mot parent d'élève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mot parent d'élève

Message par Moorea le Mer 5 Jan 2011 - 15:35

Voici mon problème : j'ai demande à une classe de finir, pendant les vacances, la lecture de George Dandin, à savoir l'acte III.
Lundi, je leur ai fait un petit contrôle écrit (résumé de l'acte final). Tout semblait bien se passer.
Or, hier, j'ai reçu le mail d'un parent d'élève me disant ceci :
"
Bonjour madame ;
Durant ces
vacances, M. n'a pas pu finir de lire George Dandin ; pourra t'elle le
finir et réaliser le travail que vous avez demandé en classe en fin de
semaine? Merci de bien vouloir l'en excuser. Je suis sincèrement
désolée de ne pas vous transmettre se message par écrit . Cordialement
"

Ce qui me gêne, c'est l'absence de tout motif (valable).
La petite est sérieuse et appliquée.
Qu'en pensez-vous ? Que répondrez-vous ?
Merci



Moorea
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: mot parent d'élève

Message par Kilmeny le Mer 5 Jan 2011 - 15:36

Je répondrais "pas de traitement de faveur..." Dura lex, sed lex

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: mot parent d'élève

Message par ysabel le Mer 5 Jan 2011 - 16:20

Franchement, finir de lire un acte ce n'est pas bien long. Elle aurait même pu le faire le dimanche soir avant de se coucher voire se lever un peu plus tôt lundi matin.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: mot parent d'élève

Message par Mada Mouette le Mer 5 Jan 2011 - 16:36

Même si je suis svt faible devant les parents (j'ai pas la position assumée d'Isable! Wink ), là, franchement, je répondrais que ce travail n'était pas long et qu'il naurait dû être fait.

Mada Mouette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: mot parent d'élève

Message par Kroko le Mer 5 Jan 2011 - 16:48

et après ils n'auront plus le temps de rien faire ... pas excusable. (en plus par mail, es tu vraiment sûre de l'origine du mot?)

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows

Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: mot parent d'élève

Message par Reine Margot le Mer 5 Jan 2011 - 16:51

si tu laisses, c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: mot parent d'élève

Message par roxanne le Mer 5 Jan 2011 - 17:03

Le mot est poli et courtois , le gamin a peut-être baratiné.Tu réponds de la même façon, en rappelant le délais donné et en finissant en disant qu'il y aura de toute façon de nombreuses occasions de remonter cette note lors des prochains qui seront n'en doutons pas préparés avec sérieux ...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: mot parent d'élève

Message par Pili le Mer 5 Jan 2011 - 17:41

Quel culot ont les parents quand même !

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: mot parent d'élève

Message par Phèdre 31 le Mer 5 Jan 2011 - 19:28

Je pense que la démarche est courtoise si ce sont bien les parents. Comme le suggère Roxane, vous pouvez également expliquer qu'1 mauvaise note si on est une élève assidue peut se rattraper (si les évaluations sont en nombre suffisant pour le permettre). Tout cela quand on est dans le dialogue n'est pas grave et permet aussi de grandir en apprenant de ses erreurs. Maintenant même si le travail n'était pas énorme, c'est un peu dur de mettre d'emblée une interro dès le retour des vacances. Les vacances c'est aussi fait pour décompresser. J'ai toujours considéré que l'on pouvait donner des devoirs à rendre ou des évaluations avant les vacances pour pouvoir les corriger tranquillement. Ou alors statut quo : pas de travail pendant les vacances pour tout le monde (profs et élèves) mais du travail bien réparti durant l'année. Smile

Phèdre 31
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum