Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
amarok
Habitué du forum

problématique de séq Bel ami?

par amarok le Dim 9 Jan 2011 - 22:06
Quelle problématique de séq/d'ensemble proposez vous avec l'étude de Bel ami en 1ère (j'ai des S)? j'ai pensé au classique : comment le personnage rend il compte de la société de son tps? ou "rapports entre roman, perso. et société", mais ça semble bien général.. je sais que la pbique dépend des LA mais j'attends vos réponses, qui m'aiderent peut être à formuler ma pbtique de manière plus stimulante..!
avatar
User2350
Niveau 7

Re: problématique de séq Bel ami?

par User2350 le Dim 9 Jan 2011 - 22:54
Pour les romans centré sur le personnage-type de l'ambitieux, il y en a une qui fonctionne toujours. Ce serait :"Bel-Ami : héros ou anti-héros ?".
Ta question en "comment" n'est pas à proprement parler une problématique.

_________________
"Puisque ces mystères me dépassent, feignons d'en être les organisateurs", Cocteau, Les Mariés de la Tour Eiffel.
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: problématique de séq Bel ami?

par Violet le Lun 10 Jan 2011 - 5:34
Mais peut-on véritablement parler d'antihéros pour Bel Ami ? Pour moi, mais peut-être que je me trompe, c'est un héros qui n'est pas admirable, qui n'est pas héroïque mais ce n'est pas un antihéros...
avatar
Abraxas
Doyen

Re: problématique de séq Bel ami?

par Abraxas le Lun 10 Jan 2011 - 9:25
Ce n'est absolument pas un anti-héros (l'anti-héros émerge à la même époque avec Bouvard et Pécuchet : rien à voir entre ces deux minables et Bel-Ami).

En fait, si on lit le livre attentivement en repérant les allusions animalières (c'en est bourré) et si l'on sait que Maupassant était un grand lecteur de Darwin et de Spencer (et de Schopenhauer), la problématique essentielle tourne autour de "Proies et Prédateurs" — ce qui permet une distribution immédiate de tous les personnages, et une remontée de B-A au premier rang : c'est un héros hobbesien typique — et admirable. Tout autre discours est sentimental — c'est-à-dire un discours de proie.
Au passage, c'est le moyen le plus sûr d'intéresser les garçons à un livre qu'ils ont souvent du mal à lire…
Et ça permet de raconter en annexe des anecdotes pleines de sel sur Maupassant et les femmes — Gisèle d'Estoc, par exemple. Ça les amuse, en général.
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: problématique de séq Bel ami?

par Violet le Lun 10 Jan 2011 - 10:42
Ouais ! j'avais raison ! yesyes Pour une fois que j'ai bon ! Embarassed Razz
avatar
User2350
Niveau 7

Re: problématique de séq Bel ami?

par User2350 le Lun 10 Jan 2011 - 10:59
veneration

_________________
"Puisque ces mystères me dépassent, feignons d'en être les organisateurs", Cocteau, Les Mariés de la Tour Eiffel.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: problématique de séq Bel ami?

par doctor who le Lun 10 Jan 2011 - 11:26
Abraxas nous montre bien l'intérêt de ne pas prendre de problématique trop générale pour étudier une oeuvre. Sous cet angle-là, Bel-Ami se révélera sans doute passionnant. En revanche, c'est plus difficile d'accrocher les wagons avec les sujets de dissertation très généraux du bac.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Abraxas
Doyen

Re: problématique de séq Bel ami?

par Abraxas le Lun 10 Jan 2011 - 11:48
@doctor who a écrit:Abraxas nous montre bien l'intérêt de ne pas prendre de problématique trop générale pour étudier une oeuvre. Sous cet angle-là, Bel-Ami se révélera sans doute passionnant. En revanche, c'est plus difficile d'accrocher les wagons avec les sujets de dissertation très généraux du bac.

Pas même.
Par exemple… D'une problématique "proies / prédateurs", on passe sans peine à une interrogation sur le roman réaliste / naturaliste/psychologique (Maupassant est à la croisée des deux genres, il est disciple de Flaubert, ami de Zola, grand lecteur de Stendhal) qui, via la Préface de Pierre et Jean (bien plus que Pierre et Jean même), permet de traiter à peu près n'importe quel sujet sur le roman, le héros, le plaisir d ela lecture, et j'en passe.
Et on recycle la problématique de départ en comparant BA avec Julien Sorel ou Rastignac — ou Octave Mouret.

Quant aux scènes de prédation, dans le roman, elles sont innombrables — à commencer par la façon dont il se tape Mme de Marelle, les deux mains en avant (la source, c'est probablement Bovary faisant le tour de Rouen en voiture avec Léon en se faisant baiser, comparez avec la manière dont Swann, dans une voiture aussi, fait catleya avec Odette — ça, c'est du groupement de textes, mazette !). Ou la façon dont il rôde autour de l'église de la Trinité en attendant Mme Walter — c'est la description d'une savane urbaine, chaleur et chutes d'eau comprises. Et je vous passe la fin et le "bond" qu'il s'apprête à faire du péristyle de la Madeleine à celui de la Chambre des députés. Sans compter sa déambulation, au début, sur les boulevards — "En voilà un animal !", dit une femme qu'il bouscule.
Et je vous le fais bref…
avatar
ysabel
Devin

Re: problématique de séq Bel ami?

par ysabel le Lun 10 Jan 2011 - 11:53
j'adore...

le gpt de textes est inspirant en effet, j'y songerai quand je vais traiter le roman avec mes 2des Twisted Evil


Dernière édition par ysabel le Lun 10 Jan 2011 - 12:19, édité 1 fois

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
doctor who
Vénérable

Re: problématique de séq Bel ami?

par doctor who le Lun 10 Jan 2011 - 11:57
Y a pas à dire : ça sert, la culture !

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
amarok
Habitué du forum

Re: problématique de séq Bel ami?

par amarok le Lun 10 Jan 2011 - 16:05
ça me surprend un peu comme problématique d'ensemble "proie&prédateurs" (je vois mal le lien avec l'évolution du roman au 1ème, outre la référence Darwin et au naturalisme..) heu
avatar
Daniel
Niveau 9

Re: problématique de séq Bel ami?

par Daniel le Lun 10 Jan 2011 - 19:18
De toute façon tu ne peux pas voir l'évolution du roman à travers l'étude d'une OI, cela vient en complément... et donc, la problématique de ta séquence ne doit pas être un semblant de question trop générale pour circonscrire l'OE, mais bien une réflexion de fond à propos de l'OI étudiée Smile
avatar
LNSAG
Niveau 10

Re: problématique de séq Bel ami?

par LNSAG le Lun 10 Jan 2011 - 19:22
Axer sur la problématique sur la représentation de la société d'époque me paraît pas trop mal, je l'ai fais il y a quelques années avec des S, les garçons avaient bien accroché Twisted Evil

Je note aussi l'idée de GT cheers

_________________
« Ce que j'appelle culture, c'est ce fonds de savoirs plus anciens que nous qui sont notre plus grand secours contre les usines à rêve du monde actuel. » A. Malraux
avatar
amarok
Habitué du forum

Re: problématique de séq Bel ami?

par amarok le Lun 10 Jan 2011 - 22:01
Je vais reformuler en "représentation de la société et les rapports entre les êtres", ça fait un bonne synthèse (=avec la quest° de la prédation), mais cela ne sonne t il pas un peu trop de manière philosophique..?? c'est ma 2ème année en lycée, pas lu assez de descriptifs bac pr savoir/comparer.
avatar
amarok
Habitué du forum

Re: problématique de séq Bel ami?

par amarok le Lun 10 Jan 2011 - 22:03
je viens aussi de penser à "un roman de l'ambition?" (trop évident..? )ou à "quelles ambitions pr le roman" (qui englobe la quest° esthétique..) ou alors "roman et ambition", pfffffff, j'hésite.. heu
Contenu sponsorisé

Re: problématique de séq Bel ami?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum