Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par Azad le Mer 12 Jan 2011 - 10:12

Tout à fait d'accord. Quelque part, je me demande si les élèves ne demandent tout simplement pas des cours plus magistraux, les mettre "au centre de la pédagogie", c'est peut-être essayer de construire des chateaux de cartes... C'est du moins ce que je me dis, et c'est vrai que les cours où les élèves m'ont dit avoir appris le plus de choses sont souvent ceux où ils se sont contentés de copier et d'écouter.

Je plussoie donc Jean, des cours plus directifs et moins de place à l'oral, même si ça entre en contradiction avec les IO....

Azad
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par guiz le Mer 12 Jan 2011 - 10:18

Ah oui, j'oubliais l'induction!
Je suis d'accord avec toi: on donne trop de crédit aux élèves, on les surestime (il ne faudrait pas faire le contraire, certes, mais là...).
On nous a élevé au "structuralisme" et on n'en est pas mort, au contraire, aujourd'hui on aspire à être professeur de langue.

@Jean: Je suis un béni-oui-oui cette année, bien que ce n'est pas dans mon habitude.

_________________
“You know when you've found it, that's something I learned, coz' you feel it when they take it away” ...

guiz
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par Marie Laetitia le Mer 12 Jan 2011 - 10:41

Hérésie ! Hérésie ! Les enfants ont la science en eux ! Il faut les laisser s'exprimer !


Lool


Ma conseillère pédago m'a dit à l'époque "L'idéal c'est que tu n'apprennes rien aux enfants" (sous-entendu "que tu n'apprennes rien toi-même, qu'ils apprennent seuls" professeur

C'est ce que j'ai détesté de mon année de stage: l'obligation d'être lèche-botte, j'en frémis encore.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par guiz le Mer 12 Jan 2011 - 10:52

@Marie Laetitia a écrit:Ma conseillère pédago m'a dit à l'époque "L'idéal c'est que tu n'apprennes rien aux enfants"
confused L'absurdité poussée à son extrême!

_________________
“You know when you've found it, that's something I learned, coz' you feel it when they take it away” ...

guiz
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par lalilala le Mer 12 Jan 2011 - 12:48

C'est ridicule...et puis cet idée d'élève acteur/actif qui construit son cours, son discours et te réinvente les règles de grammaire là, c'est bien gentil, mais avec deux heures et demi de cours, ça n'a aucun sens...On ne construit rien au final, j'ai l'impression de brasser de l'air moi et à la fin de l heure les élèves se retrouvent avec deux pauvres phrases qui viennent d eux (c'est bien pour ça que je dis pauvres) ou des amorces de phrases et 4 mots de vocabulaire...à leur place, chez moi, je serais un peu perdue avec ça.... Apprendre la langue sur le tas, en discutant, c est bon pour les gens qui sont en immersion dans un pays étranger, en classe, ça ne mène à rien.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par Marie Laetitia le Mer 12 Jan 2011 - 13:02

@lalilala a écrit:C'est ridicule...et puis cet idée d'élève acteur/actif qui construit son cours, son discours et te réinvente les règles de grammaire là, c'est bien gentil, mais avec deux heures et demi de cours, ça n'a aucun sens...On ne construit rien au final, j'ai l'impression de brasser de l'air moi et à la fin de l heure les élèves se retrouvent avec deux pauvres phrases qui viennent d eux (c'est bien pour ça que je dis pauvres) ou des amorces de phrases et 4 mots de vocabulaire...à leur place, chez moi, je serais un peu perdue avec ça.... Apprendre la langue sur le tas, en discutant, c est bon pour les gens qui sont en immersion dans un pays étranger, en classe, ça ne mène à rien.

quelles sont tes obligations en langue? Si tu donnes une fiche synthétique avec toutes les règles de grammaire, que tu laisses les élèves faire chacun en une heure au moins une phrase avec tel point de grammaire, c'est anti-pédagogogique ou pas? (c'est ce que faisait mon prof d'espagnol au collège et j'ai acquis des bases... que j'ai perdu au lycée avec leurs conneries de blabla pseudo-réactifs sur des textes)

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par lalilala le Mer 12 Jan 2011 - 13:37

ben voilà, au lycée je pense que ce serait mal vu...Au moins ils ont un livre, pour la grammaire je les renvoie toujours au livre page tant (surtout avec les secondes). Je donne des exercices (en lien avec le document) aussi dès que je peux mais on ne peux pas passer son temps sur des exercices en classe. Mais sinon la tendance, c'est bien de faire du blabla pseudo réactif qui doit amener tel point de langue de façon naturelle...sauf que bien souvent ça vient pas....
En plus en espagnol j'ai l'impression qu'on est toujours entre le commentaire de texte et la démarche actionnelle... et comment faire une explication sans être frontale? sans poser de questions? (les formateurs sont allergiques aux questions...faut relire des passages, lancer un mot qui mettra les élèves sur une piste et c est à eux de déduire sauf que bien souvent, sans questions, ils ne déduisent pas grand chose...)

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par ysabel le Mer 12 Jan 2011 - 15:16

joel a écrit:Tout à fait d'accord. Quelque part, je me demande si les élèves ne demandent tout simplement pas des cours plus magistraux, les mettre "au centre de la pédagogie", c'est peut-être essayer de construire des chateaux de cartes... C'est du moins ce que je me dis, et c'est vrai que les cours où les élèves m'ont dit avoir appris le plus de choses sont souvent ceux où ils se sont contentés de copier et d'écouter.

Je plussoie donc Jean, des cours plus directifs et moins de place à l'oral, même si ça entre en contradiction avec les IO....

+1

Fiston déteste l'école à cause de cela... il a l'impression de perdre son temps alors que je lui explique la même chose en 5 minutes...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par Pili le Mer 12 Jan 2011 - 15:59

Moi je ne suis pas du tout d'accord avec Jean..mais alors pas du tout !
Il y un fossé entre nos façons de penser...je ne m'étalerai pas sur ce post qui concerne plus la discipline que la péda, mais on peut en "discuter" (enfin j'ai des doutes sur ta capacité à le faire Very Happy ) dans la rubrique langues

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par kensington le Mer 12 Jan 2011 - 17:51


Je partage en gros les avis des "anti-actionnel" Razz Et même ce que dit Jean, à quelques nuances près.

Mais Pili a raison, venez en discuter sur le fil "Autour du CECRL".

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par Jean le Mer 12 Jan 2011 - 17:55

joel a écrit:Tout à fait d'accord. Quelque part, je me demande si les élèves ne demandent tout simplement pas des cours plus magistraux, les mettre "au centre de la pédagogie", c'est peut-être essayer de construire des chateaux de cartes... C'est du moins ce que je me dis, et c'est vrai que les cours où les élèves m'ont dit avoir appris le plus de choses sont souvent ceux où ils se sont contentés de copier et d'écouter.

Je plussoie donc Jean, des cours plus directifs et moins de place à l'oral, même si ça entre en contradiction avec les IO....

Les élèves adorent les cours magistraux, surtout quand ils vous sentent convaincu de ce que vous dites, et ils détestent les "séquences". C'est pour ça que Meirieu s'est bien gardé d'enseigner - à part une petite expérience de quelques mois en LEP avec 12 élèves - et que Bégaudeau a fui l'enseignement dès qu'il a pu.

Jean
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par Jean le Mer 12 Jan 2011 - 17:59

[quote

Ma conseillère pédago m'a dit à l'époque "L'idéal c'est que tu n'apprennes rien aux enfants" (sous-entendu "que tu n'apprennes rien toi-même, qu'ils apprennent seuls"

[/quote]

"L'idéal c'est que tu n'apprennes rien aux enfants." : elle travaillait déjà pour l"'Europe de la connaissance", formule hypocrite pour dire l'"Europe de l'ignorance généralisée".

Jean
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par Jean le Mer 12 Jan 2011 - 18:01

@lalilala a écrit:C'est ridicule...et puis cet idée d'élève acteur/actif qui construit son cours, son discours et te réinvente les règles de grammaire là, c'est bien gentil, mais avec deux heures et demi de cours, ça n'a aucun sens...On ne construit rien au final, j'ai l'impression de brasser de l'air moi et à la fin de l heure les élèves se retrouvent avec deux pauvres phrases qui viennent d eux (c'est bien pour ça que je dis pauvres) ou des amorces de phrases et 4 mots de vocabulaire...à leur place, chez moi, je serais un peu perdue avec ça.... Apprendre la langue sur le tas, en discutant, c est bon pour les gens qui sont en immersion dans un pays étranger, en classe, ça ne mène à rien.

Tout à fait.
On a l'impression que la maxime qui inspire les joueurs de flûte de Hameln de la pédagogie, c'est : "Pourquoi faire simple et clair quand on peut faire compliqué et obscur?".

Jean
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par Jean le Mer 12 Jan 2011 - 18:06

@Marie Laetitia a écrit:
@lalilala a écrit:C'est ridicule...et puis cet idée d'élève acteur/actif qui construit son cours, son discours et te réinvente les règles de grammaire là, c'est bien gentil, mais avec deux heures et demi de cours, ça n'a aucun sens...On ne construit rien au final, j'ai l'impression de brasser de l'air moi et à la fin de l heure les élèves se retrouvent avec deux pauvres phrases qui viennent d eux (c'est bien pour ça que je dis pauvres) ou des amorces de phrases et 4 mots de vocabulaire...à leur place, chez moi, je serais un peu perdue avec ça.... Apprendre la langue sur le tas, en discutant, c est bon pour les gens qui sont en immersion dans un pays étranger, en classe, ça ne mène à rien.

quelles sont tes obligations en langue? Si tu donnes une fiche synthétique avec toutes les règles de grammaire, que tu laisses les élèves faire chacun en une heure au moins une phrase avec tel point de grammaire, c'est anti-pédagogogique ou pas? (c'est ce que faisait mon prof d'espagnol au collège et j'ai acquis des bases... que j'ai perdu au lycée avec leurs conneries de blabla pseudo-réactifs sur des textes)

Moi, je ferais, si j'étais professeur de langue, exactement comme je fais en latin - et en français -, un vrai "cours de grammaire", suivi, chapitre par chapitre, de façon à ce que les mécanismes de la langue aient le temps d'entrer petit à petit dans les esprits.

Jean
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par Jean le Mer 12 Jan 2011 - 18:08

@Pili a écrit:Moi je ne suis pas du tout d'accord avec Jean..mais alors pas du tout !
Il y un fossé entre nos façons de penser...je ne m'étalerai pas sur ce post qui concerne plus la discipline que la péda, mais on peut en "discuter" (enfin j'ai des doutes sur ta capacité à le faire Very Happy ) dans la rubrique langues

"J'ai des doutes sur ta capacité à le faire"...
L'attaque personnelle est l'arme favorite de l'idéologie et du totalitarisme...

Jean
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par Vivie08 le Ven 16 Mai 2014 - 22:03

@Invité14 a écrit:
@Hermione0908 a écrit:
@Angua a écrit:
Et comme Hermione le propose... les "occuper" au maximum en les faisant bosser.

Ça me fait penser à ce que disait l'une de mes monitrices d'équitation, les jours où on avait des chevaux qui sautaient en l'air au moindre truc et qui étaient ingérables : "Occupez-les avant qu'ils vous occupent !" Et le but était de leur demander beaucoup de petites choses simples, sans temps de latence, pour ne pas les laisser s'engouffrer (ou s'engrouffer comme j'ai trouvé dans le brevet blanc...) dans la brèche d'une petite période d'inactivité. Si ça marche avec les chevaux, ça doit marcher avec les élèves !  

ouais, mais je me demande si ce n'est pas plus facile d'éduquer des animaux ? scratch
Alors là je suis d'accord!!!!

Vivie08
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par Vivie08 le Ven 16 Mai 2014 - 22:32

@guiz a écrit:
@Jean a écrit: L'enseignement des langues vivantes est sinistré, et toujours à cause des mêmes joueurs de flûte de Harlem de la pédagogie...

@lalilala a écrit: :veneration:et vive la grammaire!!!  

Amen! J'ai aussi du mal avec la perspective actionnelle, à laisser les élèves dire des énormités telles que "I am don't" ou "they is" tout en m'extasiant parce qu'ils ont parlé et que c'est l'essentiel au fond (ne pas surtout pas les corriger car cela est trop frontale comme pédagogie: il faut laisser place à l'autocorrection ou l'inter-correction... Neutral). . Je suis sceptique, mais bon, je ne suis que stagiaire, je ne vais pas refaire le monde.
Bonsoir à tous!
Je vous rejoins hélas mais je n'ose pas le dire...Je suis une pauvre TZR (très hum...Obéissante!) qui de ce fait bouge beaucoup, et dans ma grande confiance en notre profession j'applique la pédagogie actionnelle....Or, j'ai cette année une classe de sports études football: Ribéry et Nasri vous connaissez? J'ai les mêmes 26 mecs dont 18 incultes qui se prennent pour les rois du monde et ont décidé depuis des années que l'anglais c'était de la daube et qu'ils feraient c... tous les profs d'anglais même le plus compétent et le plus motivé, 4 filles dans la classe une super et les 3 autres de vraies chieuses qui monopolisent les mecs, deux CPE aux abonnées absentes qui couvrent toutes les conneries, un PP qui ne comprend pas et qui se fout à 100% de mes problèmes avec eux parce que selon lui la chienlit c'est moi pas les chers petits...Of course!!! et vous aurez une vague idée de mon quotidien blafard dans l'univers impitoyable du collège! Bref, cette année c'est l'enfer et je comprends vraiment que c'est bien joli la péda actio mais elle ne s'applique vraiment pas à tout le monde et je finis par rejoindre les 'vieux' de la vieille (mes collègues les plus agès)...Là j'ai toute l'année subit une classe chiante et vraiment ingérable quoique je fasse, à chaque fois que je colle c'est le pion qui fait le boulot des élèves (celui là je me suis fait une joie de lui dire ce que je pense!), une vie sco qui critique systématiquement tous les profs d'anglais du bahut (ben voyons c'est si simple!), donc du coup ces chères têtes blondes entendent ce discours et se sentent puissants forcément.....
J'ai tout essayé mais aucune technique n'a marché avec eux, rires et bavardages, agitations et insolences sont le lot de 18 élèves sur 30!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! furieux 

Et là le summun, une des nanas à qui je demandais d'ôter son sac de dessus la table pour enfin prendre son cahier afin d'écrire le cours (ben oui quand même!!!) qui commence à mal le prendre (pauvre chérie!!!!!!!!! On lui demande de bosser? Inconcevable???) et qui me reproche mes pauvres 15 jours d'arrêt maladie pour bronchite asthmatéiforme ah ben désolée faut en plus s'excuser d'être malade!!!! Non mais franchement là c'est bon c'est pas une nénétte de 15 ans qui va faire la loi! Ah ben si peut être....
Il y a des jours où vraiment j'en ai assez de ces mômes frimeurs qui se croient intouchables et s'imaginent qu'ils ont le droit de tout....
C'est la premiére fois depuis que j'enseigne que je suis confrontée à une classe aussi dure, il y a des jours où je ne veux même pas les prendre en cours...Cela dit ça se passe mieux avec les autres classes (encore heureux!) mais je me demande vraiment si la péda actio convient à tout le monde...Pour cette classe, des exos de grammaire et 30 mots de voca (ils n'ont même pas le voca de base que connaissent les 6émes et les 5émes que j'ai cette année!!!! bounce ) par séance ne serait pas plus bénefique....Enfin là c'est un peu tard....
Merci de m'avoir lue
J

Vivie08
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par nightowl le Sam 17 Mai 2014 - 0:13

Laisse tomber : Fais régner la terreur, même si cela va être dur... Essaye du coté du pôle foot s'ils peuvent les bloquer dans les compétitions. Cela à l'air d'être le seul moyen de pression.
Sinon, tu leur fais la même interrogation que les sixièmes en le laissant sur la feuille. Quand ils vont couiner (la perche est tendue Wink ), casse les net "Vous avez à peine leur niveau".
Bref, ne jamais discuter (tu discutes pas de tes arrêts avec eux "J'ai pas de comptes à te rendre) et ne rien lâcher.
Exemple pour le sac : Tu lui dis et elle refuse.
soit Tu attends en te plantant devant sa table pendant 40 mn s'il le faut (il ne faut jamais lâcher en premier) soit tu t'écrases et 2 mn après en circulant dans la classe tu vires le sac par terre sans ménagement.
Bref, t'es le patron. "Rien à faire, je décide"
Ou sinon, plus trash quand ils te disent que les footballeurs sont riches. Tu leurs réponds qu'ils veulent être riches et mettre "une baballe dans un bubut" en fait. Et puis tu leurs demandes s'ils veulent Einstein ou Nasri.
A défaut d'avoir la paix, tu peux te marrer.

nightowl
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par mimika le Sam 17 Mai 2014 - 7:44

Termine l'année comme tu le dis: tous les jours des mots de vocabulaire à apprendre et fais des interros sur des fiches en colonnes pour que cela aille vite à corriger ( mets ton corrigé à côté). Fais-les gratter en affichant le contenu du cours au video pour pouvoir les surveiller et s'il y en a un qui bronche, tu vires.
Pas d'état d'âme, tant pis pour la pédagogie actionnelle.
Après va voir le CDE et menace-le de te mettre en arrêt, il n'y a plus de remplaçants, tu vas le faire flipper.

mimika
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par Catalunya le Sam 17 Mai 2014 - 9:59

@Vivie08 a écrit:
@guiz a écrit:
@Jean a écrit: L'enseignement des langues vivantes est sinistré, et toujours à cause des mêmes joueurs de flûte de Harlem de la pédagogie...

@lalilala a écrit: :veneration:et vive la grammaire!!!  

Amen! J'ai aussi du mal avec la perspective actionnelle, à laisser les élèves dire des énormités telles que "I am don't" ou "they is" tout en m'extasiant parce qu'ils ont parlé et que c'est l'essentiel au fond (ne pas surtout pas les corriger car cela est trop frontale comme pédagogie: il faut laisser place à l'autocorrection ou l'inter-correction... Neutral). . Je suis sceptique, mais bon, je ne suis que stagiaire, je ne vais pas refaire le monde.
Bonsoir à tous!
Je vous rejoins hélas mais je n'ose pas le dire...Je suis une pauvre TZR  (très hum...Obéissante!) qui de ce fait bouge beaucoup, et dans ma grande confiance en notre profession j'applique la pédagogie actionnelle....Or, j'ai cette année une classe de sports études football: Ribéry et Nasri vous connaissez? J'ai les mêmes 26 mecs dont 18 incultes qui se prennent pour les rois du monde et ont décidé depuis des années que l'anglais c'était de la daube et qu'ils feraient c... tous les profs d'anglais même le plus compétent et le plus motivé, 4 filles dans la classe une super et les 3 autres de vraies chieuses qui monopolisent les mecs, deux CPE aux abonnées absentes qui couvrent toutes les conneries, un PP qui ne comprend pas et qui se fout à 100% de mes problèmes avec eux parce que  selon lui la chienlit c'est moi pas les chers petits...Of course!!! et vous aurez une vague idée de mon quotidien blafard dans l'univers impitoyable du collège! Bref, cette année c'est l'enfer et je comprends vraiment que c'est bien joli la péda actio mais elle ne s'applique vraiment pas à tout le monde et je finis par rejoindre les 'vieux' de la vieille (mes collègues les plus agès)...Là j'ai toute l'année subit une classe chiante et vraiment ingérable quoique je fasse, à chaque fois que je colle c'est le pion qui fait le boulot des élèves (celui là je me suis fait une joie de lui dire ce que je pense!), une vie sco qui critique systématiquement tous les profs d'anglais du bahut (ben voyons c'est si simple!), donc du coup ces chères têtes blondes entendent ce discours et se sentent puissants forcément.....
J'ai tout essayé mais aucune technique n'a marché avec eux, rires et bavardages, agitations et insolences sont le lot de 18 élèves sur 30!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! furieux 

Et là le summun, une des nanas à qui je demandais d'ôter son sac de dessus la table pour enfin prendre son cahier afin d'écrire le cours (ben oui quand même!!!) qui commence à mal le prendre (pauvre chérie!!!!!!!!! On lui demande de bosser? Inconcevable???) et qui me reproche mes pauvres 15 jours d'arrêt maladie pour bronchite asthmatéiforme  ah ben désolée faut en plus s'excuser d'être malade!!!! Non mais franchement là c'est bon c'est pas une nénétte de 15 ans qui va faire la loi!  Ah ben si peut être....
Il y a des jours où vraiment j'en ai assez de ces mômes frimeurs qui se croient intouchables et s'imaginent qu'ils ont le droit de tout....
C'est la premiére fois depuis que j'enseigne que je suis confrontée à une classe aussi dure, il y a des jours où je ne veux même pas les prendre en cours...Cela dit ça se passe mieux avec les autres classes (encore heureux!) mais je me demande vraiment si la péda actio convient  à tout le monde...Pour cette classe, des exos de grammaire et 30 mots de voca (ils n'ont même pas le voca de base que connaissent les 6émes et les 5émes que j'ai  cette année!!!! bounce )  par séance ne serait pas plus bénefique....Enfin là c'est un peu tard....
Merci de m'avoir lue
J
pense à l'avenir de merde qu'ils se préparent, et réjouis-toi

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reprendre les élèves en main à la rentrée: vos techniques! Merci d'avance, je suis désespérée.

Message par Feyn le Sam 17 Mai 2014 - 11:37

pense à l'avenir de merde qu'ils se préparent, et réjouis-toi

 mdr 

Feyn
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum