surveillante agressée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

surveillante agressée

Message par ysabel le Lun 10 Jan - 11:45

lu sur nousvousils


Une sur­veillante d'un col­lège d'Amiens a été frap­pée par un ou plu­sieurs élèves, ven­dredi matin, ame­nant les pro­fes­seurs à exer­cer leur droit de retrait, a-t-on appris auprès des ensei­gnants et de l'inspection d'académie.
La sur­veillante, du col­lège Guy-Mareschal, a été agres­sée alors qu'elle ten­tait de faire sor­tir les élèves, mas­sés au bureau de la vie sco­laire, lors d'un inter­cours, selon des ensei­gnants, qui indiquent qu'elle a été "comme hap­pée" par les élèves sor­tant dans le couloir.
Elle a ensuite été "jetée par terre" et "rouée de coups" par un groupe d'élèves, dirigé par "un meneur", selon des témoins fai­sant par­tie du per­son­nel de l'établissement, qui ont indi­qué qu'elle souf­frait de "contu­sions diverses".
Une ver­sion contre­dite par l'inspecteur d'académie qui parle d'un seul élève, qui a, selon lui, "bous­culé" la sur­veillante, laquelle est tom­bée par terre.
La vic­time, "très cho­quée", selon l'inspecteur d'académie, a été évacuée au centre hos­pi­ta­lier le plus proche. Elle doit dépo­ser en début de semaine pro­chaine une plainte, sou­te­nue par le chef d'établissement.
Les cours ont été inter­rom­pus ven­dredi après-midi, les pro­fes­seurs ayant exercé leur droit de retrait. Ils doivent reprendre lundi matin, jour­née lors de laquelle un temps sera consa­cré à par­ler de ces événe­ments avec les élèves et afin de rap­pe­ler le règle­ment inté­rieur, selon l'inspection d'académie.
L'élève, pour lequel "une sanc­tion est pré­vue", selon l'inspection d'académie, n'en est pas à sa pre­mière agres­sion, d'après des enseignants.
Environ un mois avant, il aurait, avec un autre élève, "coincé les doigts de cette même sur­veillante dans une porte", selon un ensei­gnant du collège.
L'établissement classé en zone ambi­tion réus­site, accueille 217 élèves, soit 18 élèves par classe, selon l'inspection aca­dé­mique, qui affirme qu'il béné­fi­cie d'un "bon encadrement".


C'est quand même fou, l'inspecteur contredit les témoins alors qu'il n'était pas présent : faire le moins de vagues possible... Evil or Very Mad

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
ysabel
Devin


Revenir en haut Aller en bas

Re: surveillante agressée

Message par Reine Margot le Lun 10 Jan - 11:46

oui, les IA ont des primes pour leurs objectifs... Rolling Eyes

_________________
Affaiblir l'école, calomnier les savoirs, c'est déséquilibrer une machine délicate, aussi délicate à vrai dire que peut l'être toute liberté individuelle. Voilà pourtant ce à quoi se dévoue, avec un acharnement inlassable et un aveuglement opiniâtre, une alliance secrète et imbécile.

JC Milner.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: surveillante agressée

Message par InvitéN le Lun 10 Jan - 11:57

marquisedemerteuil a écrit:oui, les IA ont des primes pour leurs objectifs... Rolling Eyes

Ah bon, eux aussi ? Ben on n'est pas rendu avec ça furieux affraid
C'est vrai qu'on pourrait attendre une autre attitude de soutien des personnels. Pas de bruit, pas de vagues, ceci dit peut avoir du bon. j'ai vécu une situation très délicate professionnellement et le traitement discret de l'affaire m'avait épargné bien des éclaboussures. Le hic c'est que de toute façon des rumeurs s'étant propagées, c'est tout de même moi, victime non reconnue, qui continue d'en subir au quotidien les conséquences. Je passe désormais pour "l'empêcheuse de tourner en rond" et celà précède même mes arrivées dans les établissements : les collègues se méfient, sans me connaître, de moi.
Bon je disgresse...C'est inquiétant en tout cas qu'un petit bahut disposant de moyens supplémentaires et d'un effectif réduit ne réussisse pas à enrayer la spirale de la violence pale heu . Il existe quelques bahuts très durs à Amiens.


Dernière édition par nateka le Lun 10 Jan - 11:58, édité 1 fois

_________________
Plus on partage, plus on possède !
avatar
InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: surveillante agressée

Message par Reine Margot le Lun 10 Jan - 11:58

je pense, oui, en tout cas ils ont des objectifs à atteindre.

_________________
Affaiblir l'école, calomnier les savoirs, c'est déséquilibrer une machine délicate, aussi délicate à vrai dire que peut l'être toute liberté individuelle. Voilà pourtant ce à quoi se dévoue, avec un acharnement inlassable et un aveuglement opiniâtre, une alliance secrète et imbécile.

JC Milner.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: surveillante agressée

Message par InvitéN le Lun 10 Jan - 12:02

marquisedemerteuil a écrit:je pense, oui, en tout cas ils ont des objectifs à atteindre.

Nous aussi mais on ne peut pas parler dans notre cas de primes. Mon amie a été longtemps employée de l'industrie pharmaceutique et j'hallucinais quand je voyais ses primes : une prime dans son premier labo équivalait à 1 an de mon salaire Twisted Evil . Je n'osais même pas lui indiquer les montants de mon ISOE ( Sad ) et je complexais un peu...En même temps son boulot c'était du 50 heures semaine au moins avec des réunions, des R.P en soirées, des séminaires à l'étranger quand ce n'était pas des colloques et 200 à 300 kms par jour : je ne l'enviais pas du tout.


_________________
Plus on partage, plus on possède !
avatar
InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: surveillante agressée

Message par Frisouille le Lun 10 Jan - 12:10

Je serai curieuse également de vérifier s'il y a bien 18 élèves par classe : ça, c'est le chiffre max d'élèves par classe dans un RAR. Mais la DGH revue à la baisse l'an passé a amené, chez nous, une augmentation de l'effectif par classe (25 élèves).

Un bon encadrement, quand la vie sco est quasiment prise d'assaut, à voir... Suspect
avatar
Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: surveillante agressée

Message par Frisouille le Lun 10 Jan - 12:16

nateka a écrit:C'est inquiétant en tout cas qu'un petit bahut disposant de moyens supplémentaires et d'un effectif réduit ne réussisse pas à enrayer la spirale de la violence pale heu . Il existe quelques bahuts très durs à Amiens.

Si si, petit effectif + moyens, ça marche très très bien. Mais quand les moyens sont coupés quasiment du jour au lendemain, c'est toute l'organisation patiemment montée qui s'effondre... et les élèves s'y engouffrent. Evil or Very Mad
avatar
Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: surveillante agressée

Message par Reine Margot le Lun 10 Jan - 12:18

ça ne suffit pas toujours même si c'est souhaitable: en LP j'avais 7 élèves dans une classe de carrossiers, et personne n'arrivait à les faire travailler en dehors de l'atelier. et c'est toujours en classe entière que j'ai eu le moins de soucis avec les perturbateurs, en demi-classe ils sont en vedette...
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: surveillante agressée

Message par Frisouille le Lun 10 Jan - 12:25

marquisedemerteuil a écrit:ça ne suffit pas toujours même si c'est souhaitable: en LP j'avais 7 élèves dans une classe de carrossiers, et personne n'arrivait à les faire travailler en dehors de l'atelier. et c'est toujours en classe entière que j'ai eu le moins de soucis avec les perturbateurs, en demi-classe ils sont en vedette...

Tiens tiens, c'est donc pour ça que j'ai tant de problèmes avec mes demi-groupes... scratch
avatar
Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: surveillante agressée

Message par Reine Margot le Lun 10 Jan - 12:27

oui, je trouve qu'en classe entière ils sont plus noyés dans la masse...après ça dépend aussi des classes et des groupes...

_________________
Affaiblir l'école, calomnier les savoirs, c'est déséquilibrer une machine délicate, aussi délicate à vrai dire que peut l'être toute liberté individuelle. Voilà pourtant ce à quoi se dévoue, avec un acharnement inlassable et un aveuglement opiniâtre, une alliance secrète et imbécile.

JC Milner.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: surveillante agressée

Message par InvitéN le Lun 10 Jan - 12:40

marquisedemerteuil a écrit:oui, je trouve qu'en classe entière ils sont plus noyés dans la masse...après ça dépend aussi des classes et des groupes...

C'est vrai aussi. Tout dépend des dynamiques de groupe enclenchées. Dans ma matière il est préférable de ne pas trop descendre en dessous de 20 élèves, sinon tenir un cours entier de 2 h c'est dur ! Quand en plus s'ajoutent des problèmes lourds d'absentéisme et que tu te retrouves en LP avec 4-5 élèves; tu demandes le sens de ton cours.

_________________
Plus on partage, plus on possède !
avatar
InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: surveillante agressée

Message par Kroko le Lun 10 Jan - 12:42

nateka a écrit:
marquisedemerteuil a écrit:oui, je trouve qu'en classe entière ils sont plus noyés dans la masse...après ça dépend aussi des classes et des groupes...

C'est vrai aussi. Tout dépend des dynamiques de groupe enclenchées. Dans ma matière il est préférable de ne pas trop descendre en dessous de 20 élèves, sinon tenir un cours entier de 2 h c'est dur ! Quand en plus s'ajoutent des problèmes lourds d'absentéisme et que tu te retrouves en LP avec 4-5 élèves; tu demandes le sens de ton cours.

ça m'arrive quasiment tous les lundis : demi-classe, la moitié qui sèche, 4 qui se déplacent, dont deux qui se croient comme à la maison et qui se comportent n'importe comment = 2h de gardiennage.

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows
avatar
Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: surveillante agressée

Message par InvitéN le Lun 10 Jan - 13:03

@Kroko a écrit:
nateka a écrit:
marquisedemerteuil a écrit:oui, je trouve qu'en classe entière ils sont plus noyés dans la masse...après ça dépend aussi des classes et des groupes...

C'est vrai aussi. Tout dépend des dynamiques de groupe enclenchées. Dans ma matière il est préférable de ne pas trop descendre en dessous de 20 élèves, sinon tenir un cours entier de 2 h c'est dur ! Quand en plus s'ajoutent des problèmes lourds d'absentéisme et que tu te retrouves en LP avec 4-5 élèves; tu demandes le sens de ton cours.

ça m'arrive quasiment tous les lundis : demi-classe, la moitié qui sèche, 4 qui se déplacent, dont deux qui se croient comme à la maison et qui se comportent n'importe comment = 2h de gardiennage.

Oui c'est ce que j'ai l'impression alors de faire aussi Sleep cafe

_________________
Plus on partage, plus on possède !
avatar
InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum