Autour du CECRL

Page 14 sur 17 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Zelda le Ven 4 Mar 2011 - 10:46

Mais ça c'est aussi les joies de l'année de stage: on peut tomber sur des gens totalement obsédés par les tâches finales, le CECRL, etc... Bon en même temps, ils sont payés pour ça. Quand tu seras titularisée, tu auras plus de liberté.

Zelda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Loubdalou le Ven 4 Mar 2011 - 11:48

Si je le suis un jour humhum

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Invité le Ven 4 Mar 2011 - 12:05

@Loubdalou a écrit:Ah ah ! Oui !
Je dois trouver un journal de bord de voyage en Espagne... En espagnol, claro...
Si ça se trouve, mon cher tuteur et la formatrice trouveront que ce n'est pas bien d'utiliser un blog pour faire une CE Evil or Very Mad
Mais si je ne fais pas ça, alors je crois qu'ils n'auront pas de modèle pour leur TF, et donc je ne pourrai pas leur demander ça en TF, donc ce sera une carte postale... humhum ou bien imaginer une EOI dans la quelle ils se racontent leurs vacances en Espagne.. Pfffffff C'est tellement artificiel Suspect

Et si tu faisais faire le blog par les élèves ? En espagnol bien sûr ! Ca leur permettrait de préparer le voyage (à voir aussi avec le prof d'HG )
Tu peux utiliser les blogs http://lewebpedagogique.com/ qui sont fait pour ça (entre autre). tu y trouveras même des exemples (opposables à ton tuteur/inspecteur) et des idées de quoi faire Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Invité le Ven 4 Mar 2011 - 12:07

@lalilala a écrit:
bien d'accord...et puis franchement, c'est difficile de trouver les documents parfaits qui collent parfaitement avec les tâches (des fois j'ai envie de les inventer pour régler le problème ^^)

C'est ce que je fais en HG, je crée mes propres supports de cours..... les manuels sont trop vite obsolètes et ne me conviennent pas la plupart du temps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Loubdalou le Ven 4 Mar 2011 - 18:41

C'est un voyage virtuel...
Il faudrait passer des heures et des heures en salle info pour qu'ils fassent leur propre journal de bord... humhum

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Invité le Ven 4 Mar 2011 - 18:53

@Loubdalou a écrit:C'est un voyage virtuel...
Il faudrait passer des heures et des heures en salle info pour qu'ils fassent leur propre journal de bord... humhum

Ils peuvent travailler leurs texte sur papier, et ensuite les recopier....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Dulcinea le Ven 4 Mar 2011 - 22:18

Patience Loubdalou, tiens bon!!! Tu l'auras cette titularisation. Pour l'instant fais le dos rond (je sais, c'est dur vu le tuteur que tu te récupères) et tu pourras tout envoyer balader l'année prochaine et travailler comme tu le sens.
Enfin moi, je suis bien contente de ne pas être stagiaire... quand je lis ce que l'on vous demande... alors que bon nombre de titulaires en sont bien incapables!!
Avant, on travaillait de manière bcp plus artificielle et scolaire, certes, mais les bases étaient là en fin de 3°, en conjugaison notamment. Maintenant, on se traîne ça jusqu'en terminale!!! voire après.
D'ailleurs, je n'hésite pas à faire des interros toutes bêtes de verbes et de vocabulaire, de même que je fais des cours de grammaire et de la trad. A ceci j'ajoute des dictées (faites-le, c'est vraiment révélateur, ceux qui ne pipent rien se plantent) et des poèmes appris par coeur. Dans le fond, les élèves sont très demandeurs d'activités très scolaires et rituelles.

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Loubdalou le Ven 4 Mar 2011 - 22:55

milasaintanne a écrit:
@Loubdalou a écrit:C'est un voyage virtuel...
Il faudrait passer des heures et des heures en salle info pour qu'ils fassent leur propre journal de bord... humhum

Ils peuvent travailler leurs texte sur papier, et ensuite les recopier....

C'est ce que j'avais prévu, mais j'ai décidé de zapper le côté informatique pour 3 raisons :
1. je ne vois pas en quoi ce serait une valeur ajoutée à leur travail. Je pense que pour que quelque chose soit sur informatique, il faut qu'il y ait une vraie valeur ajoutée, et là je ne la vois pas. Je refuse le tout informatique, on doit être capable de faire des choses très bien avec nos mains, sans machine.
2. Il faudrait passer pas mal de temps sur les ordi vu les élèves que j'ai. Il faudrait leur apprendre à bien faire les accents espagnols, vérifier mille fois les fautes de frappe etc. et on a autre chose à faire, je ne suis pas prof de techno. Une de mes prof nous avait fait faire ça au lycée, on y avait passé des heures, même si on faisait beaucoup de choses chez nous.
3. Si c'est sur papier, on peu l'afficher dans la classe. Certains peuvent le dactylographier pour que ce soit plus beau, mais ce n'est forcément nécessaire, et d'autres peuvent spécialiser pour trouver les illustrations. En plus, ils réclamaient ça au début de l'année, des salles plus personnalisées.

Mais merci pour tes conseils, peut-être qu'un collègue s'y risquera Wink

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Dulcinea le Ven 4 Mar 2011 - 22:56

+1000 Loubdalou, tu es plein de bon sens.

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Loubdalou le Ven 4 Mar 2011 - 23:01

@Dulcinea a écrit:Patience Loubdalou, tiens bon!!! Tu l'auras cette titularisation. Pour l'instant fais le dos rond (je sais, c'est dur vu le tuteur que tu te récupères) et tu pourras tout envoyer balader l'année prochaine et travailler comme tu le sens.
Enfin moi, je suis bien contente de ne pas être stagiaire... quand je lis ce que l'on vous demande... alors que bon nombre de titulaires en sont bien incapables!!
Avant, on travaillait de manière bcp plus artificielle et scolaire, certes, mais les bases étaient là en fin de 3°, en conjugaison notamment. Maintenant, on se traîne ça jusqu'en terminale!!! voire après.
D'ailleurs, je n'hésite pas à faire des interros toutes bêtes de verbes et de vocabulaire, de même que je fais des cours de grammaire et de la trad. A ceci j'ajoute des dictées (faites-le, c'est vraiment révélateur, ceux qui ne pipent rien se plantent) et des poèmes appris par coeur. Dans le fond, les élèves sont très demandeurs d'activités très scolaires et rituelles.

Tiens c'est marrant que tu dises ça Dulcinea, j'ai fait une dictée à mes 4° en début d'année, pour bien leur montrer qu'en espagnol, TOUT se prononce. Mon tuteur m'a dit "Mais tu compte évaluer quelle compétence langagière avec la dictée?" D'un air dubitatif, claro. J'aurai dû en faire plus !
Maintenant je fais dans la petite note de lecture, sur des textes étudiés, ils adorent ! Ils savent que c'est facile... Mais du coup en l'espace d'1 semaine ils ont vraiment bien progressé en phonologie !
Et après, avec les meilleurs, je leur demande de résumer à l'oral ce que l'on a dit sur tel ou tel doc, donc évaluation de l'expression orale en continue Very Happy Sans les enregistrer, bien sûr ! Ce que je note, c'est surtout si c'est compréhensible et s'ils savent leur cours... Pareil, ils ont l'air de bien aimer cheers
Bref, ils aiment quand c'est scolaire, tout simplement scratch

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Dulcinea le Ven 4 Mar 2011 - 23:10

Ton tuteur te pose des questions débiles, les compétences langagières, on s'en f...
Laisse pisser... Bientôt, tu ne l'auras plus sur le dos. Une langue ne se résume pas à une somme d'activités langagières, c'est plus complexe. Exemple, la lecture, il la met dans quoi???
Moi aussi, je leur fais faire des résumés à l'oral, c'est un excellent exercice et cela les oblige à entraîner leur mémoire et leur capacité à synthétiser. Tiens, la mémoire, il la met dans quelle compétence ton tuteur?
Sans mémoire, on n'apprend pas une LV.

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Loubdalou le Ven 4 Mar 2011 - 23:16

+ 10000 cheers
Claro Very Happy

Non mais ce CECRL, on ne devrait en prendre que les bonnes choses, en tout cas, celles qui nous semblent bonnes.
Je trouve ça pas mal la tâche finale, mais on devrait pouvoir faire des contrôles de verbes/voca, on devrait pouvoir faire de vrais exercices etc. On devrait aussi pouvoir intégrer des doc qui n'aideront pas forcément à cette tâche, qui ne devrait pas être "finale".
On nous a dit de ne garder QUE les doc vraiment utiles pour la tâche, c'est vraiment réducteur.
Si tu veux, on peut s'échanger des doc (bon, ok, j'ai pas grand chose...) ou des astuces.
Versailles est bien loin du Toboso ma pauvre Dulcinea !

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par lalilala le Ven 4 Mar 2011 - 23:24

Ben écoute loubdalou : les formateurs, ma tutrice et l'inspectrice sont d'accord, on a tout à fait le droit de faire des interro de "leçon", de vocabulaire, de grammaire. J'en fais régulièrement pour la conjugaison, et je leur demande des phrases de thèmes qui font appel à des structures qu'on a travaillées.

A part je pense que tous les documents sont utiles au niveau des idées et du lexique.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Invité le Sam 5 Mar 2011 - 1:15

@Loubdalou a écrit:
C'est ce que j'avais prévu, mais j'ai décidé de zapper le côté informatique pour 3 raisons :
1. je ne vois pas en quoi ce serait une valeur ajoutée à leur travail. Je pense que pour que quelque chose soit sur informatique, il faut qu'il y ait une vraie valeur ajoutée, et là je ne la vois pas. Je refuse le tout informatique, on doit être capable de faire des choses très bien avec nos mains, sans machine.

Oui, mais c'est un élément fort de motivation des élèves, et ça peut être vu du monde entier, y compris par d'autres classes (espagnoles par exemple) ou par leur grand même bretonne (ou auvergnate Smile

2. Il faudrait passer pas mal de temps sur les ordi vu les élèves que j'ai. Il faudrait leur apprendre à bien faire les accents espagnols, vérifier mille fois les fautes de frappe etc. et on a autre chose à faire, je ne suis pas prof de techno. Une de mes prof nous avait fait faire ça au lycée, on y avait passé des heures, même si on faisait beaucoup de choses chez nous.

Heureusement que l'informatique n'est pas une spécialité des profs de techno. Si justement on ne les amène pas à utiliser les ordinateurs, il y a effectivement peu de chances qu'ils apprennent à s'en servir.
Je pense également qu'il est important qu'ils sachent faire les ñ sur un clavier.
Concernant la correction des fautes de frappe, tu peux peut être justement les mettre dans un cadre collaboratif pour qu'ils puissent se corriger mutuellement. Dans un texte affiché en classe, s'il y a une faute de frappe, ce n'est pas très grave. Par contre, s'il est sur le web, public et au vu de tous, c'est différent. Je peux te dire que mes 5e qui bossaient sur des wiki se corrigeaient méticuleusement pour ne pas avoir "la honte" Smile
Et puis un billet de blog, c'est pas forcément très long quand il s'agit d'élèves de collège.


3. Si c'est sur papier, on peu l'afficher dans la classe. Certains peuvent le dactylographier pour que ce soit plus beau, mais ce n'est forcément nécessaire, et d'autres peuvent spécialiser pour trouver les illustrations. En plus, ils réclamaient ça au début de l'année, des salles plus personnalisées.

Trouver des illustrations libre de droits sur internet fait aussi partie des choses que les élèves doivent apprendre. ce pourrait être l'occasion.

Mais merci pour tes conseils, peut-être qu'un collègue s'y risquera Wink

Je crois savoir que de nombreux collègues s'y risquent déjà Wink Mais je peux aussi comprendre qu'on hésite avant de se lancer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Celeborn le Sam 5 Mar 2011 - 8:48

Si ce que propose milasaintanne ne te "motive" pas, Loubdalou (utiliser l'informatique pour les motiver, pour qu'ils soient vus par un collège espagnol qui n'a probablement que ça à faire également et par leur grand-mère bretonne ; leur apprendre à se servir d'un ordinateur ; travailler la correction des fautes de frappe ; trouver des illustrations libres de droit), tu peux aussi faire de l'espagnol Very Happy.


Dernière édition par Celeborn le Sam 5 Mar 2011 - 10:22, édité 1 fois

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par lalilala le Sam 5 Mar 2011 - 10:21

lol!

Si justement on ne les amène pas à utiliser les ordinateurs, il y a effectivement peu de chances qu'ils apprennent à s'en servir.

scratch Je n'ai absolument jamais travaillé sur ordinateur quand j'étais élève et je sais me servir d'un ordinateur...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Loubdalou le Sam 5 Mar 2011 - 11:13

@Celeborn a écrit:Si ce que propose milasaintanne ne te "motive" pas, Loubdalou (utiliser l'informatique pour les motiver, pour qu'ils soient vus par un collège espagnol qui n'a probablement que ça à faire également et par leur grand-mère bretonne ; leur apprendre à se servir d'un ordinateur ; travailler la correction des fautes de frappe ; trouver des illustrations libres de droit), tu peux aussi faire de l'espagnol Very Happy.

Voilà...
Je veux aller au plus vite car on est loin d'avoir vu beaucoup de points linguistiques, et pour moi, je trouve cela dommage, bien plus que de ne pas faire de traitement de texte en cours d'espagnol.

Lailala : "Ben écoute loubdalou : les formateurs, ma tutrice et l'inspectrice sont d'accord, on a tout à fait le droit de faire des interro de "leçon", de vocabulaire, de grammaire. J'en fais régulièrement pour la conjugaison, et je leur demande des phrases de thèmes qui font appel à des structures qu'on a travaillées.

A part je pense que tous les documents sont utiles au niveau des idées et du lexique."

Je suis d'accord avec eux et avec toi ! Mais dans mon académie ils me cassent les pieds avec ça. ça ne sert à rien, ce ne sont pas des compétences langagières, ça ne motive pas les élèves et patati et patata. Si je faisais du thème devant mon tuteur, là ce serait le drame ! Mais du coup, si on s'en tient aux tâches finales, aux petites évaluations de début de cours, qu'on ne note pas les entraînements parce qu'on apprend pendant un entraînement donc c'est injuste de noter ça, et bien à la fin du trimestre cela fait peu de notes, car chaque séquence doit être suffisamment longue etc. Bref, vraiment, n'évaluer QUE les compétences langagières est vraiment dommage Suspect

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Dulcinea le Sam 5 Mar 2011 - 11:19

C'est vrai faire de l'espagnol, ça peut être pas mal comme objectif!!! Pour la question des tildes, accents... je leur donne une fiche en début d'année et le pb est réglé car ils apprennent très vite en info. Il faut éviter de se lancer dans des activités chronophages, notre première mission est d'enseigner l'espagnol point barre.

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Loubdalou le Sam 5 Mar 2011 - 11:23

D'ailleurs, je suis vraiment dégoûté de devoir utiliser le labo de langue pour les enregistrer. Cela prend un temps fou, ils ne peuvent pas tous passer en même temps alors il faut être au four et au moulin, les PC qui marchent mal nous font encore perdre plus de temps, dès que j'ai le dos tourné les élèves en profitent pour tricher etc... No
On a perdu 2 heures avec ça, et encore avec des classes de 20 élèves ! furieux

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Dulcinea le Sam 5 Mar 2011 - 11:24

C'est en fait très vache ce qu'exigent de vous vos formateurs. Il faut bcp de notes pour les élèves, ne serait-ce que pour qu'ils puissent se rattraper!!! Moi, je note presque tout, oral en cours d'heure, petites expressions écrites en fin d'heure, petites versions (pour les term)... Je vais bientôt être licenciée si ça continue.

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Edgar le Sam 5 Mar 2011 - 11:25

@lalilala a écrit:Ben écoute loubdalou : les formateurs, ma tutrice et l'inspectrice sont d'accord, on a tout à fait le droit de faire des interro de "leçon", de vocabulaire, de grammaire. J'en fais régulièrement pour la conjugaison, et je leur demande des phrases de thèmes qui font appel à des structures qu'on a travaillées.

A part je pense que tous les documents sont utiles au niveau des idées et du lexique.

Je suis tout à fait d'accord. Il me semble que l'on n'est pas aujourd'hui dans une approche si dogmatique que cela. A condition que tes élèves de langue puissent faire des phrases écrites ou orales, les prononcer de manière intelligible et être donc compréhensibles, comprendre un texte ou un peu d'audio, personne ne viendra te faire de reproches. Du moment que ta méthode fonctionne concrètement.

A contrario, des enseignants vacataires d'anglais l'an dernier ne faisaient que des exercices écrits du livre et des tests de verbes irréguliers toute l'année : lorsque tu récupères ces élèves l'année suivante, leur moyenne passe de 14 à 8 sans qu'ils comprennent pourquoi (ils connaissent pourtant leurs verbes !?), ils sont incapables de faire la moindre phrase écrite ou orale et sont tétanisés lorsqu'il s'agit de travailler sur un extrait audio ou de participer oralement en cours. C'est ce type de dérives que je pense que les formateurs et IPR veulent absolument éviter.

Mais chez moi aussi on apprend par coeur, à la virgule près, chez moi aussi on corrige les structures, chez moi aussi on fait des devoirs.



Dernière édition par Aliks le Sam 5 Mar 2011 - 16:32, édité 1 fois

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Loubdalou le Sam 5 Mar 2011 - 11:41

Oui, c'est certain, tous ces devoirs sont primordiaux.
En fait, je crois qu'à force de prendre les ado pour des adultes, on leur demande des choses qui ne sont pas à leur portée du point de vue de la maturité.
Le principe de la tâche finale, c'est les motiver pendant un mois sur un projet. Mais si on est face à des élèves non motivés de base, si on réussi à les motiver, ce ne sera pas pendant un mois ! On devra forcément passer par des moments qui leur cassent les pieds et le projet final ne leur plaira pas toujours. Du coup, toute cette pédagogie tombe à plat, ils n'apprennent pas et ne progressent que très peu et en plus on ne peut même pas leur mettre de trop mauvaises notes...

On a travaillé sur l'évaluation au début de l'année, il fallait que l'on ne puisse jamais mettre 0, à aucun critère car il y avait toujours quelque chose à évaluer. Et la copie blanche ? Et bien on ne doit pas s'en satisfaire. Mais encore ? Et bien rien... Pas de 0.
Ensuite, il faut leur donner des points quand ils ont respecté les consignes. Par exemple, celui qui raconte la vie de son arrière grand oncle au lieu de parler de ses vacances n'aura pas une mauvaise note si c'est bien rédigé, il aura simplement 3 pts de moins que ceux qui ont respecté la consigne...
Il ne faut pas noter l'orthographe.
Et l'évaluation doit être POSITIVE. Voilà, maintenant débrouillez-vous pour que les parents, le CDE, les collègues et les élèves comprennent bien qu'un 14 n'est pas satisfaisant... Ben oui, il a eu les 3pts de respect des consignes, il a utilisé du vocabulaire, des mots de liaison etc. C'est incompréhensible car il conjugue n'importe comment et il mélange 3 langues, donc il n'a que 1 pt de "correction linguistique" (il ne peut pas avoir 0). Voilà... C'est vachement bien notre formation !

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Edgar le Sam 5 Mar 2011 - 11:46

milasaintanne a écrit:
@Loubdalou a écrit:
C'est ce que j'avais prévu, mais j'ai décidé de zapper le côté informatique pour 3 raisons :
1. je ne vois pas en quoi ce serait une valeur ajoutée à leur travail. Je pense que pour que quelque chose soit sur informatique, il faut qu'il y ait une vraie valeur ajoutée, et là je ne la vois pas. Je refuse le tout informatique, on doit être capable de faire des choses très bien avec nos mains, sans machine.

Oui, mais c'est un élément fort de motivation des élèves, et ça peut être vu du monde entier, y compris par d'autres classes (espagnoles par exemple) ou par leur grand même bretonne (ou auvergnate Smile

2. Il faudrait passer pas mal de temps sur les ordi vu les élèves que j'ai. Il faudrait leur apprendre à bien faire les accents espagnols, vérifier mille fois les fautes de frappe etc. et on a autre chose à faire, je ne suis pas prof de techno. Une de mes prof nous avait fait faire ça au lycée, on y avait passé des heures, même si on faisait beaucoup de choses chez nous.

Heureusement que l'informatique n'est pas une spécialité des profs de techno. Si justement on ne les amène pas à utiliser les ordinateurs, il y a effectivement peu de chances qu'ils apprennent à s'en servir.
Je pense également qu'il est important qu'ils sachent faire les ñ sur un clavier.
Concernant la correction des fautes de frappe, tu peux peut être justement les mettre dans un cadre collaboratif pour qu'ils puissent se corriger mutuellement. Dans un texte affiché en classe, s'il y a une faute de frappe, ce n'est pas très grave. Par contre, s'il est sur le web, public et au vu de tous, c'est différent. Je peux te dire que mes 5e qui bossaient sur des wiki se corrigeaient méticuleusement pour ne pas avoir "la honte" Smile
Et puis un billet de blog, c'est pas forcément très long quand il s'agit d'élèves de collège.


3. Si c'est sur papier, on peu l'afficher dans la classe. Certains peuvent le dactylographier pour que ce soit plus beau, mais ce n'est forcément nécessaire, et d'autres peuvent spécialiser pour trouver les illustrations. En plus, ils réclamaient ça au début de l'année, des salles plus personnalisées.

Trouver des illustrations libre de droits sur internet fait aussi partie des choses que les élèves doivent apprendre. ce pourrait être l'occasion.

Mais merci pour tes conseils, peut-être qu'un collègue s'y risquera Wink

Je crois savoir que de nombreux collègues s'y risquent déjà Wink Mais je peux aussi comprendre qu'on hésite avant de se lancer.


Tout juste. Il faut envisager l'informatique non comme une fin en soi ou une diversion pour les détourner de la matière. Il faut juste l'utiliser comme un outil et une manière de varier les situations. C'est aussi peut-être plus utile dans des établissement dont le public est plus difficile scolairement et moins habitué à voyager ou avoir des contacts dans les pays dont ils étudient la langue : avec eux je fais de la correspondance par email avec des élèves d'une autre classe au RU, ou je les inscris sur des sites pour faire du chat avec d'autres élèves en anglais etc (tout ceci bien surveillé), on a fait des diaporamas Powerpoint commentés sur les thèmes de leur choix en anglais que l'on a ensuite chargés sur le site du collège ou que l'on a fait tourner sur un PC ouvert au public dans le hall du collège ou au CDI, ou ils utilisent ce qu'ils ont appris dans le mois pour faire des fiches de vocabulaire sur traitement de texte, ils font le bilan de ce qu'ils ont appris dans le mois pour pouvoir parler du sujet qu'ils veulent et faire leur journal annuel, et d'autres choses de ce type encore.

On "perd" du temps au début de l'année seulement, car je suis très très tatillon sur plein de choses : on doit toujours savoir où l'on a rangé ses documents sur le PC et créer des dossiers et sous-dossiers selon une arborescence identique pour tout le monde, (on n' a pas le droit de me dire "Monsieur je ne retrouve plus mon doc de la semaine dernière, ou je l'ai "enregistré" et tout ce que j'avais écrit s'est effacé, par exemple), il doivent se créer des adresses emails selon un modèle identique pour tous aussi et n'en faire usage que pour l'école, soit dialoguer avec leurs correspondants soit me poser des questions s'ils ont un problème. Tout ceci prend au moins 2 ou 3 heures avant d'être bien acquis mais ensuite, il suffit de lancer l'activité et les élèves m'appellent juste quand ils ont un problème, mais ça tourne. Je corrige au fur et à mesure pendant l'heure, on imprime le travail de la séance s'il est terminé, on colle dans le cahier et good bye.

Cela n'a rien d'une solution miracle, entendez-moi bien, mais c'est une façon d'intégrer ce qu'ils apprennent différemment de temps en temps et d'envisager aussi le cours d'anglais sous des formes multiples.




Dernière édition par Aliks le Sam 5 Mar 2011 - 20:21, édité 1 fois

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par lalilala le Sam 5 Mar 2011 - 12:02

@Loubdalou a écrit:D'ailleurs, je suis vraiment dégoûté de devoir utiliser le labo de langue pour les enregistrer. Cela prend un temps fou, ils ne peuvent pas tous passer en même temps alors il faut être au four et au moulin, les PC qui marchent mal nous font encore perdre plus de temps, dès que j'ai le dos tourné les élèves en profitent pour tricher etc... No
On a perdu 2 heures avec ça, et encore avec des classes de 20 élèves ! furieux

c'est vrai que c'est pénible, j'ai le même genre de problème....surtout avec mes STG intenables (et pourtant il faut que je les évalue à l'oral parce qu ils auront un oral au bac).

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par Loubdalou le Sam 5 Mar 2011 - 12:54

@lalilala a écrit:
@Loubdalou a écrit:D'ailleurs, je suis vraiment dégoûté de devoir utiliser le labo de langue pour les enregistrer. Cela prend un temps fou, ils ne peuvent pas tous passer en même temps alors il faut être au four et au moulin, les PC qui marchent mal nous font encore perdre plus de temps, dès que j'ai le dos tourné les élèves en profitent pour tricher etc... No
On a perdu 2 heures avec ça, et encore avec des classes de 20 élèves ! furieux

c'est vrai que c'est pénible, j'ai le même genre de problème....surtout avec mes STG intenables (et pourtant il faut que je les évalue à l'oral parce qu ils auront un oral au bac).

Mais au bas, ils ne seront pas enregistrés, alors pourquoi le faire pendant l'année ?

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour du CECRL

Message par lalilala le Sam 5 Mar 2011 - 12:57

ben pour les noter, c'est quand même plus pratique

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 17 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum