Charmants parents

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Charmants parents

Message par Pierre_au_carré le Ven 24 Oct 2008 - 22:19

@touby a écrit:Je profite du post dont le nom me convient parfaitement...
Figurez-vous qu'hier j'ai eu l'audace, que dis-je, le mauvais gout de donner Harry Potter à lire à mes sixièmes pour les vacances. Et ce matin, une élève m'a rendu le livre accompagnée d'une lettre de son père...
Ce dernier m'explique qu'il est contre ce livre et que donc il ne veut pas que sa fille le lise pendant les vacances. Qu'à la place, il se propose de lui donner lui-meme un livre et de préparer un compte-rendu de lecture.
Non mais je reve ???
Il veut pas faire cours à ma place et corriger mes copies non plus ???
A quelques heures des vacances... ils vont pas nous laisser souffler !

Dis lui de faire des propositions de cours pour en faire profiter toute la classe diable

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charmants parents

Message par Hervé le Sam 25 Oct 2008 - 1:46

Herrelis : "A mon avis ça a rapport avec la notion de magie ... "

Une année, avec "Le Veston ensorcelé", j'ai eu droit à une plainte de parent directement au rectorat (double au proviseur qui a bien rigolé à l'époque) pour lecture "diabolique" ... Twisted Evil C'était une parente adventiste ...

Plus sérieux, une autre année, pour avoir donné des extraits de Christiane Rochefort (notamment "Les petis enfants du siècle"), j'ai eu de vrais ennuis, pétition et tout et tout : j'aurais dû faire attention, la moitié des élèves étaient filles ou fils des gendarmes de la caserne à côté du collège ... affraid

Enfin, l'année de la première guerre du golfe (la France était engagée), je n'aurais jamais dû faire "Le Déserteur" de Boris Vian !Oulala ! J'ai reçu pas mal de missiles destructeurs sur la tronche ... petitdrapeau

Mais bon, je suis toujours vivant !

Hervé
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charmants parents

Message par Abraxas le Sam 25 Oct 2008 - 6:54

J'ai eu des ennuis (qui auraient pu être sérieux) dans ma première année de collège, en faisant travailler des Troisièmes sur Prévert (Paroles). Lettre de protestation de la toute récente fédération locale de FCPE (si !) expliquant que je donnais des textes qui dénigraient la famille et l'armée. Que j'affichais une bonne forme suspecte, probablement due à l'absorption de produits divers inidentifiés. Que je parlais à mes élèves de Normandie de spectacles théâtraux parisiens (j'y résidais, 2h1/2 aller, autant au retour, chaque jour - pendant sept ans), au lieu d les entretenir des réalités locales (le pédagogisme vient de loin...).
Convoqué par la directrice, j'ai pris la lettre, j'en ai corrigé les phôtes, je l'ai noté, signé "Abraxas, agrégé de Lettres", et je lui ai demandé de la renvoyer. Elle doit être quelque part dans mon dossier, il faudra que j'aille le nettoyer un de ces quatre (on a en parfaitement le droit, je le signale au passage - mais faites-vous accompagner d'un délégué syndical).
Il est apparu que ces enfoirés voulaient se payer la tête d'un maître-aux, pour s'imposer. Que mes cheveux (longs, à l'époque...) et mon âge (22 ans) leur avaient fait croire que j'étais le bouc émissaire idéal.
On peut toujours attendre le pire, des parents. Vraiment le pire. Et d'aucuns ont raison, Harry Potter, qui a tout pour devenir un classique, dérange des ultra-religieux de tous bords.
Il est apparu

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charmants parents

Message par Scarabee15 le Sam 25 Oct 2008 - 10:42

@Abraxas a écrit:J'ai eu des ennuis (qui auraient pu être sérieux) dans ma première année de collège, en faisant travailler des Troisièmes sur Prévert (Paroles). Lettre de protestation de la toute récente fédération locale de FCPE (si !) expliquant que je donnais des textes qui dénigraient la famille et l'armée. Que j'affichais une bonne forme suspecte, probablement due à l'absorption de produits divers inidentifiés. Que je parlais à mes élèves de Normandie de spectacles théâtraux parisiens (j'y résidais, 2h1/2 aller, autant au retour, chaque jour - pendant sept ans), au lieu d les entretenir des réalités locales (le pédagogisme vient de loin...).
Convoqué par la directrice, j'ai pris la lettre, j'en ai corrigé les phôtes, je l'ai noté, signé "Abraxas, agrégé de Lettres", et je lui ai demandé de la renvoyer. Elle doit être quelque part dans mon dossier, il faudra que j'aille le nettoyer un de ces quatre (on a en parfaitement le droit, je le signale au passage - mais faites-vous accompagner d'un délégué syndical).
Il est apparu que ces enfoirés voulaient se payer la tête d'un maître-aux, pour s'imposer. Que mes cheveux (longs, à l'époque...) et mon âge (22 ans) leur avaient fait croire que j'étais le bouc émissaire idéal.
On peut toujours attendre le pire, des parents. Vraiment le pire. Et d'aucuns ont raison, Harry Potter, qui a tout pour devenir un classique, dérange des ultra-religieux de tous bords.
Il est apparu

Ce que tu racontes me sidère Shocked
Je dois être naïve mais je n'aurais jamais pensé que des parents d'élèves puisse remettre en cause un enseignement de façon aussi légère... Quoi qu'il en soit, bravo pour ta réaction, pleine d'esprit et de sang froid. J'aurais probablement perdu mon calme face à ces dindes hystériques et ça n'aurait pas arrangé les choses.
Vraiment ça me tue ton histoire Evil or Very Mad

Scarabee15
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charmants parents

Message par couette le Sam 25 Oct 2008 - 14:13

@touby a écrit:Je profite du post dont le nom me convient parfaitement...
Figurez-vous qu'hier j'ai eu l'audace, que dis-je, le mauvais gout de donner Harry Potter à lire à mes sixièmes pour les vacances. Et ce matin, une élève m'a rendu le livre accompagnée d'une lettre de son père...
Ce dernier m'explique qu'il est contre ce livre et que donc il ne veut pas que sa fille le lise pendant les vacances. Qu'à la place, il se propose de lui donner lui-meme un livre et de préparer un compte-rendu de lecture.
Non mais je reve ???
Il veut pas faire cours à ma place et corriger mes copies non plus ???
A quelques heures des vacances... ils vont pas nous laisser souffler !

Idem il y a cinq ans , en plus , on allait voir le film au ciné, mot incendiaire d'un papa Témoin de Jéhova....
Je lui ai démontré textes à l'appui que j'étais dans le programme et j'ai "laissé pisser"( pardon...)... Le gamin a lu le livre malgré son père , trop content pour une fois de faire un truc un peu " fun" ( il le lisait en étude...)

couette
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charmants parents

Message par Clarianz le Dim 26 Oct 2008 - 19:47

ah si seulement il y a vait davantage de parents intégristes, les enfants liraient bcp plus!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charmants parents

Message par Invité le Dim 26 Oct 2008 - 20:06

Ben j'ai déjà donné à lire J'irai cracher sur vos tombes de Vian...J'avais prévenu que c'était un peu....chaud et que le livre avait été interdit à sa sortie. Rien. L'ont aimé, en plus. Sont chouettes, les parents, chez nous. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charmants parents

Message par Adèle le Dim 26 Oct 2008 - 20:35

@touby a écrit:Si je savais pourquoi il ne souhaite pas qu'elle lise Harry Potter...

Rosa, tu ne crois pas si bien dire : je compte leur faire écrire les contes de Beedle le barde (extraits de Harry Potter 7).

Ca sent le conflit...

Il estime que c'est tout sauf un livre à lire en classe, très probablement. Il ne veut pas que la môme lise un truc qui a fait l'objet d'un matraquage publicitaire terrible, et qui, à ses yeux, n'a aucune valeur.
J'avoue que je ne donnerais pas ça non plus, moi, pour ces raisons .

Adèle
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charmants parents

Message par Soizic le Dim 26 Oct 2008 - 20:48

Bah... j'ai eu des ennuis il y a plusieurs années pour avoir fait lire La Promesse de l'aube en troisième (il y a vingt lignes où Gary explique qu'aucune perversion sexuelle n'arrive à la cheville d'une bonne vieille bombe atomique... dans un langage si soutenu qu'aucun élève ne capte ce passage, en général). Hurlements en réunion parents-profs, menaces de plainte... j'ai été sauvée par un autre parent d'élève qui s'est levé pour me remercier de lui avoir permis de découvrir cette oeuvre si pleine d'idéalisme et d'humanisme.
Je me suis également fait incendier pour avoir fait jouer par des élèves Du vent dans les branches de sassafras, d'Obaldia. Cette fois, c'était le chef d'établissement qui n'admettait pas qu'une élève puisse jouer le rôle d'une prostituée (Petite coup sûr), en nuisette (opaque) sur une scène...
Conclusion : je choisis en fonction de ce que je pense intéressant... et pour le reste je laisse le mérinos uriner.

Soizic
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charmants parents

Message par Hope le Dim 26 Oct 2008 - 22:35

Moi, j'ai des parents de 6e qui, pour des raisons religieuses (ils sont adventistes, je crois, ou quelque chose d'équivalent) m'ont demandé à ce que leur enfant soit dispensé de lire Sacrées Sorcières, de Roald Dahl (et à ce qu'il puisse choisir "un livre plus édifiant" à la place)... Tsk !

Hope
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charmants parents

Message par touby le Dim 26 Oct 2008 - 23:27

et qu'as-tu répondu ?

touby
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charmants parents

Message par Violet le Lun 27 Oct 2008 - 9:36

moi, en ce qui me concerne, la grande majorité des parents ne sait pas bien lire... ils ne m'embêtent donc pas avec mes choix...

Je trouve scandaleuses et choquantes toutes les anecdotes que vous racontez ; je n'aurais jamais pensé que certaines oeuvres telles que Harry Potter, Sacrées sorcières ou la promesse de l'aube puissent susciter de telles réactions ! Ce doit être assez facile de débouter les parents, non ? car nous ne devons pas plaire à chaque parent, et en plus, nous ne devons rendre de compte qu'à notre IPR, NON ? affraid

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charmants parents

Message par Clarianz le Lun 27 Oct 2008 - 16:45

@Soizic a écrit:Bah... j'ai eu des ennuis il y a plusieurs années pour avoir fait lire La Promesse de l'aube en troisième (il y a vingt lignes où Gary explique qu'aucune perversion sexuelle n'arrive à la cheville d'une bonne vieille bombe atomique... dans un langage si soutenu qu'aucun élève ne capte ce passage, en général). Hurlements en réunion parents-profs, menaces de plainte... j'ai été sauvée par un autre parent d'élève qui s'est levé pour me remercier de lui avoir permis de découvrir cette oeuvre si pleine d'idéalisme et d'humanisme.
Je me suis également fait incendier pour avoir fait jouer par des élèves Du vent dans les branches de sassafras, d'Obaldia. Cette fois, c'était le chef d'établissement qui n'admettait pas qu'une élève puisse jouer le rôle d'une prostituée (Petite coup sûr), en nuisette (opaque) sur une scène...
Conclusion : je choisis en fonction de ce que je pense intéressant... et pour le reste je laisse le mérinos uriner.

Je me marre!! ils sont vraiment fêlés!!
En classe théâtre en seconde j'ai joué une prostituée (en mini et top pas opaque...) et ben j'en suis pas devenue une dis-donc! C'est fou, non?

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charmants parents

Message par roxanne le Lun 27 Oct 2008 - 16:51

on est en pleine régression fanatique ..elle est où la laicité? !!

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charmants parents

Message par Mimicracra le Lun 27 Oct 2008 - 16:56

Quand j'étais en 4ème -c'était au siècle dernier- une maman d'élève catho-limite-intégriste a refusé que sa fille lise les contes de la Bécasse car ce n'était pas selon elle une lecture vertueuse...

Mimicracra
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charmants parents

Message par Reine Margot le Lun 27 Oct 2008 - 17:20

ce qui est inquiétant c'est que certains cèdent à ces pressions (je pense aux chefs d'étb).

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum