Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sicrette
Niveau 10

séquence 1ère S "la peine de mort"

par Sicrette le Mer 12 Jan 2011 - 17:17
Bonjour
je vous soumets mon projet de séquence pour une classe de 1ère S Science de l'Ingénieur
Merci de me dire ce que vous en pensez et si cela vous semble équilibré!

Séquence : la peine de mort
Problématique : Comment les auteurs s’engagent-ils dans un combat pour l’abolition de la peine de mort ?

Objets d’étude :
 L’argumentation : convaincre, persuader et délibérer
 Un mouvement littéraire et culturel : les Lumières, le romantisme

Textes en L.A. :
 Beccaria Des délits et des peines // Voltaire commentaire du texte de Beccaria
 Préface Dernier jour d’un condamné Hugo
 Hugo « L’échafaud » La légende des siècles 1859/1883
 Analyse comparative de deux discours Barrès/Briand
 La scène du procès L’Etranger Camus

Textes complémentaires : in La peine de Voltaire à Badinter (anthologie GF « Etonnants classiques)
 Plaidoyer et réquisitoire : Hugo/Zola
 La peine de mort dans la BD : Franquin Idées Noires,Destins imaginée et supervisée par Franck Giroud. Ce tome est scénarisé par Valérie Mangin et dessinée par Daniel Hulet ; Thomas OTT
 Sujet type bac

Lecture cursive :
 L’Etranger Albert Camus
 Dernier jour d’un condamné V. Hugo
 Claude Gueux Victor Hugo

Synthèses :
 Argumentation directe/argumentation indirecte ; les stratégies argumentatives
 Le registre polémique, le plaidoyer, le réquisitoire
 Les Lumières ; le romantisme : mouvements littéraires et culturels

Travaux complémentaires
 Travail sur le téléfilm « l’abolition »
 la peine de mort en images et chanson

Exposés :
 Les auteurs/artistes célèbres engagés dans l’abolition de la peine de mort
 La peine de mort en images : cinéma, BD, peinture


Evaluations
 Devoir type bac : l’argumentation
 Evaluation des connaissances : l’argumentation
 Evaluation des lectures cursives

avatar
Sicrette
Niveau 10

Re: séquence 1ère S "la peine de mort"

par Sicrette le Mer 12 Jan 2011 - 19:59
Ben alors??? Razz
avatar
Sicrette
Niveau 10

Re: séquence 1ère S "la peine de mort"

par Sicrette le Ven 14 Jan 2011 - 17:34
bon je suis très étonnée que personne ne me dise ce qu'il pense de ma séquence!! Je la laisse comme ça alors? Rien à redire cheers
avatar
Mauvette
Expert

Re: séquence 1ère S "la peine de mort"

par Mauvette le Ven 14 Jan 2011 - 17:38
Ça me parait vraiment très bien, fourni, documenté, diversifié.
Non, vraiment, rien à redire... Very Happy
avatar
Artémis
Fidèle du forum

Re: séquence 1ère S "la peine de mort"

par Artémis le Ven 14 Jan 2011 - 18:01
Oui, nickel :abj:
(sauf que moi je fais à peu près la même en 2nde ; mais s'ils n'ont pas vu ces textes jusque-là, c'est ok !)
avatar
Ruthven
Monarque

Re: séquence 1ère S "la peine de mort"

par Ruthven le Ven 14 Jan 2011 - 20:29
Peut-être pourrais-tu trouver un petit texte de Foucault qui montre la part d'ombre des Lumières ? Dans Surveiller et punir ou dans ses articles. Foucault marque le tournant du XVIIIème comme celui qui allie une punition généralisée avec la douceur des peines. On lit, généralement, cette rupture avec la logique du supplice comme une humanisation des peines. Foucault rompt avec cette lecture traditionnelle pour réinscrire ces mutations de la pénalité à la fois dans un contexte socio-économique et dans un changement de l’économie du pouvoir.

L’approche de Beccaria est exclusivement utilitariste : la peine ne vise pas l’exclusion du coupable mais d’abord la défense de la société, c’est l’utilité sociale qui détermine la nature de la peine ; la loi doit avoir pour principe « le plus de bonheur possible réparti sur le plus grand nombre ».
Beccaria n'abolit pas la peine en vertu de principes humanistes ; si la peine de mort est proscrite, c’est qu’elle est contre-productive. « Le frein le plus puissant pour arrêter les crimes n’est pas le spectacle terrible, mais momentané de la mort d’un scélérat, c’est le tourment d’un homme privé de sa liberté, transformé en bête de somme. »
avatar
Sicrette
Niveau 10

Re: séquence 1ère S "la peine de mort"

par Sicrette le Sam 15 Jan 2011 - 13:46
Un grand merci pour vos encouragements!

Ruthven ce que tu dis me fait réfléchir. Je ne connais pas ce texte de Foucault. Malheureusement je n'aurais pas le temps de lire l'ouvrage. Si tu as un extrait précis en tête je suis preneuse.
Pour Beccaria j'avais noté cette nuance. Je pensais néanmoins l'aborder comme une première étape dans la longue lutte pour l'abolition de la peine de mort. Cela met tout de même en lumière une autre vision de l'Homme et plus pércisément de la peine de mort comme punition utile et efficace... Il met tout de même en avant le caractère contre productif de cette peine.
lea12
Niveau 1

Re: séquence 1ère S "la peine de mort"

par lea12 le Mer 5 Aoû 2015 - 8:28
Bonjour Sicrette,

je suis en train de préparer la rentrée (1ere rentrée de titulaire, 1ere rentrée en lycée Smile, donc je traine pas !!) et je suis tombée sur ta proposition de travail. Peux-tu me dire si ta séquence a bien fonctionné ?

Merci beaucoup !!
avatar
Aenor
Niveau 1

Re: séquence 1ère S "la peine de mort"

par Aenor le Mer 5 Aoû 2015 - 12:06
Je suis aussi toute nouvelle mais lorsque je me suis demandée quelle thématique traiter dans l'argumentation j'ai aussi pensé à la peine de mort. C'est un thème d'actualité qui peut toucher et impliquer les élèves !
Ton travail est très complet, je pense qu'il marchera bien. Peut-être est-il un peu trop volumineux, je ne suis pas sure que tu arrives à tout traiter (enfin je n'ai pas d'expérience donc je n'en sais rien !)
avatar
Iliana
Guide spirituel

Re: séquence 1ère S "la peine de mort"

par Iliana le Mer 5 Aoû 2015 - 13:19
Claude Gueux et Le Dernier Jour d'un condamné sont souvent donnés au collège et je trouve déjà ça abusé en 3e Embarassed
Ce sont vraiment des textes courts, pour des 1res tu peux peut-être donner quelque chose d'un peu plus long, non ?
A moins qu'ils aient déjà de gros textes à lire dans le reste de ta progression bien sûr.
J'avoue que je ne suis pas fan du thème de la peine de mort, pour moi ce n'est pas quelque chose à discuter, or en général ce que les élèves disent sur la question est vraiment affligeant.
Enfin je dis ça mais j'enseigne en collège, donc mon avis n'est pas très pragmatique pour le lycée.

Je plussoie pour Foucault.

_________________
Minuit passé déjà. Le feu s'est éteint et je sens le sommeil qui gagne du terrain.
Je vais m'endormir contre vous, respirer doucement, parce que je sais où nous allons désormais.
Fauve - Révérence
avatar
ysabel
Devin

Re: séquence 1ère S "la peine de mort"

par ysabel le Mer 5 Aoû 2015 - 13:57
@Iliana a écrit:Claude Gueux et Le Dernier Jour d'un condamné sont souvent donnés au collège et je trouve déjà ça abusé en 3e Embarassed
Ce sont vraiment des textes courts, pour des 1res tu peux peut-être donner quelque chose d'un peu plus long, non ?
A moins qu'ils aient déjà de gros textes à lire dans le reste de ta progression bien sûr.
J'avoue que je ne suis pas fan du thème de la peine de mort, pour moi ce n'est pas quelque chose à discuter, or en général ce que les élèves disent sur la question est vraiment affligeant.
Enfin je dis ça mais j'enseigne en collège, donc mon avis n'est pas très pragmatique pour le lycée.

Je plussoie pour Foucault.

Bien d'accord.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Elaïna
Empereur

Re: séquence 1ère S "la peine de mort"

par Elaïna le Mer 5 Aoû 2015 - 14:18
Pour remettre en perspective la question de l'application des châtiments, il y a un livre assez récent, de Pascal Bastien, L'exécution publique à Paris au XVIIIe siècle. Cela remet pas mal en cause certains clichés sur les châtiments.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
karjos
Niveau 6

Re: séquence 1ère S "la peine de mort"

par karjos le Mer 5 Aoû 2015 - 18:16
"J'avoue que je ne suis pas fan du thème de la peine de mort, pour moi ce n'est pas quelque chose à discuter"

Pourquoi pas? On peut très bien essayer de construire des arguments autour du sujet sans pour autant s'attaquer bêtement au principe de l'abolition. Surtout au lycée où on est censé commencer à apprendre à réfléchir un peu par soi-même au lieu de suivre bêtement les autres sans se poser de questions.
Si justement ce que disent les élèves est affligeant, il pourrait être intéressant de les aider à remettre les choses en perspective, sans pour autant avoir un discours moralisateur. Juste que le droit actuel a adopté telle position, pour telles raisons, énoncer les luttes pour arriver à ce résultat, et de discuter autour du thème.
avatar
Iliana
Guide spirituel

Re: séquence 1ère S "la peine de mort"

par Iliana le Mer 5 Aoû 2015 - 19:39
Je maintiens que je ne vois pas ce qu'il y a à discuter autour du thème, en fait.

Je ne sais pas, on peut parler de la question de la censure, des guerres de religion, de la Deffense et illustration de la langue française...

Bon, et puis aussi, vraiment, c'est souvent dans les manuels de 4e ou de 3e.

_________________
Minuit passé déjà. Le feu s'est éteint et je sens le sommeil qui gagne du terrain.
Je vais m'endormir contre vous, respirer doucement, parce que je sais où nous allons désormais.
Fauve - Révérence
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: séquence 1ère S "la peine de mort"

par V.Marchais le Mer 5 Aoû 2015 - 20:38
Pour ma part, ma seule réserve viendrait de là : c'est un thème souvent traité au collège. A croire qu'il reste deux grands sujets qui intéressent l'homme : la peine de mort et l'écologie. Qu'est-ce que les élèves en bouffent ! (Pas mal de publicité aussi...)

Ca, et puis l'art réduit à la modernité et à l'art engagé. C'est fou, j'ai feuilleté un manuel d'HIDA, au début de l'été, il n'y avait que ça : statues monumentales du réalisme socialiste, affiches de propagande, hyperréalisme anticonsumériste, accumulations de Boltanski, compressions diverses... On dirait que l'art ne peut que dénoncer ou revendiquer. Et tout était moche, mais moche ! L'art pour l'art, l'art contemplatif, méditatif, la capture des jeux de lumière, du temps, du plaisir fugace, des siècles d'émotion passés sous silence... Quelle tristesse !

Pardon, je m'égare, ça n'a plus rien à voir. Je rends ce fil à sa raison d'être. Juste : attention aux risques de redites.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: séquence 1ère S "la peine de mort"

par User5899 le Mer 5 Aoû 2015 - 23:06
Les posts de Sicrette datent de 2011, attention au format d'affichage de la date dans vos profils Smile
Sinon, les Lumières et le romantisme sont plus au programme de 2e aujourd'hui.
Ca me semble aussi très tarte à la crème. Je n'aime pas les thèmes catéchisme. On apprend à disserter et à discuter en se coltinant à l'adversaire, or avec ce thème, une sorte de paralysie semble s'emparer de chacun : la peine de mort, c'est mal.
Certes. Mais c'est légal en maints endroits du monde. Créon la fait appliquer.
Ils ont déjà du catéchisme citoyen ailleurs, non ? la question de l'homme, en 1re, à mon sens, il vaut mieux l'aborder avec d'autres biais que ceux pratiqués en 4e.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: séquence 1ère S "la peine de mort"

par User5899 le Mer 5 Aoû 2015 - 23:08
@V.Marchais a écrit:l'art réduit à la modernité et à l'art engagé. C'est fou, j'ai feuilleté un manuel d'HIDA, au début de l'été, il n'y avait que ça : statues monumentales du réalisme socialiste, affiches de propagande, hyperréalisme anticonsumériste, accumulations de Boltanski, compressions diverses... On dirait que l'art ne peut que dénoncer ou revendiquer. Et tout était moche, mais moche ! L'art pour l'art, l'art contemplatif, méditatif, la capture des jeux de lumière, du temps, du plaisir fugace, des siècles d'émotion passés sous silence... Quelle tristesse !
Bien d'accord. L'idée simple selon laquelle l'art engagé est de la daube n'est jamais prise en considération, alors qu'elle nourrit l'écrasante majorité des productions artistiques.

Dictionnaire des idées reçues : ART (n. masc.) - Dénonce. Critique. Syn. : "concierge".
Contenu sponsorisé

Re: séquence 1ère S "la peine de mort"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum