Le suicide chez les profs...

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le suicide chez les profs...

Message par nadoue le Ven 31 Déc 2010 - 19:28

J'aimerai aborder ce sujet car aujourd'hui, une collègue de Paris, m'a appelée pour me faire part de ses envies de mettre fin à ses jours car elle n'en peut plus. Elle m'a expliqué qu'en sortant du lycée au début décembre, après une autre journée éprouvante face à des élèves totalement démotivés et ingérables, elle n'avait eu qu'une seule envie partir pour de bon!
Je la comprends car le rôle du professeur dans les lycée difficile n'est pas de transmettre des savoirs mais de garder au chaud les élèves à la limite de la délinquance (pour ne pas dire plus).
Qu'elle est votre position face à cette détresse?
Pensez-vous que nous ne sommes qu'au début de cette envie d'en finir au vu de l'évolution des conditions de travail des profs?

nadoue
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par Marlou.Bassboost le Ven 31 Déc 2010 - 19:42

avant le suicide, qui peut aussi être engendré par des soucis persos graves, il y a la démission, la reconversion.
courage.
j'edite : es tu enseignant(e) toi aussi?
il y a un topic présentation présent sur le forum.

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par Reine Margot le Ven 31 Déc 2010 - 19:53

je réitère les questions de marlène N, es-tu enseignante? ta collègue a-t-elle tenté une reconversion?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par alinette le Ven 31 Déc 2010 - 20:06

C'est gai ce soir !

alinette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par Audrey le Ven 31 Déc 2010 - 20:13

Ouais, hein.... à ce rythme-là, je vous préviens, je reviendrai vous chanter "non, rien de rrrrrrien, non, je ne rrrrregrrrrrrette rieeennnnn" à minuit, quand j'aurai un coup de cidre dans le nez...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par Frisouille le Ven 31 Déc 2010 - 20:17

@Audrey a écrit:Ouais, hein.... à ce rythme-là, je vous préviens, je reviendrai vous chanter "non, rien de rrrrrrien, non, je ne rrrrregrrrrrrette rieeennnnn" à minuit, quand j'aurai un coup de cidre dans le nez...

Chiche ! Razz Laughing Very Happy

Je reste derrière mon ordi, je t'attends ! Very Happy lol!

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par Audrey le Ven 31 Déc 2010 - 20:18

Ah ben avec la voix de fumeuse que je me traîne depuis 5 jours alors que je n'ai jamais touché une clope de ma vie, ça va être du joli tiens...

tant qu'à faire, faut que je trouve une autre chanson pour avoir la voix qui va avec! lol

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par Provence le Ven 31 Déc 2010 - 20:21

Bonne année les amis! Suspect

J'espère que ton amie ne va se laisser aller au désespoir, Nadoue. Peux-tu te présenter?

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par Frisouille le Ven 31 Déc 2010 - 20:23

@Audrey a écrit:Ah ben avec la voix de fumeuse que je me traîne depuis 5 jours alors que je n'ai jamais touché une clope de ma vie, ça va être du joli tiens...

tant qu'à faire, faut que je trouve une autre chanson pour avoir la voix qui va avec! lol

Une chanson de Dany peut-être ...? Wink

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par Audrey le Ven 31 Déc 2010 - 20:24

à part le duo avec Daho, je ne connais rien.... désolée.. Embarassed

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par Frisouille le Ven 31 Déc 2010 - 20:25

@Audrey a écrit:à part le duo avec Daho, je ne connais rien.... désolée.. Embarassed

Et...cela ne t'inspire pas ? Smile

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par Frisouille le Ven 31 Déc 2010 - 20:27

Amy Winehouse...

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par Reine Margot le Ven 31 Déc 2010 - 20:29


_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par Finrod le Ven 31 Déc 2010 - 22:20

C'est ringard le suicide.

Le must, c'est de prendre ses élèves en otages et de demander, en échange de leur libération, qu'on fasse venir l'inspecteur en caleçon (ou autre, selon qui n'est pas sympa) et qu'on l'entarte.

L'inconvénient par rapport au suicide, c'est qu'après t'es encore vivant.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par Audrey le Ven 31 Déc 2010 - 22:27

oh, Finrod! Welcome back! lol

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par nhebbek le Ven 31 Déc 2010 - 22:32

Finrod a un humour... décalant!!!

nhebbek
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par olivier-np30 le Sam 1 Jan 2011 - 11:44

Salut,

Tout d'abord elle ne doit surtout pas penser à ça !

J'ai été contrôlé 8 fois sur 2 ans, à l'issue refusé définitif, je me suis ensuite reconverti dans le privé : aujourd'hui je suis dans une bonne boite où on s'entend bien mais ça n'a pas toujours été ainsi.

Les moments difficiles m'ont aussi appris à beaucoup relativiser.

En tout cas une chose est sûre, jamais, oh grand jamais je ne me suiciderai pour le boulot. Il y a tant de choses passionnantes à côté.

De plus l'image que projettent les uns n'est pas forcément celles des autres, rien n'est figé et il ne faut jamais désespérer.

Peut-être qu'il faut qu'elle pense progressivement à faire autre chose sans se mettre la pression, le fait de commencer à penser à autre chose lui libérera l'esprit.

A+

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par nadoue le Sam 1 Jan 2011 - 12:30

marlène.N a écrit:avant le suicide, qui peut aussi être engendré par des soucis persos graves, il y a la démission, la reconversion.
courage.
j'edite : es tu enseignant(e) toi aussi?
il y a un topic présentation présent sur le forum.

En effet, tout le monde met en avant les problèmes persos comme pour le prof qui s'est suicidé dans la salle des profs mais ce n'est pas toujours vrai. Le manque de reconnaissance, la pénibilité du travail et la mauvaise volonté doublée de comportements odieux de certains élèves y sont pour beaucoup dans ce genre de réactions. La collègue en question n'a pas l'intention de se suicider mais c'est le fait d'y avoir pensé qui m'a le plus émue. C'est tout à fait connu et est fréquent de voir des gens perdre pieds car ils considèrent que leur investissement ne sert presque à rien. Je pense que les employés d'Orange ne se suicident pas parce qu'ils en ont juste envie, c'est bien plus compliqué et la reconversion quand on ne sait qu'enseigner ce n'est pas ce qu'il y a de plus simple, sans parler de l'âge. Enfin de compte, beaucoup de paramètres rentrent en ligne de compte dans le cas des professeurs confrontés à des élèves plus que pénibles et à une hiérarchie sourde à leurs difficultés.

nadoue
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par frimoussette77 le Sam 1 Jan 2011 - 13:16

@nadoue a écrit:
marlène.N a écrit:avant le suicide, qui peut aussi être engendré par des soucis persos graves, il y a la démission, la reconversion.
courage.
j'edite : es tu enseignant(e) toi aussi?
il y a un topic présentation présent sur le forum.

En effet, tout le monde met en avant les problèmes persos comme pour le prof qui s'est suicidé dans la salle des profs mais ce n'est pas toujours vrai. Le manque de reconnaissance, la pénibilité du travail et la mauvaise volonté doublée de comportements odieux de certains élèves y sont pour beaucoup dans ce genre de réactions. La collègue en question n'a pas l'intention de se suicider mais c'est le fait d'y avoir pensé qui m'a le plus émue. C'est tout à fait connu et est fréquent de voir des gens perdre pieds car ils considèrent que leur investissement ne sert presque à rien. Je pense que les employés d'Orange ne se suicident pas parce qu'ils en ont juste envie, c'est bien plus compliqué et la reconversion quand on ne sait qu'enseigner ce n'est pas ce qu'il y a de plus simple, sans parler de l'âge. Enfin de compte, beaucoup de paramètres rentrent en ligne de compte dans le cas des professeurs confrontés à des élèves plus que pénibles et à une hiérarchie sourde à leurs difficultés.

Pour Durkheim c'est un phénomène social.

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par nadoue le Sam 1 Jan 2011 - 19:12

Durkheim propose cette conclusion : un fait est social parce qu’il est obligatoire : « un fait social se reconnaît au pouvoir de coercition externe qu’il exerce ou est susceptible d’exercer sur les individus ; et la présence de ce pouvoir se reconnaît à son tour à l’existence de quelque sanction déterminée ou à la résistance que le fait oppose à toute entreprise individuelle qui tend à lui faire violence »

nadoue
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par lulucastagnette le Sam 1 Jan 2011 - 19:14

Je suis d'accord avec Marlène.
Si on se sent mal dans un boulot, il y a TOUJOURS une solution.
Si on se sent au bout du rouleau, il ne faut pas hésiter à aller voir son médecin et à se mettre en arrêt maladie.
Aucun job ne mérite qu'on se rende malade pour lui !

Courage à ta collègue ! fleurs

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par Nasopi le Sam 1 Jan 2011 - 20:12

J'ai déjà voulu me suicider (mais pas du tout pour des raisons professionnelles).
Je ne sais pas si c'est pour tout le monde pareil, mais je sais que, pour moi, c'était une impulsion, absolument pas raisonnable... J'agissais ainsi parce que je ne pouvais pas faire autrement... Laisser trois enfants et un mari tout seuls... Quelle horreur affraid affraid !
C'est pourquoi toutes les "bonnes raisons" énumérées ci-dessus me paraissent vaines : quand on est au bout du rouleau, que ce soit pour le boulot ou pour autre chose, on ne réfléchit pas au pourquoi du comment... Et si on a la possibilité matérielle de se suicider, on le fait.


Dernière édition par Nasopi le Sam 1 Jan 2011 - 21:00, édité 1 fois

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par John le Sam 1 Jan 2011 - 20:20

@nadoue a écrit:
marlène.N a écrit:avant le suicide, qui peut aussi être engendré par des soucis persos graves, il y a la démission, la reconversion.
courage.
j'edite : es tu enseignant(e) toi aussi?
il y a un topic présentation présent sur le forum.

En effet, tout le monde met en avant les problèmes persos comme pour le prof qui s'est suicidé dans la salle des profs mais ce n'est pas toujours vrai. Le manque de reconnaissance, la pénibilité du travail et la mauvaise volonté doublée de comportements odieux de certains élèves y sont pour beaucoup dans ce genre de réactions. La collègue en question n'a pas l'intention de se suicider mais c'est le fait d'y avoir pensé qui m'a le plus émue. C'est tout à fait connu et est fréquent de voir des gens perdre pieds car ils considèrent que leur investissement ne sert presque à rien. Je pense que les employés d'Orange ne se suicident pas parce qu'ils en ont juste envie, c'est bien plus compliqué et la reconversion quand on ne sait qu'enseigner ce n'est pas ce qu'il y a de plus simple, sans parler de l'âge. Enfin de compte, beaucoup de paramètres rentrent en ligne de compte dans le cas des professeurs confrontés à des élèves plus que pénibles et à une hiérarchie sourde à leurs difficultés.
Moi je ne comprends pas que tu ne te présentes pas un tant soit peu.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par invitédn le Sam 1 Jan 2011 - 20:25

moi je dis courage!! quand on en a marre de la vie à cause du boulot , on change de taf, même si c'est pas évident de se reconvertir! en revanche si l'origine est personnelle et accentuée par le taf, peut être que de changer de boulot çà peut aider à décompresser. En revanche si l'origine est essentiellement personnelle, moi je dis : direction le médecin psychologue. Ou alors un remède infaillible: une année sabbatique sous les tropiques! rien de tel que des accras du rhum du soleil et la plage pour requinquer un homme ^^ (ou une femme aussi mdrrrrr ^^)


Dernière édition par profdetechno973 le Sam 1 Jan 2011 - 20:25, édité 1 fois (Raison : faute de frappe désolé ...)

_________________
nemo auditur suam propriam turpitudinem allegans!  Rolling Eyes

invitédn
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suicide chez les profs...

Message par InvitéN le Sam 1 Jan 2011 - 20:33

@nadoue a écrit:J'aimerai aborder ce sujet car aujourd'hui, une collègue de Paris, m'a appelée pour me faire part de ses envies de mettre fin à ses jours car elle n'en peut plus. Elle m'a expliqué qu'en sortant du lycée au début décembre, après une autre journée éprouvante face à des élèves totalement démotivés et ingérables, elle n'avait eu qu'une seule envie partir pour de bon!
Je la comprends car le rôle du professeur dans les lycée difficile n'est pas de transmettre des savoirs mais de garder au chaud les élèves à la limite de la délinquance (pour ne pas dire plus).
Qu'elle est votre position face à cette détresse?
Pensez-vous que nous ne sommes qu'au début de cette envie d'en finir au vu de l'évolution des conditions de travail des profs?


La situation me semble suffisamment critique pour l'orienter vers des professionnels spécialisés dans ces problématiques.
Exemples :
idee http://psychologue-travail.fr/
http://www.sante-et-travail.fr/
http://observatoire-sante-travail.blogspot.com/

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum