Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par doctor who le Mar 4 Jan 2011 - 22:18

Un peu de fantaisie, why not ? Mais un brainstorming sur ce qu'est la poésie, c'est vraiment fun ?

En fait, faire ça, c'est prendre les choses à l'envers, partir d'une typologie, de l'abstrait, pour ensuite aller vers le concret. pas franchement inductif, comme méthode.

On peut faire comme ça, mais il faudrait pouvoir compter sur un bon bagage de poème sus par coeur par les élèves. C'est comme ces profs de lycée qui font tout un cour sur les mouvements littéraires en début d'année avant d'aborder le moindre bout de texte.

Imagine-toi à un cours d'astronomie où on l'on t'apprenne d'abord tous les types d'étoiles, leur composition, leur place sur le spectre, leur taille, avant de mettre un oeil au téléscope !

Pour le coup des représentations, vraiment je n'encaisse pas. Les mobiliser, ce n'est pas les déconstruire, mais les légitimer. Pour ma part, je me refuse à prendre appui sur les représentations des élèves concernant la littérature, et essaye de partir de leurs acquis positifs : textes, notions, souvenirs sur des auteurs, sensations, impressions, réflexions.


doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par clairlaure le Mar 4 Jan 2011 - 22:20

Je crois que décidément, nous ne nous entendrons pas.

Tu crois que je ne suis pas d'accord avec toi. Si, bien sûr que les élèves peuvent s'intéresser aux grands textes (qu'il faut tout de même choisir avec soin). Mais d'autres non. Et moi, avec ces approches, je veux m'intéresser aussi à ces élèves.

clairlaure
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par doctor who le Mar 4 Jan 2011 - 22:20

@clairlaure a écrit:Je crois que décidément, nous ne nous entendrons pas.

Tu crois que je ne suis pas d'accord avec toi. Si, bien sûr que les élèves peuvent s'intéresser aux grands textes (qu'il faut tout de même choisir avec soin). Mais d'autres non. Et moi, avec ces approches, je veux m'intéresser aussi à ces élèves.

Mais ces élèves ne s'intéresseront pas à la poésie à coup de brainstorming.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par V.Marchais le Mar 4 Jan 2011 - 22:24

@clairlaure a écrit:Je crois que décidément, nous ne nous entendrons pas.

Tu crois que je ne suis pas d'accord avec toi. Si, bien sûr que les élèves peuvent s'intéresser aux grands textes (qu'il faut tout de même choisir avec soin). Mais d'autres non.

Sur quoi se fonde cette affirmation ?
C'est un préjugé que je combats.
A., le pire élève de la pire 3e de mon collège de ZEP, s'est passionné pour Les Misérables. Peut-être tout simplement parce que je leur ai dit sans chichi : Ecoutez une des plus formidables histoires qu'on ait jamais écrite. Faites-moi confiance, ça va vous plaire...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par Audrey le Mar 4 Jan 2011 - 22:26

Je vais le dire sous forme de boutade, mais en cours, la fantaisie, c'est moi! LOL
Et ceux qui traînent, je vais les chercher...à coups de boutades, d'humour, de provocation...

Et pourquoi cette idée que simplement étudier un texte est ennuyeux, que ça manque de fantaisie, revient-elle toujours dans ton propos, sur les divers topics?
Vraiment, ça me laisse perplexe de lire ça.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par clairlaure le Mar 4 Jan 2011 - 22:26

@Celeborn a écrit:
@clairlaure a écrit:
Je réfléchis énormément sur mes pratiques,

Je ne crois pas qu'il serait venu à l'idée de quiconque ici de dire le contraire : ça se sent en te lisant.

En revanche, je te dénie le droit de dire que la majorité des élèves ne m'écoute pas (si c'est le cas dans ton cours, j'en suis navré), ou que je n'offre pas la chance d'intéresser les plus "réfractaires". C'est en écrivant ce genre de choses que tu provoques les réactions dont tu te plains après : c'est horriblement violent, choquant et à la limite insultant d'écrire cela, tout de même

Je ne parlais de personne en particulier, c'était une généralité. Et si vous pouvez m'assurer que vos ékèves vous écoutent religieusement, alors je peux te dire que je suis heureuse d'être en début de carrière pour avoir encore tant à apprendre. Et je vous assure que ce n'est pas de l'ironie.

clairlaure
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par clairlaure le Mar 4 Jan 2011 - 22:30

@Audrey a écrit:Je vais le dire sous forme de boutade, mais en cours, la fantaisie, c'est moi! LOL
Et ceux qui traînent, je vais les chercher...à coups de boutades, d'humour, de provocation...

Et pourquoi cette idée que simplement étudier un texte est ennuyeux, que ça manque de fantaisie, revient-elle toujours dans ton propos, sur les divers topics?Vraiment, ça me laisse perplexe de lire ça.

Peut être parce que à chaque fois que je choisis un texte, je me demande si ça va les toucher, si le texte va leur donner envie de travailler.
Soit dit en passant, je ne me suis jamais ennuyée en cours de français lorsque j'étais ado alors que les profs ne mettaient pas toujours les formes.
Et, à m'entendre parler comme je le fais, vous devez vous dire que mes cours sont un peu la récré mais pas du tout. Je fais les mêmes études avec sans doute les mêmes textes.

clairlaure
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par doctor who le Mar 4 Jan 2011 - 22:32

Pas religieusement, Dieu merci (Zut ! Chassez le naturel...), heureusement. Ce n'est pas le but. Mais j'ai fait ce genre de cours d'intro à mes débuts au collège, il y a 4 ans : je me faisais chier, je voulais changer de métier, les élèves se faisaient chier, ils voulaient changer de professeur...

Au fait, merci clairlaure, grâce à toi, je suis érudit.

yesyes

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par Audrey le Mar 4 Jan 2011 - 22:34

@clairlaure a écrit:Je crois que décidément, nous ne nous entendrons pas.

Tu crois que je ne suis pas d'accord avec toi. Si, bien sûr que les élèves peuvent s'intéresser aux grands textes (qu'il faut tout de même choisir avec soin). Mais d'autres non. Et moi, avec ces approches, je veux m'intéresser aussi à ces élèves.

Quel mépris pour les élèves...
Vraiment.
Mon principe à moi, c'est de dire que tous les élèves peuvent s'intéresser à tout, surtout à des textes mettant en jeu ce qui nous unit tous au-delà de nos différences: nos émotions.
Jamais, même avec les pires affreux que j'ai eus, et dieu sait que j'en ai eu, je ne suis partie au boulot en me disant qu'il n'y avait rien à espérer.
Remarque au passage: c'est justement en ne leur servant pas de la merdasse pédagogo bêtifiante comme nourriture intellectuelle, mais en leur montrant qu'on les pense dignes d'un texte difficile, que les élèves se sentent respectés, et nous respectent, et nous font confiance ensuite pour les emmener là où ils n'auraient jamais voulu aller avant.
Et ce voyage avec nos élèves, puisque c'est de là qu'on est parti sur ce topic, c'est le plus beau qu'on puisse faire en tant qu'enseignant.


Dernière édition par Audrey le Mar 4 Jan 2011 - 22:34, édité 1 fois

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par clairlaure le Mar 4 Jan 2011 - 22:34

@doctor who a écrit:Pas religieusement, Dieu merci (Zut ! Chassez le naturel...), heureusement. Ce n'est pas le but. Mais j'ai fait ce genre de cours d'intro à mes débuts au collège, il y a 4 ans : je me faisais chier, je voulais changer de métier, les élèves se faisaient chier, ils voulaient changer de professeur...

Au fait, merci clairlaure, grâce à toi, je suis érudit.

yesyes

Comme quoi chacun ses méthodes. Je ne m'ennuie absolument pas, j'adore faire cours et les élèves aiment encore plus venir en cours de français. et ce sont des troisièmes qui me le disent.

clairlaure
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par doctor who le Mar 4 Jan 2011 - 22:35

Clairlaure, tu fonctionne vraiment beaucoup à coup d'oppositions binaires : fantaisie et ennui, jeunes et vieux, élèves intéressés et élèves qui ne s'intéressent pas, sérieux et "récré", fond (les textes) et forme (la manière de faire cours).

Tu te forge une image très réac de nous. A lire le blog de Céléborn, je suis persuadé que ces cours sont pleins de fantaisie. Il faut faire la synthèse : dépasser des oppositions qui n'ont pas lieu d'être.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par clairlaure le Mar 4 Jan 2011 - 22:36

@Audrey a écrit:
@clairlaure a écrit:Je crois que décidément, nous ne nous entendrons pas.

Tu crois que je ne suis pas d'accord avec toi. Si, bien sûr que les élèves peuvent s'intéresser aux grands textes (qu'il faut tout de même choisir avec soin). Mais d'autres non. Et moi, avec ces approches, je veux m'intéresser aussi à ces élèves.

Quel mépris pour les élèves...
Vraiment.
Mon principe à moi, c'est de dire que tous les élèves peuvent s'intéresser à tout, surtout à des textes mettant en jeu ce qui nous unit tous au-delà de nos différences: nos émotions.
Jamais, même avec les pires affreux que j'ai eus, et dieu sait que j'en ai eu, je ne suis partie au boulot en me disant qu'il n'y avait rien à espérer.
Remarque au passage: c'est justement en ne leur servant pas de la merdasse pédagogo bêtifiante comme nourriture intellectuelle, mais en leur montrant qu'on les pense dignes d'un texte difficile, que les élèves se sentent respectés, et nous respectent, et nous font confiance ensuite pour les emmener là où ils n'auraient jamais voulu aller avant.
Et ce voyage avec nos élèves, puisque c'est de là qu'on est parti sur ce topic, c'est le plus beau qu'on puisse faire en tant qu'enseignant.

Merci pour ton appréciation de mon travail.

clairlaure
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par Celeborn le Mar 4 Jan 2011 - 22:36

@clairlaure a écrit:
Je ne parlais de personne en particulier, c'était une généralité.

Et donc ça concerne tout le monde, et donc ça me concerne. Si tu ne veux pas parler de moi, ne dis pas "nous", ne demande pas "qui nous écoute ?", n'écris pas "pourquoi ne pas mettre un peu de fantaisie dans nos cours ?" D'autant que, de la fantaisie dans mes cours, si tu savais ce qu'il peut y en avoir Razz

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par doctor who le Mar 4 Jan 2011 - 22:37

@Audrey a écrit:
Remarque au passage: c'est justement en ne leur servant pas de la merdasse pédagogo bêtifiante comme nourriture intellectuelle, mais en leur montrant qu'on les pense dignes d'un texte difficile, que les élèves se sentent respectés, et nous respectent, et nous font confiance ensuite pour les emmener là où ils n'auraient jamais voulu aller avant.
.

Un de mes cours les plus mémorables fut une explication linéaire de la série de portrait d'Anne d'Autriche, Mazarin, etc. par le Cardinal de Retz. En ZEP. Vraiment trippant, pour tout le monde.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par Audrey le Mar 4 Jan 2011 - 22:38

Céléborn: topela

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par clairlaure le Mar 4 Jan 2011 - 22:40

Dans ce cas là, rien de mieux qu'une bonne discussion autour d'une bonne patisserie. Par messages, on ne se comprend pas et c'est franchement stérile. Vous avez une fausse image de mes cours comme j'ai une fausse image des vôtres.

clairlaure
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par Celeborn le Mar 4 Jan 2011 - 22:42

@clairlaure a écrit:Dans ce cas là, rien de mieux qu'une bonne discussion autour d'une bonne patisserie.

Je savais qu'on finirait par s'entendre !!! faim (hélas, l'Alsace, c'est loin, snif !)

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par clairlaure le Mar 4 Jan 2011 - 22:43

Et , vous aussi faites des oppositions binaires.
Bon prof = vous, mauvaise prof = moi
bonnes méthodes= vous, merdasse pédagogo bêtifiante comme nourriture intellectuelle = moi

clairlaure
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par Audrey le Mar 4 Jan 2011 - 22:46

Moi, un de mes plus beaux souvenirs, c'était avec des 3è.. sur Antigone.. on a posé le livre... et on a parlé.. je leur ai lu ensuite un passage de l'Antigone de Bauchau... et l'échange avait été tellement riche, ils s'étaient tellement impliqués dans leurs remarques, qu'en le lisant..j'avais les poils et les larmes aux yeux...

Encore aujourd'hui, j'ai les poils.

Créon s'impatiente et ordonne à Ismène de prendre place de l'autre côté de la salle. Il y a de nouveau en face de nous la falaise ou le rempart livide derrière lequel se dissimulent le roi vautour et ses mangeurs de cadavres. Il énumère un à un les crimes de Polynice et déclare que la loi, condamnant les corps des traîtres à pourrir sans sépulture hors des murs de la cité, est la plus antique, la plus vénérable des lois de la Grèce.
Repliée sur moi-même je me tais, comme le veut Ismène, je me tais de toutes mes forces.
C'est en finissant que le Grand Proférateur1 énonce la véritable accusation :
"Tout le monde à Thèbes m'obéit, sauf toi, une femme !"
Ismène, d'un cillement des yeux, m'avertit : Nous y voilà !
Nous y sommes, c'est vrai et je voudrais me taire encore mais cette fois je ne puis plus déguiser ma pensée. Mes yeux que le soleil fait larmoyer, ne peuvent plus discerner dans les formes de pierre le véritable Créon, et c'est à voix basse, peut-être pour lui seul, que je trouve la force de dire :
"Je ne refuse pas les lois de la cité, ce sont des lois pour les vivants, elles ne peuvent s'imposer aux morts. Pour ceux-ci il existe une autre loi qui est inscrite dans le corps des femmes. Tous nos corps, ceux des vivants et ceux des morts, sont nés un jour d'une femme, ils ont été portés, soignés, chéris par elle. Une intime certitude assure aux femmes que ces corps, lorsque la vie les quitte, ont droit aux honneurs funèbres et à entrer à la fois dans l'oubli et l'infini respect. Nous savons cela, nous le savons sans que nul ne l'enseigne ou l'ordonne."
La grande falaise royale s'élève et occupe tout l'horizon tandis qu'en face de moi le personnage crispé de Créon proclame :
" A Thèbes il n'y a qu'une seule loi et jamais une femme n'y fera prévaloir la sienne."
Il se tourne vers ses assesseurs :
"Vous l'avez entendue, que dit la loi ?"
Ils s'inclinent et leurs voix répondent en écho :
"La mort."

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par clairlaure le Mar 4 Jan 2011 - 22:48

Bref, je vous laisse. Je vais me coucher.
Et à bientôt dans une autre discussion tout aussi houleuse dans laquelle je n'aurai pas le même point de vue que vous.
fleurs2 quand même!

clairlaure
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par Audrey le Mar 4 Jan 2011 - 22:51

Clairlaure, grave erreur: on peut penser ce qu'on veut de nos pratiques réciproques, mais jamais il ne me viendrait à l'esprit de juger, à travers une opinion sur une pratique professionnelle, la personne que tu es.

Non, je n'estime pas que tu es une mauvaise prof ou que j'en suis une bonne.
Je te livre des remarques tirées de mon expérience, c'est tout. Tu peux en penser ce que tu veux, mais avec mon grand âge (lol), j'ai forcément un recul sur le métier que tu n'as pas.

Je te l'ai dit, et Doctor Who également, nous avons, au début, fait la même chose que toi...et nous ne le faisons plus, pour les raisons que nous avons exposées...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par liliepingouin le Mer 5 Jan 2011 - 0:01

J'ai lu d'une traite les 8 pages de ce topic et du coup je me sens vraiment nulle. J'ai essayé aussi bien de démarrer par un texte, que par le brainstorming, je n'ai jamais réussi à enthousiasmer mes classes (de lycée certes mais je ne pense pas que ça change grand chose). Quoi que je fasse, ils s'ennuient.
On peut certes discuter des méthodes mais je commence sérieusement à penser qu'il y a aussi une question de talent.
J'aimerais bien avoir le vôtre.


Je n'ai pas bien compris pourquoi la discussion était aussi houleuse et pourquoi tout le monde ou presque est autant sur la défensive. Mais pour vous réconcilier je vais mettre tout le monde d'accord , quand je vois ce qu'il en reste en lycée, quelle que soit la méthode suivie par le prof, les élèves conservent toujours les mêmes cliché et il faut tout recommencer.

Sur ce je vais me jeter sur les chocolats rescapés pour me remonter le moral.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par Audrey le Mer 5 Jan 2011 - 0:03

Tu sais, même aux vieux dinosaures il arrive (souvent même..) de faire des cours merdiques... Wink


_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par liliepingouin le Mer 5 Jan 2011 - 0:10

oui, mais les non merdique compensent.

Je ne sais plus quoi faire pour "accrocher" mes première STG.
Je comptais sur un bel effet de choc en leur lisant "le Dormeur du val", mais en fait rien. Ah si, un "c'est nul" au fond de la classe.

Enfin je sors du sujet.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par Audrey le Mer 5 Jan 2011 - 0:26

En même temps... y a même des instits qui donnent à apprendre "le dormeur du val" à leurs élèves...si si,je vous assure. J'ai l'impression que ce poème est mangé à toutes les sauces... je ne crois pas qu'il soit possible à coup sûr de surprendre avec ce texte du coup.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment commencer la séquence poésie en 5e ?

Message par liliepingouin le Mer 5 Jan 2011 - 0:33

Ben il n'y en a qu'un qui connaissait le poème, les 29 autres n'en avaient jamais entendu parler.

Ils n'ont pas compris la chute en fait. Il a fallu un certain temps avant qu'ils percutent. Bon, ils ont fini par piger, c'est l'essentiel.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum