IUFM vs FUMI ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

IUFM vs FUMI ?

Message par Aurore le Jeu 13 Jan 2011 - 9:00

Fait rare : une philosophe enseignant en IUFM charge sa propre institution !
http://www.recherche-education.org/etudes/37.pdf


Résumé :
Violence à l’école et recul du niveau de connaissance des jeunes générations
sont souvent considérés comme la conséquence de problèmes de
société, que l’Éducation nationale essaierait en vain de combattre. Éclatement
des familles, télévision, chômage, immigration et laxisme des
parents, les causes sociales possibles de l’échec scolaire semblent ne pas
manquer, en effet. Victime de restrictions budgétaires et de suppressions
de postes chaque année renouvelées, le système éducatif n’aurait pas les
moyens de compenser et assisterait, impuissant, à son propre naufrage.
Isabelle Stal, professeur à l’IUFM de Nice (l’école des professeurs), et
grande connaisseuse de l’Éducation nationale qu’elle pratique depuis
35 ans, conteste cette vision naïve des problèmes scolaires. Selon elle,
l’Éducation nationale n’est pas victime, mais responsable de la violence et
de l’ignorance des élèves. En effet, l’Éducation nationale a adopté une
nouvelle doctrine éducative à partir des années 70 : le néo-pédagogisme.
Le néo-pédagogisme consiste à faire autre chose avec les enfants que ce que
faisait l’école traditionnelle. Isabelle Stal dévoile la réalité crue, et témoigne
de ses conséquences incalculables sur les enfants.

L’école contre le savoir

page 3 : Introduction
page 3 : 1 - Principes de la révolution pédagogique
page 5 : 2 - La révolution des méthodes d’enseignement
page 9 : 3 - La révolution des contenus
page 11 : 4 - Bilan
page 13 : 5 - Violence





Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: IUFM vs FUMI ?

Message par Reine Margot le Jeu 13 Jan 2011 - 9:20

très bon texte...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: IUFM vs FUMI ?

Message par ysabel le Jeu 13 Jan 2011 - 17:47

Bien vu !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: IUFM vs FUMI ?

Message par Albertine le Ven 14 Jan 2011 - 6:18

Very Happy

Albertine
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: IUFM vs FUMI ?

Message par Mélane le Ven 14 Jan 2011 - 17:53

Très bon texte, il faudrait le déverser par tonnes sur les IUFM ou ce qu'il en reste.

Mélane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: IUFM vs FUMI ?

Message par kensington le Ven 14 Jan 2011 - 19:12


Une nouvelle voix qui s'ajoute. Est-ce que ça suffira un jour à peser sur les choses?

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: IUFM vs FUMI ?

Message par Mélane le Ven 14 Jan 2011 - 19:16

Au moins un chercheur pourra dire, 200 ans plus tard, que certains avaient résisté ! on ne sera plus là pour s'en réjouir, mais bon... Wink

Mélane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: IUFM vs FUMI ?

Message par ysabel le Ven 14 Jan 2011 - 19:20

@Mélane a écrit:Au moins un chercheur pourra dire, 200 ans plus tard, que certains avaient résisté ! on ne sera plus là pour s'en réjouir, mais bon... Wink

lol! mais ça ne me console pas vraiment !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: IUFM vs FUMI ?

Message par Raoul Volfoni le Ven 14 Jan 2011 - 19:24

J'ai lu ce très bon texte, et j'ai une question. Avis aux spécialistes des systèmes éducatifs étrangers.
D'autres pays que la France sont-ils touchés par le pédagogisme, constructivisme et autres aberrations ? ou est-ce encore "l'exception (in)culturelle française" ?
Je ne parle pas de pays comme le Japon ou la Corée, renommés pour leur éducation de haute qualité, mais de pays plus proches, européens notamment. Merci à ceux qui pourront m'éclairer...

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: IUFM vs FUMI ?

Message par Dulcinea le Ven 14 Jan 2011 - 20:28

Oui, Kruella, d'autres pays européens sont touchés par le pédagogisme. Je peux te parler de l'Espagne un petit peu. Là-bas, on parle du phénomène de la "dictadura del alumno" (la dictature de l'élève). Il n'y a pas une semaine sans que la presse ne s'empare du sujet. Comme en France, deux camps: los pedagogos et los académicos. Les pédagos ont le pouvoir car les autres craignent de passer pour des fachos. Le spectre franquiste est toujours là, la gauche bien pensante mène la danse et les autres sont médusés.
Qui tente de défendre les "docentes" (les profs)? La présidente de la communauté autonome de Madrid qui a osé prendre des mesures draconiennes en ce qui concerne la discipline. Depuis, elle est traînée dans la boue... par toute la bien-pensance qui ne sait pas ce qu'est une classe.

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: IUFM vs FUMI ?

Message par Carabas le Ven 14 Jan 2011 - 21:23

Apparemment, la Grande-Bretagne connaît aussi les mêmes problèmes : l'élève ne doit jamais s'ennuyer et toujours s'amuser (j'ai une copine qui bosse là-bas).

Sinon, j'ai eu un élève britannique qui voulait perfectionner son français. C'était apparemment un bon élève d'Oxford. J'étais stupéfaite devant ses lacunes culturelles. Si lui était un bon élève d'Oxford, je n'ose imaginer le niveau moyen. Et j'ose dire que mes élèves français sont globalement meilleurs. Bon, évidemment, ce n'est qu'un cas particulier, on connaît tous de bons élèves en réalité assez incultes. Mais quand même... à 15 ans, il ne connaissait pas Charles Dickens! Shocked Je ne parle même pas d'avoir lu, mais d'avoir entendu parler.

Quant à sa maîtrise du français... je crois qu'elle n'était pas meilleure que notre maîtrise de l'anglais. humhum


Dernière édition par Carabas le Ven 14 Jan 2011 - 21:47, édité 1 fois

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: IUFM vs FUMI ?

Message par lene75 le Ven 14 Jan 2011 - 21:38

Un prof allemand m'a dit la même chose de l'Allemagne aussi : on apprend aux profs à se faire tout petits dans la salle (les élèves doivent découvrir un maximum par eux-mêmes) et les élèves sont rois et donc pas du tout respectueux envers leurs profs.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: IUFM vs FUMI ?

Message par frankenstein le Ven 14 Jan 2011 - 22:09

Il y a pas mal de vérités dans ce texte mais aussi beaucoup de "raccourcis" Rolling Eyes Le pédagogisme n'est pas né avec 68 par exemple...Autre curiosité, comment a-t-elle pu supporter de "bosser" à l'IUFM et donc d'en épouser les "grands principes" pendant tant d'années ? heu
En ce qui concerne le "pédagogisme" dans les autres pays, c'est assez difficile de se faire une idée claire. Je sais qu'au Canada ou en Suisse, ils en reviennent...Je ne sais pas dans quelles proportions.

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: IUFM vs FUMI ?

Message par lene75 le Ven 14 Jan 2011 - 23:00

@frankenstein a écrit:Il y a pas mal de vérités dans ce texte mais aussi beaucoup de "raccourcis" Rolling Eyes Le pédagogisme n'est pas né avec 68 par exemple...Autre curiosité, comment a-t-elle pu supporter de "bosser" à l'IUFM et donc d'en épouser les "grands principes" pendant tant d'années ? heu

En formation disciplinaire peut-être. Notre formateur (philo) aussi était farouchement anti-pédagogisme.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum