 - 16:49

je sais bien....et c'est sûrement pour ça que je rame autant dans le fond...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par llaima le Mar 28 Déc 2010 - 0:16

@lalilala a écrit:C'est marrant parce que moi je détestais l'école...j'étais une bonne élève mais je détestais les contraintes (les devoirs par exemple...en terminale, je ne faisais même plus tout ce qu'on nous donnait...marre de perdre du temps avec des choses qui ne me servaient à rien), faire partie d'un groupe...moi et la vie en communauté ça fait 2! Au collège j'étais super insolente, au lycée j'étais toujours au fond à dessiner sur les tables (tout en suivant d'une oreille quand même, ou même des deux quand ça m'intéressait vraiment). Je trouve qu'on était très infantilisés....et puis que dire des rythmes.... Il n'y a qu'à la fac que je m'éclatais, là c'était intéressant et réellement enrichissant..... d'où mon envie d'enseigner à la fac! Moi les histoires d'interaction entre les élèves et de développement de l'autonomie, ça ne me branche pas des masses...et au niveau des contenus, on ne transmet pas grand chose dans le secondaire je trouve (j'étais la première à m'ennuyer en cours de langue au collège et au lycée alors que j'adorais les langues).

C'est rigolo moi c'était un peu pareil... J'aimais vraiment pas le lycée et les lycéens et pourtant si y a une seule chose que j'ai réussi dans ma courte carrière de 3 mois de prof c'est le contact avec les élèves! J'ai trouvé assez étrange de bien m'entendre avec des ados avec qui je n'avais vraiment aucun atome crochu...Moi aussi l'esprit de groupe ça fait deux. Je m'enuyais grave aussi au lycée et j'ai pas l'impression d'avoir appris grand chose à part en histoire-geo et en physique! J'avais vraiment horreur de l'ambiance scolaire, de ses contraintes artificielles, le sentiment de devoir travailler en figures imposées. Mes années lycée ont de loin été les pires surtout en contraste avec la fac et la liberté... Par contre j'adore le lycée en tant que prof mais comme je rejetais le système scolaire parfois ma manière de faire cours peut déstabiliser certains qui ont tellement l'habitude ou besoin de ce cadre. Par exemple mes 2nd ont été assez déconcerté par le fait que je ne donnais pas de consignes sur le matériel scolaire et au bout de 3 séances on m'a demandé s'ils devaient prendre un classeur ou un cahier ou autre chose... Ce qu'ils apprécient par contre c'est que je ne leur donne que rarement des devoirs (genre 2 fois depuis la rentrée) et que de toute manière je vérifie pas s'ils l'ont fait ou pas donc qu'ils craignent rien de ce coté là. Malgré que je sois en SVT j'ai quand même essuyé quelques critiques comme quoi je serais trop laxiste avec les élèves.
Je me vois vraiment mal imposer des règles auquelles je n'adhère pas mais en même temps je suis un peu en porte à faux avec l'institution scolaire... Comme toi je rame un peu mais bon je crois qu'on a raison de ne pas oublier les élèves qu'on était maintenant qu'on est prof, on a une certaine liberté pédagogique (bien que limitée dans mon cas par mon statut de stagiaire) et je pense qu'on a le droit de l'utiliser pour avoir dans nos classes des pratiques un peu non conventionnelles même si on est des profs... C'est cette liberté qui me plait dans le métier de prof et c'est quand on vient sur mes plates-bandes que je commence à moins aimer ce boulot car de mon coté je ne vais jamais donner des leçons aux collègues sur ce qu'ils font et j'aimerais qu'ils en fassent autant!!!

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par lalilala le Mar 28 Déc 2010 - 9:54

Tout pareil llaima Smile

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par Dani le Mer 29 Déc 2010 - 11:46

"J'ai fait des recherches avec des mots clés sur le forum, j'ai essayé de trouver des points positifs que vous auriez développé mais je n'arrive pas à mettre cela au clair.

Juste pour donner un peu plus de voix à ceux qui ne sont pas (encore lol) blasés ... "

Tu vas être satisfaite : une "journaliste" de M6 prépare un reportage positif sur la profession. Rémi nous a expliqué comment elle sélectionnait, elle aussi, les "profs" positifs.

Dani
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par Dani le Mer 29 Déc 2010 - 11:52

"Déjà , c'est un métier qui nous permet de vivre , pas si mal que ça et aujourd'hui ce n'est pas négligeable"

Ben tiens...y'a pu malheureux qu'nous, ma bonne dame !

Dani
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par roxanne le Mer 29 Déc 2010 - 11:56

et oui...au hasard la caissière qui le jour de Noel était au bord des larmes parce que ça faisait 6 heures NON STOP qu'elle était à la caisse et qu'elle n'avait pas eu le droit même une pause pipi...Parfois , je trouve qu'il faut aussi regarder ce qui se passe autour de nous ..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par Dani le Mer 29 Déc 2010 - 11:57

"Or les élèves peuvent se révéler de vrais monstres, encore plus quand l'administration ne vous soutient pas. et ce, même si vous mettez des limites et sanctionnez sans états d'âme."


Juste un bémol avec Madame la Marquise :
c'est précisément quand sont mises les limites et les sanctions que commencent les ennuis avec l'administration, via les "parents d'élèves"

Dani
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel interêt d'être prof ?

Message par Dani le Mer 29 Déc 2010 - 11:57

"Parfois , je trouve qu'il faut aussi regarder ce qui se passe autour de nous .."

Supputes-tu que je ne le ferais pas ?

Dani
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum